Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:10

Tout est dans le titre. Pour l'entrée "Vivre en société, participer à la société ; avec autrui : famille, amis, réseaux", cela me semble idéal. Mais à cet âge les élèves ne sont-ils pas trop impressionnables ? Quelqu'un a-t-il une expérience de l'étude de cette oeuvre limpide avec des élèves de cet âge ?

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Shere Khan le Jeu 11 Aoû 2016 - 12:35

A mon avis, beaucoup trop jeunes, ça ne les concerne pas. Pour les 3èmes, c'est bien assez tôt.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Jeu 11 Aoû 2016 - 12:45

Merci Shere Khan pour cette opinion.
J'ajoute que les élèves des deux classes de 5e dont je vais avoir la charge sont majoritairement de confession juive.
Est-ce que cela renforce, entame ou laisse intacte ton opinion ?

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par maldoror1 le Jeu 11 Aoû 2016 - 12:46

@Shere Khan a écrit:A mon avis, beaucoup trop jeunes, ça ne les concerne pas. Pour les 3èmes, c'est bien assez tôt.

Je suis d'accord avec Shere Khan. Je l'avais fait lire en cursive à des 3ème, en fin d'année. Cela leur avait plu mais je ne tenterai pas l'expérience avec des plus jeunes.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par dryade le Jeu 11 Aoû 2016 - 19:06

Même avis que Shere Khan et Maldoror1, et j'ajouterai que la confession n'a rien à voir là dedans : le conflit avec la mère et l'envie de vengeance cruelle me semblent trop éloignés des préoccupations des 5e.

dryade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Jeu 11 Aoû 2016 - 19:21

OK, je comprends qu'il est plus sage de laisser tomber. Merci à tous pour votre participation. Wink

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Thalie le Jeu 11 Aoû 2016 - 19:45

D'accord avec les néos. Pourquoi ne pas leur faire lire Mon ami Frédéric si tu cherches une histoire pour le thème famille/amis ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Jeu 11 Aoû 2016 - 23:46

@Thalie a écrit:D'accord avec les néos. Pourquoi ne pas leur faire lire Mon ami Frédéric si tu cherches une histoire pour le thème famille/amis ?
Je ne connais pas Thalie, qu'est ce que c'est ?

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Shere Khan le Ven 12 Aoû 2016 - 0:04

Petitfils a écrit:Merci Shere Khan pour cette opinion.
J'ajoute que les élèves des deux classes de 5e dont je vais avoir la charge sont majoritairement de confession juive.
Est-ce que cela renforce, entame ou laisse intacte ton opinion ?
Cela entame mon opinion, mais les relations difficiles entre mère/fllle, à ce point-là me paraissent plus des préoccupations de jeunes filles de 14/15 ans.
Bien cordialement Smile

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Ven 12 Aoû 2016 - 0:17

@Shere Khan a écrit:Cela entame mon opinion, mais les relations difficiles entre mère/fllle, à ce point-là  me paraissent plus des préoccupations de jeunes filles de 14/15 ans. Bien cordialement Smile
D'accord Shere Khan, je laisse tomber pour des 5e. Mais j'ai mené quelques recherches sur Irène Nemirovsky et ce que j'ai lu m'a intéressé. J'ai donc commandé deux autres de ses romans pour mieux comprendre son approche juive et, d'après ce que j'ai compris, cette forme d'autodérision. Est-ce que tu pourrais être un peu plus explicite sur le fait que mes élèves soient en majorité de confession juive entame ton opinion ?

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Dadoo33 le Ven 12 Aoû 2016 - 0:33

Petitfils a écrit:
@Thalie a écrit:D'accord avec les néos. Pourquoi ne pas leur faire lire Mon ami Frédéric si tu cherches une histoire pour le thème famille/amis ?
Je ne connais pas Thalie, qu'est ce que c'est ?

Il s'agit de deux amis d'une dizaine d' années , un Juif (Frédéric) et un Non-Juif en Allemagne dans les années 30 et donc dans l'Allemagne nazie. Magnifique ouvrage lu en 6ème. Je l'ai tellement apprécié que je l'ai acheté à nouveau, il y a quelques années. Je le relis de temps en temps. Je te le conseille, chaudement.

Edit: je suis allée lire le résumé du Bal d'Irène. Je ne le connaissais pas. Je vais l'acheter. Merci Wink

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Ven 12 Aoû 2016 - 0:53

Merci Thalie et Dadoo33, j'ai commandé le livre.

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Dadoo33 le Ven 12 Aoû 2016 - 2:00

Je t'en prie. J'espère qu'il te plaira et qu'il plaira surtout à tes élèves.

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Sam 13 Aoû 2016 - 13:58

Bonjour à tous. Je reprends langue avec vous et relance ce topic parce que je viens de finir David Golder. J'ai été stupéfait par tant de cruauté romanesque, de maîtrise narrative, d'habileté stylistique et de limpidité langagière.
La production littéraire d'entre deux guerres m'intéresse décidément de plus en plus...
D'autres lecteurs de ce roman d'Irène Némirovsky auraient-ils la gentillesse de confier leurs impressions sur ce redoutable récit ?

Je vais prochaînement m'atteler à la lecture de Suite française mais avant, je vais me plonger dans Mon ami Frédéric de Richter, chaudement conseillé ici-même par les néoprofs dans leurs messages. Au plaisir de vous lire...
lecteur

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Sam 13 Aoû 2016 - 21:36

Je ne peux pas croire que personne n'ait d'avis sur David Golder...

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Clodoald le Sam 13 Aoû 2016 - 23:10

J'ai lu "Suite française" que j'ai bien aimé. L'auteur décrit bien l'ambiance "fin de règne" de l'époque. J'ai beaucoup aimé "Le Bal" aussi. On est vraiment dans la peau de l'adolescente.
Par contre, je n'ai pas lu "David Golder" mais ton fil me donne envie de le faire! Very Happy
Je te dis mon ressenti quand c'est fait mais là, je suis plongé sur un roman passionnant de Meg Wolitzer, ce qui n'a rien à voir...

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Dim 14 Aoû 2016 - 9:36

Merci Clodoald pour ce retour. J'ai bien aimé Mon ami Frédéric pour sa peinture de la vie des deux familles entre les deux guerres sur fond de montée du nazisme, quoique déçu par la fin. Je suis en cours de lecture de Suite française qui, pour l'instant, me laisse un peu dans l'expectative. Mon coup de foudre demeure David Golder.

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Clodoald le Lun 15 Aoû 2016 - 15:14

En attendant de donner mon avis, et au cas où tu ne connaîtrais pas ces sites, voici des avis de lecteurs.  Wink
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/10387

http://www.babelio.com/livres/Nemirovsky-David-Golder/29832

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Lun 15 Aoû 2016 - 16:00

Oui, Clodoald, j'ai bien perçu l'ambiguïté du roman telle qu'un avis de lecteur le donne dans le premier site que tu donnes. C'est évidemment le rapprochement avec l'antisémitisme, rapprochement d'autant plus troublant quand on connaît les origines d'Irène Némirovsky et, surtout, le dépassement qu'elle en a fait, sans doute en raison autobiographique.

La causticité est-elle uniquement dirigée contre les juifs tels qu'ils étaient perçus à l'époque ou élargi à l'ensemble du genre humain ?
Je penche, mais c'est une interprétation personnelle - et encore plus inconfortable à plus d'un titre - pour la seconde hypothèse. Les appréciations dithyrambiques de deux auteurs de sa contemporanéité et aussi différents que Kessel et Brasillach ainsi que la lecture de Suite française (que je n'ai néanmoins pas terminée) me confortent dans cette idée.

J'ose dire qu'on ne peut pas non plus exclure que, passionnée de littérature, elle ait voulu s'introduire avec fracas dans le monde de l'édition d'alors en risquant une réception au premier degré des lecteurs, satisfaisant ainsi un antisémitisme alors très répandu. Ceci favorisant alors un coup commercial. N'oublions pas non plus qu'elle n'avait pas de métier et la seule oisiveté, même si elle était mariée et maman, ne devait certainement pas lui suffire.

Toutes ces hypothèses convergent vers un cynisme désenchanté. Mais magistral.
Merci, Clodoald de m'aider à faire vivre ce topic. Je suis très intéressé par ton avis.

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Clodoald le Jeu 18 Aoû 2016 - 12:28

Voilà, j'ai lu "David Golder" sur ma liseuse. On le trouve facilement sur Internet vu qu'il est libre de droit.
J'ai bien aimé, même si je ne suis pas aussi dithyrambique. Les personnages sont tous plus ou moins horribles et notamment les femmes. La mère du "Bal" avait une soif de reconnaissance que l'on pouvait comprendre mais là, la mère et la fille sont insupportables. Cependant, rien n'est simple car on peut nuancer cela à la fin. La scène où David discute avec Gloria dans sa chambre permet de mieux  comprendre celle ci. J'ai été scotché aussi par la scène de l'enterrement de Marcus.  Les relents d'antisémitisme, révélateurs de l'époque, sont bien nuancés à la fin dans le bateau.
L'écriture est hyper moderne. On n'a pas l'impression que le livre à été écrit il y a près d'un siècle.
Bref, ce n'est pas mon coup de coeur de l'été mais on ressort très dérangés de cette lecture.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par ThomCarver le Jeu 18 Aoû 2016 - 18:23

J'ai relu la nouvelle et à part une allusion à des partouzes, je ne vois vraiment pas pourquoi on ne pourrait pas l'étudier en 5ème par extraits... Le basculement de l'enfance à l'âge adulte est vraiment saisissant et le portrait d'Antoinette en colère face à ce monde de parvenus égoïstes serait parfaitement adapté au thème Avec autrui... J'aimerais qu'on m'explique ces réticences !

_________________
« - Alors, tu t'es bien amusée ?
- Comme ça.
- T'as vu le métro ?
- Non.
- Alors, que'est ce que t'as fait ?
- J'ai vieilli. »

Raymond Queneau, Zazie dans le métro

ThomCarver
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par V.Marchais le Jeu 18 Aoû 2016 - 18:28

C'est tout simplement une question de centres d'intérêt et de maturité psychologique. Cette révolte qui saisit Antoinette, ce désir de vivre et d'aimer à son tour, c'est ce que vivent des élèves de 14, 15 ans, soit des Troisième. En 5e, ils sont encore très bébés : cela va leur passer au-dessus de la tête, et l'intérêt de l'oeuvre par la même occasion. Ce serait vraiment dommage.
En Troisième, ça marche très bien, par contre, justement parce que les élèves se projettent énormément dans le personnage.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par Tem-to le Jeu 18 Aoû 2016 - 23:10

@V.Marchais a écrit:C'est tout simplement une question de centres d'intérêt et de maturité psychologique. Cette révolte qui saisit Antoinette, ce désir de vivre et d'aimer à son tour, c'est ce que vivent des élèves de 14, 15 ans, soit des Troisième. En 5e, ils sont encore très bébés : cela va leur passer au-dessus de la tête, et l'intérêt de l'oeuvre par la même occasion. Ce serait vraiment dommage.
En Troisième, ça marche très bien, par contre, justement parce que les élèves se projettent énormément dans le personnage.

Véronique, j'ai été tenté parce que j'ai été foudroyé par ma découverte de cet auteur. Je ne le ferai pas avec des 5e parce qu'à cet âge, les élèves ne sont en effet pas encore assez matures.
C'est bien évidemment encore plus valable pour David Golder ou Suite francaise qui me font penser à Zola.
Ces deux derniers romans m'ont fasciné parce qu'ils mettent en scène deux faits historiques que je connais mal : l'affairisme et l'antisémitisme en France d'une part (David Golder m'a fait penser à Gundermann, banquier rival qui aura la peau de Saccard dans L'Argent et à Andermatt dans Mont Auriol de Maupassant), et l'exode de 1940 d'autre part. Un dernier thème sur lequel je ne connais d'ailleurs pas d'autres romans. Si un contributeur peut en signaler d'autres illustrations, cela m'intéresse.

En tout cas Irène Némirovsky et son écriture fine et limpide aura été mon heureuse découverte de l'été.

Merci Clodoald pour ton commentaire intéressant sur David Golder.

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bal d'Irène Némirovsky, trop "violent" pour des 5e ?

Message par V.Marchais le Ven 19 Aoû 2016 - 10:45

Je répondais à Thom, Petitfils.
Cela dit, je suis d'accord avec toi : Irène Nemirovsky est une belle plume méconnue.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum