Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par John le Mar 2 Aoû 2016 - 0:26

Plus fondamentalement, plusieurs grands patrons dénoncent le comportement de la ministre de l’Education qui "se paye notre tête", confie l’un d’eux, en ciblant les programmes d’enseignement de l’économie. Michel Pébereau (BNP Paribas), Henri Lachman (Schneider Electric), Pierre Gattaz (Medef) et Xavier Huillard sont montés au créneau pour dénoncer la suppression d’un des cinq thèmes obligatoires de l’enseignement d’économie en classe de seconde, intitulé "comment se forment les prix sur un marché" : "Non, l’enseignement du marché n’est pas facultatif. L’immense majorité des élèves arrivant au bac n’aura jamais eu l’opportunité de comprendre le jeu de l’offre et de la demande, compréhension sans laquelle la plupart des mécanismes économiques se résument au mieux à la de la magie et au pire à d’obscurs arrangements entre initiés", écrivait Xavier Huillard dans Le Figaro le 6 juillet. Rendre optionnelle une notion aussi fondamentale que le marché serait une grave erreur". Le patron de Vinci n’a pas été entendu ; l’arrêté supprimant le thème obligatoire a été publié le 20 juillet.
http://news.challenges.fr/politique/20160725.CHA2119/najat-vallaud-belkacem-suscite-une-fronde-des-grands-patrons.html#xtor=CS1-9

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par JEMS le Mar 2 Aoû 2016 - 7:32

Mouhahahahahahaha.... ils parlent de l'enseignement d'exploration, celui que personne ne veut faire ???

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Ktia le Mar 2 Aoû 2016 - 8:27

@JEMS a écrit:Mouhahahahahahaha.... ils parlent de l'enseignement d'exploration, celui que personne ne veut faire ???


scratch C'est donc pour cela qu'on m'a refilé les 2nde PFEG à moi, misérable petite stagiaire ? lol scratch

Ktia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Laverdure le Mar 2 Aoû 2016 - 8:36

Ils parlent de l'enseignement d'exploration SES en 2de : le thème du programme sur le marché est devenu facultatif. Mais apparemment ils n'ont pas compris que ce n'est pas pour ça que nous ne le traiterons plus, qu'on y passe bien plus de temps en 1re qu'en 2de, qu'il y a d'autres thèmes importants en SES,...

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Osmie le Mar 2 Aoû 2016 - 10:11

@John a écrit:
Plus fondamentalement, plusieurs grands patrons dénoncent le comportement de la ministre de l’Education qui "se paye notre tête", confie l’un d’eux, en ciblant les programmes d’enseignement de l’économie. Michel Pébereau (BNP Paribas), Henri Lachman (Schneider Electric), Pierre Gattaz (Medef) et Xavier Huillard sont montés au créneau pour dénoncer la suppression d’un des cinq thèmes obligatoires de l’enseignement d’économie en classe de seconde, intitulé "comment se forment les prix sur un marché" : "Non, l’enseignement du marché n’est pas facultatif. L’immense majorité des élèves arrivant au bac n’aura jamais eu l’opportunité de comprendre le jeu de l’offre et de la demande, compréhension sans laquelle la plupart des mécanismes économiques se résument au mieux à la de la magie et au pire à d’obscurs arrangements entre initiés", écrivait Xavier Huillard dans Le Figaro le 6 juillet. Rendre optionnelle une notion aussi fondamentale que le marché serait une grave erreur". Le patron de Vinci n’a pas été entendu ; l’arrêté supprimant le thème obligatoire a été publié le 20 juillet.
http://news.challenges.fr/politique/20160725.CHA2119/najat-vallaud-belkacem-suscite-une-fronde-des-grands-patrons.html#xtor=CS1-9

Mais grâce au monde merveilleux que contribuent à construire Gattaz et Pébereau, quelque chose me dit que les élèves auront l'opportunité de bien comprendre dans leur vie professionnelle le jeu de l'offre et de la demande.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Balthamos le Mar 2 Aoû 2016 - 11:26

Attention, à force de mécontenter les grands patrons, elle risque de me devenir sympathique Rolling Eyes Razz

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par KrilinXV3 le Mar 2 Aoû 2016 - 11:29

Mais si la société (dans son ensemble, ou en partie) veut plus d'heures de cours pour traiter telle ou telle chose, elle va devoir comprendre que ça se paye.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Laverdure le Mar 2 Aoû 2016 - 11:36

@Balthamos a écrit:Attention, à force de mécontenter les grands patrons, elle risque de me devenir sympathique Rolling Eyes Razz

Et elle n'a pas fait exprès en plus Razz (l'allégement du programme de 2de était une revendication ancienne des profs de SES)

@KrilinXV3 a écrit:Mais si la société (dans son ensemble, ou en partie) veut plus d'heures de cours pour traiter telle ou telle chose, elle va devoir comprendre que ça se paye.

Bien d'accord avec toi ! (avant la réforme de 2010, on avait 2,5h par semaine et souvent 1h dédoublée)

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Sunn le Mar 2 Aoû 2016 - 11:52

Ce qui me pose souci ce n'est pas que ce chapitre passe en facultatif en 2nde (de toute façon je le traiterai puisqu'il aide les 1ères ES après), c'est qu'on ait laissé seulement 1h30 par semaine pour une majorité d'élèves qui ne vont pas continuer la matière. Dans ce cas, ce qui pourrait être intéressant, comme les 1ère ES qui se mangent des sciences en épreuve anticipé, ce serait de donner la même tambouille en ses pour les autres filières. Et là on pourrait traiter un socle de chapitres essentiels de manière sereine.

Si j'étais le medef ou que sais-je, je me battrais pour ça.

Sunn
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Laverdure le Mar 2 Aoû 2016 - 12:03

@Sunn a écrit:Ce qui me pose souci ce n'est pas que ce chapitre passe en facultatif en 2nde (de toute façon je le traiterai puisqu'il aide les 1ères ES après), c'est qu'on ait laissé seulement 1h30 par semaine pour une majorité d'élèves qui ne vont pas continuer la matière. Dans ce cas, ce qui pourrait être intéressant, comme les 1ère ES qui se mangent des sciences en épreuve anticipé, ce serait de donner la même tambouille en ses pour les autres filières. Et là on pourrait traiter un socle de chapitres essentiels de manière sereine.

Si j'étais le medef ou que sais-je, je me battrais pour ça.
Ça fait deux ans que je ne le fais pas en 2de : pas le temps, des élèves pas à l'aise avec la représentation graphique et, plus le temps passe, plus je trouve ce chapitre inutile en 2de. On n'a pas le temps d'approfondir, de parler (correctement) de concurrence, d'expliquer soigneusement les déplacements de courbes : je passe le temps qu'il faut dessus en 1re et je fais autre chose en 2de, les élèves sont bien plus intéressés par les questions de socialisation, de culture, de consommation que par la fixation des prix sur le marché et c'est avec ce genre de chapitre que je recrute, bien plus qu'avec la loi de l'offre et de la demande.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Danska le Mar 2 Aoû 2016 - 15:12

Idem pour moi : j'ai traité ce chapitre très rapidement lors de mon année de stage, sans beaucoup d'intérêt pour les élèves ; du coup j'ai totalement laissé tomber cette année. De toute façon, d'après le BO, il ne s'agit pas d'expliquer aux élèves ce qu'est un marché "réel" (à la limite, évoquer les limites de l'échange marchand pourrait être intéressant, par exemple), mais bien de mener un cours à partir de postulats économiques libéraux : loi de l'offre et de la demande, prix d'équilibre qui inclut marché autorégulateur, etc.
Or, en seconde, les élèves n'ont absolument pas la culture économique nécessaire pour comprendre ces postulats et les mettre en relation avec d'autres thèmes abordés Evil or Very Mad

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'économie : les grands patrons sont mécontents de la ministre.

Message par Danska le Mar 2 Aoû 2016 - 15:21

@Sunn a écrit:Ce qui me pose souci ce n'est pas que ce chapitre passe en facultatif en 2nde (de toute façon je le traiterai puisqu'il aide les 1ères ES après)

Au risque de paraître cynique, après deux ans de cours en 1ère, j'ai surtout l'impression que le programme de 2nde est rattrapé en quelques heures à peine - d'ailleurs, un élève peut très bien choisir la filière ES sans avoir fait de SES en 2nde, et ne pas s'en porter plus mal.

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum