Angoisse affectation académie d'Amiens

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par sookie le Mar 2 Aoû 2016 - 13:18

Tu n'as pas de possibilités d'atterrir à Beauvais ?
D'ici (Reims) il y a énormément de gens qui prennent l'avion à Beauvais, plutot que Roissy ou Orly.

sookie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Cicyle le Mar 2 Aoû 2016 - 14:04

Non, parce qu'il n'y a pas de destinations proches de chez moi donc je perdrais énormément de temps à l'arrivée… Infaisable tous les 15 jours (et puis Beauvais est aussi loin et moins accessible de chez moi que Roissy…)
Et je boycotte Ryanair mais c'est un autre débat… Wink On avait regardé pour quand mon conjoint monte (lui, ne boycotte pas) et c'est vraiment pas faisable
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Forster le Mar 2 Aoû 2016 - 15:18

J'ai eu l'agrégation d'anglais dans l'académie de Toulouse et j'ai été envoyé à Amiens. J'ai eu un poste fixe en lycée directement pour mon année de née-titulaire dans une ville moyenne alors que j'avais très peu de points. J'étais avec des collègues jeunes, exilés pour la plupart, dans l'Oise. J'y suis depuis 6 ans maintenant, j'ai rencontré quelqu'un et je ne regrette pas du tout cette mutation. Je peux voyager facilement à partir de Beauvais ou en voiture. J'ai accès à la vie culturelle parisienne le week-end, tout en vivant dans une maison avec jardin près d'une forêt en semaine.
Je trouve la vie très agréable dans l'Oise et je pense que je n'aurais pas réussi à avoir le même train de vie en banlieue parisienne. J'ai plusieurs collègues qui connaissent Noyon et qui en disent du bien.
Après je reconnais qu'il y a des points négatifs: un énorme manque d'ouverture culturelle chez les élèves (on est à 25 minutes de train de Paris et certains n'y sont jamais allés), certains coins sont très paumés.

J'ai vu peu de collègues être malheureux en dehors de ceux qui arrivaient en étant persuadé qu'ils le seraient quoiqu'il arrive et qui comptaient les jours entre chaque vacance pour rentrer. C'est une nouvelle expérience, tu vas rencontrer plein de gens, voir de nouveaux lieux. Viens l'esprit ouvert Wink.


Dernière édition par RooMcfly le Mar 2 Aoû 2016 - 15:29, édité 1 fois
avatar
Forster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Rosanette le Mar 2 Aoû 2016 - 15:26

RooMcfly a écrit: certains coins sont très pommés.



Et on y fait même du cidre Razz

Rosanette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Forster le Mar 2 Aoû 2016 - 15:30

Ah merci Rosanette, l'autocorrect du téléphone est pénible.

J'ajouterai aussi que c'est une bonne académie pour démarrer en anglais. L'inspection est très correcte.
avatar
Forster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Mrs Hobie le Mar 2 Aoû 2016 - 16:05

@Grananas a écrit: j'ai été mutée en tant que TZR à l'année dans le lycée de Noyon, dans l'académie d'Amiens.
j'ai fait quelques années dans l'académie d'Amiens, dont uen année dans le collège en face du lycée, qui est un excellent lycée.
Par ailleurs, si ça ne t'a pas été signalé avant (grosse flemme de lire les autres pages ...) Amiens n'est pas si loin de Beauvais qui a un aéroport avec des liaisons low cost vers d'autres aéroport français. J'ai un copain qui faisait Beauvais-Pau tous les 15 jours pour un prix relativement dérisoire.
Bon courage.
(le plus dur en Picardie, c'est le temps gris )

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 19:57

RooMcfly a écrit:J'ai eu l'agrégation d'anglais dans l'académie de Toulouse et j'ai été envoyé à Amiens. J'ai eu un poste fixe en lycée directement pour mon année de née-titulaire dans une ville moyenne alors que j'avais très peu de points. J'étais avec des collègues jeunes, exilés pour la plupart, dans l'Oise. J'y suis depuis 6 ans maintenant, j'ai rencontré quelqu'un et je ne regrette pas du tout cette mutation. Je peux voyager facilement à partir de Beauvais ou en voiture. J'ai accès à la vie culturelle parisienne le week-end, tout en vivant dans une maison avec jardin près d'une forêt en semaine.
Je trouve la vie très agréable dans l'Oise et je pense que je n'aurais pas réussi à avoir le même train de vie en banlieue parisienne. J'ai plusieurs collègues qui connaissent Noyon et qui en disent du bien.
Après je reconnais qu'il y a des points négatifs: un énorme manque d'ouverture culturelle chez les élèves (on est à 25 minutes de train de Paris et certains n'y sont jamais allés), certains coins sont très paumés.

J'ai vu peu de collègues être malheureux en dehors de ceux qui arrivaient en étant persuadé qu'ils le seraient quoiqu'il arrive et qui comptaient les jours entre chaque vacance pour rentrer. C'est une nouvelle expérience, tu vas rencontrer plein de gens, voir de nouveaux lieux. Viens l'esprit ouvert Wink.

+ 1. J'aime beaucoup les dernières lignes de ton post. Smile
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par magictipi60 le Mar 2 Aoû 2016 - 21:08

Bienvenue en Picardie ! Tu verras, on y est bien !

magictipi60
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Seliqa le Mar 2 Aoû 2016 - 21:47

@Dadoo33 a écrit:
RooMcfly a écrit:J'ai eu l'agrégation d'anglais dans l'académie de Toulouse et j'ai été envoyé à Amiens. J'ai eu un poste fixe en lycée directement pour mon année de née-titulaire dans une ville moyenne alors que j'avais très peu de points. J'étais avec des collègues jeunes, exilés pour la plupart, dans l'Oise. J'y suis depuis 6 ans maintenant, j'ai rencontré quelqu'un et je ne regrette pas du tout cette mutation. Je peux voyager facilement à partir de Beauvais ou en voiture. J'ai accès à la vie culturelle parisienne le week-end, tout en vivant dans une maison avec jardin près d'une forêt en semaine.
Je trouve la vie très agréable dans l'Oise et je pense que je n'aurais pas réussi à avoir le même train de vie en banlieue parisienne. J'ai plusieurs collègues qui connaissent Noyon et qui en disent du bien.
Après je reconnais qu'il y a des points négatifs: un énorme manque d'ouverture culturelle chez les élèves (on est à 25 minutes de train de Paris et certains n'y sont jamais allés), certains coins sont très paumés.

J'ai vu peu de collègues être malheureux en dehors de ceux qui arrivaient en étant persuadé qu'ils le seraient quoiqu'il arrive et qui comptaient les jours entre chaque vacance pour rentrer. C'est une nouvelle expérience, tu vas rencontrer plein de gens, voir de nouveaux lieux. Viens l'esprit ouvert Wink.

+ 1. J'aime beaucoup les dernières lignes de ton post. Smile

Je souhaite juste rebondir sur le "manque d'ouverture culturelle" ... j'ai fait toute ma scolarité en Picardie et le truc que j'ai pu observer c'est plutôt un manque de moyen des familles et de la région. Car même si ce n'est pas loin en train, un aller retour Paris Beauvais c'est environ 24eu en période blanche, plus le métro, le repas, les activités ça fait vite une journée à 50 euros et tout le monde ne peut pas se le permettre dans le coin... pour la plupart c'est pas qu'ils ne veulent pas mais qu'ils ne peuvent pas. J'ai été dans ce cas ! Mes parents bossaient tous les deux mais ne gagnaient pas énormément mais juste assez pour n'avoir droit à aucune prestation sociale (cantine, centre aéré, activités etc.) Et il y a beaucoup de monde dans cette situation j'ai l'impression. Après je ne dis pas, il y a également une certaine part qui n'est intéressée par rien ! Et pour la où j'étais, à Beauvais, la ville ne fait rien pour le jeunes de vraiment intéressant... la ville se meurt à petit feu depuis des années (enfin c'est mon impression)
avatar
Seliqa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Mrs Hobie le Mar 2 Aoû 2016 - 22:59

@Seliqa a écrit:Je souhaite juste rebondir sur le "manque d'ouverture culturelle" ... j'ai fait toute ma scolarité en Picardie et le truc que j'ai pu observer c'est plutôt un manque de moyen des familles et de la région. Car même si ce n'est pas loin en train, un aller retour Paris Beauvais c'est environ 24eu en période blanche, plus le métro,  le repas, les activités ça fait vite une journée à 50 euros et tout le monde ne peut pas se le permettre dans le coin... pour la plupart c'est pas qu'ils ne veulent pas mais qu'ils ne peuvent pas. J'ai été dans ce cas ! Mes parents bossaient tous les deux mais ne gagnaient pas énormément mais juste assez pour n'avoir droit à aucune prestation sociale (cantine,  centre aéré, activités etc.) Et il y a beaucoup de monde dans cette situation j'ai l'impression. Après je ne dis pas, il y a également une certaine part qui n'est intéressée par rien ! Et pour la où j'étais, à Beauvais, la ville ne fait rien pour le jeunes de vraiment intéressant... la ville se meurt à petit feu depuis des années (enfin c'est mon impression)
Ta remarque est recevable, mais je vais quand même aller dans le sens du "manque d'ouverture culturelle" pour avoir habité Compiègne pendant 6 ans, et avoir eu un certain nombre d'élèves (lycée ...) qui savaient tout juste qu'il y avait un château, et qui pour un autre certain nombre étaient incapables de dire où il se trouvait (pourtant juste derrière le centre ville, vraiment la rue juste derrière la rue commerçante) donc là on n'est pas dans la question du manque de moyen, mais bien du manque de curiosité et d'ouverture culturelle.

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par FleurDuMal le Mar 2 Aoû 2016 - 23:01

Seliqa, exactement même expérience de mon côté Wink Quand j'étais toute petite, je me souviens qu'on pouvait encore, et avec la crise, adios !
Donc il faut différencier ceux qui ne veulent pas et ceux qui ne peuvent pas, ça c'est vrai...
avatar
FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par FleurDuMal le Mar 2 Aoû 2016 - 23:02

Mrs Hobbie, je suis de Compiègne Wink
Tu as parfaitement raison !
avatar
FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Seliqa le Mar 2 Aoû 2016 - 23:15

Je suis d'accord avec toi aussi Mrs. Hobbie ! Il est vrai que les élèves de la région ne sont pas très curieux... mais je voulais juste dire que ce n'était pas une généralité Wink
Et je pense vraiment qu'il y a un manque d'investissement de la région pour valoriser le patrimoine culturel auprès des jeunes ... pourquoi ne pas proposer par exemple des "excursions" à tarifs préférentiels pour les lycéens/collégiens/ étudiants (en car par exemple), 1 fois par mois pour découvrir un site culturel picard ?

Et la Picardie, c'est une réalité, est une région sinistrée à ce niveau (je me souviens de la JAPD où on nous avait expliqué que le record d'illettrisme -je crois- était en Picardie...) il y a vraiment un problème d'envie et de curiosité de la part des jeunes (malheureusement transmise par les moins jeunes également. .. dans mon collège rural, quand j'étais élève, beaucoup de camarades disaient des choses comme "mais ça me sert à rien d'apprendre ça je reprends la ferme (ou autre) de mes parents...)
avatar
Seliqa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Grananas le Ven 5 Aoû 2016 - 16:08

Merci à tous et à toutes pour vos réponses !

Partir m'angoisse mais il est vrai que c'est tout à fait normal, d'autant que je "laisse" un copain et un groupe d'amis soudés, avec qui je fais de la musique qui plus est. Et évidemment j'adore ma région !

Ce qui m'inquiète vraiment plus c'est la préparation des cours de lycée (je n'ai été en stage qu'en collège jusque là), je ne sais pas trop par où commencer...

Grananas
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Grananas le Ven 5 Aoû 2016 - 16:10

Ah, et pour la blague, je n'ai toujours pas reçu ma lettre de titularisation alors qu'une fille de ma promo l'a eue, j'ai appelé le rectorat mais la DPE ne rouvre que le 22 août... Je trouve ça vraiment bizarre. Elle n'est pas arrivée à mon ancienne adresse, j'avais veillé à la faire changer rapidement mais les nouveaux locataires n'ont rien reçu. Qu'est-ce que je pourrais faire de plus pour avoir des infos à votre avis ?

Grananas
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Angoisse affectation académie d'Amiens

Message par Cicyle le Sam 6 Aoû 2016 - 11:06

Je n'ai toujours pas eu la mienne alors que j'ai été titularisée l'été dernier (la dame du rectorat m'a dit l'an dernier qu'elle devait partir avant les congés de juillet… Elle a juste oublié de me préciser en quelle année… Rolling Eyes )
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum