Aider à l'apprentissage de la lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par Saphyr le Ven 29 Juil 2016 - 13:51

Bonjour à tous,
J'ai lu les différents sujets sur l'apprentissage de la lecture qui m'ont conforté dans l'idée que l'apprentissage devait être un plaisir pour l'enfant et que la méthode syllabique est celle qui offre les meilleurs résultats.
Pourtant, je suis confrontée à un problème. En effet, le fils d'une amie qui fait sa rentrée au CP en septembre, a tellement hâte d'y être qu'il veut apprendre à lire. Mon amie ne sachant pas trop comment s'y prendre m'a demandé de l'aide. J'ai convenu avec elle que je ferai une séance initiation, au mois d'août et qu'en fonction de son appétance, je poursuivrais. Pour être honnête, je ne voulais pas empiéter sur le travail de la collègue de CP. Son garçon est extrêmement volontaire et je l'avais déjà surpris, à plusieurs reprises, à faire semblant de lire. Pourtant, j'ai été surprise mercredi, de constater qu'en fait, il reconnait des mots et qu'il est heureux de penser qu'il sait lire.
Pour moi, c'est une mauvaise habitude qu'il faut corriger, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. Je précise que je le fais un peu avec les collégiens, mais ils connaissent déjà les syllabes ( enfin la plupart). Du coup, comment rectifier le tir, sans lui faire perdre son envie de lire?

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par LouisBarthas le Ven 29 Juil 2016 - 14:28

@Saphyr a écrit:Bonjour à tous,
...il reconnait des mots et qu'il est heureux de penser qu'il sait lire. Pour moi, c'est une mauvaise habitude qu'il faut corriger, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre.
Cette "reconnaissance" de mots ne signifie effectivement pas que l'enfant sait lire. Tant qu'on ne maîtrise pas le code, on ne sait pas lire. En fait, ces enfants en pré-apprentissage de la lecture reconnaissent certains mots en prélevant des indices.
C'est le problème qu'avait soulevé ma collègue de CP il y a une vingtaine d'années, quand elle avait commencé à voir arriver en CP des enfants à qui on avait dit en maternelle qu'ils savaient lire parce qu'ils reconnaissaient certains mots. Moi-même, lors de mon dernier CP, une petite m'a avoué en fin d'année, alors qu'elle avait appris à lire couramment, qu'elle avait entamé le CP en croyant qu'elle saurait lire de suite, au bout d'un ou quelques jours à peine, je crois ! En fait, la plupart des enfants de maternelle pensent que le processus de lecture est magique : ils ne savent pas comment on lit, la faute à la conception globale de la lecture qui leur est enseignée.
Pour se préparer à la lecture à la maison, il existe l'excellente méthode de Patricia Roman pour la GS :
Lecture GS

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par Saphyr le Sam 30 Juil 2016 - 12:40

LouisBarthas merci pour cette réponse. Je vais me procurer l'ouvrage en question.
Par ailleurs, ce phénomène de reconnaissance des mots, je le retrouve avec mes élèves au collèges. Certains d'entre eux croient reconnaître des mots et se trompent. Cependant, durant mon année de stage, quand j'avais fait remonter le problème, car une dizaine d'élèves étaient dans le cas, certains ignorant même le concept de syllabe, on m'avait précisé que l'apprentissage était progressif et que je ne devais pas attendre une maîtrise parfaite de la lecture en sixième... J'ai même eu une formation là-dessus en fin d'année.
J'ai constaté que cette idée était répandue, puisque l'année suivante, dans une autre académie, dans mon nouvel établissement, il y avait un module d'AP lecture et j'ai de nouveau eu droit à une formation sur la lecture.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par LouisBarthas le Sam 30 Juil 2016 - 13:05

@Saphyr a écrit:
Par ailleurs, ce phénomène de reconnaissance des mots, je le retrouve avec mes élèves au collèges. Certains d'entre eux croient reconnaître des mots et se trompent. Cependant, durant mon année de stage, quand j'avais fait remonter le problème, car une dizaine d'élèves étaient dans le cas, certains ignorant même le concept de syllabe, on m'avait précisé que l'apprentissage était progressif et que je ne devais pas attendre une maîtrise parfaite de la lecture en sixième...

C'est délirant, mais un vrai délire pédagogique. Jusqu'à la fin des années 90, tous les élèves arrivant dans mon CM2 lisaient couramment. Quand j'ai repris un CP, je n'ai pas eu un seul échec et beaucoup lisaient couramment. Même un dyslexique sévère peut lire correctement si on lui a bien appris.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par Saphyr le Sam 30 Juil 2016 - 13:28

@LouisBarthas a écrit:
C'est délirant, mais un vrai délire pédagogique. Jusqu'à la fin des années 90, tous les élèves arrivant dans mon CM2 lisaient couramment. Quand j'ai repris un CP, je n'ai pas eu un seul échec et beaucoup lisaient couramment. Même un dyslexique sévère peut lire correctement si on lui a bien appris.
Je n'ai pas le même recul, cela ne fait que 4 ans que j'enseigne. Cependant, depuis que j'ai commencé, je n'ai jamais eu une classe où tous les élèves savaient lire parfaitement.
Par ailleurs, dans la classe de ma filleule qui est au CE1, la plupart des élèves ne savent pas lire. J'ai le même écho d'amis qui ont des enfants au primaire. Je trouve cela ahurissant.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par LouisBarthas le Sam 30 Juil 2016 - 14:05

@Saphyr a écrit:Par ailleurs, dans la classe de ma filleule qui est au CE1, la plupart des élèves ne savent pas lire. J'ai le même écho d'amis qui ont des enfants au primaire. Je trouve cela ahurissant.
Oui, c'est ahurissant. On devrait entrer en CE1 en sachant lire, couramment pour un bon nombre. La lecture courante devrait être acquise au sortir du CE1.
Depuis une vingtaine d'années nous sommes tombés dans un gouffre. Enseigner est devenu impossible. La plupart des collègues plus jeunes n'imaginent pas qu'il puisse exister autre chose, s'en accommodent, et font du bricolage en sacrifiant souvent leur santé et leur vie de famille.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par ipomee le Sam 30 Juil 2016 - 18:18

@LouisBarthas a écrit:
@Saphyr a écrit:Par ailleurs, dans la classe de ma filleule qui est au CE1, la plupart des élèves ne savent pas lire. J'ai le même écho d'amis qui ont des enfants au primaire. Je trouve cela ahurissant.
Oui, c'est ahurissant. On devrait entrer en CE1 en sachant lire, couramment pour un bon nombre. La lecture courante devrait être acquise au sortir du CE1.
Depuis une vingtaine d'années nous sommes tombés dans un gouffre. Enseigner est devenu impossible. La plupart des collègues plus jeunes n'imaginent pas qu'il puisse exister autre chose, s'en accommodent, et font du bricolage en sacrifiant souvent leur santé et leur vie de famille.
Les causes en sont-elles les seules méthodes d'apprentissage de la lecture ? Je suis encline à le penser, au vu de ce que j'ai lu ailleurs sur Néo, et aussi parce qu'il n'y a pas de raisons pour que les élèves d'aujourd'hui n'y parviennent pas aussi bien que ceux d'hier avec une méthode appropriée.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par Spinoza1670 le Sam 30 Juil 2016 - 18:48

Oui, ça joue énormément mais il y a aussi d'autres causes :
- Les pratiques idéovisuelles (globales) en maternelle déjà décrites plus haut.
- Horaire : le temps consacré à l'apprentissage de la lecture a diminué et est aussi utilisé à autre chose que la pratique du déchiffrage. Le dispositif "Plus de maître que de classe" pourrait être utilisé pour faire lire quotidiennement les élèves à risque.
- Formation des maîtres indigente, mais aussi toxique (diabolisation de la syllabique).
- Médicalisation de l'échec scolaire (cf. Sandrine Garcia).
- Les pratiques d'écriture (copie, dictée, rédaction) ne sont pas assez en lien avec l'apprentissage progressif et systématique du déchiffrage.
- L'attention et la concentration ne sont pas au top chez les enfants gavés d'écrans (cf. livre TV Lobotomie de Michel Desmurget ; il y a une vidéo sur YouTube).

Il doit y avoir d'autres causes encore :
- les devoirs et le lien avec les familles;
- la bibliothèque de classe (ou d'école) permet-elle de donner aux élèves des petits textes faciles à lire à partir du 2e-3e trimestre ?
- l'enseignement du vocabulaire et des choses en français et dans les autres matières (art, sport, découverte du monde) est-il suffisamment riche et progressif ?  

Il faut lire Sandrine Garcia, Catherine Huby, Stanislas Dehaene, Janine Reichstadt, etc.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aider à l'apprentissage de la lecture

Message par ipomee le Sam 30 Juil 2016 - 18:52

Oui, j'ai déjà lu un peu.
Mais je ne parviens pas à comprendre cette diabolisation de la syllabique, maintenant qu'il a été prouvé que c'était la seule voie possible.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum