Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Chocolat le Sam 13 Aoû 2016 - 19:27

@Ingeborg B. a écrit:Il est normal que le médecin conseil demande des compte-rendus. Cela relève de ses prérogatives. Il est tenu au secret médical. Par ailleurs, refuser un remplacement équivaut à un abandon de poste, surtout pour la raison invoquée. A la limite, le médecin conseil peut, en s'appuyant sur des éléments médicaux, demander pour un professeur un aménagement de poste ou une affectation ne nécessitant pas des transorts importants (par exemple pour quelqu'un qui soiffre d'un handicap ou d'une maladie invalidante). Par ailleurs, quand a eu lieu cette convocation ?  Les services des rectorats sont actuellement fermés.

Je ne suis pas certaine que les médecins généralistes acceptent volontiers ce genre de demande qui s'apparente à une sorte de contrôle de leur travail, voire à un doute au sujet de la fiabilité de leur diagnostic, ce qui serait déplacé, compte tenu du fait que le médecin du Rectorat n'est pas leur supérieur hiérarchique et qu'ils ne sont pas employés par l'EN.

Ceci étant dit, cela peut être une manière de signifier aux intéressés qu'il y a un soupçon d'arrêts de travail de complaisance...

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Sam 13 Aoû 2016 - 22:09

Oui très juste. Il me semblait bien que cette demande était un peu abusive.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Chocolat le Sam 13 Aoû 2016 - 22:38

Un fonctionnaire doit fonctionner.
À partir du moment où ce n'est pas le cas, il coûte trop cher donc il devient un problème qui doit être résolu, d'une manière ou d'une autre.
C'est tout. Le reste, c'est de la déco.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Ingeborg B. le Sam 13 Aoû 2016 - 22:41

@Chocolat a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Il est normal que le médecin conseil demande des compte-rendus. Cela relève de ses prérogatives. Il est tenu au secret médical. Par ailleurs, refuser un remplacement équivaut à un abandon de poste, surtout pour la raison invoquée. A la limite, le médecin conseil peut, en s'appuyant sur des éléments médicaux, demander pour un professeur un aménagement de poste ou une affectation ne nécessitant pas des transorts importants (par exemple pour quelqu'un qui soiffre d'un handicap ou d'une maladie invalidante). Par ailleurs, quand a eu lieu cette convocation ?  Les services des rectorats sont actuellement fermés.

Je ne suis pas certaine que les médecins généralistes acceptent volontiers ce genre de demande qui s'apparente à une sorte de contrôle de leur travail, voire à un doute au sujet de la fiabilité de leur diagnostic, ce qui serait déplacé, compte tenu du fait que le médecin du Rectorat n'est pas leur supérieur hiérarchique et qu'ils ne sont pas employés par l'EN.

Ceci étant dit, cela peut être une manière de signifier aux intéressés qu'il y a un soupçon d'arrêts de travail de complaisance...
Pas du tout. Il faut vous renseigner. Le médecin du rectorat peut 1) intervenir en faveur d'un professeur et pour cela, doit se fonder sur son dossier médical. 2) Comme tout employeur, l'Éducation Nationale peut effectivement contrôler des arrèts maladie. C'est son droit,  Elle s'appiue alors sur des médecins conseil.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Ingeborg B. le Sam 13 Aoû 2016 - 22:49

@stefmexico a écrit:Oui très juste. Il me semblait bien que cette demande était un peu abusive.
J'aimerais quand même savpir quand tu as reçu ce coup de fil du médecin conseil car 1) le rectorat est fermé 2) le médecin n'appelle pas lui-même les personnes. Ces derniéres sont convoquées par écrit. Bref, cette histoire est douteuse.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Chocolat le Sam 13 Aoû 2016 - 22:55

@Ingeborg B. a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Il est normal que le médecin conseil demande des compte-rendus. Cela relève de ses prérogatives. Il est tenu au secret médical. Par ailleurs, refuser un remplacement équivaut à un abandon de poste, surtout pour la raison invoquée. A la limite, le médecin conseil peut, en s'appuyant sur des éléments médicaux, demander pour un professeur un aménagement de poste ou une affectation ne nécessitant pas des transorts importants (par exemple pour quelqu'un qui soiffre d'un handicap ou d'une maladie invalidante). Par ailleurs, quand a eu lieu cette convocation ?  Les services des rectorats sont actuellement fermés.

Je ne suis pas certaine que les médecins généralistes acceptent volontiers ce genre de demande qui s'apparente à une sorte de contrôle de leur travail, voire à un doute au sujet de la fiabilité de leur diagnostic, ce qui serait déplacé, compte tenu du fait que le médecin du Rectorat n'est pas leur supérieur hiérarchique et qu'ils ne sont pas employés par l'EN.

Ceci étant dit, cela peut être une manière de signifier aux intéressés qu'il y a un soupçon d'arrêts de travail de complaisance...
Pas du tout. Il faut vous renseigner. Le médecin du rectorat peut 1) intervenir en faveur d'un professeur et pour cela, doit se fonder sur son dossier médical. 2) Comme tout employeur, l'Éducation Nationale peut effectivement contrôler des arrèts maladie. C'est son droit,  Elle s'appiue alors sur des médecins conseil.

Je n'ai jamais dit que l'EN n'avait pas le droit de contrôler les arrêts de travail.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Dim 14 Aoû 2016 - 0:15

J'ai regardé sur education.gouv.fr quelles étaient les missions des médecins du personnel/technique/de prévention et je n'ai pas lu qu'ils étaient chargés de contrôler les arrêts de travail.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Panta Rhei le Dim 14 Aoû 2016 - 1:45

AMHA, stefmexico =  t r o l l => ou alors une victime du système; c'est juste, quoi...

Le rectorat me dit : X heures au bahut Y; oui mais bon, ça me va pas.

Le médecin de prévention -en accord avec les services de la DRH- me demande de justifier -certes a posteriori- mes nombreuses absences dont une plus qu'importante concernait une inspection!

C'est bien la raison pour laquelle le Médecin de Prévention voulait te rencontrer!

A priori, tu n'es pas RQTH alors pourquoi ces Congés Maladie Ordinaire? (=CMO)

Et si CMO... Désolé mais je pense que tu es maintenant dans le viseur...

+1 pour le membre qui disait cependant que ton généraliste n'a pas à fournir quoi que ce soit a posteriori.

Un généraliste + une équipe de spécialistes quand l'on est malheureusement en situation de handicap / ou gros pépin.

Bon, j'arrête là!


Dernière édition par Panta Rhei le Dim 14 Aoû 2016 - 11:07, édité 1 fois (Raison : J'ai enlevé les abbréviations ;o))

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Maellerp le Dim 14 Aoû 2016 - 2:22

@Panta Rhei a écrit:AMHA, stefmexico =  t r o l l

+1

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Dim 14 Aoû 2016 - 7:38

Oui c'est mieux car ton propos n'est pas clair ce qui est normal puisque tu ne sais pas de quoi tu parles .Entretien avec le médecin: 2014. Inspection: 2015.
Et oui je suis RQTH comme m'appellent finement tes amis du Rectorat.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Thalia de G le Dim 14 Aoû 2016 - 8:45

@stefmexico a écrit:Je vois qu'il existe quand même de farouches défenseurs de l'administration qui n'hésitent pas à insinuer que mes arrêts de travail sont bidons sans aucun élément pour le prouver.

@stefmexico a écrit:Oui c'est mieux car ton propos n'est pas clair ce qui est normal puisque tu ne sais pas de quoi tu parles .Entretien avec le médecin: 2014. Inspection: 2015.
Et oui je suis RQTH comme m'appellent finement tes amis du Rectorat.
Merci de rester courtois envers les interlocuteurs de ce fil qui font au mieux pour répondre.

Edit : Panta, pourrais-tu expliciter les abréviations, s'il te plaît ? Tous les lecteurs n'en sont pas familiers er chercher sur google est une perte de temps inutile.
J'éditerai quand tu l'auras fait.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 14 Aoû 2016 - 10:32, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Thalia de G le Dim 14 Aoû 2016 - 8:57

Maintenant j'interviens à titre personnel et plus en tant que modératrice : si tu avais précisé cette RQTH dès le début, elle n'a rien de honteux, peut-être les échanges auraient-ils été plus clairs et constructifs.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Panta Rhei le Dim 14 Aoû 2016 - 10:43

Absolument, je suis moi-même RQTH et la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec ce médecin qui à Lille s'avère être la une dame d'une dotée d'une empathie rare.

Dès notre premier rendez vous, elle a su me mettre en confiance en m'expliquant bien qu'elle était médecin, le secret professionnel, que son bureau était un cabinet médical et qu'elle ne servait "que" d'interface avec les "décideurs" du Rectorat.

J'ai pu lui confier toute ma misère et grâce à elle ma vie professionnelle a été métamorphoséE: des milliers d'euros ont été dépenséS pour adapter ma salle à mes handicaps. Je n'ai pas déboursé un centime. Elle a tout organisé: rendez vous avec ergothérapeute et d'autres professionnel, courrier au CDE pour l'emploi du temps adapté... C'est d'ailleurs elle qui m'a expliqué tous les "avantages" auxquels la RQTH ouvrait droit.

Je ne te comprends pas Stef... Pourquoi cette défiance vis à vis de la seule personne bienveillante et qui a le pouvoir de t'aider grandement?


Dernière édition par Panta Rhei le Dim 14 Aoû 2016 - 11:03, édité 1 fois

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Maellerp le Dim 14 Aoû 2016 - 10:53

Enfin, quelques précisions ! Suis navrée de me laisser aller à quelques mouvements d'humeur, mais il est difficile de vous comprendre et tenter de vous répondre si vous ne donnez pas suffisamment d'éléments. Les conseils ici dépendent de ce que vous voulez bien dire, et les collègues vous donnent leur avis en fonction des infos que vous voulez bien préciser. Il ne s'agit pas de prendre parti mais de tenter de rester objectif.

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Dadoo33 le Dim 14 Aoû 2016 - 10:56

Je suis désolée mais il y a quelque chose de pas très claire dans cette histoire. Si tu es rqth comme tu le dis, je ne comprends pas pourquoi tu es soupçonneux alors que visiblement on te tend la main d'après Panta. Je ne crois pas à cette histoire. Et avant que je sois taxée de " méchante", je précise que j'ai une rqth également.


Dernière édition par Dadoo33 le Dim 14 Aoû 2016 - 12:06, édité 1 fois

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Dim 14 Aoû 2016 - 11:39

J'ai rencontré le médecin à Paris et elle s'est montrée très aimable avec moi mais j'ai aussi été géné par sa demande de justificatifs médicaux car je ne lui ai rien caché de mes problèmes. Par ailleurs elle ne m'a pas vraiment aidé. Le Rectorat a toujours refusé de m'accorder la bonification de 1000 points pour cause de handicap. Il n'a pas hésité à m'affecter sur (jusqu'à) 3 établissements différents dans des collèges pourris. C'est vrai aussi qu'il m'a aussi désaffecté quand j'ai protesté. Mais chaque année ça recommence "dans l'intêret du service". Moi je pense que au dessus il y a la morale. On n'affecte pas les enseignants les plus fragiles sur les postes les plus difficiles. Donc à un moment raz le bol!!!!

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par henriette le Dim 14 Aoû 2016 - 11:45

Mais ne penses-tu pas que le médecin du rectorat peut sans doute être dans ton camp, et vouloir constituer un dossier solide pour pouvoir soutenir l'attribution de ces 1000 points ? Si tes arrêts répétés sont liés à ta pathologie, il ne semble pas anormal de vouloir rassembler tous les éléments pour étoffer ton dossier de demande médicale, tu ne crois pas ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Panta Rhei le Dim 14 Aoû 2016 - 12:06

@stefmexico a écrit:J'ai rencontré le médecin à Paris et elle s'est montrée très aimable avec moi mais j'ai aussi été géné par sa demande de justificatifs médicaux car je ne lui ai rien caché de mes problèmes.

C'est absurde. Le but de la démarche est précisément de la rencontrer avec l'intégralité de ton dossier médical: tous les rapports des médecins "experts" et compte-rendus d'analyse et/ou examens.

@stefmexico a écrit:
Par ailleurs elle ne m'a pas vraiment aidé.

C'est logique et normal puisque tu ne lui pas permis de faire son travail! Elle m'a raconté qu'elle voyait défiler dans son bureau des collègues qui arrivaient en lui racontant leur histoire médicale; "bon, ben moi, je suis allergique à la poussière... Bon, ben moi, je suis tout le temps fatigué et j'ai pas envie d'aller travailler surtout dans mon collège tout pourri... Bon ben moi ci... moi là!"

Elle est là pour te défendre auprès de l'administration sur la base de faits médicaux attestés et pas décrits ou racontés!

@stefmexico a écrit:
Le Rectorat a toujours refusé de m'accorder la bonification de 1000 points pour cause de handicap.

Il l'a fait et le fera car tu n'as personne pour défendre ton cas en commission.

@stefmexico a écrit:
Il n'a pas hésité à m'affecter sur (jusqu'à) 3 établissements différents dans des collèges pourris. C'est vrai aussi qu'il m'a aussi désaffecté quand j'ai protesté. Mais chaque année ça recommence "dans l'intêret du service". Moi je pense que au dessus il y a la morale. On n'affecte pas les enseignants les plus fragiles sur les postes les plus difficiles. Donc à un moment raz le bol!!!!

Moi je pense qu'il n'y a pas de plus sourd que quelqu'un qui ne veut pas entendre!

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Elyas le Dim 14 Aoû 2016 - 13:00

C'est simple, un dossier se construit avec des attestations. Une amie a eu son cas résolu en un mois car elle a apporté au médecin du rectorat tous les papiers et bien plus.
Si tu n'apportes pas les attestations, le médecin ne peut strictement rien faire. Tu resteras dans le circuit normal et, en fonction de tes points normaux, tu auras tel poste ou tel autre.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Dim 14 Aoû 2016 - 14:37

Je ne peux pas la rencontrer en lui apportant l'intégralité de mon dossier médical, analyses, scanners, irm etc... il faudrait que je loue une camionette. Même la commission qui attribue la RQTH et la carte d'invalidité n'en demande pas tant. Un certificat médical détaillé suffit. Ce sont plusieurs médecins qui prennent cette décision. Chaque année quand je fais ma demande de mutation et de bonification de 1000 points, je lui fais parvenir une copie de la notification de décision RQTH et un certificat médical qui fait déjà 3 pages! Je ne vois pas pourquoi elle voudrait contrôler ou vérifier le bien fondé de cette décision. Evidemment si comme toi elle met sur le même plan la fatigue liée aux pathologies et aux traitements médicaux à celle que tout le monde peut subir à cause de la difficulté du métier c'est autre chose. De toute façon non je ne suis pas dans "le circuit normal" car je suis bénéficiaire de l'obligation d'emploi et l'administration ne peut pas ne pas en tenir compte.

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Thalia de G le Dim 14 Aoû 2016 - 14:47

Je comprends et compatis. J'aide quelqu'un de proche dans ma famille atteint de plusieurs cancers et d'une affection neurologique invalidante.
Je sais que ça s'accumule, je classe. Ton médecin traitant, surtout si tu es en ald (Affection Longue Durée http://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/donnees-statistiques/affection-de-longue-duree-ald/), ne peut-il faire une synthèse ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par stefmexico le Dim 14 Aoû 2016 - 15:01

Merci pour ton message.
Oui je suis en ALD 30 pour plusieurs pathologies. C'est mon médecin généraliste qui fait la synthèse ( 3 pages )

stefmexico
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Elyas le Dim 14 Aoû 2016 - 15:03

Ah oui, tu es à Paris. L'amie dont je parle n'a pas eu ses 1000 points pour son handicap quand elle était à Paris. Une fois à Créteil, elle a eu son dossier traité et validé en un mois.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Thalia de G le Dim 14 Aoû 2016 - 15:09

Et cela ne peut-il suffire auprès du médecin de prévention ?
On peut comprendre que le rectorat traque les congés de complaisance, mais ces médecins du service médico-social sont également très attentifs et peuvent t'aiguiller dans le parcours qui peut être compliqué.
As-tu vu une assistante sociale ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Samothrace le Dim 14 Aoû 2016 - 15:20

@Elyas a écrit:Ah oui, tu es à Paris. L'amie dont je parle n'a pas eu ses 1000 points pour son handicap quand elle était à Paris. Une fois à Créteil, elle a eu son dossier traité et validé en un mois.

+1. Enfin plus une.

Samothrace
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience d'une visite médicale au Rectorat

Message par Poison doux amer le Dim 14 Aoû 2016 - 15:25

Quand j'ai fait ma demande de bonification à Créteil, il y a trois ans, j'avais rencontré un médecin agréé par le rectorat et j'avais amené les résultats de mes bilans annuels. Par contre, je suis en ALD 80% alors je ne sais pas si cela joue ou non.

Es-tu suivi par un hôpital ? Peut-être dans ce cas, pourrais-tu demander un document servant de synthèse et t'évitant d'amener ainsi tout ton dossier médical ? Ou alors peut-être ramener les dernières radios seulement?

C'est presque plus simple quand on est suivi à l'hôpital finalement car j'ai des synthèses à chaque fois.
J'espère que tu parviendras à résoudre ton problème. Je pense comme les autres, cela m'étonnerait que le médecin et le rectorat soient entièrement contre toi; ils peuvent être là pour t'aider !

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum