(Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par Dimka le Ven 12 Aoû 2016 - 17:51

Parce que bien entendu, Brighelli qui est un grand spécialiste, lui, il sait ce qu’il faut faire. Et au passage, lui, il a déjà vu des blessures par balles. Rolling Eyes

De toute façon, ils peuvent mettre n’importe quoi en place, il y aura des gens pour venir râler, et si un attentat se produit, il y aura des gens pour dire qu’ils l’avaient bien dit. S’ils ne font rien, on leur reproche. S’ils tentent d’arriver au risque zéro, ce qui en gros consisterait à enfermer les élèves dans des bunkers gardés par des hommes en arme (des hommes en qui on peut avoir confiance), on leur reprochera (à mon avis, à raison) d’en faire trop. S’ils essayent vaguement de limiter les dégâts, on soulignera le fait que ça ne réduit pas le risque à zéro.

Sérieux, je suis sûr qu’il y a des trucs à critiquer, et des trucs qui seront à critiquer, une fois que ça sera en place (de même que j’ai déjà entendu des critiques pertinentes sur les exercices incendie qui sont toujours à améliorer et qui ne sont pas parfaits partout). Mais purée, pour les médias, c’est trop compliqué de donner la parole à des gens qui s’y connaissent un minimum ? À des gens qui bossent dans la sécurité civile, par exemple ? Rolling Eyes Au lieu de se contenter de faire parler des polémistes dont le niveau d’expertise est exactement le même que celui du dernier pilier de comptoir, et sers-moi encore un verre, Roger ?

Et au passage, des gens qui savent lire. Parce que c’est bien facile de se gausser de la formation aux premiers secours, du genre, ohlala, mais le psc1 contre une blessure par balle, c’est ridicule (je pensais à peu près la même chose au début). Sauf que si on lit la circulaire, c’est écrit :
Vous veillerez à améliorer les capacités de résilience de la communauté scolaire, c’est-à-dire la capacité à en pas se laisser surprendre et à avoir les bonnes réactions. La formation aux premiers secours avec la généralisation d’une sensibilisation aux gestes qui sauvent de tous les élèves en classe de troisième et la formation au PSC1 de tous les élèves délégués constitue une modalité individuelle et collective.
Je ne vois pas où il est question de dire que tiens, on va mettre le PSC1 pour que les gens puissent soigner des blessures par balle. Rolling Eyes

Et je pense que le raisonnement n’est pas si con que ça : au-delà de la mise en place de gestes et d’attitudes face à un accident précis, le PSC1 propose aussi une façon de réagir globale face à une situation imprévue (un truc tout con, mais la seule fois de ma vie où j’ai dû appeler les flics, j’ai calqué mon message sur l’appel type au samu, et d’ailleurs j’ai appelé les flics parce que je suis formaté à évaluer une situation et à voir que là, faudrait quand même demander un avis de professionnel. Et plus globalement, les premiers secours m’ont appris que je peux toujours faire un truc, avoir une attitude qui certes ne sauvera pas le monde, mais sera la plus pertinente possible, au lieu d’être juste un témoin passif et impuissant (ce qui est, à mon avis, une position très dure à vivre)).

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par trompettemarine le Ven 12 Aoû 2016 - 18:19

J'ai un peu de mal avec le discours des politiques pour le moment... ils communiquent, et en ce sens, JPB n'a pas tout à fait tort de pointer l'exercice de communication.
Je préfère faire confiance aux professionnels qui viendront sur le terrain.


Dernière édition par trompettemarine le Ven 12 Aoû 2016 - 23:45, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par Dr Raynal le Ven 12 Aoû 2016 - 18:56

@Dimka a écrit:et sers-moi encore un verre, Roger ?
Et tu reprends la même chose ou tu veux tâter de la fine ? Very Happy Very Happy

Sinon, pour la diffusion lente, avant qu'elle ne se produise, il y a souvent explosion...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par archeboc le Ven 12 Aoû 2016 - 22:32

@Dr Raynal a écrit:Sinon, pour la diffusion lente, avant qu'elle ne se produise, il y a souvent explosion...

Je pense qu'on ne verra pas exploser une tonne de nitrate d'ammonium dans une usine Seweso. Bon, de toute façon, c'est hors sujet.

Pour Brighelli, il faut se rappeler qu'il doit trouver un sujet par semaine. Il faut apprécier l'exercice dans les limites de ses contraintes. S'il fait un bouquin de ses chroniques, il ne mettra pas celle-là.

Que la sécurité soit mal fagoté, et l'occasion de rodomontades politiciennes, je le vois dans l'école primaire de mes globules. On nous a promis un système de surveillance de l'accès à base de caméra. On imaginait des caméras sur perche au dessus de l'entrée. C'est en fait un bête visiophone qui a un champ très limité, et l'accès voiture n'est pas couvert. Une fumisterie.

Former aux premiers secours, cela semble plutôt une bonne idée, mais mettre cela sur les épaules des délégués, c'est une autre fumisterie.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par Handsome Devil le Ven 12 Aoû 2016 - 23:49

@Dimka a écrit:
Parce que bien entendu, Brighelli qui est un grand spécialiste, lui, il sait ce qu’il faut faire. Et au passage, lui, il a déjà vu des blessures par balles. Rolling Eyes

De toute façon, ils peuvent mettre n’importe quoi en place, il y aura des gens pour venir râler, et si un attentat se produit, il y aura des gens pour dire qu’ils l’avaient bien dit. S’ils ne font rien, on leur reproche. S’ils tentent d’arriver au risque zéro, ce qui en gros consisterait à enfermer les élèves dans des bunkers gardés par des hommes en arme (des hommes en qui on peut avoir confiance), on leur reprochera (à mon avis, à raison) d’en faire trop. S’ils essayent vaguement de limiter les dégâts, on soulignera le fait que ça ne réduit pas le risque à zéro.

Sérieux, je suis sûr qu’il y a des trucs à critiquer, et des trucs qui seront à critiquer, une fois que ça sera en place (de même que j’ai déjà entendu des critiques pertinentes sur les exercices incendie qui sont toujours à améliorer et qui ne sont pas parfaits partout). Mais purée, pour les médias, c’est trop compliqué de donner la parole à des gens qui s’y connaissent un minimum ? À des gens qui bossent dans la sécurité civile, par exemple ? Rolling Eyes Au lieu de se contenter de faire parler des polémistes dont le niveau d’expertise est exactement le même que celui du dernier pilier de comptoir, et sers-moi encore un verre, Roger ?

Et au passage, des gens qui savent lire. Parce que c’est bien facile de se gausser de la formation aux premiers secours, du genre, ohlala, mais le psc1 contre une blessure par balle, c’est ridicule (je pensais à peu près la même chose au début). Sauf que si on lit la circulaire, c’est écrit :
Vous veillerez à améliorer les capacités de résilience de la communauté scolaire, c’est-à-dire la capacité à en pas se laisser surprendre et à avoir les bonnes réactions. La formation aux premiers secours avec la généralisation d’une sensibilisation aux gestes qui sauvent de tous les élèves en classe de troisième et la formation au PSC1 de tous les élèves délégués constitue une modalité individuelle et collective.
Je ne vois pas où il est question de dire que tiens, on va mettre le PSC1 pour que les gens puissent soigner des blessures par balle. Rolling Eyes

Et je pense que le raisonnement n’est pas si con que ça : au-delà de la mise en place de gestes et d’attitudes face à un accident précis, le PSC1 propose aussi une façon de réagir globale face à une situation imprévue (un truc tout con, mais la seule fois de ma vie où j’ai dû appeler les flics, j’ai calqué mon message sur l’appel type au samu, et d’ailleurs j’ai appelé les flics parce que je suis formaté à évaluer une situation et à voir que là, faudrait quand même demander un avis de professionnel. Et plus globalement, les premiers secours m’ont appris que je peux toujours faire un truc, avoir une attitude qui certes ne sauvera pas le monde, mais sera la plus pertinente possible, au lieu d’être juste un témoin passif et impuissant (ce qui est, à mon avis, une position très dure à vivre)).
J'ai l'impression que c'est un truc très français, cette attitude négative systématique. Il y a une menace réelle et déclarée, aux conséquences potentiellement catastrophiques (on peut imaginer un Bataclan scolaire ou un nouveau Beslan), mais on a d'un côté des pouvoirs publics qui serrent les fesses en espérant que le pire arrivera quand ce sera le parti d'en face qui sera au pouvoir, et de l'autre les défaitistes professionnels à qui on ne la fait pas. A ce compte là, autant se coucher sur le bord de la route et attendre de crever.
Quand on croit à la force de la démocratie face aux tyrannies et à la barbarie, il faut avoir un minimum confiance dans les ressources de la population, dans sa capacité d'initiative, de courage, d'organisation informelle, même et surtout dans les pires périodes de sueur, de sang et de larmes.
Alors quand je lis des discours consistant surtout à attendre en se tournant les pouces la protection d'un état manifestement largué, de la part de personnes censées avoir pour priorité absolue leurs responsabilités professionnelles envers les élèves et leur propre survie, je vois passer de nouveau le spectre de "l'étrange défaite".

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par Tiberius le Lun 22 Aoû 2016 - 16:30

+1000

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Des mesures pour renforcer la sécurité à la rentrée

Message par Dinaaa le Lun 22 Aoû 2016 - 23:49

Juste une anecdote : mes nièces de 13 et 10 ans sont scolarisées au Etats-Unis. Deux fois par an, elles font une simulation d'intrusion dangereuse, avec à chaque fois un scénario différent. Elles ont acquis des réflexes et savent identifier la sonnerie qui y correspond, qu'il faut éteindre les lumières et les téléphones, elles repèrent en début d'année avec les professeurs les coins de chaque salle qui ne sont pas visibles depuis la porte / les fenêtres et savent qu'il faut s'y réfugier dans le silence et s'asseoir... On leur apprend aussi comment réagir si elles sont dans les couloirs ou dans la cour, sans la présence d'un professeur à proximité. C'est une routine comme l'exercice incendie pour nous, et ça permet de garder un peu plus son calme en cas de problème.
J'aimerais bien que mes enfants et leurs professeurs soient formés de la même manière, juste au cas où (je me souviens toujours avec émotion de cette PE poignardée par une mère d'élève le jour des grandes vacances - je sais bien que la problématique n'est pas exactement la même, mais si quelqu'un avait déclenché une alarme spéciale quand la mère d'élève visiblement agressive est entrée dans l'école, notre collègue PE ne serait peut-être pas décédée).

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum