[Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Honchamp le Ven 22 Juil 2016 - 13:44

@Isis39 a écrit:Une réaction sur Aggiornamento.
https://aggiornamento.hypotheses.org/3404

Très bonne analyse de Laurence De Cock.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Fesseur Pro le Ven 22 Juil 2016 - 13:59

Et merci à GD qui le premier nous a signalé ce lien.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Rom1ratm le Ven 22 Juil 2016 - 14:07

@Fesseur Pro a écrit:Et merci à GD qui le premier nous a signalé ce lien.

Ouep, merci !

Le PDF a été retiré.

Les justifications du rectorat sont consternantes par contre.

Rom1ratm
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Luigi_B le Ven 22 Juil 2016 - 14:10

"Se mettre dans la peau d'un fonctionnaire nazi, c'est là qu'est la maladresse", a reconnu M. Roques. Mais "ce type de travail n'est jamais fait sans accompagnement", c'est pour cela qu'il "a pu ne pas paraître particulièrement choquant à la personne qui l'a validé" sur le site de l'académie, a-t-il ajouté.
Pourquoi retirer le document en ligne, en ce cas ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par doctor who le Ven 22 Juil 2016 - 14:15

La scénarisation n'est-elle pas en elle même problématique ?

Les élèves adolescents n'ont pas le recul nécessaire sur la vie pour faire tenir des discours nuancés et non caricaturaux à des personnes historiques.

Même s'ils avaient une culture historique suffisante (ce qui n'est pas le cas pour la plupart), il me semble très difficile d'échapper à une alternative entre des discours creux et pleins de bons sentiments (anachroniques) et des propos exagérés et posant potentiellement des problèmes moraux.

En effet, il y a beaucoup de personnages historiques susceptibles d'avoir dit des horreurs...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Laotzi le Ven 22 Juil 2016 - 14:16

L'IPR est consternant de langue de bois dans la dépêche AFP.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par *Fifi* le Ven 22 Juil 2016 - 14:17

On peut faire de la scenarisation sans les faire passer pour des personnages historiques.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par doctor who le Ven 22 Juil 2016 - 14:21

@*Fifi* a écrit:On peut faire de la scenarisation sans les faire passer pour des personnages historiques.

Oui, mais je parlais de cette espèce-là de scénarisation.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par *Fifi* le Ven 22 Juil 2016 - 14:25

@doctor who a écrit:
@*Fifi* a écrit:On peut faire de la scenarisation sans les faire passer pour des personnages historiques.

Oui, mais je parlais de cette espèce-là de scénarisation.
Ok. Comme tu disais que la scenarisation était en elle même problématique, je ne savais pas que tu ne parlais que de celle de se prendre pour un "grand" personnage du passé.
J'en fais régulièrement en se prenant pour un journaliste notamment et je trouve ça intéressant car ils réutilisent ce qu'ils ont vu sur les médias.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Luigi_B le Ven 22 Juil 2016 - 14:33

Michel Roques défend le professeur en question: "C'est un professeur que nous connaissons bien à l'Académie, il a toute notre confiance. Par cet exercice, il a juste cherché à faire ressortir le caractère raciste et antisémite du régime nazi. Le problème, c'est que ça n'apparaît pas tel quel à la première lecture pour quelqu'un qui n'est pas initié à ces pratiques pédagogiques."
Le problème, c'est donc l'appréhension de cette tâche par ceux qui ne sont pas enseignants, pas la tâche elle-même.

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/22/academie-de-bordeaux-discours-antisemite-hitler-education-nationale-collegiens_n_11131380.html

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Honchamp le Ven 22 Juil 2016 - 14:53

@Luigi_B a écrit:
Michel Roques défend le professeur en question: "C'est un professeur que nous connaissons bien à l'Académie, il a toute notre confiance. Par cet exercice, il a juste cherché à faire ressortir le caractère raciste et antisémite du régime nazi. Le problème, c'est que ça n'apparaît pas tel quel à la première lecture pour quelqu'un qui n'est pas initié à ces pratiques pédagogiques."
Le problème, c'est donc l'appréhension de cette tâche par ceux qui ne sont pas enseignants, pas la tâche elle-même.

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/22/academie-de-bordeaux-discours-antisemite-hitler-education-nationale-collegiens_n_11131380.html

Je ne sais pas ce que tu appelles "la tâche elle-même".

Si c'est le principe de la scénarisation et de la tâche complexe, d'accord. C'est possible avec toutes les limites pointées ici depuis hier.

Si c'est le sujet, motiver les troupes allemandes lors de la bataille de Stalingrad grâce à un discours de Goebbels, mille fois non, que ce soit pour des profs avec des élèves ou des non-profs...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par titus06 le Ven 22 Juil 2016 - 14:54

Cet exercice, qui correspond à l'ancien programme, est tout de même resté en ligne plus d'un an sans que cela n’émeuve personne... C'est ce qui est le plus étonnant dans cette affaire.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par historien14 le Ven 22 Juil 2016 - 14:55

@Ingeborg B. a écrit:Celle-là est pas mal aussi. Résume le regime nazi a l'aide d'une vingtaine de docupents en deux heures. Mais c'est fun, tu es conseiller de l'ambassadeur ! Manque plus que les ferrero, tiens...
https://sites.google.com/site/classe130/cahiers-d-activites/cahier-d-activites-des-3/i-histoire/2-guerres-mondiales-et-regimes-totalitaires-1914-1945/2-les-regimes-totalitaires-dans-les-annees-1930/3-decrire-le-totalitarisme-nazi/1
Cela peut aussi fonctionner pour la culture ees petits pois en Amazonie.
Ne persiflons pas, l'élève est acteur de son écriture !
Le document réduit à une somme d'informations.... Bref.... quelle bouillie !

Ce type de tâche permet de caractériser le régime nazi, en tant que personne extérieure de ce régime. Peut-on, de ce fait, le comparer avec la tâche présentée par Bordeaux qui permet, là, d'entrer dans le régime en tant que personne directement impliquée ? Je ne pense pas que les deux propositions sont comparables.

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)

historien14
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par John le Ven 22 Juil 2016 - 15:02

Nous avons fait retirer l'exercice du site internet
L'académie de Bordeaux a des soucis avec l'informatique, car le PDF est toujours en ligne sur son site.
http://disciplines.ac-bordeaux.fr/histoire-geo/uploads/pages/298/file/T%C3%A2che%20complexe%20La%20bataille%20de%20Stalingrad-1.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Isis39 le Ven 22 Juil 2016 - 15:10

@John a écrit:
Nous avons fait retirer l'exercice du site internet
L'académie de Bordeaux a des soucis avec l'informatique, car le PDF est toujours en ligne sur son site.
http://disciplines.ac-bordeaux.fr/histoire-geo/uploads/pages/298/file/T%C3%A2che%20complexe%20La%20bataille%20de%20Stalingrad-1.pdf

Non, il a été retiré. Mais il doit encore être dans ton cache alors il t'apparait.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Isis39 le Ven 22 Juil 2016 - 15:14

@historien14 a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Celle-là est pas mal aussi. Résume le regime nazi a l'aide d'une vingtaine de docupents en deux heures. Mais c'est fun, tu es conseiller de l'ambassadeur ! Manque plus que les ferrero, tiens...
https://sites.google.com/site/classe130/cahiers-d-activites/cahier-d-activites-des-3/i-histoire/2-guerres-mondiales-et-regimes-totalitaires-1914-1945/2-les-regimes-totalitaires-dans-les-annees-1930/3-decrire-le-totalitarisme-nazi/1
Cela peut aussi fonctionner pour la culture ees petits pois en Amazonie.
Ne persiflons pas, l'élève est acteur de son écriture !
Le document réduit à une somme d'informations.... Bref.... quelle bouillie !

Ce type de tâche permet de caractériser le régime nazi, en tant que personne extérieure de ce régime. Peut-on, de ce fait, le comparer avec la tâche présentée par Bordeaux qui permet, là, d'entrer dans le régime en tant que personne directement impliquée ? Je ne pense pas que les deux propositions sont comparables.

Je suis d'accord. Il y a un certain recul ici. Les élèves doivent caractériser le régime nazi sans se mettre dans la peau d'un nazi.
Il font donc un travail qui, sinon, est fait par le prof en cours dialogué.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par roxanne le Ven 22 Juil 2016 - 15:14

Dans un genre proche, j'ai toujours tiqué sur les sujets de rédaction où on demande, à partir d'un texte à des élèves de se mettre dans la peau d'un condamné à mort, d'un réfugié, d'un soldat écrivant à sa femme dans les tranchées. Le brevet en a plein les archives de ces sujets et ça ne donne rien de bien terrible quand e n'est pas franchement décalé.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par kensington le Ven 22 Juil 2016 - 15:14

Tâche par-ci, tâche par-là, en LV, en français, en HG. Au-delà des dérapages possibles (le cas évoqué ici est quand même assez hallucinant), je me demande si on a vraiment besoin de se préoccuper tout le temps et avant tout de la motivation et du plaisir des élèves. Quand la télévision se préoccupe de faire de l'audimat, on sait ce que ça donne.

Est-ce que les élèves ont besoin de tout ça pour apprendre ce qu'on leur demande d'apprendre? Est-ce que la mobilisation sur la tâche (forcément plus distrayante que le contenu du cours lui-même qu'on essaye de faire passer ainsi) ne les détourne pas des connaissances et des concepts à acquérir?


_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Luigi_B le Ven 22 Juil 2016 - 15:16

@Honchamp : je parle de la tâche particulière ici (faire rédiger un discours de propagande à caractère antisémite), dont la pertinence pédagogique n'est pas mise en cause par l'IPR d'HG.

Sur le principe du jeu de rôle historique, c'est un autre débat.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Isis39 le Ven 22 Juil 2016 - 15:21

@kensington a écrit:Tâche par-ci, tâche par-là, en LV, en français, en HG. Au-delà des dérapages possibles (le cas évoqué ici est quand même assez hallucinant), je me demande si on a vraiment besoin de se préoccuper tout le temps et avant tout de la motivation et du plaisir des élèves. Quand la télévision se préoccupe de faire de l'audimat, on sait ce que ça donne.

Est-ce que les élèves ont besoin de tout ça pour apprendre ce qu'on leur demande d'apprendre? Est-ce que la mobilisation sur la tâche (forcément plus distrayante que le contenu du cours lui-même qu'on essaye de faire passer ainsi) ne les détourne pas des connaissances et des concepts à acquérir?


Je pense que tu confonds la tâche complexe et la scénarisation impliquant de se mettre dans la peau d'un personnage historique.
On peut faire travailler les élèves sur la propagande durant la bataille de Stalingrad sans cette scénarisation. C'est du travail, c'est le but.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par kensington le Ven 22 Juil 2016 - 15:24


Je pensais à la tâche scénarisée, bien sûr. Razz

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Isis39 le Ven 22 Juil 2016 - 15:28

@kensington a écrit:
Je pensais à la tâche scénarisée, bien sûr.  Razz

Ok.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Olympias le Ven 22 Juil 2016 - 15:35

@Luigi_B a écrit:
Michel Roques défend le professeur en question: "C'est un professeur que nous connaissons bien à l'Académie, il a toute notre confiance. Par cet exercice, il a juste cherché à faire ressortir le caractère raciste et antisémite du régime nazi. Le problème, c'est que ça n'apparaît pas tel quel à la première lecture pour quelqu'un qui n'est pas initié à ces pratiques pédagogiques."
Le problème, c'est donc l'appréhension de cette tâche par ceux qui ne sont pas enseignants, pas la tâche elle-même.

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/22/academie-de-bordeaux-discours-antisemite-hitler-education-nationale-collegiens_n_11131380.html
Pour faire ressortir le caractère du régime nazi, l'analyse documentaire est tout aussi efficace.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par kensington le Ven 22 Juil 2016 - 15:44

@Olympias a écrit:
@Luigi_B a écrit:
Michel Roques défend le professeur en question: "C'est un professeur que nous connaissons bien à l'Académie, il a toute notre confiance. Par cet exercice, il a juste cherché à faire ressortir le caractère raciste et antisémite du régime nazi. Le problème, c'est que ça n'apparaît pas tel quel à la première lecture pour quelqu'un qui n'est pas initié à ces pratiques pédagogiques."
Le problème, c'est donc l'appréhension de cette tâche par ceux qui ne sont pas enseignants, pas la tâche elle-même.

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/22/academie-de-bordeaux-discours-antisemite-hitler-education-nationale-collegiens_n_11131380.html

Pour faire ressortir le caractère du régime nazi, l'analyse documentaire est tout aussi efficace.

Voilà.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordeaux] Quand la scénarisation des tâches à faire par les élèves dérape...

Message par Ingeborg B. le Ven 22 Juil 2016 - 16:14

@Isis39 a écrit:
@historien14 a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Celle-là est pas mal aussi. Résume le regime nazi a l'aide d'une vingtaine de docupents en deux heures. Mais c'est fun, tu es conseiller de l'ambassadeur ! Manque plus que les ferrero, tiens...
https://sites.google.com/site/classe130/cahiers-d-activites/cahier-d-activites-des-3/i-histoire/2-guerres-mondiales-et-regimes-totalitaires-1914-1945/2-les-regimes-totalitaires-dans-les-annees-1930/3-decrire-le-totalitarisme-nazi/1
Cela peut aussi fonctionner pour la culture ees petits pois en Amazonie.
Ne persiflons pas, l'élève est acteur de son écriture !
Le document réduit à une somme d'informations.... Bref.... quelle bouillie !

Ce type de tâche permet de caractériser le régime nazi, en tant que personne extérieure de ce régime. Peut-on, de ce fait, le comparer avec la tâche présentée par Bordeaux qui permet, là, d'entrer dans le régime en tant que personne directement impliquée ? Je ne pense pas que les deux propositions sont comparables.

Je suis d'accord. Il y a un certain recul ici. Les élèves doivent caractériser le régime nazi sans se mettre dans la peau d'un nazi.
Il font donc un travail qui, sinon, est fait par le prof en cours dialogué.
Le problème réside surtout dans le nombre de documents et le fait que ces derniers soient réduits au statut de boîte à infos ! Or, chacun de ces documents mériterait un traitement approfondi. A près, on se retrouve en lycée avec des élèves qui ne comprennent pas comment analyser vraiment un document. En plus, cela part dans tous les sens.  On retombe dans les travers un document = une info. C'est d'autant plus dommageable avec des documents de propagande. Rolling Eyes Cela pourrait fonctionner 1) avec un nombre limité de documents 2) avec un thème plus restreint que le régime nazi dans son ensemble. Par exemple, une étude de l'embrigadement de la jeunees. En Première, je fais travailler mes élèves sur ce sujet, à partir uniquement d'extraits du" triomphe de la Volonté". Alors, je n'appelle pas cela une tâche complexe mais ils travaillent bien en autonomie et rédigent une étude. La grande différence étant qu'ils passent aussi du temps à interroger le document....


Dernière édition par Ingeborg B. le Ven 22 Juil 2016 - 16:18, édité 1 fois

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum