Vos premières mesures

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Reine Margot le Dim 12 Juil 2009 - 22:42

Concernant l'idée d'un examen d'entrée au collège, on renonce donc à mettre tous les élèves d'une génération au collège. Bien. mais ceux qui n'ont pas l'examen, vous en faites quoi?

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par John le Dim 12 Juil 2009 - 22:44

CampusStellae a écrit:
@thrasybule a écrit:Dis plutôt qu'ils sont tous sur le divan du psy depuis les innommables traitements que tu leur as infligés, les connaissances que tu oses transmettre, les notes au-dessous de la moyenne que tu as le front de leur donner, le redoublement que tu oses préconiser pour certains: c'est un comble!Sais-tu que ton karma s'alourdit? Combien de géniales personnalités tu brimes? Combien de Meirieu tu assassines? Tu es très vilaine! professeur

Oh en réalité... je ne suis pas bien méchante !
Mes élèves (étudiants) me disent souvent qu'ils viennent à mon cours "pour le spectacle" ... alors !...

(D'ailleurs, je sais pas comment je dois prendre ça de la part de ces petits !)

Si ce sont des garçons qui te disent ça, il faudra revoir ton décolleté... angedemon

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par doublecasquette le Dim 12 Juil 2009 - 23:11

marquisedemerteuil a écrit:Concernant l'idée d'un examen d'entrée au collège, on renonce donc à mettre tous les élèves d'une génération au collège. Bien. mais ceux qui n'ont pas l'examen, vous en faites quoi?

Ils iront, mais un peu plus tard.

Certains enfants marchent à neuf mois, d'autres à dix-huit et l'on ne considère pas qu'il faille appareiller ceux qui sont plus lents que les autres ou faire du forcing pour les obliger à adopter la bipédie au même âge que leurs petits copains.

A quoi cela sert-il d'envoyer en 6° un gamin qui ne sait pas vraiment lire, qui écrit mal et lentement, qui n'a pas les acquis que ses camarades avaient au CE1 ?
Pense-t-on réellement à leur souffrance lorsqu'ils voient l'écart qu'il y a entre eux et les autres ? Ne pensez-vous pas que l'agressivité de certains peut venir de ce sentiment d'échec et d'impuissance ?

Evidemment, l'idéal aurait été qu'ils redoublent (si vraiment ils en avaient besoin) lorsqu'ils étaient beaucoup plus jeunes, ce n'est pas en refaisant un CM2 qu'ils colmateront toutes les fissures de leurs apprentissages.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Dwarf le Lun 13 Juil 2009 - 0:47

@Daphné a écrit:Très bien tes positions Dwarf !!

Tu veux dire, celles exprimées dans ce sujet à propos des réformes éducatives, je suppose? lol!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Daphné le Lun 13 Juil 2009 - 7:54

But of course dear, what else ?? Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Daphné le Lun 13 Juil 2009 - 7:56

D'accord aussi avec Doublecasquette, il faut revoir le premier degré et ne pas faire passer des élèves de CP qui ne maîtrisent pas la lecture ou l'écriture : ils traînent des retards à vie !!
S'ils sont plus lents il faut en tenir compte.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 7:57

So what, dear wise friend?
Que penses-tu de toutes ces premières mesures?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Daphné le Lun 13 Juil 2009 - 8:12

Sensible !!

Ce qui veut dire sensées ! Oui je trouve qu'il y a pas mal de bon sens sur ce forum.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par doublecasquette le Lun 13 Juil 2009 - 9:14

@Daphné a écrit:D'accord aussi avec Doublecasquette, il faut revoir le premier degré et ne pas faire passer des élèves de CP qui ne maîtrisent pas la lecture ou l'écriture : ils traînent des retards à vie !!
S'ils sont plus lents il faut en tenir compte.

Le problème principal, pour le moment, que l'on traîne depuis vingt ans maintenant, c'est une petite phrase de Jean Foucambert ou Eveline Charmeux, je ne me souviens plus exactement, qui disait que l'on apprenait à lire toute sa vie. Le second date de 1989 et du découpage de la scolarité primaire en trois cycles de trois ans (durée de deux ou quatre ans possible une seule fois au cours de la scolarité) au sein desquels chaque enfant devait avancer à son rythme. Certains inspecteurs en ont déduit que l'on ne devait pas faire redoubler le CP puisque celui-ci se trouvait au milieu d'un cycle, ce qui n'est écrit nulle part.

Mais ce second problème aurait pu ne pas avoir le retentissement qu'il a eu (enfants passant au CE1 non-lecteurs, ce qui souvent veut dire non-déchiffreurs simples), si la petite phrase n'avait pas distillé le chant de ses sirènes, bien tentant lorsque l'on emploie une non-méthode de lecture au CP, non-méthode chaudement conseillée par les auteurs de la phrase en question.
En effet, alors que l'on avait toujours employé pour l'apprentissage de la lecture des méthodes spiralaires, ajoutant chaque jour un petit quelque chose à ce que les élèves avaient appris la veille, on s'est mis à "plonger l'enfant dans un bain d'écrits" affirmant avec force que, tel Champollion, il tirerait seul les conclusions des similitudes qu'il constatait (méthode idéo-visuelle ou intégrative).
Évidemment, pour certains d'entre eux, moins sujets à la flottaison que les autres, l'apprentissage de la natation en bain d'écrits a été moins efficace. En fin de CP, ceux-ci n'avaient encore tiré aucune conclusion de leurs séjours en classe de lecture. C'est là que le second problème a pris de son importance.

S'est alors greffé un troisième problème : le projet. Si ces enfants n'apprenaient pas à lire, c'était par manque de motivation, par défaut de compréhension de ce que l'écrit peut apporter à l'être humain. Il suffisait donc de les motiver par des projets attrayants qui, au cours de leurs bains, les attireraient dans les filets de la lecture.
Or, qui dit projet dit "production" et qui dit attrayant pour un non-lecteur dit image ou son (ou les deux) et "grandiose". D'où une nouvelle dilution du temps passé en classe en activités annexes censées donner du sens à l'activité lectrice. Dans certaines classes, on a bientôt passé plus de temps à réaliser l'emballage du projet (les illustrations, les affiches, les panneaux en tous genres, la mise en scène, l'apprentissage par cœur, les décors) qu'aux apprentissages sur lesquels ce projet devait déboucher.

Et voilà pourquoi votre fille est muette !


Dernière édition par doublecasquette le Lun 13 Juil 2009 - 9:34, édité 1 fois

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Abraxas le Lun 13 Juil 2009 - 9:23

Qu'est-ce qu'elle explique bien, Double Casquette 1 ! Un bonheur ! On a envie de retourner au CP, à la lire…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par MS le Lun 13 Juil 2009 - 11:25

Pour Ruthwen
Je précise que je n'ai rien d'une instructionniste, je me positionne entre Meirieu et Brighelli et je ne supporte pas les esprits sectaires. Je cherche, je cherche et je chercherai toujours. Et actuellement, ce qui m'intéresse, c'est précisément le rapport enseignant- élève-parents qui me semble malmené ( dans mon établissement, je le répète, établissement où les classes sont faciles et où on ne se pose pas la question le matin de savoir si on peut faire cours ou non, je suis une privilégiée, je l'admets).
Le licenciement des collèges incompétents n'est pas la première mesure que j'adopterais mais il me semble intéressant d'y réfléchir. Supprimer les IPR? D'accord mais alors aussi les profs incompétents! Autant l'un que l'autre ( il y a d'ailleurs des IPR très compétents.) Quant à licencier le collègue adepte du redoublement, je pense que je me suis mal exprimée, je voudrais juste que les profs réfléchissement un peu mieux à leur pratique, en tout cas, les profs que je côtoie au quotidien, qui sont assis sur leurs certitudes et ne me semblent pas vouloir évoluer.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 11:37

@MS a écrit:
Je précise que je n'ai rien d'une instructionniste, je me positionne entre Meirieu et Brighelli.

Non, non, je vous promets de ne pas commenter cette phrase. Et connaissant certain(s) membre(s) du forum, je ne doute pas un seul instant qu'il goûte au plaisir de cette "position"...

Oups

Ok, je sors...



lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Pierre_au_carré le Lun 13 Juil 2009 - 11:41

CampusStellae a écrit:
@MS a écrit:
Je précise que je n'ai rien d'une instructionniste, je me positionne entre Meirieu et Brighelli.

Non, non, je vous promets de ne pas commenter cette phrase. Et connaissant certain(s) membre(s) du forum, je ne doute pas un seul instant qu'il goûte au plaisir de cette "position"...

Oups

Ok, je sors...



lol!

Oui, notre ami Abraxas n'a pas réagi, il doit avoir un coup de mou. Wink
La fringale de 11h peut-être.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 11:45

J'espère que MS ne m'en veut pas. Embarassed

... je peux pas m'empêcher....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Daphné le Lun 13 Juil 2009 - 11:51

woohoo La forme aujourd'hui Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par thrasybule le Lun 13 Juil 2009 - 11:55

Eh bien de mieux de mieux...quelle gourmande cette ms...ça s'appelle goûter à tous les rateliers...est-ce donc l'application de l'hétérogénéité tant voulu par maistre Meirieu? ou bien de la pédagogie frontale? quelle race mutante dévastatrice va naître de ces amours contre-nature? j'en frissonne de tous mes membres, si j'ose dire...encore une fois: que fait la police?

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par thrasybule le Lun 13 Juil 2009 - 11:56

voulue of course

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 12:01

Les amours monstrueuses, Thrasybule, c'est ce qu'il y a de meilleur... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par MS le Lun 13 Juil 2009 - 12:06

@thrasybule a écrit:Eh bien de mieux de mieux...quelle gourmande cette ms...ça s'appelle goûter à tous les rateliers...est-ce donc l'application de l'hétérogénéité tant voulu par maistre Meirieu? ou bien de la pédagogie frontale? quelle race mutante dévastatrice va naître de ces amours contre-nature? j'en frissonne de tous mes membres, si j'ose dire...encore une fois: que fait la police?


N'en déplaise à certains, j'aime bien écouter tous les sons de cloche et faire à ma sauce ensuite, je pensais que j'agissais par bon sens, mais je constate que ici il faut être soit l'un soit l'autre ( et sans doute plus l'un que l'autre), alors tant pis pour moi, ou tant pis pour vous.

Faudra-il aussi que je réfléchisse à chaque mot employé pour qu'il ne soit pas détourné de son sens?
Avec moi certains vont s'éclater car j'emploie toujours des mots à détourner.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par John le Lun 13 Juil 2009 - 12:09

je constate que ici il faut être soit l'un soit l'autre

Oh non !

On choisit, on butine, on papillonne et on fait son miel (et pas d'allusion grivoise, messieurs-dames, svp ! Razz)

Non mais même Meirieu a dit des choses bien. Le problème, c'est qu'il a stigmatisé les enseignants à outrance (conséquence indirecte du tout pour l'élève), qu'il a instauré un système devenu fou (les IUFM) et qu'il n'a pas, lui, voulu voir le fond de vérité qu'il y a dans le discours de ses adversaires. C'est ça qui lui est reproché.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par MS le Lun 13 Juil 2009 - 12:12

Belle métaphore John, je m'y reconnais et n'y vois aucun amour contre-nature.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 12:12

Meuuuh non, MS, on s'amuse en toute innocence. (et je suis bien trop ignorante en pédagogie pour pouvoir te répondre sérieusement... alors !) fleurs



Et promis John, je cesse mes ignominieuses allusions

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par saramea le Lun 13 Juil 2009 - 12:13

@MS a écrit:
@thrasybule a écrit:Eh bien de mieux de mieux...quelle gourmande cette ms...ça s'appelle goûter à tous les rateliers...est-ce donc l'application de l'hétérogénéité tant voulu par maistre Meirieu? ou bien de la pédagogie frontale? quelle race mutante dévastatrice va naître de ces amours contre-nature? j'en frissonne de tous mes membres, si j'ose dire...encore une fois: que fait la police?


N'en déplaise à certains, j'aime bien écouter tous les sons de cloche et faire à ma sauce ensuite, je pensais que j'agissais par bon sens, mais je constate que ici il faut être soit l'un soit l'autre ( et sans doute plus l'un que l'autre), alors tant pis pour moi, ou tant pis pour vous.

Faudra-il aussi que je réfléchisse à chaque mot employé pour qu'il ne soit pas détourné de son sens?
Avec moi certains vont s'éclater car j'emploie toujours des mots à détourner.

heu heu heu N'as-tu pas remarqué la belle boutade, MS? scratch C'est pour de rire!!!!!!! Enfin moi, ça m' fait rire! cheers

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par MS le Lun 13 Juil 2009 - 12:16

Tout à fait d'accord quant aux reproches faits à Meirieu mais j'ai un specimen Brighelli dans mon établissement complètement sourd aux innovations, et donneur de leçons en plus, d'où ma suspicion à l'égard de tout représentant de cette espèce.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par MS le Lun 13 Juil 2009 - 12:19

Le problème dans votre forum c'est que l'on a du mal à discerner quand il faut rire ou non. Lorsqu'une réponse est ironique, on élude parfois le fait que la remarque précédente valait peut-être une réflexion un tant soit peu sérieuse.
Ne vous affolez pas, j'ai le sens de l'humour, mais parfois l'humour porte atteinte au sens du propos.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos premières mesures

Message par Pseudo le Lun 13 Juil 2009 - 12:23

Le mieux, c'est de rire tout le temps. Là :
@MS a écrit:Tout à fait d'accord quant aux reproches faits à Meirieu mais j'ai un specimen Brighelli dans mon établissement complètement sourd aux innovations, et donneur de leçons en plus, d'où ma suspicion à l'égard de tout représentant de cette espèce.

j'ai beaucoup ris par exemple Laughing

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum