Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Niang973 le Mer 27 Juil 2016 - 13:36

@Daphné a écrit:Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Pareil, moi je les jauge lorsque je leur demande de se mettre en rang. Si ça sent la classe dissipée je deviens le "bad cop" , mais si çà obtempère dans la seconde je reste naturel. Mais dans tous les cas la première heure n'est pas vraiment une heure révélatrice : les élèves sont en observation ils essaient de te cerner pour mieux t'exploiter plus tard. Donc pour brouiller les pistes il vaut mieux montrer que l'on peut être ferme quand il le faut en étant strict sur des points comme la posture ou le bavardage , mais qu'on sait aussi faire preuve de souplesse en ne sanctionnant pas systématiquement tout manquement au règlement ( mais il est important de signaler aux élèves ces moments de souplesse afin qu'ils sachent qu'il s'agit d'une largesse de ta part) ... bref c'est comme çà que je le sens.

On m'a toujours dit qu'avec les élèves il faut être sévère mais juste. Le prof cool çà peut fonctionner mais perso ce n'est pas du tout mon style( ce qui ne m'empêche pas d'être bienveillant) Rolling Eyes .

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Adri le Mer 27 Juil 2016 - 13:45

En LV il y a aussi des moments de tolérances très differentes en fonction des exercices. ..

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Daphné le Mer 27 Juil 2016 - 13:48

@Niang973 a écrit:
@Daphné a écrit:Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Pareil, moi je les jauge lorsque je leur demande de se mettre en rang. Si ça sent la classe dissipée je deviens le "bad cop" , mais si çà obtempère dans la seconde je reste naturel. Mais dans tous les cas la première heure n'est pas vraiment une heure révélatrice

Alors là, je ne suis pas d'accord : j'ai eu des classes pénibles et c'était très clair dès la montée en classe le premier jour, dans le rang devant la classe, lors de l'entrée en classe en hurlant et se tapant dessus ! Une seule solution : les faire ressortir, se ranger dans le calme et attendre ensuite que je les place et leur explique un minimum de règles de vie en groupe !
Je n'en ai pas eu beaucoup comme ça mais la première impression a duré...........toute l'année humhum


les élèves sont en observation ils essaient de te cerner pour mieux t'exploiter plus tard. Donc pour brouiller les pistes il vaut mieux montrer que l'on peut être ferme quand il le faut en étant strict sur des points comme la posture ou le bavardage , mais qu'on sait aussi faire preuve de souplesse en ne sanctionnant pas systématiquement tout manquement au règlement ( mais il est important de signaler aux élèves ces moments de souplesse afin qu'ils sachent qu'il s'agit d'une largesse de ta part) ... bref c'est comme çà que je le sens.

On m'a toujours dit qu'avec les élèves il faut être sévère mais juste. Le prof cool çà peut fonctionner mais perso ce n'est pas du tout mon style( ce qui ne m'empêche pas d'être bienveillant)  Rolling Eyes .

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Fesseur Pro le Mer 27 Juil 2016 - 14:12

Dur au début et "cool" si possible ensuite.
L'inverse ne fonctionne pas avec une classe.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par tiptop77 le Mer 27 Juil 2016 - 14:13

@Fesseur Pro a écrit:Dur au début et "cool" si possible ensuite.
L'inverse ne fonctionne pas avec une classe.

topela

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par eleonore69 le Mer 27 Juil 2016 - 14:17

@Symphonie a écrit:Je pense que tout futur professeur se pose cette question avant son premier cours.
Dès les premiers instants, doit-on jouer la carte de la discipline, par exemple le fameux regard de la mort qui tue  affraid , ou agir de manière naturelle ?

Un de mes professeurs m'a conseillé d'être très dure dès le début, de porter le chignon, la tenue stricte, de dévisager chaque élève lors de mon passage dans les rangs, etc.
Cependant, je me demande vraiment si cela est nécessaire. Avoir du caractère, c'est plus qu'obligatoire, mais hisser le costume du bourreau, je n'en suis pas si sûre...

Votre avis sur la question ? Que faites-vous lors de chaque première séance ? Et par la suite ?

Ma question est peut-être un peu idiote, mais nous n'avons aucune formation à ce niveau à l'ESPE.

Comme beaucoup, je dirais cela dépend...
Si dès le 1er cours, tu les vois s'agiter, tu as intérêt à être dure dès le départ... Un exemple: il y a quelques années, j'ai eu une Tl qui s'est mal comportée dès le 1er cours : ils ont rentrés en classe comme des sauvages... Je n'ai pas été assez sévère à ce moment là, je l'ai payée une grande partie de l'année...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Saphyr le Mer 27 Juil 2016 - 14:22

@Fesseur Pro a écrit:Dur au début et "cool" si possible ensuite.
L'inverse ne fonctionne pas avec une classe.
C'est la règle d'or qu'on m'avait donné quand j'ai débuté. Il faut dire quand tu arrives dans une salle de classe en décembre, que tu es leur quatrième professeur de l'année et que les élèves t'annoncent la couleur dès le départ, la fermeté c'est la clef!
Je suis en collège, donc dès le premier cours je donne les règles et je fais cours. Je pense que ça aussi c'est essentiel: faire cours à la première heure, sans temps mort.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Mer 27 Juil 2016 - 14:52

A mon avis, tu ne te poses pas la question dans le bon ordre (et c'est bien normal en débutant). Tu te demandes s'il faut faire de la discipline dès les premiers instants ou pas, mais du coup tu perds de vue ton objectif qui est la tenue de classe, pour laquelle la discipline est un moyen et pas une fin.
Il y a 1001 moyens de tenir la classe et souvent on en utilise plusieurs, selon les classes, selon les moments dans la même classe.
Je crois que tu devrais te demander ce qui, pour toi, est une classe bien tenue, en fonction de ta tolérance au bruit, à la politesse, aux oublis de matériel...

On a tous vu des collègues adorés de leurs élèves et qui menaient un travail formidable sans avoir le silence religieux, et d'autres, réclamer le silence du tombeau et ne rien en faire de plus.
Une fois que tu auras décidé de ce qui est acceptable pour toi, tu pourras réfléchir aux moyens de l'obtenir: es-tu une personne qui naturellement a de l'autorité ? as-tu une voix bien placée ? jouerais-tu un rôle si tu étais très sévère ? utilises-tu l'humour ? te sens-tu à l'aise dans la gestion frontale des conflits ? Etc

Perso, j'ai le calme dans mes classes, je fais toujours cours la porte ouverte, ce qui indique aux élèves que je n'ai pas "peur" de montrer ce qui se passe dans la salle. Je ne crie quasiment jamais, je ne hausse pas le ton et du coup ça les impressionne bcp plus. Je ne mets pas d'heures de retenue et je n'exclus les élèves qu'en cas que mise en danger. Plus les classes sont réputées "dures" et plus je les aborde avec bienveillance, ce qui ne veut pas dire copinage, gentillesse ou laxisme. Moralité, je suis en rep+ depuis 12 ans et j'ai toutes les 4èmes depuis des années Laughing

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Mer 27 Juil 2016 - 15:30

@alex.rgn a écrit:A mon avis, tu ne te poses pas la question dans le bon ordre (et c'est bien normal en débutant). Tu te demandes s'il faut faire de la discipline dès les premiers instants ou pas, mais du coup tu perds de vue ton objectif qui est la tenue de classe, pour laquelle la discipline est un moyen et pas une fin.
Il y a 1001 moyens de tenir la classe et souvent on en utilise plusieurs, selon les classes, selon les moments dans la même classe.
Je crois que tu devrais te demander ce qui, pour toi, est une classe bien tenue, en fonction de ta tolérance au bruit, à la politesse, aux oublis de matériel...

On a tous vu des collègues adorés de leurs élèves et qui menaient un travail formidable sans avoir le silence religieux, et d'autres, réclamer le silence du tombeau et ne rien en faire de plus.
Une fois que tu auras décidé de ce qui est acceptable pour toi, tu pourras réfléchir aux moyens de l'obtenir: es-tu une personne qui naturellement a de l'autorité ? as-tu une voix bien placée ? jouerais-tu un rôle si tu étais très sévère ? utilises-tu l'humour ? te sens-tu à l'aise dans la gestion frontale des conflits ? Etc

C'est juste ce que tu dis. Mais justement, je ne pourrai connaître la "tenue de classe" qui me convient que lorsque j'aurai une classe, je suppose. Je ne pense pas que je serai une prof insupportable, ce qui sera l'essentiel pour moi sera le respect et je compte bien le leur faire comprendre dès le début. Je veux qu'ils sachent qu'avec moi, un cours peut être un moment agréable comme un moment terrible et que tout cela dépendra d'eux. Je pense qu'il est essentiel de dire aux élèves comment on fonctionne et quelque part, de se livrer à eux en tant qu'individu qui réclame un respect mutuel, les élèves semblent avoir oublié aujourd'hui (ou peut-être depuis toujours !) que les professeurs ne sont pas des figures d'autorités avant toute chose, mais des personnes passionnées par leur métier qui ne demandent qu'à transmettre.
J'espère que tout cela ne sera pas que théorie, je vais beaucoup y travailler et je dois dire que je vois cette première année comme un entraînement pour mes années futures.
En parlant de jouer un rôle, j'ai songé à faire du théâtre. Au cas où. Paraît-il que c'est bon pour poser sa voix et se faire une place dans un groupe imposant.
Ce que je crains au-dessus de tout, c'est de bloquer à un moment où je devrais au contraire agir fermement. Parfois, la peur nous tétanise, je veux travailler là-dessus aussi.

@alex.rgn a écrit:Perso, j'ai le calme dans mes classes, je fais toujours cours la porte ouverte, ce qui indique aux élèves que je n'ai pas "peur" de montrer ce qui se passe dans la salle. Je ne crie quasiment jamais, je ne hausse pas le ton et du coup ça les impressionne bcp plus. Je ne mets pas d'heures de retenue et je n'exclus les élèves qu'en cas que mise en danger. Plus les classes sont réputées "dures" et plus je les aborde avec bienveillance, ce qui ne veut pas dire copinage, gentillesse ou laxisme. Moralité, je suis en rep+ depuis 12 ans et j'ai toutes les 4èmes depuis des années Laughing

Je t'admire ! Je crois que je vais venir dans un de tes cours, tiens ! Ca me fera du bien ! Laughing

Merci pour tes conseils.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Mer 27 Juil 2016 - 15:45

Oui cela pourrait t'aider, ne serait-ce que pour le placement de la voix, ce qui t'évitera de la poser trop haut, et pour le corps. Chaque année il y a de tels modules prévus sur gaia pour les néo tits et pas seulement d'ailleurs.
Tu as raison sur de nombreux points, il va falloir attendre la classe pour adapter. Par contre je te rassure, aucun prof n'a jamais su agir fermement et de façon adéquate du 1er coup. Il y a des automatismes qui se créent (par ex parler en "je" et utiliser des ordres positifs) et des situations qui se répètent. Et puis tu verras que ça ne dépend pas que d'eux que le cours soit un plaisir ou une torture, mais bcp, bcp de nous. On s'en rend compte au fil du temps :-)
Bon courage à toi et MP moi si besoin, je te répondrai avec plaisir.

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Niang973 le Mer 27 Juil 2016 - 19:49

@Daphné a écrit:
@Niang973 a écrit:
@Daphné a écrit:Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Pareil, moi je les jauge lorsque je leur demande de se mettre en rang. Si ça sent la classe dissipée je deviens le "bad cop" , mais si çà obtempère dans la seconde je reste naturel. Mais dans tous les cas la première heure n'est pas vraiment une heure révélatrice

Alors là, je ne suis pas d'accord : j'ai eu des classes pénibles et c'était très clair dès la montée en classe le premier jour, dans le rang devant la classe, lors de l'entrée en classe en hurlant et se tapant dessus ! Une seule solution : les faire ressortir, se ranger dans le calme et attendre ensuite que je les place et leur explique un minimum de règles de vie en groupe !
Je n'en ai pas eu beaucoup comme ça mais la première impression a duré...........toute l'année  humhum


les élèves sont en observation ils essaient de te cerner pour mieux t'exploiter plus tard. Donc pour brouiller les pistes il vaut mieux montrer que l'on peut être ferme quand il le faut en étant strict sur des points comme la posture ou le bavardage , mais qu'on sait aussi faire preuve de souplesse en ne sanctionnant pas systématiquement tout manquement au règlement ( mais il est important de signaler aux élèves ces moments de souplesse afin qu'ils sachent qu'il s'agit d'une largesse de ta part) ... bref c'est comme çà que je le sens.

On m'a toujours dit qu'avec les élèves il faut être sévère mais juste. Le prof cool çà peut fonctionner mais perso ce n'est pas du tout mon style( ce qui ne m'empêche pas d'être bienveillant)  Rolling Eyes .

tu viens de me faire stresser heu je n'en ai jamais eu de comme çà, et je touche de la peau de singe pour que cela ne m'arrive pas. Ce devait être une REP +++++ pour que dès le jour de la rentrée les élèves soient si "bordéliques".
En tout cas c'est bon à savoir, je vais garder cela à l'esprit pour chaque rentrée, comme cas de figure possible. Neutral Neutral Neutral

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Mer 27 Juil 2016 - 19:59

Attention, en rep+ les élèves sont des finauds; c'est pas le jour de la rentrée qu'ils sont nécessairement à la mesure de leur talent. Souvent ils ont des rituels bcp + cadrés qu'ailleurs (rester debout pendant l'appel, poser les sacs etc), même et surtout pour des 6èmes de secteur. Ils aiment les professeurs "stricts" et aussi les "gentils", c'est pas ça qu'ils guettent, c'est le moment où le prof manquera de cohérence entre ce qu'il dit et ce qu'il fait. En fait les profs qu'ils détestent ce sont ceux qui manquent d'autorité et qui, n'osant affronter les caïds de la classe, se lâchent sur les autres.
Bref, à mon avis, un élève en rep+ ou en collège favorisé agira de la même manière s'il sent non pas la faiblesse, mais l'impunité. C'est ça qui compte Wink

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Niang973 le Mer 27 Juil 2016 - 20:04

gloups !! et moi qui suis affecté en REP+ pour la première fois . mais bon c'est en Outre-mer , je pense que ce doit être légèrement différent de ce qu'on voit en métropole ...
Mais c'est sûr et certain : les élèves quels que soient leurs profils ont soif de justice. Même le meilleur didacticien, s'il est injuste ne saura tenir sa classe.
Le problème bien entendu c'est de trouver le juste milieu entre sévérité et gentillesse. Twisted Evil

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par ysabel le Mer 27 Juil 2016 - 20:07

@Niang973 a écrit:gloups !! et moi qui suis affecté en REP+ pour la première fois . mais bon c'est en Outre-mer , je pense que ce doit être légèrement différent de ce qu'on voit en métropole ...
Mais c'est sûr et certain : les élèves quels que soient leurs profils ont soif de justice. Même le meilleur didacticien, s'il est injuste ne saura tenir sa classe.
Le problème bien entendu c'est de trouver le juste milieu entre sévérité et gentillesse. Twisted Evil
Non, pas le juste milieu : on utilise les deux, à bon escient, et on n'oublie pas la justice.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Daphné le Mer 27 Juil 2016 - 21:34

@Niang973 a écrit:
@Daphné a écrit:
@Niang973 a écrit:
@Daphné a écrit:Je dirais que ça dépend des classes : il y en a dans lesquelles on n'a pas le choix, c'est dans le rang qu'il faut déjà commencer !
Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela.

Pareil, moi je les jauge lorsque je leur demande de se mettre en rang. Si ça sent la classe dissipée je deviens le "bad cop" , mais si çà obtempère dans la seconde je reste naturel. Mais dans tous les cas la première heure n'est pas vraiment une heure révélatrice

Alors là, je ne suis pas d'accord : j'ai eu des classes pénibles et c'était très clair dès la montée en classe le premier jour, dans le rang devant la classe, lors de l'entrée en classe en hurlant et se tapant dessus ! Une seule solution : les faire ressortir, se ranger dans le calme et attendre ensuite que je les place et leur explique un minimum de règles de vie en groupe !
Je n'en ai pas eu beaucoup comme ça mais la première impression a duré...........toute l'année  humhum


les élèves sont en observation ils essaient de te cerner pour mieux t'exploiter plus tard. Donc pour brouiller les pistes il vaut mieux montrer que l'on peut être ferme quand il le faut en étant strict sur des points comme la posture ou le bavardage , mais qu'on sait aussi faire preuve de souplesse en ne sanctionnant pas systématiquement tout manquement au règlement ( mais il est important de signaler aux élèves ces moments de souplesse afin qu'ils sachent qu'il s'agit d'une largesse de ta part) ... bref c'est comme çà que je le sens.

On m'a toujours dit qu'avec les élèves il faut être sévère mais juste. Le prof cool çà peut fonctionner mais perso ce n'est pas du tout mon style( ce qui ne m'empêche pas d'être bienveillant)  Rolling Eyes .

tu viens de me faire stresser heu  je n'en ai jamais eu de comme çà, et je touche de la peau de singe pour que cela ne m'arrive pas. Ce devait être une REP +++++ pour que dès le jour de la rentrée les élèves soient si "bordéliques".
En tout cas c'est bon à savoir, je vais garder cela à l'esprit pour chaque rentrée, comme cas de figure possible. Neutral Neutral Neutral
Non même pas, établissement ni ZEP ni REP ni rien du tout, aucun classement, juste normal.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Fesseur Pro le Mer 27 Juil 2016 - 21:47

@Symphonie a écrit: Mais justement, je ne pourrai connaître la "tenue de classe" qui me convient que lorsque j'aurai une classe, je suppose.
Renseigne-toi vite aussi sur ce qui se pratique dans ton établissement: élèves debout, carnet de liaison sur la table...
Histoire de faire la collègue informée à qui on ne la fait pas plutôt que la petite jeune qui débarque.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Miew le Mer 27 Juil 2016 - 21:56

@Symphonie a écrit:

Un de mes professeurs m'a conseillé d'être très dure dès le début, de porter le chignon, la tenue stricte, de dévisager chaque élève lors de mon passage dans les rangs, etc.
Cependant, je me demande vraiment si cela est nécessaire. Avoir du caractère, c'est plus qu'obligatoire, mais hisser le costume du bourreau, je n'en suis pas si sûre...


Ta question est loin d'être idiote.
Je me la suis posée, et je pense que nous sommes nombreux ici à en avoir fait de même.
Le jour de la pré rentrée, dans le collège où je bossais cette année en tant que stagiaire, j'ai regardé comment mes collègues étaient habillés. Certains étaient encore assez jeunes et portaient des jeans, n'avaient pas de tenues strictes ou de chignons... De toute façon, je ne suis pas à l'aise avec ce genre de tenue, mais si ça avait été la politique de l'établissement, peut-être l'aurai-je fait.
Et, comme on dit, l'habit ne fait pas le moine : porter le chignon et une tenue stricte ne fera pas forcément de toi une personne stricte lorsqu'il s'agira de sanctionner les élèves.
De plus, tu risques de te sentir mal à l'aise si tu ne portes pas ce que tu as l'habitude de porter : ok, il ne faut pas pour autant s'habiller comme un ado, avoir juste l'air de quelqu'un d'adulte... et bien dans ses baskets ! (les baskets peut-être à éviter toutefois Very Happy ou alors des "baskets de ville". On ne va pas non plus te forcer à porter des talons, si tu risques de tomber avec cheers )
Bon courage !

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par sookie le Mer 27 Juil 2016 - 22:08

Il m'arrive de faire cours avec de converse, je n'ai pas moins d'autorité que le jour où j'ai des talons.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Miew le Mer 27 Juil 2016 - 22:14

@sookie a écrit:Il m'arrive de faire cours avec de converse, je n'ai pas moins d'autorité que le jour où j'ai des talons.

Les "converse" font pour moi partie des baskets de ville, je veux dire celles qui ne sont pas faites pour courir...
Même si elles sont parfois portées par les jeunes que nous avons dans nos classes, si l'on se sent bien dedans, c'est le principal.
Ca m'est aussi arrivé d'en mettre en cours mais rarement, ou alors je les réserve pour les sorties scolaires, c'est bien mieux pour marcher. Very Happy

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Balthamos le Mer 27 Juil 2016 - 22:57

@Symphonie a écrit:
...
de porter le chignon, la tenue stricte, ...

Ce n'est pas en s'habillant comme super nanny qu'on a de l'autorité Razz

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Dulcinea del Toboso le Mer 27 Juil 2016 - 23:02

@Balthamos a écrit:
@Symphonie a écrit:
...
de porter le chignon, la tenue stricte, ...

Ce n'est pas en s'habillant comme super nanny qu'on a de l'autorité Razz

Dulcinea del Toboso
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par doubledecker le Mer 27 Juil 2016 - 23:25

@Fesseur Pro a écrit:
@Symphonie a écrit: Mais justement, je ne pourrai connaître la "tenue de classe" qui me convient que lorsque j'aurai une classe, je suppose.
Renseigne-toi vite aussi sur ce qui se pratique dans ton établissement: élèves debout, carnet de liaison sur la table...
Histoire de faire la collègue informée à qui on ne la fait pas plutôt que la petite jeune qui débarque.

Première expérience il y a longtemps : en lycée, je demande (en anglais) aux élèves de se lever et d'attendre d'être invités à s'asseoir avant de poser leur derrière sur la chaise. Réaction "avec les autres profs on n'attend pas.". Je leur ai demandé si j'étais les autres. Pas méchamment, fermement et avec le sourire. Ça ne sert à rien de se construire un personnage avec lequel on ne serait pas à l'aise. Ne pas copiner ne veut pas forcément dire se prendre pour un garde chiourme. J'ai toujours le sourire, ça permet de voir les canines briller! 😁😁

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par hln le Mer 27 Juil 2016 - 23:34

Désolée mais certaines remarques m'ont fait rire.
Je ne suis pas (encore) dans le milieu et je ne sais pas si mon avis d'élève parfois borderline peut être intéressant mais je sais que j'avais cette faculté de savoir si je pouvais aller loin ou non avec mes enseignants.
Ça ne sert pas à grand chose de se "déguiser" en enseignant(E). On le ressent lorsque c'est du pipo, que l'enseignant face à nous joue un rôle. Jai toujours une pensée pour mon enseignante de maths en 2nd. Elle était stagiaire (chose que nous ignorions à ce moment là) et si elle semblait stricte lors de son 1er cours, elle avait des tics qui la trahissait. Au-delà de ça, dès le 2e cours, notre classe ressemblait plus à une classe de petits sauvageons qu'à autre chose... Ça ne l'a pas empêchée d'être une enseignante brillante I love you
Bref , tout cela pour dire que le 1er cours donne la donne pour la suite de l'année MAIS que le 2e cours est pr moi tout aussi important que le 1er, que le 3e etc.
Quelqu'un écrivait plus haut que l'on testait nos enseignants : vrai. Cette même enseignante me demandait de me taire en moyenne 10x/cours. Boarf, ça a été un échec. Je pense que si au bout d'un moment elle m'avait sanctionnée et des le début, je me serai calmée Razz D'autres jouaient la carte du "je suis strict dès le début" sans jamais se débrider au cours de l'année. Mais ils étaient naturellement comme ça, très "secs"
Bref, je pense qu'il est important de rester soi-même pour que cela tienne sur une année et non sur 3 ou 4 cours. Tout comme je pense que cela ne sert à rien de se déguiser. Si cela peut te donner l'impression de te donner une envergure, un "charisme" que tu ne penses pas avoir au début pourquoi pas mais quid le jour où ne porte pas son "costume"? Je ne sais pas mais personnellement je ne serai pas à l'aise avec des talons, un tailleur et un chignon parce que je suis plus genre à être en basket/jeans/sweat à capuche (oui oui il faudrait que je quitte ma tenue d'ado oui)
Embarassed

hln
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par JIK le Mer 27 Juil 2016 - 23:55

pour moi la discipline n'a de sens que par le contenu du cours,
ma plus grosse difficulté est de me rendre compte qu'il faut changer et avoir une "roue de secours"
(pour info je n'ai enseigné qu'un an et vient du privé)
j'ai adoré avoir des Segpa et en REP
nombre de fois ou j'ai entendu le bruit caractéristique des talons de la principale qui venait faire son métier incognito et savoir si je tenais ma classe
((il va s'en dire que je balançais alors une phrase pour remotiver et flatter ses élèves ))Very Happy Very Happy Very Happy

JIK
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Jeu 28 Juil 2016 - 9:52

Justement Hln, je suis loin d'être ce style de personne à s'habiller strictement. J'aime être décontractée et m'habiller comme un majordome ne me mettra en aucun cas à l'aise. Je suis une personne zen de manière générale.

En tout cas, oui, vous avez raison, il faut que je mène ma petite enquête pour connaître sur le bout des doigts la politique de l'établissement.

Je crois que la prof qui m'a donné tous ces conseils a dû se dire que j'étais... Petite. Oui, une petite bonne femme future professeur, on a tout de suite l'impression que je vais me mêler parmi les élèves et... ME CONFONDRE ! Laughing Laughing
Bref, pour ma première journée, j'arriverai en tenue de... Moi-même, c'est bien ça ! Ca me plaît bien tiens ! Smile Mais avec des talons...

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Jeu 28 Juil 2016 - 10:40

@Symphonie a écrit:Justement Hln, je suis loin d'être ce style de personne à s'habiller strictement. J'aime être décontractée et m'habiller comme un majordome ne me mettra en aucun cas à l'aise. Je suis une personne zen de manière générale.

En tout cas, oui, vous avez raison, il faut que je mène ma petite enquête pour connaître sur le bout des doigts la politique de l'établissement.

Je crois que la prof qui m'a donné tous ces conseils a dû se dire que j'étais... Petite. Oui, une petite bonne femme future professeur, on a tout de suite l'impression que je vais me mêler parmi les élèves et... ME CONFONDRE ! Laughing Laughing
Bref, pour ma première journée, j'arriverai en tenue de... Moi-même, c'est bien ça ! Ca me plaît bien tiens ! Smile Mais avec des talons...

C'était des conseils en mode Super Nanny, c'est clair Laughing
Je te rassure, je mesure 1m58 et on ne me confond pas avec les élèves, hein. J'ai des tatouages visibles, je ne mets pas de tailleur, mes cheveux sont lâchés et j'ai toujours des bijoux extravagants. Heureusement, le look n'a rien à voir avec la tenue de classe, ouf !

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum