Je veux être prof de maths mais...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par kioupsPBT le Lun 1 Aoû 2016 - 20:44

Et si tu n'as "que" le CAPES, tu peux tenter l'agreg interne après 5 ans (enfin, si ça existe encore dans quelques années...), ça te permettra de ne pas rouiller !

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par leskhal le Dim 7 Aoû 2016 - 15:16

Faut être clair : si on aime les maths, il ne faut pas enseigner au collège ou au lycée, mais plutôt essayer de faire son trou à l'université ou dans une école post-bac. Si c'était à faire, on ne m'y prendrait plus, les conditions de travail se sont considérablement dégradées et nous faisons tout sauf des maths, et j'ai pourtant des TS dans un lycée raisonnablement coté.
Je suis moi aussi passionné de maths mais c'est en me battant pour faire autre chose que mon métier que je peux assouvir cette passion.
Je dissuade tous mes élèves motivés pour être enseignant de suivre cette voie, il faut bien que ma mauvaise expérience serve à quelque chose, mais certains persistent, c'est très mystérieux.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par Reine Margot le Dim 7 Aoû 2016 - 19:15

@Muezza20 a écrit:Bonjour à tous ! Petite présentation. Agée de 20 ans, je suis actuellement étudiante en 2ème année (fac de maths). Depuis toute petite je rêve d' être professeure de maths. Je suis vraiment passionnée par cette matière. Je ne connais aucun professeur (collège/lycée) dans mon entourage c'est pour cela que je sollicite votre aide.
En fait, je suis quelqu'un d'impatient, et je m'énèrve rapidement lorsqu'un gamin fait des bétises. J'aime expliquer (20 fois s'il le faut) mais je ne supporte pas les gamins insolents. Au vu de mon caractère dois-je éviter d'être prof ou cela est dû à mon jeune âge ?
Je suis de nature impatiente comme dit plus haut, mais je veux croire que la patience arrive avec l'âge et que je pourrais m'habituer aux incivilités...


Bonnes vacances !


Il faut comprendre que prof n'est plus un métier que l'on fait par amour pour sa discipline, le disciplinaire passe maintenant au second plan, même si on transmet toujours des choses. L'essentiel du métier de prof c'est de faire de l'éducatif, de gérer des classes pas forcément faciles. Tu feras face à des élèves qui n'ont rien à faire de ta discipline, qui tenteront de te faire craquer, qui te testeront en permanence. Je ne conseillerais de faire ce métier qu'à des gens qui ont la vocation de l'éducatif et du contact avec les jeunes, pas à des gens passionnés de leur matière. Si tu n'aimes pas l'insolence, mieux vaut faire autre chose. Ceux qui ont passé le CAPES en même temps que moi il y a 15 ans et qui sont restés étaient des étudiants qui voulaient faire de l'éducatif, ou du moins que l'insolence des jeunes ne dérangeait pas.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par Reine Margot le Dim 7 Aoû 2016 - 19:18

@Muezza20 a écrit:Merci pour vos réponses !! Mais j'en profite pour poser d'autres questions Wink Les élèves sont si insolents que ça? Au collège j'étais en ZEP, les profs étaient littéralement martyrisés (insultes, humiliations, crachats etc...). Mais arrivée au lycée, il n'y avait rien de tout cela, les profs étaient respectés. Puis-je en conclure que travailler au lycée est meilleur qu'au collège?


Les élèves testent les profs (notamment nouveaux) partout, en ZEP cela prend juste des proportions plus violentes. Et c'est à toi de faire face aux prises de parole intempestives, aux questions débiles, au "c'est pas moi c'est lui", "c'est pas juste", etc. Et l'administration ne te soutiendra pas forcément, et considére souvent les élèves comme des victimes de la société qu'il ne faut pas trop sanctionner.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par Reine Margot le Dim 7 Aoû 2016 - 19:20

Pour compléter je te conseillerais de faire des vacations (beaucoup de manque de profs en maths) pour voir comment ça se passe. Si tu te sens bien dans une classe, tu pourras passer le CAPES. Ne prends pas de décision seulement sur quelques témoignages ici, il n'y a qu'en étant seul face à une classe qu'on sait si on est fait pour ça ou non.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par kioupsPBT le Lun 8 Aoû 2016 - 8:48

J'ai quand même du mal à comprendre comment on peut enseigner et vouloir dissuader des étudiants de vouloir enseigner...

J'estime faire des maths même avec mes 6èmes et j'arrive à y caser des connaissances post-bac.

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par lisette83 le Lun 8 Aoû 2016 - 8:57

Pour répondre à votre 1re phrase : justement parce que l'on enseigne et que parfois l'on voit ce que l'on voit Wink .

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par kioupsPBT le Lun 8 Aoû 2016 - 9:24

Si je voulais dissuader mes élèves ou mes enfants d'être prof, je ne serais plus prof.

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par lisette83 le Lun 8 Aoû 2016 - 9:37

L'évolution du métier peut faire qu'on ne le conseille pas pour les 45 prochaines années, de même que des médecins de campagne ne conseillent pas la profession à leurs enfants tout en l'exerçant au jour le jour.
Votre réflexion est pour le moins simpliste, si je peux me permettre !

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par kioupsPBT le Lun 8 Aoû 2016 - 9:52

Médecin, prof ou bûcheron, on peut exercer notre métier ou évoluer pour éviter la lassitude. 45 ans en collège, ça peut effectivement lasser (et encore, j'ai une collègue qui a eu une riche carrière dans le même collège). A nous d'éviter la lassitude, nos 18 h devant élèves nous permettent quand même d'envisager certaines ouvertures (concours internes, recherche...). Perso, ça fait bientôt 15 ans que je suis en collège, j'ai encore des trucs à y faire (même si j'aurais bien évité la réforme) et je sais que je peux aller ailleurs. J'ai bossé 6-7 ans sur l'agreg (bon, libre à d'autres de l'avoir du premier ou deuxième coup...), j'ai des projets en maths en dehors du collège et dans le collège.

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je veux être prof de maths mais...

Message par lisette83 le Lun 8 Aoû 2016 - 10:24

Tant mieux, mais il n'empêche que je déconseillerais ce métier à mes enfants, si tant est qu'ils veuillent l'exercer.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum