Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Mer 27 Juil 2016 - 12:06

Je pense que tout futur professeur se pose cette question avant son premier cours.
Dès les premiers instants, doit-on jouer la carte de la discipline, par exemple le fameux regard de la mort qui tue  affraid , ou agir de manière naturelle ?

Un de mes professeurs m'a conseillé d'être très dure dès le début, de porter le chignon, la tenue stricte, de dévisager chaque élève lors de mon passage dans les rangs, etc.
Cependant, je me demande vraiment si cela est nécessaire. Avoir du caractère, c'est plus qu'obligatoire, mais hisser le costume du bourreau, je n'en suis pas si sûre...

Votre avis sur la question ? Que faites-vous lors de chaque première séance ? Et par la suite ?

Ma question est peut-être un peu idiote, mais nous n'avons aucune formation à ce niveau à l'ESPE.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Croustibapt le Mer 27 Juil 2016 - 12:12

Personnellement, je suis naturel, et si j'allais contre mon caractère, je pense que ça se verrait et que ça ne serait pas crédible. Donc, je souris, je blague ... Ce qui ne m'empêche pas de recadrer, si besoin avec rudesse.

L'apprentissage nécessite un climat de confiance selon moi, plus qu'une ambiance tendue. Je n'ai donc jamais compris les "No smile before Christmas" et autres trucs dans le genre.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Catalunya le Mer 27 Juil 2016 - 12:15

Perso je fais des blagues dès le premier cours, mais pas forcément avec toutes les classes (je m'abstiens pour les classes techno).

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Vindex le Mer 27 Juil 2016 - 12:17

Je pense qu'il faut être un peu plus dur mais pas non plus devenir caricatural ni aller complètement contre sa nature.

Vindex
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Poison doux amer le Mer 27 Juil 2016 - 12:18

Pendant mon premier cours, j'ai pris l'habitude de ne rien laisser passer tout en étant malgré tout naturelle. Je plaisante même souvent ! Mais je veux montrer dès le début que je n'ai pas l'intention de me laisser marcher sur les pieds pour autant. De toute façon, s'ils sentent que ce n'est pas dans ta nature de faire le dragon dès le début, ça ne marchera sans doute qu'un temps !

Il suffit de trouver un juste milieu. L'avantage d'être strict(e) dès le premier cours, c'est que ça permet aussi aux élèves d'avoir un cadre et de leur montrer ce que tu tolères et ce que tu ne tolères pas dans ta salle de classe (même si, bien entendu, ils le découvriront aussi au fil du temps).

Après bon, je t'avouerai que je dors toujours extrêmement mal avant la rentrée et que je me refais le film dix fois dans ma tête même si jusqu'à présent je n'ai jamais eu de soucis ! Razz

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Adri le Mer 27 Juil 2016 - 12:21

Je suis d'accord. N' empêche qu' il faut être très ferme, sous peine de délite ments. Ne pas se laisser avoir par des élèves gentils mais bavards. Poser des règles claires et s'y tenir le mieux possible. Pas forcément besoin de les énoncer a priori.
Réagir de manière appropriée et immédiate sans laisser pourrir une situation et pour éviter l'effet cocotte-minute (explosion furieuse disproportionnée parce qu'on n'a pas réagi à temps -et qui risque bien de tomber sur la mauvaise personne)
Remarque anne x e :mémoriser le plus vite possible pour s'adresser personnellement aux élèves, c'est beaucoup plus efficace !

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Catalunya le Mer 27 Juil 2016 - 12:23

Après, il est très rare que les élèves fassent les malins dès le premier cours. Les ennuis commencent après Very Happy

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Pierre-Henri le Mer 27 Juil 2016 - 12:23

@Symphonie a écrit:Je pense que tout futur professeur se pose cette question avant son premier cours.
Dès les premiers instants, doit-on jouer la carte de la discipline, par exemple le fameux regard de la mort qui tue  affraid , ou agir de manière naturelle ?


J'avais bêtement suivi ce conseil lors de ma première rentrée.

Les élèves m'ont immédiatement surnommé "Gru", le faux méchant, celui qui essaie très fort d'être un vilain, mais personne n'y croit -- il joue les durs, mais on arrive toujours à l'attendrir, à la fin, avec un regard de Bambi et une petite larme. Les élèves ont un sens inné de la vérité des choses. Ils connaissent les ficelles et les typologies enseignantes. Ils sont élèves depuis plus longtemps que vous ne serez professeur. L'expérience et la ruse seront de leur côté.

Mieux vaut rester naturel, souriant, respectueux, ne pas chercher à casser les élèves -- mais, en revanche, ne jamais revenir sur une sanction décidée.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Mer 27 Juil 2016 - 12:25

Je vois, je vois...
Vos messages confirment bien mon idée, je me vois mal jouer les bourreaux alors que je suis plutôt d'un naturel joyeux. Very Happy
J'ai toujours pensé qu'il fallait avoir son arme personnelle lorsqu'on est professeur. Si pour certains il convient d'être dur, je crois que pour moi l'humour est la meilleure arme (elle peut détendre même les plus stressés, pas vrai !).

Le tout est de ne pas être laxiste dès le début, j'imagine, ne pas laisser passer ce qui ne nous semble pas correct.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Adri le Mer 27 Juil 2016 - 12:26

Sauf si on se rend compte un jour qu'on a fait une erreur. Il faut alors le reconnaître Wink

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Flic-Flac le Mer 27 Juil 2016 - 12:27

Même chose pour moi, je suis naturelle dès le début. Je suis incapable de rentrer dans le costume du prof que tu décris. Par contre, je fais tout de même de la discipline dès le début car il faut immédiatement recadrer les élèves qui tentent de sortir du cadre. Sans être insupportables dès le premier cours, il y en a toujours un ou deux qui se font remarquer.

Ce que je veux, c'est que mes élèves comprennent qu'on peut faire cours dans une ambiance relativement détendue, à condition bien sûr qu'ils respectent les règles.

Flic-Flac
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Mer 27 Juil 2016 - 12:29

@Pierre-Henri a écrit:
@Symphonie a écrit:Je pense que tout futur professeur se pose cette question avant son premier cours.
Dès les premiers instants, doit-on jouer la carte de la discipline, par exemple le fameux regard de la mort qui tue  affraid , ou agir de manière naturelle ?


J'avais bêtement suivi ce conseil lors de ma première rentrée.

Les élèves m'ont immédiatement surnommé "Gru", le faux méchant, celui qui essaie très fort d'être un vilain, mais personne n'y croit -- il joue les durs, mais on arrive toujours à l'attendrir, à la fin, avec un regard de Bambi et une petite larme. Les élèves ont un sens inné de la vérité des choses. Ils connaissent les ficelles et les typologies enseignantes. Ils sont élèves depuis plus longtemps que vous ne serez professeur. L'expérience et la ruse seront de leur côté.

Mieux vaut rester naturel, souriant, respectueux, ne pas chercher à casser les élèves -- mais, en revanche, ne jamais revenir sur une sanction décidée.

Ca n'a pas dû être simple à vivre ! Shocked
J'ai une amie qui a l'intention de suivre tous les conseils à la lettre. Je l'ai prévenue qu'elle prenait un risque...

Le naturel est la meilleure arme Wink.


Bilan : Etre naturel mais ne pas se montrer trop gentil. Retenons cette sage maxime !

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Pierre-Henri le Mer 27 Juil 2016 - 12:33

@Symphonie a écrit: Si pour certains il convient d'être dur, je crois que pour moi l'humour est la meilleure arme (elle peut détendre même les plus stressés, pas vrai !).

Attention à l'humour quand même. Si vous êtes au collège, vos élèves auront probablement un sens de l'humour très basique, grossier -- le culte de la grosse vanne qui blesse. Une fois qu'ils sont partis à rigoler, ça part vite en vrille et ça devient ingérable. Il peut aussi y avoir des victimes, tant la différence entre humour et harcèlement leur est étrangère. Mieux vaut rester le plus neutre possible de ce côté là pour commencer.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Adri le Mer 27 Juil 2016 - 12:37

Et les adolescents peuvent être facilement blessés... là où on ne s'y attend pas du tout !
Et puis l' ironie, le deuxième degré ne sera compris que par certains.
L'humour oui, mais En étant attentif.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Mer 27 Juil 2016 - 12:49

@Pierre-Henri a écrit:
Attention à l'humour quand même. Si vous êtes au collège, vos élèves auront probablement un sens de l'humour très basique, grossier -- le culte de la grosse vanne qui blesse. Une fois qu'ils sont partis à rigoler, ça part vite en vrille et ça devient ingérable. Il peut aussi y avoir des victimes, tant la différence entre humour et harcèlement leur est étrangère. Mieux vaut rester le plus neutre possible de ce côté là pour commencer.

@Adri a écrit:

Et les adolescents peuvent être facilement blessés... là où on ne s'y attend pas du tout !
Et puis l' ironie, le deuxième degré ne sera compris que par certains.
L'humour oui, mais En étant attentif.

Oui, c'est tout à fait juste. Mais généralement, lorsque je fais de l'humour, c'est sans viser un élève en particulier ni même un groupe de personnes. C'est souvent de l'humour détaché de toute situation précise.
Je serai en lycée à la rentrée.

Merci à chacun pour vos très bons conseils. Very Happy

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Izambard le Mer 27 Juil 2016 - 12:51

@Flic-Flac a écrit:Même chose pour moi, je suis naturelle dès le début. Je suis incapable de rentrer dans le costume du prof que tu décris. Par contre, je fais tout de même de la discipline dès le début car il faut immédiatement recadrer les élèves qui tentent de sortir du cadre. Sans être insupportables dès le premier cours, il y en a toujours un ou deux qui se font remarquer.

Ce que je veux, c'est que mes élèves comprennent qu'on peut faire cours dans une ambiance relativement détendue, à condition bien sûr qu'ils respectent les règles.

Pareil, ça marche toujours après 16 ans.
Un règle: ferme et souple plutôt que rigide et mou
Un conseil: s'habiller correctement dans une tenue dans la quelle vous vous sentez bien.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par jonjon71 le Mer 27 Juil 2016 - 12:53

L'idée, c'est de ne rien laisser passer dès le début et d'être ferme au moindre incident pour ne pas laisser les élèves s'engouffrer dans la brèche.

Mais s'il ne se passe rien, pourquoi jouer les méchants inutilement ? Au contraire, cela peut créer un climat tendu dans la classe et braquer les élèves.

S'il y a bien une chose que j'ai apprise à l'IUFM, c'est de ne pas confondre autorité et autoritarisme.


Dernière édition par jonjon71 le Mer 27 Juil 2016 - 14:49, édité 1 fois

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par sookie le Mer 27 Juil 2016 - 12:57

Ne pas être trop dur peut-être mais en tout les cas il ne faut rien laisser passer. Cela dépend dans quel type collège tu es mais dans le mien certains sont pénibles dès le jour de la rentrée et même en 6e. On peut être souriant mais ferme. Il ne s'agit pas de crier à tord et à travers mais si il y en a un qui parle sans autorisation, tu lui dis de se taire une fois, deux fois et à la 3e fois tu punis. Cela n'empêche pas l'humour à savoir doser.
Et cela n'a rien à voir avec ta tenue vestimentaire, pas besoin de mettre un tailleur et de porter un chignon. J'ai une collègue extrêmement ferme qui s'habille très cool et a des tatouages.

En tout les cas je ne me pose jamais la question en ces termes "faire de la discipline ou pas", je fait mon travail c'est tout, j'enseigne et je fais appliquer le règlement, celui ou celle qui ne le respecte pas est puni ou sanctionné.
Et je crois aussî que cela s'acquiert, plus ou moins vite, avec l'expérience. J'ai eu des débuts très difficiles, et cela va beaucoup mieux maintenant. Et cela dépend dû degré d'acceptation en classe, certains profs tolèrent un peu de bruit alors que d'autres pas du tout.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par ysabel le Mer 27 Juil 2016 - 13:01

La discipline on la fait quand c'est nécessaire. Parfois dès les 5 premières minutes et parfois au bout d'une semaine.

Même si être prof, c'est une forme de "théâtre", il est impossible de se tenir à un rôle totalement opposé à son tempérament.
Je suis très blagueuse et ironique, et cela je m'en abstiens en début d'année pour éviter de froisser les gamins. Cela revient doucement au fil des semaines une fois que l'on se connaît.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par tiptop77 le Mer 27 Juil 2016 - 13:02

Dès les premiers cours, je suis moi-même: une psychopathe.

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par sookie le Mer 27 Juil 2016 - 13:06

@tiptop77 a écrit:Dès les premiers cours, je suis moi-même: une psychopathe.

Une psychopatte de poussin, ce qui est pire...

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Daphné le Mer 27 Juil 2016 - 13:08

Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par laMiss le Mer 27 Juil 2016 - 13:22

@Adri a écrit: Et puis l' ironie, le deuxième degré ne sera compris que par certains.

+ 1
Souvenir d'un regroupement 4e/6e où j'ai fait un peu de second degré avec les 4e devant l'incompréhension, voire la désapprobation des 6e.
C'était bien compliqué de trouver la bonne posture.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Niang973 le Mer 27 Juil 2016 - 13:36

@Daphné a écrit:Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Pareil, moi je les jauge lorsque je leur demande de se mettre en rang. Si ça sent la classe dissipée je deviens le "bad cop" , mais si çà obtempère dans la seconde je reste naturel. Mais dans tous les cas la première heure n'est pas vraiment une heure révélatrice : les élèves sont en observation ils essaient de te cerner pour mieux t'exploiter plus tard. Donc pour brouiller les pistes il vaut mieux montrer que l'on peut être ferme quand il le faut en étant strict sur des points comme la posture ou le bavardage , mais qu'on sait aussi faire preuve de souplesse en ne sanctionnant pas systématiquement tout manquement au règlement ( mais il est important de signaler aux élèves ces moments de souplesse afin qu'ils sachent qu'il s'agit d'une largesse de ta part) ... bref c'est comme çà que je le sens.

On m'a toujours dit qu'avec les élèves il faut être sévère mais juste. Le prof cool çà peut fonctionner mais perso ce n'est pas du tout mon style( ce qui ne m'empêche pas d'être bienveillant) Rolling Eyes .

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum