Retard très fréquent mais bon élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retard très fréquent mais bon élève

Message par Oeil le Mar 2 Aoû 2016 - 3:27

Bonjour, comment réagiriez-vous devant un lycéen très bon (attitude motrice en cours et premier de la classe 17-18 de moyenne) mais qui arrive très fréquemment en retard : tous les matins (des fois jusqu'à 3 fois par semaine) dans toutes les matières et parfois même l'après-midi heu

Oeil
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retard très fréquent mais bon élève

Message par Clodoald le Mar 2 Aoû 2016 - 5:24

Pour ma part, pas trop de réaction.
Quand l'enfant en aura assez  de se faire gronder par ses professeurs, de se voir refuser l'entrée en cours car au bout d'un moment ça suffit, de rater des félicitations, il fera peut-être plus attention.
Ou pas s'il s'en fiche.
Dans la réalité (pour le profil d'élève que tu décris, et si tous les collègues de la classe sont du même avis), l'enfant pourrait arriver toute l'année en retard au lycée, il ne se passerait pas grand chose administrativement dans la plupart des lycées. L'administration ayant d'autres cas plus lourds à gérer.

En parler avec le Cpe, la Cop, je ne sais pas... Il y a peut-être un souci personnel. Il faut évidemment en parler aux parents et à l'élève si cela te pose question.
Après, si l'élève est bon, qu'il a une attitude positive et qu'il ne se fait remarquer que par ses retards, il ne provoquera guère de débats je pense.

J'ai eu des élèves au lycée qui travaillaient quelques heures par semaine ou qui devaient amener le petit frère ou la petite sœur à l'école avant de venir en cours. C'est peut-être aussi "simple" que ça.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retard très fréquent mais bon élève

Message par Oeil le Mar 2 Aoû 2016 - 5:56

Il n'a pas loupé les félicitations une seule fois, pas de remarque sur le bulletin rien. En fait j'ai l'impression qu'il a comme un bouclier que ses notes lui procurent au près des autres profs

Oeil
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retard très fréquent mais bon élève

Message par Saska le Mar 2 Aoû 2016 - 8:28

@Oeil a écrit:Il n'a pas loupé les félicitations une seule fois, pas de remarque sur le bulletin rien. En fait j'ai l'impression qu'il a comme un bouclier que ses notes lui procurent au près des autres profs
Classique...et tu lui as demandé le pourquoi de ses retards ? ou quelqu'un (CPE, PP...) s'y est intéressé ?

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retard très fréquent mais bon élève

Message par Orlanda le Mar 2 Aoû 2016 - 8:29

Il faudrait savoir pourquoi cet élève est systématiquement en retard.


Dernière édition par Orlanda le Mar 2 Aoû 2016 - 10:04, édité 1 fois (Raison : Je ne suis plus sûre de répondre à un enseignant.)

_________________
I have become comfortably numb.

Orlanda
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retard très fréquent mais bon élève

Message par MelanieSLB le Mar 2 Aoû 2016 - 8:32

Qui es-tu, oeil? Il est d'usage de se présenter avant de lancer un sujet, ça permet à tes intlocuteurs (à moi en tout cas) de donner les conseils les plus avisés par rapport à ta situation.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum