Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 1:01

suite à des arrêts maladie fréquents j'ai été convoqué par le médecin du travail et la drh.je suis reçu par le médecin qui me demande pourquoi j'ai été en att.je lui dis bien volontiers. le rdv se passe bien. ensuite je passe voir les deux personnes des Ressources Humaines. là l'entretien se passe moins bien il est même tendu à cause de mon refus de faire un remplacement de 2 mois à La Boucherie un collège très difficile du 19e.je rentre chez moi et sur mon répondeur il y avait un message du médecin du Rectorat me demandant de lui envoyer les compte rendus médicaux de mes att. curieuse demande car quand on sort de chez un médecin on sort avec une ordonnance éventuellement un arrêt de travail mais jamais un compte rendu.
bref cela m'a laissé un arrière goût amer de connivence avec l'administration. mais peut être que je suis un peu parano.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Lizdarcy le Sam 13 Aoû 2016 - 2:53

Ah bon. J'ignorais qu' en tant que tzr on pouvait refuser une affectation au prétexte que c'est un collège très difficile...

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 3:36

il faut assumer le rapport de force dans ce cas

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Ingeborg B. le Sam 13 Aoû 2016 - 8:46

Il est normal que le médecin conseil demande des compte-rendus. Cela relève de ses prérogatives. Il est tenu au secret médical. Par ailleurs, refuser un remplacement équivaut à un abandon de poste, surtout pour la raison invoquée. A la limite, le médecin conseil peut, en s'appuyant sur des éléments médicaux, demander pour un professeur un aménagement de poste ou une affectation ne nécessitant pas des transorts importants (par exemple pour quelqu'un qui soiffre d'un handicap ou d'une maladie invalidante). Par ailleurs, quand a eu lieu cette convocation ? Les services des rectorats sont actuellement fermés.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Lombalgia le Sam 13 Aoû 2016 - 9:04

Att signifiant ?

Lombalgia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Maellerp le Sam 13 Aoû 2016 - 9:04

@Lizdarcy a écrit:Ah bon. J'ignorais  qu' en tant que tzr on pouvait refuser une affectation au prétexte que c'est un collège très difficile...
Je l'ignorais aussi. Parfois les contractuels le font chez nous mais je ne savais pas qu'un TZR pouvait le faire, il ne s'agit pas de rapport de forces là, mais de changer les règles. De plus c'est pour deux mois...
Sinon, sur votre présentation vous êtes affecté sur 3 établissements, sur un autre fil vous l'êtes sur 2 et ne connaissez pas votre RAD et là vous parlez d'UN remplacement. J'ai un peu de mal à suivre mais je suis sans doute mal réveillée...

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par fifi51 le Sam 13 Aoû 2016 - 9:35

@Lombalgia a écrit:Att signifiant ?

Arrêt Temporaire de Travail, je pense.

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Reine Margot le Sam 13 Aoû 2016 - 9:50

Un TZR ne peut pas refuser une affectation, en revanche il est possible de chercher à négocier si on a un bon contact avec sa gestionnaire au Rectorat, ils cherchent à arranger les gens quand ils peuvent (ex mère de famille affectée loin) mais c'est le Rectorat qui a le dernier mot, s'il n'y a personne d'autre il faut y aller.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Maellerp le Sam 13 Aoû 2016 - 10:06

@Reine Margot a écrit:Un TZR ne peut pas refuser une affectation, en revanche il est possible de chercher à négocier si on a un bon contact avec sa gestionnaire au Rectorat, ils cherchent à arranger les gens quand ils peuvent (ex mère de famille affectée loin) mais c'est le Rectorat qui a le dernier mot, s'il n'y a personne d'autre il faut y aller.
Ça je le comprends, et heureusement qu'ils essayent d'arranger, c'est déjà difficile d'être TZR.
Mais il s'agit bien de négociation et pas de rapport de force... surtout pour la raison donnée.

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Daphné le Sam 13 Aoû 2016 - 11:58

@stefmexico a écrit:suite à des arrêts maladie fréquents j'ai été convoqué par le médecin du travail et la drh.je suis reçu par le médecin qui me demande pourquoi j'ai été en att.je lui dis bien volontiers. le rdv se passe bien. ensuite je passe voir les deux personnes des Ressources Humaines. là l'entretien se passe moins bien il est même tendu à cause de mon refus de faire un remplacement de 2 mois à La Boucherie un collège très difficile du 19e.je rentre chez moi et sur mon répondeur il y avait un message du médecin du Rectorat me demandant de lui envoyer les compte rendus médicaux de mes att. curieuse demande car quand on sort de chez un médecin on sort avec une ordonnance éventuellement un arrêt de travail mais jamais un compte rendu.
bref cela m'a laissé un arrière goût amer de connivence avec l'administration. mais peut être que je suis un peu parano.

Le médecin conseil du rectorat est un médecin qui fait de l'administratif, pas des ordonnances médicales, donc oui c'est tout à fait normal qu'il demande des justificatifs pour tout ce qu'il a à gérer.
C'est lui qui donne son avis sur les priorités médicales au vu des dossiers des personnels, qui gère les CLM/CLD etc...... mais il ne consulte pas au sens propre du terme comme un médecin exerçant la médecine en cabinet.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 12:29

Oui mais en l'occurrence les médecins généralistes en ville ne donnent pas d'arrêt de travail accompagné d'un justificatif ou d'un compte-rendu de la consultation qu'ils ont eu avec leur patient. De toute façon je n'avais pas donné suite et elle( le médecin du Rectorat) n'a pas insisté.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Dadoo33 le Sam 13 Aoû 2016 - 12:33

Il suffit d'appeler ton généraliste et de lui demander un compte-rendu... Rien d'extraordinaire.

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 13:47

Il n'empêche je reste sceptique sur cette demande car aucune décision n'était demandée et les arrêts de travail concernaient des affections bégnines.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Lombalgia le Sam 13 Aoû 2016 - 15:21

Si ça te pose un problème quelconque demande-lui, courtoisement bien sûr, de formuler sa demande par écrit, éventuellement par courriel. Si jamais sa demande était limite sur le plan légal (puisque tu sembles t'interroger sur ce point), il ne prendrait pas le risque de laisser une trace de quelque chose qui pourrait être retenue contre l'administration.

Ceci dit cette demande est peut-être tout ce qu'il y a de plus régulier.

P.S. J'ai peut-être mal compris la situation, mais cette demande me paraît t'ouvrir la possibilité - une faveur -de faire entendre une justification médicale à ton refus de poste. J'ai l'impression que tu aurais tort de la négliger.


Dernière édition par Lombalgia le Sam 13 Aoû 2016 - 15:31, édité 1 fois

Lombalgia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Panta Rhei le Sam 13 Aoû 2016 - 15:31

Il y a 2 choses distinctes dans ce que tu rapportes: tes absences (justifiées) mais répétées ET ton refus d'effectuer un remplacement.

Je ne suis pas spécialiste des textes mais comme l'a fait remarquer un collègue plus haut, normalement on ne peut pas refuser sinon ce serait un peu n'importe quoi. Alors, je ne sais pas exactement comment les choses se sont déroulées quant à ce refus mais à mon avis, le rectorat essaye de rattraper le coup a posteriori en t'amenant sur le plan des CMO.

A titre personnel, je serais très inquiet d'être convoqué par la DRH du rectorat et le Médecin de Prévention.

Tu as tout intérêt à te montrer la plus transparente et coopérative avec ce Médecin. Surtout si ta santé est fragile. Son avis sur toute adaptation de poste de travail (au titre de handicap, par exemple) est primordial...

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 13 Aoû 2016 - 15:57

Franchement, disons que vous cumulez un peu, entre le refus d'affectation ! (moi aussi quand on va me donner un dossier qui ne me plaît pas, je vais dire non, on verra ensuite mes relations avec ma DRH...) et des arrêts maladie courts fréquents pour "affections bénignes" tombant parfois à point nommé (votre inspection l'an dernier), il me semble logique que le rectorat fasse des vérifications.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 17:18

Je vois qu'il existe quand même de farouches défenseurs de l'administration qui n'hésitent pas à insinuer que mes arrêts de travail sont bidons sans aucun élément pour le prouver.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Dadoo33 le Sam 13 Aoû 2016 - 17:25

Bah s'ils ne sont pas bidons, tu ne devrais avoir aucune réticence à fournir les documents demandés. Nous sommes juste en train de t'expliquer qu'il n'y a pas de raison d'être soupçonneux.
Par ailleurs, certains attirent ton attention sur le fait que tu aies refusé une affectation. Tu devrais réfléchir à ta situation.
Maintenant, si cela ne te préoccupe pas, très bien pour toi. Tu as évoqué ta situation et solliciter notre aide, nous te répondons franchement.

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par drop-of-cloud le Sam 13 Aoû 2016 - 17:31

@Dadoo33 a écrit:Bah s'ils ne sont pas bidons, tu ne devrais avoir aucune réticence à fournir les documents demandés. Nous sommes juste en train de t'expliquer qu'il n'y a pas de raison d'être soupçonneux.
Par ailleurs, certains attirent ton attention sur le fait que tu aies refusé une affectation. Tu devrais réfléchir à ta situation.
Maintenant, si cela ne te préoccupe pas, très bien pour toi. Tu as évoqué ta situation et solliciter notre aide, nous te répondons franchement.

+1

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Maellerp le Sam 13 Aoû 2016 - 17:42

@stefmexico a écrit:Je vois qu'il existe quand même de farouches défenseurs de l'administration qui n'hésitent pas à insinuer que mes arrêts de travail sont bidons sans aucun élément pour le prouver.

Euh non... on ne défend personne et on n'insinue rien.
Maintenant si pour ne pas se faire engueuler il faut vous dire: vous avez raison , un coup de fil le jour de votre inspection pour dire que vous êtes malade, des absences pour des affections bénignes à répétition et refuser une affectation parce que c'est trop dur, vous êtes en position de force, allez-y, non mais pour qui ils se prennent ces administratifs??? Voilà c'est dit, bon courage !
Et je n'ai toujours pas compris: TZR affecté sur trois établissements ? Deux établissements ? Un seul qui ne vous convient pas ?

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 13 Aoû 2016 - 17:43

Il ne s'agit pas de défendre "farouchement" l'administration, juste de vous expliquer que vues les circonstances, des vérifications sont justifiées.

Le médecin du Rectorat est parfaitement dans son rôle en demandant des comptes-rendus.
Il est normal que votre entretien avec votre DRH soit tendu quand vous refusez une affectation alors que vous n'en avez pas le droit surtout si elle est dans votre zone, d'autant plus que vous expliquez que c'est parce que c'est un établissement difficile...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Reine Margot le Sam 13 Aoû 2016 - 18:16

+1 Il n'y a rien de problématique à fournir des arrêts de travail justifiés quand l'administration le demande. Et si vous refusez une affectation dans votre zone pour le motif que c'est un établissement difficile, il n'est pas étonnant que cela suscite la suspicion.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 19:10

C'est une question de principe .Je considère que je n'ai pas à justifier un arrêt de travail au delà du motif que le médecin doit obligatoirement préciser dans le volet 1 du formulaire. En tout état de cause l'administration n'a pas à connaître le motif de l'arrêt pour des raisons évidentes. Cela s'appelle le secret médical.
Pour ce qui est du refus de l'affectation, je rappelle comme je l'ai précisé dans un autre message, c'était en 2014 et le Rectorat a fini par l'annuler. Cela prouve que l'on est pas obligé de tout subir. Mais peut être que beaucoup d'entre vous ne savent pas dans quelles conditions professionnelles travaillent les TZR ou ne veulent pas le savoir car ce n'est pas très glorieux. Nous pensant isolés à tort ou à raison le Rectorat et certains chefs d'établissement nous traitent de façon odieuse.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Hélips le Sam 13 Aoû 2016 - 19:12

C'est vrai que personne n'a été ou est TZR sur ce forum Rolling Eyes

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Chocolat le Sam 13 Aoû 2016 - 19:27

@Ingeborg B. a écrit:Il est normal que le médecin conseil demande des compte-rendus. Cela relève de ses prérogatives. Il est tenu au secret médical. Par ailleurs, refuser un remplacement équivaut à un abandon de poste, surtout pour la raison invoquée. A la limite, le médecin conseil peut, en s'appuyant sur des éléments médicaux, demander pour un professeur un aménagement de poste ou une affectation ne nécessitant pas des transorts importants (par exemple pour quelqu'un qui soiffre d'un handicap ou d'une maladie invalidante). Par ailleurs, quand a eu lieu cette convocation ?  Les services des rectorats sont actuellement fermés.

Je ne suis pas certaine que les médecins généralistes acceptent volontiers ce genre de demande qui s'apparente à une sorte de contrôle de leur travail, voire à un doute au sujet de la fiabilité de leur diagnostic, ce qui serait déplacé, compte tenu du fait que le médecin du Rectorat n'est pas leur supérieur hiérarchique et qu'ils ne sont pas employés par l'EN.

Ceci étant dit, cela peut être une manière de signifier aux intéressés qu'il y a un soupçon d'arrêts de travail de complaisance...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum