Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Jeu 28 Juil 2016 - 10:40

@Symphonie a écrit:Justement Hln, je suis loin d'être ce style de personne à s'habiller strictement. J'aime être décontractée et m'habiller comme un majordome ne me mettra en aucun cas à l'aise. Je suis une personne zen de manière générale.

En tout cas, oui, vous avez raison, il faut que je mène ma petite enquête pour connaître sur le bout des doigts la politique de l'établissement.

Je crois que la prof qui m'a donné tous ces conseils a dû se dire que j'étais... Petite. Oui, une petite bonne femme future professeur, on a tout de suite l'impression que je vais me mêler parmi les élèves et... ME CONFONDRE ! Laughing Laughing
Bref, pour ma première journée, j'arriverai en tenue de... Moi-même, c'est bien ça ! Ca me plaît bien tiens ! Smile Mais avec des talons...

C'était des conseils en mode Super Nanny, c'est clair Laughing
Je te rassure, je mesure 1m58 et on ne me confond pas avec les élèves, hein. J'ai des tatouages visibles, je ne mets pas de tailleur, mes cheveux sont lâchés et j'ai toujours des bijoux extravagants. Heureusement, le look n'a rien à voir avec la tenue de classe, ouf !

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par scot69 le Jeu 28 Juil 2016 - 11:05

En lisant le titre du topic, j'étais prêt à poster une réponse, et je me rends compte qu'elle a déjà été donnée plusieurs fois: je pense également qu'il faut trouver un juste milieu entre sa personnalité (si l'on se force trop, ça sonne faux, les élèves le sentent, et c'est pire) et la classe (il faut donc de l'adaptabilité).

En général, lors du premier cours, j'essaye surtout et avant tout d'être clair. Je profite de l'effet nouveauté et de l'attention relative des élèves pour faire passer le plus de choses possibles. De plus, je profite aussi du fait qu'ils n'osent pas trop contester pour les mettre vite au travail et qu'ils ne prennent pas cette fâcheuse habitude de négocier.

Après, il n'y a pas de recette miracle (on est dans l'humain de toutes façons). Il m'est arrivé de commencer l'année en hurlant car la classe continuait de parler comme si je n'étais pas là. (ce n'est pas la solution, je sais, d'ailleurs, l'année s'est souvent mal déroulée...) Il m'est aussi arrivé de commencer sur une gaffe énorme (genre, j'ai oublié les clés) pour que tout se passe super bien au final.

Je pense aussi que, contrairement à l'idée souvent répandue, une classe n'est jamais "perdue". Certains disent que les 3 premières semaines sont décisives, alors qu'il m'est déjà arrivé de rectifier le tir avec des classes après Noël.

Courage en tous cas!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Balthamos le Jeu 28 Juil 2016 - 11:10

Une année, c'est long.
Jouer un rôle veut dire le tenir à l'année, ce qui est vraiment difficile.
Le mieux est d'être naturel et de ne pas "faire style", se donner un genre.
Certains sont stricts, très, trop, d'autres sont plus du genre décontracté, tolérant à un certain niveau de bruit, etc. Il faut déja voir ce que tu es prêt à accepter et t'y tenir.

Puis comme plusieurs ici, au début d'année je ne laisse rien passer quitte à être plus cool une fois les élèves connus et connaissant mes règles et mon fonctionnement.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Panta Rhei le Jeu 28 Juil 2016 - 11:12

Il y beaucoup de paramètres à prendre en compte.

J'imagine que le problème se pose de manière différente entre un collège style "la journée de la jupe", un petit collège (moins de 16 divisions), un gros bahut, un collège avec un turn over important, un autre où les équipes sont stables.

Pareillement, le fait d'être en poste depuis longtemps (assez pour avoir déjà eu frères, soeurs et cousins) ou d'arriver sur un poste fixe, un petit BMP voire d'être le jeune stagiaire de 23 ans.

Je suis assez d'accord avec tout ce qu'a écrit alex.rgn. Nous fonctionnons de la même manière.

La première chose à faire avant même le premier cours est quand même de regarder la liste des élèves pour repérer les "cas" (qui? combien? style? : vrai perturbateur, suiveur, "bébête", méchant, faux-méchant etc...). Soit on les connaît déjà soit on demande aux collègues. Cela permet de savoir où l'on va mettre les pieds et sur qui l'on peut compter ou pas.

Pour autant, une chose que je dis toujours en début d'année: "peu importe ce qui s'est passé les années précédentes, une nouvelle année commence et pour moi (comme pour vous, je l'espère) on efface tout et on recommence, sans casier!).

Une classe demeurera toujours une sommes d'individus qui se connaissent ou pas; les filles, les garçons, les "intellos" qui se serrent les coudes, les pauvres malheureux qui subissent, les forts en gueule... Tout ce petit monde va petit à petit constituer une classe. C'est aussi une chose que j'attends chaque année avec impatience! Comment les cartes sont redistribuées...

Je dis ceci car lors du premier cours nous avons quand même cet avantage de connaissance a priori alors qu'eux se découvrent en tant que classe et nous découvrent aussi pour la première fois.

Au début de ma carrière, je tenais de longs discours; maintenant je suis plus concis: je leur parle de mon caractère, je leur explique ma manière de voir les choses...

Je serai tolérant mais je n'accepte pas que l'on se foute de moi ou que l'on prenne pour un imbécile.

Je serai compréhensif mais ne nous avisez pas de raccourcir ce mot en lui enlevant des syllabes (premier test pour repérer les malins et les fouteurs de *** pour mieux les recadrer ipso facto)

Nous allons devoir passer 36 semaines * 3 = 108 heures ensembles. Je ne suis pas là contre vous mais pour vous. Je veux que nous travaillions: cela peut ce faire dans la bonne humeur, dans une ambiance détendue mais il faut qu'à la fin de l'heure nous ayons avancé.

J'évoque aussi le respect qui se doit d'être mutuel.

Je leur explique aussi que j'aime bien les vanner, les casser mais que qui bene amat... Et que je suis toujours ouvert au dialogue à la fin du cours.

(j'ai l'impression d'avoir déjà écrit ce message dans un autre fil. Désolé)

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Jeu 28 Juil 2016 - 11:26

@alex.rgn a écrit:
@Symphonie a écrit:Justement Hln, je suis loin d'être ce style de personne à s'habiller strictement. J'aime être décontractée et m'habiller comme un majordome ne me mettra en aucun cas à l'aise. Je suis une personne zen de manière générale.

En tout cas, oui, vous avez raison, il faut que je mène ma petite enquête pour connaître sur le bout des doigts la politique de l'établissement.

Je crois que la prof qui m'a donné tous ces conseils a dû se dire que j'étais... Petite. Oui, une petite bonne femme future professeur, on a tout de suite l'impression que je vais me mêler parmi les élèves et... ME CONFONDRE ! Laughing Laughing
Bref, pour ma première journée, j'arriverai en tenue de... Moi-même, c'est bien ça ! Ca me plaît bien tiens ! Smile Mais avec des talons...

C'était des conseils en mode Super Nanny, c'est clair Laughing
Je te rassure, je mesure 1m58 et on ne me confond pas avec les élèves, hein. J'ai des tatouages visibles, je ne mets pas de tailleur, mes cheveux sont lâchés et j'ai toujours des bijoux extravagants. Heureusement, le look n'a rien à voir avec la tenue de classe, ouf !

La classe ! veneration
Moi je suis très féminine mais je ne sais pas si je pourrai l'être autant devant la classe (je suis pourtant toujours habillée de manière correcte, jamais dans l'extravagance).

@scot69 a écrit:Après, il n'y a pas de recette miracle (on est dans l'humain de toutes façons). Il m'est arrivé de commencer l'année en hurlant car la classe continuait de parler comme si je n'étais pas là. (ce n'est pas la solution, je sais, d'ailleurs, l'année s'est souvent mal déroulée...) Il m'est aussi arrivé de commencer sur une gaffe énorme (genre, j'ai oublié les clés) pour que tout se passe super bien au final.

Comme quoi, on a beau vouloir tout contrôler, les élèves sont comme la météo...  Embarassed


@Balthamos a écrit:Puis comme plusieurs ici, au début d'année je ne laisse rien passer quitte à être plus cool une fois les élèves connus et connaissant mes règles et mon fonctionnement.
C'est sans doute ça la bonne technique à employer. Ne rien laisser passer sans pour autant se donner une image qui n'est pas la notre. On peut, si la classe se comporte bien, relâcher un peu la pression ensuite, sans doute.


@Panta Rhei a écrit:Je dis ceci car lors du premier cours nous avons quand même cet avantage de connaissance a priori alors qu'eux se découvrent en tant que classe et nous découvrent aussi pour la première fois.

Au début de ma carrière, je tenais de longs discours; maintenant je suis plus concis: je leur parle de mon caractère, je leur explique ma manière de voir les choses...

Je serai tolérant mais je n'accepte pas que l'on se foute de moi ou que l'on prenne pour un imbécile.

Je serai compréhensif mais ne nous avisez pas de raccourcir ce mot en lui enlevant des syllabes (premier test pour repérer les malins et les fouteurs de *** pour mieux les recadrer ipso facto)

Nous allons devoir passer 36 semaines * 3 = 108 heures ensembles. Je ne suis pas là contre vous mais pour vous. Je veux que nous travaillions: cela peut ce faire dans la bonne humeur, dans une ambiance détendue mais il faut qu'à la fin de l'heure nous ayons avancé.

J'évoque aussi le respect qui se doit d'être mutuel.

Je leur explique aussi que j'aime bien les vanner, les casser mais que qui bene amat... Et que je suis toujours ouvert au dialogue à la fin du cours.


Ton caractère de prof entier face aux élèves doit beaucoup leur plaire ! Les élèves (et je parle par expérience puisque j'ai au moins cette expérience-là) aiment les professeurs qui expliquent clairement comment ils fonctionnent. Et si une dose d'humour s'ajoute au compteur, c'est bingo pour le professeur, les élèves adorent ça. Tu dois donc certainement avoir la bonne recette.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Cicyle le Jeu 28 Juil 2016 - 11:44

@Symphonie a écrit:Justement Hln, je suis loin d'être ce style de personne à s'habiller strictement. J'aime être décontractée et m'habiller comme un majordome ne me mettra en aucun cas à l'aise. Je suis une personne zen de manière générale.

En tout cas, oui, vous avez raison, il faut que je mène ma petite enquête pour connaître sur le bout des doigts la politique de l'établissement.

Je crois que la prof qui m'a donné tous ces conseils a dû se dire que j'étais... Petite. Oui, une petite bonne femme future professeur, on a tout de suite l'impression que je vais me mêler parmi les élèves et... ME CONFONDRE ! Laughing Laughing
Bref, pour ma première journée, j'arriverai en tenue de... Moi-même, c'est bien ça ! Ca me plaît bien tiens ! Smile Mais avec des talons...
Je ne m'habille pas du tout de façon stricte et on m'a souvent confondue avec une élève (un peu moins depuis que je suis dans l'aca d'Amiens : beaucoup d'enseignants très jeunes donc tout le monde se méfie). Mais je pense que ça ne m'empêche pas d'avoir de l'autorité (bon, je n'ai jamais eu d'élèves très très difficiles, non plus). Il parait que j'ai le "regard qui tue" quand les élèves me cherchent. Mais la plupart du temps, je suis plutôt souriante.
Pour le premier cours, je suis moi-même tendue donc je suis naturellement plus stricte. Je me détends après.
Par contre, pour la tenue, c'est jean-basket parce que c'est confortable et qu'il n'est pas question que je me démolisse le dos pour "avoir l'air d'une enseignante" Razz Pour l'instant, ça n'a jamais posé problème.

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par pailleauquebec le Jeu 28 Juil 2016 - 13:23

La première heure n'est pas très différente des suivantes.
Il y a un peu un mythe de la "première heure", comme il y a un mythe de la "première impression".
Comme quand on dit que tout se jour dans les premières secondes d'une relation.
Je n'y crois pas trop.

Par contre quand une relation enseignant/classe est mal engagée, il faut beaucoup d'énergie pour changer les habitudes installées.

Il y aurait tellement à dire sur les techniques de gestion de classe.

Or la gestion de classe est un élément fondamental de l'efficacité de l'enseignant :

https://www.amazon.fr/Gestion-classes-d-l-ves-difficiles-dition/dp/2828915247/ref=dp_ob_title_bk

Profitez de l'été pour vous documenter sur ce sujet qui est la première chose à maîtriser quand on débute (comment enseigner si on ne maîtrise pas la situation ?).

Ne comptez pas trop sur l'Espe pour vous former sur ces sujets (les formations sont de qualité très variable).

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par scot69 le Jeu 28 Juil 2016 - 13:46

Et j'en profite pour glisser un conseil aux jeunes: soyez très vigilant si vous confiez vos éventuels soucis de gestion de classe à vos collègues, certains ne sont pas toujours bienveillants...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par lux le Jeu 28 Juil 2016 - 13:53

+1. Surtout si vous êtes stagiaires.

lux
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par mafalda16 le Jeu 28 Juil 2016 - 13:56

Et CPE compris.

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Jeu 28 Juil 2016 - 16:39

Conseil à double tranchant si je peux me permettre. Oui il y a des collègues qui se délectent des problèmes de bordélisation des autres, en particulier des néo titulaires.
Mais à craindre cela, on se retrouve avec de jeunes collègues qui s'enferment dans leur salle, deviennent mutiques à la cantine et sombrent dans la dépression, n'ayons pas peur des mots.
Heureusement, il y aura aussi les collègues sympas, qui aident les autres, qui donnent des conseils, qui viennent dans les cours et les accueillent dans les leurs. C'est ce qu'on fait dans mon collège.
J'imagine que le fait d'être en rep+ nous soude davantage, faut pas se leurrer. Et tout ceci m'amène à redire, invariablement, qu'il faut mettre des stagiaires en ZEP !

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par mafalda16 le Jeu 28 Juil 2016 - 16:47

On ne dit pas qu'il ne faut pas parler, simplement prendre le temps de connaître les collègues et ne pas le faire avec le premier venu sans savoir si c'est quelqu'un de fiable. Idem pour le CPE, la majorité fera de son mieux pour aider le jeune (ou moins jeune) collègue, mais certains pourriront la situation.

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par scot69 le Jeu 28 Juil 2016 - 17:06

@alex.rgn a écrit:Conseil à double tranchant si je peux me permettre. Oui il y a des collègues qui se délectent des problèmes de bordélisation des autres, en particulier des néo titulaires.
Mais à craindre cela, on se retrouve avec de jeunes collègues qui s'enferment dans leur salle, deviennent mutiques à la cantine et sombrent dans la dépression, n'ayons pas peur des mots.
Heureusement, il y aura aussi les collègues sympas, qui aident les autres, qui donnent des conseils, qui viennent dans les cours et les accueillent dans les leurs. C'est ce qu'on fait dans mon collège.
J'imagine que le fait d'être en rep+ nous soude davantage, faut pas se leurrer. Et tout ceci m'amène à redire, invariablement, qu'il faut mettre des stagiaires en ZEP !

Oui tout à fait, je ne voulais pas être aussi catégorique bien évidemment!

En fait, je parle d'expérience, j'avais eu le tort de confier mes soucis de gestion de classe à une collègue, elle s'est empressée de tout répéter à la PA (elles étaient co-clopeuses) en exagérant bien la réalité, et résultat, cette collègue avait réussi à rafler toutes mes heures sup...

Je voulais dire, avant de confier ses soucis, vérifiez bien à qui vous parlez...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Jeu 28 Juil 2016 - 17:39

@scot69 a écrit:
@alex.rgn a écrit:Conseil à double tranchant si je peux me permettre. Oui il y a des collègues qui se délectent des problèmes de bordélisation des autres, en particulier des néo titulaires.
Mais à craindre cela, on se retrouve avec de jeunes collègues qui s'enferment dans leur salle, deviennent mutiques à la cantine et sombrent dans la dépression, n'ayons pas peur des mots.
Heureusement, il y aura aussi les collègues sympas, qui aident les autres, qui donnent des conseils, qui viennent dans les cours et les accueillent dans les leurs. C'est ce qu'on fait dans mon collège.
J'imagine que le fait d'être en rep+ nous soude davantage, faut pas se leurrer. Et tout ceci m'amène à redire, invariablement, qu'il faut mettre des stagiaires en ZEP !

Oui tout à fait, je ne voulais pas être aussi catégorique bien évidemment!

En fait, je parle d'expérience, j'avais eu le tort de confier mes soucis de gestion de classe à une collègue, elle s'est empressée de tout répéter à la PA (elles étaient co-clopeuses) en exagérant bien la réalité, et résultat, cette collègue avait réussi à rafler toutes mes heures sup...

Je voulais dire, avant de confier ses soucis, vérifiez bien à qui vous parlez...

Oui, il faut toujours faire attention de toute façon, comme dans n'importe quel travail. Les gens ne sont pas tous bienveillants les uns avec les autres.
Y aller à tâtons, voilà la solution ! Very Happy (J'aime les rimes pourries.)



Et avec son tuteur alors, peut-on lui confier ses soucis ? J'imagine que oui, non ?

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Jeu 28 Juil 2016 - 17:42

Oui, utiliser son bon sens mais ne pas hésiter à dire avant d'être dépassé.
En tout cas, scot69, tu es tombé sur une personne bien sympathique, j'hallucine !

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Jeu 28 Juil 2016 - 17:45

@alex.rgn a écrit:Oui, utiliser son bon sens mais ne pas hésiter à dire avant d'être dépassé.
En tout cas, scot69, tu es tombé sur une personne bien sympathique, j'hallucine !

Elle mérite de jolis sobriquets, cette gente dame... !!! (Je parle évidemment de la dame qui a récupéré les heures sup', je précise Razz.)

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par mafalda16 le Jeu 28 Juil 2016 - 17:54

@Symphonie a écrit:


Et avec son tuteur alors, peut-on lui confier ses soucis ? J'imagine que oui, non ?

Oui, bien sûr. C'est aussi le rôle du tuteur. Mais ne pas verser non plus dans la complainte. Pour les gros coups de mou et de doutes, il vaudra mieux se tourner vers d'autres personnes (collègues stagiaires, ici...)

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Niang973 le Jeu 28 Juil 2016 - 19:33

Pour ce qui est des soucis à confier au tuteur ( établissement je suppose), tout dépend du tuteur je dirai, mais à la base si un enseignant a été désigné comme tuteur c'est qu'il est bienveillant. Rolling Eyes Néanmoins je conseillerai de tâter le terrain avant de déballer tout son sac, car d'aucuns pourraient y voir "une faiblesse" voire "un manque de compétences" . Donc je conseille d'en parler avec parcimonie, et d'éventuellement se confier avec un collègue avec qui on est en totale confiance, quitte à l'inviter à venir dans sa salle pour donner son point de vue et des conseils; çà ne mange pas de pain.

Techniquement c'est au tuteur qu'il faudrait se confier , mais l'année de stage ce n'est pas le monde des bisounours Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
après cet avis n'engage que moi Twisted Evil

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par pailleauquebec le Ven 29 Juil 2016 - 12:33

Surtout ne pas hésiter à aller voir beaucoup de collègues dans toutes les disciplines pour apprendre la gestion de classe. C'est très formateur, et ce n'est possible que la première année, ensuite c'est chacun pour soi.

Trop souvent les stagiaires ne vont voir que leur tuteur, ce qui est une approche très pauvre. Il faudrait aller voir les autres collègues de la discipline et d'autres collègues d'autres disciplines (plutôt que d'aller 20 fois chez le tuteur ce qui est moins profitable).

La gestion de classe passe par beaucoup d'astuces qu'on peut prendre chez les uns et les autres (ou découvrir des années plus tard).

Pareil pour le livre, ne pas attendre d'être dépassé pour le lire, c'est maintenant que vous avez du temps.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Jenny le Ven 29 Juil 2016 - 12:36

@pailleauquebec a écrit:Surtout ne pas hésiter à aller voir beaucoup de collègues dans toutes les disciplines pour apprendre la gestion de classe. C'est très formateur, et ce n'est possible que la première année, ensuite c'est chacun pour soi.

Ca dépend des collègues...

Je suis d'accord, mais attention à avoir l'accord du tuteur pour aller voir d'autres collègues.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Ven 29 Juil 2016 - 12:37

@pailleauquebec a écrit:Surtout ne pas hésiter à aller voir beaucoup de collègues dans toutes les disciplines pour apprendre la gestion de classe. C'est très formateur, et ce n'est possible que la première année, ensuite c'est chacun pour soi.

Trop souvent les stagiaires ne vont voir que leur tuteur, ce qui est une approche très pauvre. Il faudrait aller voir les autres collègues de la discipline et d'autres collègues d'autres disciplines (plutôt que d'aller 20 fois chez le tuteur ce qui est moins profitable).

La gestion de classe passe par beaucoup d'astuces qu'on peut prendre chez les uns et les autres (ou découvrir des années plus tard).

Pareil pour le livre, ne pas attendre d'être dépassé pour le lire, c'est maintenant que vous avez du temps.

Je prends notes.

Pour le livre, c'est-à-dire le manuel scolaire ou les livres à faire lire aux élèves ?
Pour le moment, je n'ai pas encore le manuel scolaire mais j'ai pu le lire (dans les grandes lignes) en format numérique sur le site de l'éditeur.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par CarmenLR le Ven 29 Juil 2016 - 12:43

Paille parlait sans doute du livre conseillé sur la gestion de classe...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par Symphonie le Ven 29 Juil 2016 - 12:57

@CarmenLR a écrit:Paille parlait sans doute du livre conseillé sur la gestion de classe...

Ah ! D'accord, autant pour moi. Je suis un peu dépassée par tous ces manuels à lire Embarassed.

Symphonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par pailleauquebec le Sam 30 Juil 2016 - 9:04

Il faudrait pouvoir hiérarchiser les priorités.
Comment aller à l'essentiel ?

Au départ je concentrerais mes efforts sur la gestion de classe et je m’appuierais sur l'expérience du tuteur pour le cours.

C'est un peu l'inverse de la fac où le contenu prime.
Là, le défi c'est de faire fonctionner des groupes de 30 ados rodés à l'exercice.
Comment obtenir le calme, comment les emmener là où vous voulez ?
Avoir un bon cours aide, mais ne suffit pas.

J'éviterais aussi de trop me disperser : bien focaliser les efforts uniquement sur le premier chapitre, et en particulier les deux ou trois premières heures. Ne pas tenter de planifier ou préparer toute l'année, ce qui n'a pas de sens quand on a aucune expérience d'enseignement.

Bon je suis en maths, en lettres c'est toujours plus subtil.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Sam 30 Juil 2016 - 11:48

Je suis d'accord avec pailleauquebec, mieux vaut soigner sa 1ère séquence pour ajuster les autres. Par contre, avoir un bon cours ne suffit pas, mais quand il est bidon, aïe, tu le sais tout de suite Laughing
Les élèves sont de terribles IPR en puissance à ce niveau-là. Ca m'est déjà arrivé de patauger dans un cours, d'en perdre 50% au bout de 10mn et de m'acharner par orgueil, parce que j'y avais passé du temps, parce que j'avais rien d'autre de prévu...  Rolling Eyes
(D'ailleurs, petit conseil au passage: toujours avoir un petit exercice un peu ludique pour remobiliser les élèves ou finir une heure. J'utilise une image où il y a écrit des noms de couleur écrits dans une autre couleur, je choisis 2-3 élèves qui doivent dire la couleur sans le mot et c'est très dur sans concentration.)
Et oui, un "bon cours" pour moi n'était pas synonyme d'un "bon cours" pour eux !

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de la discipline ou ne pas faire de la discipline dès les premiers instants ? Telle est la question...

Message par alex.rgn le Sam 30 Juil 2016 - 11:51

Ce genre d'images
Fichiers joints
les_couleurs.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(41 Ko) Téléchargé 123 fois

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum