Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par John le Jeu 4 Aoû 2016 - 23:21

Convaincue que l'Education nationale est incapable de s'adapter au public spécifique des banlieues difficiles, la famille Mulliez est, depuis septembre dernier, devenue un pilier du mouvement Espérance Banlieues en participant directement à la création d'un établissement à Roubaix. Mais les Mulliez sont loin d'être les seuls à soutenir le réseau. Eric Mestrallet, son fondateur, a réussi à convaincre un parterre impressionnant de donateurs. Le discours est rodé : lutte contre le décrochage scolaire, l'illettrisme, le communautarisme, la radicalisation. Aujourd'hui, une bonne partie du CAC 40 verse son obole à ce nouveau mouvement : Bouygues, Axa, Société générale, Fondation Bettencourt, Saint-Gobain, Vinci... la liste est longue mais indispensable, car ces écoles ne touchent pas un centime de l'Etat. [...]
Vincent Bolloré, Henri Lachmann, Philippe Varin avaient notamment fait le déplacement pour écouter durant deux heures Eric Mestrallet leur parler de la nécessité de construire de nouvelles écoles dans nos banlieues. [...]
« Nous sommes en train de sortir de la phase artisanale », confirme Eric Mestrallet qui envisage la création d'un organisme de formation des professeurs. Ce « back-office » a un coût, et la Fondation AlphaOmega créée par Maurice Tchenio, fondateur d'Apax Partners, envisage de le financer à hauteur d'1,5 million d'euros sur cinq ans. « C'est le chaînon manquant pour passer d'un réseau local d'écoles à un maillage national. »
Source : Challenges, n°485 (juillet-août 2016)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Olympias le Ven 5 Aoû 2016 - 0:21

Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Ignatius Reilly le Ven 5 Aoû 2016 - 10:45

Passer au maillage national... pour mieux concurrencer le public, bah voilà, le message est clair.
Merci patrons.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Daphné le Ven 5 Aoû 2016 - 10:46

@Olympias a écrit:Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Ah c'est ceux-là.........de grands philanthropes en effet.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Olympias le Ven 5 Aoû 2016 - 13:34

@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Ah c'est ceux-là.........de grands philanthropes en effet.......
 En effet ! Et ce sont ces gens qui donnent des leçons de morale...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par ipomee le Ven 5 Aoû 2016 - 13:59

Oui, d'une morale qui leur profite.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par 79 airlines le Ven 5 Aoû 2016 - 15:12

@Olympias a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Ah c'est ceux-là.........de grands philanthropes en effet.......
 En effet ! Et ce sont ces gens qui donnent des leçons de morale...
pour être plus précis c'était plutôt une fleur de 0.85 € faite à un client.

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Daphné le Ven 5 Aoû 2016 - 15:54

@Olympias a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Ah c'est ceux-là.........de grands philanthropes en effet.......
 En effet ! Et ce sont ces gens qui donnent des leçons de morale...

Ce n'est pas la nôtre, on ne partage pas les mêmes valeurs Evil or Very Mad

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Bagatelle le Mar 9 Aoû 2016 - 14:19

Malheureusement, il faut voir les choses en face: l’État n'a plus le budget de financer une éducation nationale gratuite et efficace pour tous. La réforme du collège, qui vise surtout à faire des économies sans le dire, en est la preuve.
Il va donc falloir s'habituer à la formation d'écoles plus ou moins indépendantes... et s'assurer de la mise en place d'organismes d’État solides pour les surveiller et garantir la conformité aux valeurs républicaines, ainsi que des contenus satisfaisants!
Pour l'instant, le cours Alexandre Dumas semble faire plutôt du bon boulot... reste à voir s'il tiendra la distance et saura préserver son indépendance face à ses "mécènes"!...

_________________
"La grande promesse des temps à venir, redonner de la divinité à l'homme."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

Bagatelle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par V.Marchais le Mar 9 Aoû 2016 - 15:04

@Ignatius Reilly a écrit:Passer au maillage national... pour mieux concurrencer le public, bah voilà, le message est clair.
Merci patrons.

De toute façon, c'est le but affiché depuis 2003 au moins, quand la France a signé les accords du GATS prévoyant l'ouverture à la concurrence des services publics, y compris l'éducation. Nous y arrivons doucement. Il n'y a que les ravis de la crèche pour ne pas voir le rapport avec la réforme actuelle - et les précédentes, d'ailleurs.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Chamil le Mar 9 Aoû 2016 - 17:14

@John a écrit:
Convaincue que l'Education nationale est incapable de s'adapter au public spécifique des banlieues difficiles, la famille Mulliez est, depuis septembre dernier, devenue un pilier du mouvement Espérance Banlieues en participant directement à la création d'un établissement à Roubaix. Mais les Mulliez sont loin d'être les seuls à soutenir le réseau. Eric Mestrallet, son fondateur, a réussi à convaincre un parterre impressionnant de donateurs. Le discours est rodé : lutte contre le décrochage scolaire, l'illettrisme, le communautarisme, la radicalisation. Aujourd'hui, une bonne partie du CAC 40 verse son obole à ce nouveau mouvement : Bouygues, Axa, Société générale, Fondation Bettencourt, Saint-Gobain, Vinci... la liste est longue mais indispensable, car ces écoles ne touchent pas un centime de l'Etat. [...]
Vincent Bolloré, Henri Lachmann, Philippe Varin avaient notamment fait le déplacement pour écouter durant deux heures Eric Mestrallet leur parler de la nécessité de construire de nouvelles écoles dans nos banlieues. [...]
« Nous sommes en train de sortir de la phase artisanale », confirme Eric Mestrallet qui envisage la création d'un organisme de formation des professeurs. Ce « back-office » a un coût, et la Fondation AlphaOmega créée par Maurice Tchenio, fondateur d'Apax Partners, envisage de le financer à hauteur d'1,5 million d'euros sur cinq ans. « C'est le chaînon manquant pour passer d'un réseau local d'écoles à un maillage national. »
Source : Challenges, n°485 (juillet-août 2016)

Espérance banlieues prône par ailleurs une pédagogie très traditionnelle, centrée sur la discipline, l'autorité, la tranquillité dans les cours, la recherche de la réussite et des résultats. Pas étonnant que certains parents de Montfermeil, Marseille-nord ou Roubaix, connaissant parfaitement l'état du "climat scolaire" (sic) de leurs quartiers, fuient vers ce hors-contrat dans l'espoir que la scolarité de leurs enfants soit au moins un peu plus calme.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Moonchild le Mar 9 Aoû 2016 - 17:37

@Chamil a écrit:
@John a écrit:
Convaincue que l'Education nationale est incapable de s'adapter au public spécifique des banlieues difficiles, la famille Mulliez est, depuis septembre dernier, devenue un pilier du mouvement Espérance Banlieues en participant directement à la création d'un établissement à Roubaix. Mais les Mulliez sont loin d'être les seuls à soutenir le réseau. Eric Mestrallet, son fondateur, a réussi à convaincre un parterre impressionnant de donateurs. Le discours est rodé : lutte contre le décrochage scolaire, l'illettrisme, le communautarisme, la radicalisation. Aujourd'hui, une bonne partie du CAC 40 verse son obole à ce nouveau mouvement : Bouygues, Axa, Société générale, Fondation Bettencourt, Saint-Gobain, Vinci... la liste est longue mais indispensable, car ces écoles ne touchent pas un centime de l'Etat. [...]
Vincent Bolloré, Henri Lachmann, Philippe Varin avaient notamment fait le déplacement pour écouter durant deux heures Eric Mestrallet leur parler de la nécessité de construire de nouvelles écoles dans nos banlieues. [...]
« Nous sommes en train de sortir de la phase artisanale », confirme Eric Mestrallet qui envisage la création d'un organisme de formation des professeurs. Ce « back-office » a un coût, et la Fondation AlphaOmega créée par Maurice Tchenio, fondateur d'Apax Partners, envisage de le financer à hauteur d'1,5 million d'euros sur cinq ans. « C'est le chaînon manquant pour passer d'un réseau local d'écoles à un maillage national. »
Source : Challenges, n°485 (juillet-août 2016)

Espérance banlieues prône par ailleurs une pédagogie très traditionnelle, centrée sur la discipline, l'autorité, la tranquillité dans les cours, la recherche de la réussite et des résultats. Pas étonnant que certains parents de Montfermeil, Marseille-nord ou Roubaix, connaissant parfaitement l'état du "climat scolaire" (sic) de leurs quartiers, fuient vers ce hors-contrat dans l'espoir que la scolarité de leurs enfants soit au moins un peu plus calme.
Quelles sont les "adaptations" si efficaces proposées par Espérance Banlieues ? S'agit-il de méthodes réellement différentes de tout ce qui a pu être fait dans le public, qui permettent de faire réussir aussi les élèves décrocheurs et dont il faudrait alors s'inspirer ou s'agit-il plus simplement de sélectionner des élèves sérieux et de leur offrir des conditions décentes pour étudier à l'abri des perturbateurs, c'est-à-dire de faire ce que l'école publique n'a tout bêtement pas le droit de faire ?

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Chamil le Mar 9 Aoû 2016 - 18:17

@Moonchild a écrit:
@Chamil a écrit:
@John a écrit:
Convaincue que l'Education nationale est incapable de s'adapter au public spécifique des banlieues difficiles, la famille Mulliez est, depuis septembre dernier, devenue un pilier du mouvement Espérance Banlieues en participant directement à la création d'un établissement à Roubaix. Mais les Mulliez sont loin d'être les seuls à soutenir le réseau. Eric Mestrallet, son fondateur, a réussi à convaincre un parterre impressionnant de donateurs. Le discours est rodé : lutte contre le décrochage scolaire, l'illettrisme, le communautarisme, la radicalisation. Aujourd'hui, une bonne partie du CAC 40 verse son obole à ce nouveau mouvement : Bouygues, Axa, Société générale, Fondation Bettencourt, Saint-Gobain, Vinci... la liste est longue mais indispensable, car ces écoles ne touchent pas un centime de l'Etat. [...]
Vincent Bolloré, Henri Lachmann, Philippe Varin avaient notamment fait le déplacement pour écouter durant deux heures Eric Mestrallet leur parler de la nécessité de construire de nouvelles écoles dans nos banlieues. [...]
« Nous sommes en train de sortir de la phase artisanale », confirme Eric Mestrallet qui envisage la création d'un organisme de formation des professeurs. Ce « back-office » a un coût, et la Fondation AlphaOmega créée par Maurice Tchenio, fondateur d'Apax Partners, envisage de le financer à hauteur d'1,5 million d'euros sur cinq ans. « C'est le chaînon manquant pour passer d'un réseau local d'écoles à un maillage national. »
Source : Challenges, n°485 (juillet-août 2016)

Espérance banlieues prône par ailleurs une pédagogie très traditionnelle, centrée sur la discipline, l'autorité, la tranquillité dans les cours, la recherche de la réussite et des résultats. Pas étonnant que certains parents de Montfermeil, Marseille-nord ou Roubaix, connaissant parfaitement l'état du "climat scolaire" (sic) de leurs quartiers, fuient vers ce hors-contrat dans l'espoir que la scolarité de leurs enfants soit au moins un peu plus calme.
Quelles sont les "adaptations" si efficaces proposées par Espérance Banlieues ? S'agit-il de méthodes réellement différentes de tout ce qui a pu être fait dans le public, qui permettent de faire réussir aussi les élèves décrocheurs et dont il faudrait alors s'inspirer ou s'agit-il plus simplement de sélectionner des élèves sérieux et de leur offrir des conditions décentes pour étudier à l'abri des perturbateurs, c'est-à-dire de faire ce que l'école publique n'a tout bêtement pas le droit de faire ?

C'est très probablement la seconde lecture qui paraît juste. Quand 5% de collèges et lycées publics les plus perturbés concentrent autant de violences scolaires que 70% les plus calmes (selon la dernière enquête SIVIS disponible sur les violences scolaires ), il n'y a que le Ministère pour ne pas saisir le lien. Sauf à avoir une vocation de kamikaze pour ses enfants, ça paraît très compréhensible humainement de ne pas vouloir les envoyer dans les 5%.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espérance Banlieue / Cours Alexandre Dumas : l'école sponsorisée par les grands patrons.

Message par Balthamos le Mar 9 Aoû 2016 - 19:09

@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:Ah oui...les Mulliez qui vivent en Belgique pour éviter les impôts et qui licencient une caissière pour une erreur de 0,95 centimes d'euros...

Ah c'est ceux-là.........de grands philanthropes en effet.......
 En effet ! Et ce sont ces gens qui donnent des leçons de morale...

Ce n'est pas la nôtre, on ne partage pas les mêmes valeurs Evil or Very Mad

C'est exactement ça.
Une question de valeurs.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum