La formation des enseignants confiée en douce au privé

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Ruthven le Mer 10 Aoû 2016 - 10:52

snitch a écrit:
@Olympias a écrit:Je fais toujours attention aux petits vents...qui annoncent de fortes tempêtes ...
C'est bien pourquoi partir sur l'air du "c'est foutu, c'est trop tard, ça arrivera de toute manière", me semble être la pire des réactions, ou la meilleure si on se place du côté des OPéistes en question. Ils n'attendent que ça.

Je pense que ReineMargot évoquait surtout les projets des candidats de droite pour la FP plutôt que TFF.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par pignolo le Mer 10 Aoû 2016 - 10:53

De toute façon, l'enfumage va vite être confronté à la réalité le 1er septembre. Il est évident que les jeunes qui se lancent là-dedans le font soit par échec au concours, soit pour rechercher le réseau. Dans les deux cas...

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par InvitéSn le Mer 10 Aoû 2016 - 10:53

@Ruthven : Oui, c'était évident. Mais ça répondait ce faisant à l'échange qui précède.

InvitéSn
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par InvitéSn le Mer 10 Aoû 2016 - 10:58

@Ruthven a écrit:
snitch a écrit: On est face à une petite opa médiatique minable


Il n'y a pas eu de médiatisation, c'est l'article de l'Humanité qui a mis en lumière TFF.

Ici médiatique ou plutôt aujourd'hui médiatique, ça ne veut pas forcément dire par voie de presse.

InvitéSn
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Sphinx le Mer 10 Aoû 2016 - 11:02

À la rentrée prochaine, ils seront professeurs d’histoire-géographie, de maths, de lettres modernes (...) ils ont suivi une formation express de cinq semaines dans le cadre paisible de l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD)(...), une école privée de gestion des affaires et de management.

Mais quel est le rapport ? heu scratch scratch scratch

« Notre mission fondamentale est d’engager les futurs leaders de nos sociétés dans la lutte contre les inégalités à l’école, explique Wendy Kopp, sa fondatrice américaine, sur le site Internet de l’organisation

Parce que les contractuels de l'académie de Créteil seraient les futurs leaders de nos sociétés ? Ha oui, c'est bien connu que tous nos dirigeants sont passés par là...

« Teach For France est un programme de sélection et de formation des meilleurs profils issus de l’ESCP (école de commerce), de Sciences-Po Paris, de Centrale, de l’École nationale supérieure-ULM »

Pour devenir contractuels dans l'académie de Créteil. Ha ben ça vaut le coup de faire des études longues et de passer des concours, nul doute.

@PauvreYorick a écrit:
@Voltigeur a écrit:
sélection et de formation des meilleurs profils issus de l’ESCP (école de commerce), de Sciences-Po Paris, de Centrale, de l’École nationale supérieure-ULM »
.
Il n'y a pas d'"école nationale supérieure - Ulm". C'est dire le sérieux de l'article.

Ha oui, je n'avais même pas relevé... Rolling Eyes

Plus sérieusement : toute cette affaire est clairement un moyen de se faire de la pub pour cette boîte. En quoi cela profite au rectorat, c'est très clair : regardez, on recrute de bons profs (contractuels, sans concours, mais on s'en moque), on essaie de cacher le fait qu'ils n'aient ni formation ni peut-être même les diplômes requis dans la matière qu'ils vont enseigner en organisant une formation à la va-vite dans un institut au nom tape-à-l'oeil. Et l'intérêt de Teach for All ? C'est de se faire de l'argent en organisant un programme de formation vite fait qui ne coûte pas grand chose, en se faisant de la pub et en essayant de généraliser les partenariats avec les rectorats-pigeons. Maintenant, c'est là qu'est la question : d'où vient l'argent, puisque clairement ça n'a pas été fait pro bono publico ? Du rectorat. Et combien ça a coûté, cette mascarade ?...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Ruthven le Mer 10 Aoû 2016 - 11:08

Ce n'est pas vraiment une boîte, cela fonctionne comme une fondation. Je ne crois pas que l'enjeu soit la rentabilité (ce n'est pas une boîte privée comme Ipesud ou autres), c'est sur le terrain idéologique (et sur le marché de l'enseignement à plus long terme), me semble-t-il, que cela se joue. Assez d'accord en cela avec les analyses de M. Noland dans l'article signalé par fifi51.


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Sphinx le Mer 10 Aoû 2016 - 11:09

Fondation ou non, tu crois sérieusement que ça a été fait gratuitement ? Personnellement, j'ai du mal. D'autant plus que c'est fait dans les locaux et probablement avec les moyens de l'INSEAD, qui elle n'est pas une fondation.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Gisèle le Mer 10 Aoû 2016 - 11:13

Pour en revenir aux profils suspects, normaliens entre autres engagés 10 vis-à-vis de l'Etat, eux qui déjà depuis très longtemps visent autre chose que l'enseignement, je les vois bien devenir contractuels sour l'oeil bienveillant des deux coupables, Sell ... Teach for all, pardon, et l'EN qui comme cela a déjà été dit a intérêt à montrer que des profs très compétents peuvent venir du secteur privé et pas des concours publics et nationaux de recrutement. L'engagement décennal, on s'en fiche d'autant que déjà par le passé on sait que des arrangements avec l'adminisration étaient possibles pour qui ne voulait pas enseigner. Et cela ouvre aux normaliens concernés des voies de réussite dans un organisme privé international. Bref tout le monde y trouve son intérêt.

Gisèle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par pignolo le Mer 10 Aoû 2016 - 11:14

@Ruthven a écrit:C'est L. Bigorgne le vice-président de TFF, il est directeur de l'Institut Montaigne ; après la cathosphère, on a maintenant la filière libérale ...

D'ailleurs TFF ou l'IM siègent à la même adresse.

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par francois75 le Mer 10 Aoû 2016 - 11:17

*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:24, édité 1 fois

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Ruthven le Mer 10 Aoû 2016 - 11:20

@Sphinx a écrit:Fondation ou non, tu crois sérieusement que ça a été fait gratuitement ? Personnellement, j'ai du mal. D'autant plus que c'est fait dans les locaux et probablement avec les moyens de l'INSEAD, qui elle n'est pas une fondation.

Il  y a peut-être de l'argent en jeu, mais pas sous la forme entreprenariale. Je comparerais plutôt la démarche à la galaxie autour de A. Coffinier et de la Fondation pour l'école (dans un autre registre).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Gisèle le Mer 10 Aoû 2016 - 11:27

Leur but est de former des "leaders d'opinion", pour influencer les médias, le monde politique ... No comment

Gisèle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Sphinx le Mer 10 Aoû 2016 - 11:30

Je crois que c'est un peu différent quand même. Là le but visé n'est clairement pas l'éducation, privée ou non, mais le management pour lequel l'éducation est juste un moyen parmi d'autres (le programme sur le site dit par exemple "Lors de la deuxième année, le suivi continue de développer l’impact en classe de nos participants, et met l’accent de manière plus saillante sur leurs qualités de leadership." ) Il y a de l'argent qui est dépensé pendant les cinq semaines de formation mais aussi après en indemnités pour les tuteurs (habituellement les contractuels n'en ont pas) :
Chaque participant est accompagné par une équipe de tuteurs et référents :

Un référent désigné par l’Académie au sein de l’établissement dans lequel le participant est affecté.
Un tuteur désigné par Teach for France, enseignant ou ex-enseignant, dont le rôle est d’assister le participant dans la gestion de sa classe et de l’aider à faire face aux situations complexes auxquelles il est confronté.
Un tuteur issu de l’équipe de Teach for France.
Un leadership mentor, issu du monde de l’entreprise.

Il doit y avoir de l'argent qui vient du monde de l'entreprise, par exemple les boîtes qui fournissent les "leadership mentors", mais les tuteurs EN sont certainement rémunérés par l'EN. Et le financement de la formation à l'INSEAD reste flou.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par InvitéSn le Mer 10 Aoû 2016 - 11:38

@Sphinx a écrit:mais les tuteurs EN sont certainement rémunérés par l'EN

Mais si les tuteurs sont désignés par TFF et peuvent être "ex-enseignants", comment pourraient-ils être rémunérés par le MEN pour leur tutorat ?

InvitéSn
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Jacq le Mer 10 Aoû 2016 - 11:39

@Ruthven a écrit:Ce n'est pas vraiment une boîte, cela fonctionne comme une fondation. Je ne crois pas que l'enjeu soit la rentabilité (ce n'est pas une boîte privée comme Ipesud ou autres), c'est sur le terrain idéologique (et sur le marché de l'enseignement à plus long terme), me semble-t-il, que cela se joue. Assez d'accord en cela avec les analyses de M. Noland dans l'article signalé par fifi51.


Les analyses de M. Noland sont intéressantes, c'est vrai. Je cite de nouveau ce que j'avais extrait du site :

Dernière page du site :
"L’animation du réseau des alumni par TFF
Encourager les anciens dans leurs actions en faveur de l’éducation :
-    à rester enseignants notamment en préparant les concours qui y conduisent
-    à travailler dans l’encadrement des établissements d’éducation
-    à intégrer l’administration de l’Éducation nationale
-   à œuvrer en faveur des politiques éducatives dans le cadre associatif
-   à être un facteur d’influence (médias, politiques)
Favoriser les échanges avec les communautés d’anciens des autres pays membres du réseau Teach For All.
Organiser des rencontres avec les acteurs de l’éducation : académiques, pouvoirs publics, recruteurs, médias.
Intégrer les anciens dans le développement du programme Teach For France.
"

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Olympias le Mer 10 Aoû 2016 - 11:46

snitch a écrit:
@Sphinx a écrit:mais les tuteurs EN sont certainement rémunérés par l'EN

Mais si les tuteurs sont désignés par TFF et peuvent être "ex-enseignants", comment pourraient-ils être rémunérés par le MEN pour leur tutorat ?
That is the question ...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Cleroli le Mer 10 Aoû 2016 - 11:48

snitch a écrit:
@Olympias a écrit:Je fais toujours attention aux petits vents...qui annoncent de fortes tempêtes ...
C'est bien pourquoi partir sur l'air du "c'est foutu, c'est trop tard, ça arrivera de toute manière", me semble être la pire des réactions, ou la meilleure si on se place du côté des OPéistes en question. Ils n'attendent que ça.
heu C'est ce que tu as lu dans mes propos ? Cei dit, les attaques contre l'école publique et notre statut ne cessent de se multiplier et la médiatisation de cet organisme (aussi minime soit son impact sur le terrain) en fait partie.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Cleroli le Mer 10 Aoû 2016 - 11:54


Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Sphinx le Mer 10 Aoû 2016 - 13:43

@Olympias a écrit:
snitch a écrit:
@Sphinx a écrit:mais les tuteurs EN sont certainement rémunérés par l'EN

Mais si les tuteurs sont désignés par TFF et peuvent être "ex-enseignants", comment pourraient-ils être rémunérés par le MEN pour leur tutorat ?
That is the question ...

Non, il y a les deux :

@Sphinx a écrit:
Chaque participant est accompagné par une équipe de tuteurs et référents :

   Un référent désigné par l’Académie au sein de l’établissement dans lequel le participant est affecté.
   Un tuteur désigné par Teach for France
, enseignant ou ex-enseignant, dont le rôle est d’assister le participant dans la gestion de sa classe et de l’aider à faire face aux situations complexes auxquelles il est confronté.
   Un tuteur issu de l’équipe de Teach for France.
   Un leadership mentor, issu du monde de l’entreprise.

Z'ont de la chance, hein, les lauréats TFF ? Toute une équipe de tuteurs là où les stagiaires EN doivent se contenter d'un tuteur parfois en poste dans un autre établissement + un référent ESPE.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Thalia de G le Mer 10 Aoû 2016 - 13:52

@may68 a écrit:
Trente diplômés français de grandes écoles ont suivi la première université d’été de Teach for France en juillet. Contractuels pour deux ans, ils seront nommés dans les collèges REP de l’académie de Créteil.

Ils arrivent. Ils sont jeunes et hyperdiplômés. « Bienveillants, visionnaires, meneurs et courageux », selon l’organisation Teach for France.

http://www.humanite.fr/la-formation-des-enseignants-confiee-en-douce-au-prive-613355
Question naïve : dans quel état seront-il dans quelques mois, confrontés à la dure réalité de classes en menant de front le disciplinaire et la gestion de classe ? diable

Bref, une opération de com qui aura coûté combien au rectorat, même s'il s'agit d'une fondation ?
Nous partîmes trois mille ; malgré un grand effort,
Nous nous vîmes cinq cents en arrivant au port

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par fifi51 le Mer 10 Aoû 2016 - 14:01

Facile, la réponse est sur leur site:

60 000 enseignants dont 16 000 en postes
43 000 alumni dont 60% toujours dans le secteur de l'éducation:

taux de perte (au combat ? araignée ) : 63% en se basant sur les diplômés enseignant encore.

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Ruthven le Mer 10 Aoû 2016 - 14:03

@Thalia de G a écrit:
Question naïve : dans quel état seront-il dans quelques mois, confrontés à la dure réalité de classes en menant de front le disciplinaire et la gestion de classe ? diable


Reste à voir s'ils vont pratiquer le scripted curriculum ( https://en.wikipedia.org/wiki/Scripted_teaching ) qu'évoque A. Nolan.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par the educator le Jeu 11 Aoû 2016 - 12:15

Il faut aussi s'inquiéter de ce que ça veut dire contractuel, parce que bon, vouloir un contrat court ou temporaire, c'est possible pour un sortant d'étude un peu baigné dans le discours "entreprise", et ça se fait ailleurs que dans l'enseignement. Le salaire est la question clé, contractuel, partout ailleurs, ça ne veut pas dire forcément payé peanuts. En tout cas dans ces académies, le fonctionnement classique ne permet plus de recruter, on verra si ces "émissaires" tiennent le coup sous le feu et s'en sortent plus ou moins bien.
Quant aux intentions derriere, c'est évident que si le modèle est efficace et/ou rentable....

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par archeboc le Ven 12 Aoû 2016 - 23:47

Le recteur paye un peu cher pour ce truc, mais son problème est de trouver des enseignants, coûte que coûte.

Si ce sont des M2 alors qu'on a promis des normaliens et des centraliens, qui ira s'en plaindre ? C'est pour l'académie de Créteil, mais pas Vincennes ou Saint Maure les Fossés : c'est pour aller en REP.

Quels M2 vont aller là-dedans ? Des diplômés qui comprennent les élèves, qui les comprennent sans doute mieux que la matière qu'ils vont enseigner. Le système à deux vitesses se met en route. J'aimerais pouvoir moquer l'échine souple des IPR, mais je vais sans doute valider, en rattrapage de troisième année, les modules d'étudiants ingénieurs que j'ai recalés en deuxième puis en rattrapage de deuxième année. Ce sont ceux-là, ou des profils équivalents, incapables de calculer la somme d'une série géométrique, que vous aurez comme collègues de math dans trois ans.

Merci de ne pas me jeter des pierres. Je fais ce que je peux.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation des enseignants confiée en douce au privé

Message par Bouboule le Sam 13 Aoû 2016 - 0:20

Je n'ai pas lu en détails les liens fournis mais je suppose qu'on peut encore être contractuels pour quelques heures par semaine ; ça prend une classe et ça fait bien sur le CV. Sinon, c'est pour un an de césure.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum