MGEN or not ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par amalricu le Mar 9 Aoû 2016 - 8:24

Devis Malakoff Médéric supérieur à ce que je paye actuellement à la MGEN qui intègre pour cette dernière la prévoyance et le maintien de salaire.

Une amie indépendante dans le secteur privé paye chez Humanis plus de 140 euros pour elle et ses 2 enfants.

Franchement, c'est d'un fouillis pour rester poli.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par lisette83 le Mar 9 Aoû 2016 - 8:26

@Vincent35 a écrit:Je n'ai jamais été à la MGEN. Je n'ai guère apprécié l'insistance lourde à faire souscrire les stagiaires, comme si c'était quasi obligatoire.

Je suis chez Harmonie Mutuelle, anciennement Prevadies. Coût : 40,35€/mois. Mieux remboursé pour les médicaments et l'optique. Hospitalistion / Consultations comparable. Moins bien remboursé pour le dentaire.
Pas de maintien de rémunération en cas d'arrêt de travail de plus de 3 mois.
C'est un ancien contrat qui n'est plus proposé, il faudrait que je compare avec les contrats actuels pour voir si je ne peut pas trouver mieux.

Je paierais environ 15€ de plus par mois à la MGEN, écart qui est amené à augmenter.
Dans ce cas la différence de prix est due à l'absence de l'option prévoyance avec le maintien du salaire. Ce n'est pas vraiment moins cher.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Leclochard le Mar 9 Aoû 2016 - 13:28

@amalricu a écrit:Devis Malakoff Médéric supérieur à ce que je paye actuellement à la MGEN qui intègre pour cette dernière la prévoyance et le maintien de salaire.

Une amie indépendante dans le secteur privé paye chez Humanis plus de 140 euros pour elle et ses 2 enfants.

Franchement, c'est d'un fouillis pour rester poli.

Si tu veux savoir, c'est un peu fait exprès. Smile Les comparaisons sont rendues compliquées, ce qui oblige à faire un effort particulier quand on veut choisir ce qui nous convient le mieux. Dans mon cas, le plus sage était de ne pas choisir.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Leclochard le Mar 9 Aoû 2016 - 13:43

@VicomteDeValmont a écrit:Je pense, au contraire, qu'elle fait fuir les nouveaux adhérents potentiels. Plutôt que de faire des tarifs très (trop?) faible pour les enfants, il faudra songer à une politique de recrutement plus agressive pour les jeunes célibataires sans enfants, ce qui est encore loin d'être le cas.

Les moins de trente ans bénéficient d'un taux spécial. Mais ça ne suffit plus à les attirer automatiquement. Internet permet à l'information de se diffuser plus facilement qu'autrefois. Les nouvelles générations sont moins attachées, plus infidèles que les anciennes (voir le témoignage de la collègue qui ne part pas bien qu'elle ait des motifs sérieux de le faire). Elles ont pris l'habitude de faire jouer la concurrence dans le domaine des forfaits. Elles raisonnent aussi autrement (moins sensibles au slogan de "solidarité" ?).
C'est clair que, comme tu l'as précisé, le tarif enfant (déficitaire, rappelons-le) permet de retenir les gens une grande partie de leur carrière. Evidemment, les "éternels" célibataires et les gens toujours en bonne santé payent pour les autres.
Quand je suis parti, je donnais 80 euros par mois pour des remboursements insuffisants (optique). La peur d'être arrêté plusieurs mois n'est pas un argument qui me touche.
Ce qui est très inquiétant, c'est l'âge moyen de l'adhérent vieillit chaque année. Si la Mgen n'inverse pas la tendance, ça va faire très mal. Un cercle vicieux qui piégera les plus âgés se mettra en place.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par amalricu le Mar 9 Aoû 2016 - 18:36

La mutuelle de mon épouse me sort un devis similaire à ce que je paye déjà (2 adultes, 3 enfants).

Un conseiller Groupama m'a sorti un devis du même ordre.

Au téléphone, il m'a dit plusieurs choses :

- la cotisation enfant Mgen est dérisoire selon ses propres termes,
- son offre n'intégre pas la prévoyance et le maintien de salaire,
- l'offre MGEN se défend dans ma configuration car la somme globale répartie par le nombre d'assurés fait baisser le poids pour mon budget,
- il voit surtout des anciens de la MGEN lorsqu'ils n'ont plus d'enfants à charge et là la cotisation est plombante,
- La MGEN complique la chose pour la concurrence en faisant un pack mutuelle/prévoyance/maintien de salaire.

Bref, actuellement, le choix à faire est surtout  : mutuelle ou pas (choix éventuel), mais avec des enfants à charge, je ne prends aucun risque.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Vincent35 le Mar 9 Aoû 2016 - 21:12

@lisette83 a écrit:
@Vincent35 a écrit:Je n'ai jamais été à la MGEN. Je n'ai guère apprécié l'insistance lourde à faire souscrire les stagiaires, comme si c'était quasi obligatoire.

Je suis chez Harmonie Mutuelle, anciennement Prevadies. Coût : 40,35€/mois. Mieux remboursé pour les médicaments et l'optique. Hospitalistion / Consultations comparable. Moins bien remboursé pour le dentaire.
Pas de maintien de rémunération en cas d'arrêt de travail de plus de 3 mois.
C'est un ancien contrat qui n'est plus proposé, il faudrait que je compare avec les contrats actuels pour voir si je ne peut pas trouver mieux.

Je paierais environ 15€ de plus par mois à la MGEN, écart qui est amené à augmenter.
Dans ce cas la différence de prix est due à l'absence de l'option prévoyance avec le maintien du salaire. Ce n'est pas vraiment moins cher.

La différence est amenée à augmenter avec le temps et je suis plutôt mieux remboursé qu'à la MGEN (en tout cas en pharmacie et optique ce qui représente l'essentiel de mes dépenses de santé).

Ça laisse la possibilité de choisir de prendre ou non une prévoyance maintien de salaire plutôt que de se la voir imposée.

Vincent35
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par artaxerxes le Jeu 8 Déc 2016 - 16:35

Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

_________________
Et les fruits passeront la promesse des fleurs

artaxerxes
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par la schtroumpfette le Ven 9 Déc 2016 - 13:27

@artaxerxes a écrit:Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

Donc pendant 30ans tu as cotisé un minimum de 30€ à 40€/mois sur 12 mois, soit entre 10 800€ et 14 400€ affraid . Et je suis large quand je compte 30 à 40€/mois...
Alors oui effectivement aujourd'hui ils peuvent de faire un complément de salaire, te rembourser tes médicaments et te payer gracieusement la moitié de ton implant dentaire (heureusement pour toi que tu n'as pas toute la mâchoire à refaire car ça ne serait pas le même prix qu'un implant lol! ).

Je suis à la MGEN car je suis jeune, sans enfant et sans soucis de santé, mais c'est sûr que quand je vois le peu de remboursement auquel j'ai le droit (car forfait de base) et que je paye 30€/mois, il y a de quoi y réfléchir quand on a un conjoint et des enfants à assurer.

_________________
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrettent jamais" O. Wilde
"Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves" E. Roosevelt

la schtroumpfette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Reine Margot le Ven 9 Déc 2016 - 13:33

Je suis restée à la MGEN à cause du complément de salaire si on est à demi-traitement, ce sont ceux qui remboursent le plus en cas de longue maladie. Après les cotisations sont à l'avenant, mais en cas de coup dur...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Elaïna le Ven 9 Déc 2016 - 16:11

Disons que oui, j'imagine que passé un certain âge et/ou pour certaines pathologies, la MGEN fait bien le job, comme on dit. Ma mère a été super bien couverte pour son cancer et pourtant elle en fait des RDV, des examens, sans compter le taxi etc. Pour le coup, la MGEN a vraiment été top pour elle (la question du complément ne se posait pas en revanche puisque déjà à la retraite).

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par nigousse le Ven 9 Déc 2016 - 16:41

Je n'ai jamais envisagé d'adhérer à la MGEN, je suis sur la mutuelle de mon mari qui est la MCA ( mutuelle complémentaire d'Alsace), il paye 53 euros par mois pour tous les deux soit 26.50 par tête ( nous n'avons pas d'enfant) et tout est remboursé à 100%, pour les lunettes et les dents( pose d'un bridge l'an dernier) je n'ai rien eu à faire ni à débourser, tout s'est réglé entre l'opticien et le dentiste avec la mutuelle. Des gens de la MGEN sont déjà venus au lycée, quand ils ont su que j'étais à la MCA ils m'ont dit que clairement ils ne pouvaient pas s'aligner sur leurs prestations au regard des cotisations. Par contre je n'ai pas l'option maintien de salaire mais cela m'a été proposé par la MCA avec même prestation que MGEN donc j'y réfléchis.

nigousse
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Leclochard le Ven 9 Déc 2016 - 21:27

@la schtroumpfette a écrit:
@artaxerxes a écrit:Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

Donc pendant 30ans tu as cotisé un minimum de 30€ à 40€/mois sur 12 mois, soit entre 10 800€ et 14 400€  affraid . Et je suis large quand je compte 30 à 40€/mois...
Alors oui effectivement aujourd'hui ils peuvent de faire un complément de salaire, te rembourser tes médicaments et te payer gracieusement la moitié de ton implant dentaire (heureusement pour toi que tu n'as pas toute la mâchoire à refaire car ça ne serait pas le même prix qu'un implant  lol!  ).

Je suis à la MGEN car je suis jeune, sans enfant et sans soucis de santé, mais c'est sûr que quand je vois le peu de remboursement auquel j'ai le droit (car forfait de base) et que je paye 30€/mois, il y a de quoi y réfléchir quand on a un conjoint et des enfants à assurer.

C'est beaucoup plus que cela sur 30 ans. Je dirais entre 25000 et 30000 euros car quand j'ai quitté la MGEN en milieu de carrière (échelon 7). Je donnais déjà dans les 75 euros par mois. C'est encore pire si on est agrégé ou qu'on enseigne dans les DOM.
Sur une carrière (hors période de retraite), on doit donner environ deux années de revenus moyens en cotisations.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Leclochard le Ven 9 Déc 2016 - 21:34

@artaxerxes a écrit:Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

Certes mais pourra-t-elle assurer les malades de cette façon dans vingt ou trente ans ? Comme l'adhésion n'est pas obligatoire et que pas mal de jeunes s'en vont (l'âge de l'adhérent moyen monte chaque année), je crains que les cotisations flambent ou que les prestations ne soient plus les mêmes. Voyez ce qui se passe avec les retraites aux cotisations universelles !

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par la schtroumpfette le Ven 9 Déc 2016 - 21:51

@Leclochard a écrit:
@artaxerxes a écrit:Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

Certes mais pourra-t-elle assurer les malades de cette façon dans vingt ou trente ans ? Comme l'adhésion n'est pas obligatoire et que pas mal de jeunes s'en vont (l'âge de l'adhérent moyen monte chaque année), je crains que les cotisations flambent ou que les prestations ne soient plus les mêmes. Voyez ce qui se passe avec les retraites aux cotisations universelles !

Oui et puis donner autant d'argent à la MGEN en te disant "cela me servira le jour où j'aurai une grave maladie et où je ne pourrai plus travailler" c'est super optimiste Laughing
Perso si c'est pour leur donner 2 années de salaire je préfère encore avoir des supers remboursement toute ma vie (lunette et dent) mais ça c'est pas à la MGEN Razz

_________________
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrettent jamais" O. Wilde
"Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves" E. Roosevelt

la schtroumpfette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Leclochard le Ven 9 Déc 2016 - 23:04

@la schtroumpfette a écrit:
@Leclochard a écrit:
@artaxerxes a écrit:Je remonte ce fil pour témoigner en faveur de la MGEN.
Outre le fait que dans nos professions l'esprit mutualiste et solidaire me semblerait devoir faire partie de notre "culture", je veux livrer l'exemple d'une qui avance en âge.
Pendant trente ans, j'ai cotisé à notre mutuelle sans rien lui coûter : célibataire sans enfant, jamais malade.
Mais quand depuis quelques années, je vois l'aide qu'elle m'apporte ( complément de salaire pendant un long congé maladie - sur un traitement de fin de carrière ; remboursement de médicaments sur le long terme ; prise en charge de la moitié de la pose d'un implant dentaire), je me sens bien protégée, et je ne regrette vraiment rien. Je n'ai jamais songé à faire des comptes d'apothicaire pour savoir si d'autres mutuelles présentent tel ou tel avantage supplémentaire.
Jeunes collègues, ne soyez pas de trop courte vue ; "l'avenir dure longtemps".

Certes mais pourra-t-elle assurer les malades de cette façon dans vingt ou trente ans ? Comme l'adhésion n'est pas obligatoire et que pas mal de jeunes s'en vont (l'âge de l'adhérent moyen monte chaque année), je crains que les cotisations flambent ou que les prestations ne soient plus les mêmes. Voyez ce qui se passe avec les retraites aux cotisations universelles !

Oui et puis donner autant d'argent à la MGEN en te disant "cela me servira le jour où j'aurai une grave maladie et où je ne pourrai plus travailler" c'est super optimiste Laughing
Perso si c'est pour leur donner 2 années de salaire je préfère encore avoir des supers remboursement toute ma vie (lunette et dent) mais ça c'est pas à la MGEN Razz

La frontière entre la sage prévoyance et la crainte excessive est difficile à déterminer. Perso, je n'ai jamais eu peur du traitement diminué pour cause de longue maladie.
 
Mieux encore que les remboursements: ne pas cotiser, épargner et puiser dans ses réserves, quand c'est nécessaire. professeur

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par VicomteDeValmont le Sam 10 Déc 2016 - 4:17

@Elaïna a écrit:Disons que oui, j'imagine que passé un certain âge et/ou pour certaines pathologies, la MGEN fait bien le job, comme on dit. Ma mère a été super bien couverte pour son cancer et pourtant elle en fait des RDV, des examens, sans compter le taxi etc. Pour le coup, la MGEN a vraiment été top pour elle (la question du complément ne se posait pas en revanche puisque déjà à la retraite).

En cas de maladie lourde comme le cancer, la sécurité sociale couvre la majeure partie des dépenses.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par lisette83 le Sam 10 Déc 2016 - 12:03

La majeure partie oui, mais le complément à débourser n'est cependant pas négligeable.
Après, c'est un choix comme le serait celui d'assurer une voiture neuve au tiers en se disant qu'il ne faut pas toujours envisager l'accident.
Pour nous, nous préférons prévoir par des assurances et par une mutuelle.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par artaxerxes le Sam 10 Déc 2016 - 12:29

Riez, riez, chers collègues. Mais avant de me profiter à moi, mes cotisations servaient à d'autres, à la génération précédente, par exemple à mes propres professeurs arrivés à la retraite. C'est le principe de la mutuelle, non ? A moins que vous ne préfériez le modèle de l'individualisme ultra-libéral et le consumérisme à tout crin ?

_________________
Et les fruits passeront la promesse des fleurs

artaxerxes
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 10 Déc 2016 - 12:38

@artaxerxes a écrit:Riez, riez, chers collègues. Mais avant de me profiter à moi, mes cotisations servaient à d'autres, à la génération précédente, par exemple à mes propres professeurs arrivés à la retraite. C'est le principe de la mutuelle, non ? A moins que vous ne préfériez le modèle de l'individualisme ultra-libéral et le consumérisme à tout crin ?

Vous semblez oublier, comme tous ceux qui nous tannent avec le principe de la solidarité des mutuelles santé, que ce sont des assurances complémentaires et que la solidarité pour la santé, tout le monde y contribue déjà à travers la sécurité sociale.

Bref, cet argument ne me convaincra jamais.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par carolette le Sam 10 Déc 2016 - 13:29

@Reine Margot a écrit:Je suis restée à la MGEN à cause du complément de salaire si on est à demi-traitement, ce sont ceux qui remboursent le plus en cas de longue maladie. Après les cotisations sont à l'avenant, mais en cas de coup dur...

Le complément de salaire du volet prévoyance peut désormais être proposé seul, et est disponible ailleurs, à la MAGE par exemple.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Elaïna le Sam 10 Déc 2016 - 14:07

@VicomteDeValmont a écrit:
@Elaïna a écrit:Disons que oui, j'imagine que passé un certain âge et/ou pour certaines pathologies, la MGEN fait bien le job, comme on dit. Ma mère a été super bien couverte pour son cancer et pourtant elle en fait des RDV, des examens, sans compter le taxi etc. Pour le coup, la MGEN a vraiment été top pour elle (la question du complément ne se posait pas en revanche puisque déjà à la retraite).

En cas de maladie lourde comme le cancer, la sécurité sociale couvre la majeure partie des dépenses.

oui mais pas tout, comme pour la grossesse. Genre la perruque de ma mère, les chambres individuelles, ou autres trucs "de confort".
Après c'est sûr que la MGEN n'est ni la meilleure au monde ni la seule possibilité au monde. On est d'accord.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par artaxerxes le Sam 10 Déc 2016 - 14:18

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@artaxerxes a écrit:Riez, riez, chers collègues. Mais avant de me profiter à moi, mes cotisations servaient à d'autres, à la génération précédente, par exemple à mes propres professeurs arrivés à la retraite. C'est le principe de la mutuelle, non ? A moins que vous ne préfériez le modèle de l'individualisme ultra-libéral et le consumérisme à tout crin ?

Vous semblez oublier, comme tous ceux qui nous tannent avec le principe de la solidarité des mutuelles santé, que ce sont des assurances complémentaires et que la solidarité pour la santé, tout le monde y contribue déjà à travers la sécurité sociale.

Bref, cet argument ne me convaincra jamais.

Soit.
Mais pour fournir à la réflexion, un cas concret :
implant + couronne dentaire = coût 2000 euros
remboursement S.S. = 160 euros sur la couronne
remboursement MGEN = 900 euros

Sinon, évidemment, on peut toujours aller se faire soigner les dents en Hongrie, profiter des bas salaires de là-bas, goûter à Budapest aux joies du tourisme médical et de la mondialisation...

_________________
Et les fruits passeront la promesse des fleurs

artaxerxes
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par dita le Mar 20 Déc 2016 - 20:15

Je trouve que c'est inconsidérément dangereux de ne pas avoir de mutuelle.
Maman a fait 40 jours en réanimation, et 30 jours en soins intensifs. (Elle n'était pas prof, mais agent EDF).
La facture à payer s'il n'y avait pas eu la mutuelle, aïe ! Il y en avait pour une somme colossale (j'ai vu passer un papier avec plus de 30 000 euros, je crois. ) Tout a été payé. Heureusement qu'il y avait la mutuelle.


dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Mrs Hobie le Mar 20 Déc 2016 - 20:29

@Leclochard a écrit:
Certes mais pourra-t-elle assurer les malades de cette façon dans vingt ou trente ans ? Comme l'adhésion n'est pas obligatoire et que pas mal de jeunes s'en vont (l'âge de l'adhérent moyen monte chaque année), je crains que les cotisations flambent ou que les prestations ne soient plus les mêmes. Voyez ce qui se passe avec les retraites aux cotisations universelles !
C'est déjà le cas. Je suis affectée d'une très forte myopie, supérieure à 8 dioptries de correction, j'ai une partie prise en charge par la sécurité sociale. A la MGEN, je suis passée en moins de 3 ans de 105 €/oeil/ an, c'est à dire un total de 210 €, mes lentilles ne me coûtaient rien, à 110 € au total pour les 2 yeux pour un an. Je viens donc de payer 95 € de facture (je ne vous raconte même pas pour les lunettes, ce qu'il me reste à charge, hein ...) . Heureusement que je n'ai pas de problème de dents (pour l'instant ).
Et pour l'augmentation des tarifs, depuis le début de 2016, les cotisations sont calculées sur le traitement à l'année N-2, au lieu d'être au mois en cours. En principe avantageux, car nos traitements augmentent. Sauf que je suis à temps partiel 12 h et il y a 2 ans j'étais à 15 h ... J'ai pu demander une révision de cotisations, mais bon ...

Bref, il y a la MGEN, et il y a d'autres mutuelles, il suffit de comparer, et pour la prévoyance, il faut aussi comparer ...

Mon mari ayant une couverture familiale par défaut de toute façon, j'ai donné ma démission cette semaine ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux

Mrs Hobie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par Bouboule le Mar 20 Déc 2016 - 20:40

@dita a écrit:  Je trouve que c'est inconsidérément dangereux de ne pas avoir de mutuelle.
Maman a fait 40 jours en réanimation, et 30 jours en soins intensifs. (Elle n'était pas prof, mais agent EDF).
La facture à payer s'il n'y avait pas eu la mutuelle, aïe ! Il y en avait pour une somme colossale (j'ai vu passer un papier avec plus de 30 000 euros, je crois. ) Tout a été payé. Heureusement qu'il y avait la mutuelle.


Quelle a été la part payée par la sécu ? Et quelle a été la part par la mutuelle ?
(Je suis surpris que des opérations soient prises à 100% par le régime obligatoire et pas un accident aussi grave.)

Bouboule
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: MGEN or not ?

Message par almuixe le Mar 20 Déc 2016 - 21:16

@dita a écrit:  Je trouve que c'est inconsidérément dangereux de ne pas avoir de mutuelle.
Maman a fait 40 jours en réanimation, et 30 jours en soins intensifs. (Elle n'était pas prof, mais agent EDF).
La facture à payer s'il n'y avait pas eu la mutuelle, aïe ! Il y en avait pour une somme colossale (j'ai vu passer un papier avec plus de 30 000 euros, je crois. ) Tout a été payé. Heureusement qu'il y avait la mutuelle.


C'est pour cela qu'il faut toujours prendre une assurance hospitalisation (environ 10 euros par mois pour quelqu'un de 40 ans). En effet, la sécurité sociale ne couvre que si il y a une opération assez conséquente.

almuixe
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum