Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Anarore le Mar 2 Aoû 2016 - 10:40

Bonjour à tous,

A la rentrée je vais devoir m'occuper d'élèves allophones (donc ne parlant pas le français comme langue maternelle) et qui a priori ne parlent pas énormément bien français. Il s'agit donc tout simplement de leur apprendre la langue.
Jusque-là je veux bien, sauf que je n'ai aucune formation FLE. L'administration est parfaitement au courant, et n'attend pas des miracles, de toute façon nous ne pouvons pas faire autrement.

Je me suis donc équipée d'un manuel de Français Langue Seconde et... je panique un peu. Comment leur apprendre à lire ? écrire et parler, ça devrait se faire avec un peu de mal mais ça m'inquiète moins...

Comment gérer ces élèves dans ma classe ? Dois-je leur faire faire les mêmes activités qu'aux autres (en version simplifiée) ou les faire travailler sur le français à apprendre sans tenir compte vraiment des programmes ? Ce seront des élèves de 4e et de 3e, je suis quand même supposée leur faire passer le brevet, or ça semble compliqué ! Et puis quand on ne connaît pas la langue, comprendre Maupassant merci bien quoi...

Bref, comment les aider ? Avez-vous des outils pour travailler le FLE ?

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Rosanette le Mar 2 Aoû 2016 - 10:49

Pas grand-chose à dire si ce n'est que la situation est honteuse.

Ta priorité sera de jauger leur niveau réel en français, certains seront peut-être capables de suivre et d'autres pas du tout. Fais-les lire souvent les textes vus en classe à voix haute, tout en te préparant à certaines réactions moqueuses d'autres élèves (fort dépourvus du reste dès que c'est leur tour de lire de manière impeccable).

Rapproche-toi aussi peut-être de la documentaliste, qui a sûrement un fond pour les lecteurs faibles qui arrivent en 6e.

EDIT Regarde autour de chez toi les structures qui existent éventuellement en FLE, en alphabétisation. Il y aura forcément quelque chose à en retirer (aide, conseils de bénévole, créneaux pour ces élèves).

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Flof le Mar 2 Aoû 2016 - 10:57

Tu t'en occuperas a temps complet ou seulement en complément d'un autre prof de français ?

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par touby le Mar 2 Aoû 2016 - 11:27

J'ai eu le cas cette année. La collègue travaillait en priorité le vocabulaire de l'école : ce qu'il y a dans son cartable, les personnels, les consignes...

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Anarore le Mar 2 Aoû 2016 - 11:57

Je les aurai dans mes classes, mais ces heures là seront en plus (on a une enveloppe pour ça apparemment) donc au moins je pourrai les suivre correctement, Flof.

Ok pour le vocabulaire, ça me semble effectivement essentiel ! Merci Touby.

A la rentrée je vais voir la documentaliste, Rosanette et j'ai vérifié il y a une formation au PAF, mais qui arrive tardivement... ça sera toujours ça de pris, mais je ne peux pas attendre Avril pour m'y mettre scratch  Je vais chercher d'autres structures merci Smile

Je vais essayer de voir en effet s'ils parlent et lisent globalement bien (j'attends un niveau primaire) ou si ce n'est même pas ça. On n'a pas su me dire donc surprise...

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par zeprof le Mar 2 Aoû 2016 - 12:03

j'ai souvent le cas dans mes classes (je suis en LP)
tu dois leur apprendre le français ou tu dois gérer leur niveau dans tes cours ?
je lis ta dernière réponse mais ça ne me semble pas plus clair ! scratch désolée, c'est les vacances : mes neurones somnolent Embarassed

selon la réponse, ce que tu peux/veux mettre en place est différent.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Rosanette le Mar 2 Aoû 2016 - 12:04

Sur Poitiers, il y a un centre FLE. Si tu es sur la ville même, tu peux toujours les contacter de manière informelle à la rentrée, peut-être qu'ils organisent des choses ou qu'il y a un vivier d'étudiants volontaires.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par XIII le Mar 2 Aoû 2016 - 12:08

"Vallaud-Belkacem se déplaçait ainsi lundi matin au "Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs" (CASNAV) du XXe arrondissement de Paris. L'occasion de faire le point sur les dispositifs qui vont permettre de scolariser les milliers d'écoliers, collégiens et lycéens réfugiés attendus en France au cours des deux prochaines années."

http://www.metronews.fr/info/scolarisation-des-migrants-comment-l-education-nationale-accueille-les-enfants-de-refugies/moiu!hkmcygGFclsVs/

Ce n'était encore que de la com...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Flof le Mar 2 Aoû 2016 - 12:13

Donc si je comprends bien tu les as en "suivi" et en cours; c'est bien ça ?
De mon côté, j'ai beaucoup de ex-NF dans mes classes, ils ont fait un voire deux ans de cla et arrivent dans nos classes en maitrisant partiellement le français. Je leur fais souvent des activités dédiées (mais en français, je ne me rends pas compte si c'est faisable) : ils ont les mêmes questions que les autres, et des questions identifiées en plus pour les aider : un tableau à compléter, des amorces de phrases pour répondre etc. Je les laisse libre de les utiliser ou non et ça ne me demande pas trop de travail supplémentaire.
Pour les heures en plus, je sais que mes collègues reprennent avec eux les points qui leur ont posé problème en classe, leur font faire d'autres exos, etc. Le travail sur le vocabulaire des consignes est important aussi en début d'année.

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Saphyr le Mar 2 Aoû 2016 - 12:38

Anarore, tu peux trouver des ressources sur le site du CASNAV de ton académie. Celui de Lille propose des ressources assez intéressantes.
Par ailleurs, avant de savoir ce que tu peux leur donner comme exercices, il te faut une évaluation diagnostique. Ensuite tu sauras quels types d'exercices leur donner en cours. Ceci dit, je sais que mes collègues privilégiaient les exercices simplifiés. Pense également à ton plan de classe. Cela peut paraître bête, mais il vaut mieux qu'ils soient assis devant et à côté d'élèves sérieux. En effet, comme ils ne maîtrisent pas la langue, certains ont tendance à se dissiper.
En début d'année, en plus du vocabulaire pratique ( consignes, matériel, personnel...), vois avec eux l'alphabet,  les nombres, les couleurs...
Tu ne pourras évidemment pas faire des miracles! Surtout s'il n'y a pas de dispositif UPE2A dans ton collège.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par Anarore le Mar 2 Aoû 2016 - 13:43

@zeprof a écrit:j'ai souvent le cas dans mes classes (je suis en LP)
tu dois leur apprendre le français ou tu dois gérer leur niveau dans tes cours ?
je lis ta dernière réponse mais ça ne me semble pas plus clair ! scratch désolée, c'est les vacances : mes neurones somnolent Embarassed

selon la réponse, ce que tu peux/veux mettre en place est différent.

Non c'est moi qui ne suis pas très claire, mais c'est faute de savoir vraiment ce que je dois faire, j'en suis désolée !
Je les ai en cours de Français, et en plus je leur donne des cours de soutien donc je dois gérer leur niveau ET leur apprendre le français ! Dur dur lol

Rosanette, je ne suis pas sur Poitiers, je dois mettre mon profil à jour, je suis en Charente désormais. Le département est connu pour ses élèves allophones, malheureusement je n'y ai pas été préparée.

XIII je vais lire ça, merci ! Et je confirme : de l’esbroufe comme toujours !

@Flof a écrit:Donc si je comprends bien tu les as en "suivi" et en cours; c'est bien ça ?  
De mon côté, j'ai beaucoup de ex-NF dans mes classes, ils ont fait un voire deux ans de cla et arrivent dans nos classes en maitrisant partiellement le français. Je leur fais souvent des activités dédiées (mais en français, je ne me rends pas compte si c'est faisable) : ils ont les mêmes questions que les autres, et des questions identifiées en plus pour les aider : un tableau à compléter, des amorces de phrases pour répondre etc. Je les laisse libre de les utiliser ou non  et ça ne me demande pas trop de travail supplémentaire.
Pour les heures en plus, je sais que mes collègues reprennent avec eux les points qui leur ont posé problème en classe, leur font faire d'autres exos, etc. Le travail sur le vocabulaire des consignes est important aussi en début d'année.

C'est bien ça !
Je ne sais même pas si ces élèves seront passé par le cla justement... si c'est le cas, ça ira il s'agira de les faire progresser pour qu'ils puissent communiquer librement. Si ce n'est pas le cas, je suis dans de beaux draps cafe
Faire des activités dédiées ne devrait pas poser de problème : textes à trous, tableaux à remplir, schémas... j'ai de quoi faire et ça ne prend pas des heures non plus. Je ne voudrais juste pas me tromper d'outils.

Le vocabulaire des consignes je le fais de toute façon avec tous les élèves, je me suis vite rendue compte qu'ils survolent les consignes. Je leur donne l'exercice de l'armée très sympa où tu dois répondre à pleiiiiin de questions, alors que si tu as bien respecté la première consignes "lisez toutes les consignes" tu te rends comptes qu'il ne faut en fait faire que les questions 1, 2 et 20 : mettre son nom, lever la main pour dire qu'on a fini et ne pas faire les autres !
ça les fait bien bisquer et ils se rendent compte de l'importance d'être attentif. En général après ça, ça va beaucoup mieux. Reste à marteler "justifiez", "argumentez", "citez" lol.

@Saphyr a écrit:Anarore, tu peux trouver des ressources sur le site du CASNAV de ton académie. Celui de Lille propose des ressources assez intéressantes.
Par ailleurs, avant de savoir ce que tu peux leur donner comme exercices, il te faut une évaluation diagnostique. Ensuite tu sauras quels types d'exercices leur donner en cours. Ceci dit, je sais que mes collègues privilégiaient les exercices simplifiés. Pense également à ton plan de classe. Cela peut paraître bête, mais il vaut mieux qu'ils soient assis devant et à côté d'élèves sérieux. En effet, comme ils ne maîtrisent pas la langue, certains ont tendance à se dissiper.
En début d'année, en plus du vocabulaire pratique ( consignes, matériel, personnel...), vois avec eux l'alphabet,  les nombres, les couleurs...
Tu ne pourras évidemment pas faire des miracles! Surtout s'il n'y a pas de dispositif UPE2A dans ton collège.

Je confirme, aucun dispositif. Merci pour le plan de classe, je n'y avais pas songé, et pour le site !
Je voulais surtout savoir s'il existait des ressources, si j'avais des moyens x ou y, si certains avaient déjà eu ce cas-là : ça rassure !
L'alphabet, les nombres, les couleurs, les jours de la semaine, les verbes très courants (être / avoir notamment). Pas de doute, je ne vais pas m'ennuyer woohoo

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves allophones en cours de Français besoin d'aide

Message par zeprof le Mar 2 Aoû 2016 - 14:08

oui et les situations courantes aussi Smile
par ex, pour mes allophones qui sont en cuisine/restaurant je fais aussi les légumes, les viandes, le vocabulaire de la table (fourchette, casserole etc.) ce genre de choses...

en cours, j'ai eu la même année deux anglophones, un malien et un maghrébin du coup ma méthode était :
1. je parle en français (heureusement sinon ce serait le comble vue ma matière)
2. je traduis en anglais (je suis à l'aise avec la langue) pour les anglophones et ça fait réviser les autres Wink
3. je projette au tableau ce que je viens de dire (je tape au clavier, en direct, un condensé de ce que je viens de dire et j'utilise le vidéoprojecteur: de toutes façons j'avais en même temps des dys, à qui je mettais la trace écrite en ligne en fin d'heure donc ça me faisait ça de moins à faire après;) )
3. je mets tout le monde au travail avec des fiches : dans la mesure du possible, je fais du différencié
_ la fiche classique pour les élèves lambda
- une fiche avec du gras, du surligné ou avec des couleurs pour mes dys
- une fiche simplifiée pour mes allophones (j'avais parfois 3 niveaux de difficultés selon leur avancement car mon anglophone1 était très rapide, le 2 un peu moins mais rapide quand même, mon maghrébin galérait un peu plus, quant à mon malien il n'était pas alphabétisé ou presque... je passais les aider de manière individualisée...

pour la correction, je reprenais le déroulé de départ (français / anglais / projection)
et en général, je les fais s'asseoir à coté d'un élève sérieux, gentil : le tutorat fonctionne très bien quand je ne peux pas intervenir de suite.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum