[3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par mel plume le Sam 13 Aoû - 12:34

Bonjour, je prépare une séquence à la rentrée autour du thème "se chercher, se construire" en 3ème donc "se raconter , se représenter". Je trouve les problématiques proposées dans les ressources d'Eduscol un peu trop complexes pour le niveau de mes élèves rep +. Aussi j'en cherche une autre mais je tâtonne...
J'ai pensé à évoquer la tension entre démonstration et introspection toutes deux présentes dans l'autobiographie, mais j'ai du mal à le formuler ...

L'écriture autobiographie : exercice "d'introspection" ou de "démonstration" ? La démonstration d'une introspection ?


Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous des idées de textes illustrant particulièrement bien cette "démonstration" de soi ?

Merci d'avance !


Dernière édition par henriette le Sam 13 Aoû - 13:10, édité 1 fois (Raison : mise en forme du titre + espace/ponctuation)

mel plume
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Liya le Sam 13 Aoû - 16:44

Bonjour,

Je pense que
mel plume a écrit: L'écriture autobiographie : exercice "d'introspection" ou de "démonstration" ?
est satisfaisant. Pour des idées de texte, tu peux jeter un œil au topic sur la progression de français en 3ème.
avatar
Liya
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Amaliah le Sam 13 Aoû - 21:26

Personnellement, je trouve cette formulation complexe et abstraite pour des 3e et moi-même je ne vois pas bien où tu veux en venir surtout sans propositions de textes.
Pourquoi pas un simple : Pourquoi se raconter?
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Liya le Sam 13 Aoû - 21:55

C'est vrai que c'est plus simple et clair ainsi.
avatar
Liya
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Osmie le Dim 14 Aoû - 9:32

Il serait sans doute temps que j'y songe aussi, mais non, rien à faire, cette réforme et la destruction qu'elle implique me dégoûtent.
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Mona Lisa Klaxon le Dim 14 Aoû - 10:09

Osmie a écrit:Il serait sans doute temps que j'y songe aussi, mais non, rien à faire, cette réforme et la destruction qu'elle implique me dégoûtent.
Je compatis... A chaque fois que je lis les fils sur les progressions 2016/17, j'essaie de m'y mettre et... j'abandonne... Ce fichu programme me semble vide, mais vide... C'est déprimant.
avatar
Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Pouce le Dim 14 Aoû - 10:24

Mona Lisa Klaxon a écrit:
Osmie a écrit:Il serait sans doute temps que j'y songe aussi, mais non, rien à faire, cette réforme et la destruction qu'elle implique me dégoûtent.
Je compatis... A chaque fois que je lis les fils sur les progressions 2016/17, j'essaie de m'y mettre et... j'abandonne... Ce fichu programme me semble vide, mais vide... C'est déprimant.

J'ai établi mes progressions en recasant dans les thématiques les œuvres que je faisais avant. Il faut dire que je n'ai assisté à aucune formation. Cela m'a sans doute facilité les choses.

Pouce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par miss terious le Dim 14 Aoû - 10:27

Amaliah a écrit:Personnellement, je trouve cette formulation complexe et abstraite pour des 3e et moi-même je ne vois pas bien où tu veux en venir surtout sans propositions de textes.
Pourquoi pas un simple : Pourquoi se raconter?
Je partage l'avis d'Amaliah. Ces problématiques qui jouent sur les mots sont bonnes pour nous, mais pour nos "petits" 3e, elles sont abstruses. Je crois qu'il faut viser la simplicité. D'autant que tu dis avoir des élèves REP+. La proposition d'Amaliah me semble tout à fait répondre aux besoins de nos élèves.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Alexlafée le Dim 14 Aoû - 11:01

miss terious a écrit:Ces problématiques qui jouent sur les mots sont bonnes pour nous, mais pour nos "petits" 3e, elles sont abstruses

Oui, tout à fait ; je me suis vite aperçue qu'ils n'y comprenaient rien...Maintenant je fais simple et je crois aussi qu'on peut se passer d'une problématique et choisir simplement un titre...ou rien du tout...
avatar
Alexlafée
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Soph_Pagnol le Dim 14 Aoû - 22:36

La problématique est toute simple : Pourquoi se raconter? Pourquoi écrire sur soi?
avatar
Soph_Pagnol
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Iliana le Dim 14 Aoû - 22:42

As-tu une idée des textes que tu veux travailler ?
Tu peux ainsi prendre le problème dans l'autre sens, et ce sera peut-être plus facile à déterminer.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Aphrodissia le Lun 15 Aoû - 5:31

Je vais commencer par ce thème
J'ai choisi des textes qui permettent d'appréhender les enjeux de l'écriture autobiographique (dans quel but? pour qui?). Les textes choisis posent également le problème de la difficulté à distinguer vérité/sincérité/réalité. J'ai besoin que les élèves voient cette difficulté parce qu'après, nous lirons un roman autobiographique et qu'il va falloir comprendre ce travail de l'écrivain qui est de rendre sa vie romanesque.
J'ai vu les problématiques proposées par Eduscol: il est difficile, pour beaucoup, de les prendre au sérieux.

_________________
" Voire, et quand je me promeine solitairement en un beau vergier, si mes pensees se sont entretenues des occurrences estrangieres quelque partie du temps, quelque autre partie, je les rameine à la promenade, au vergier, à la douceur de cette solitude, et à moy. "
avatar
Aphrodissia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Pouce le Lun 15 Aoû - 7:52

J'ai choisi de restreindre mon questionnement. Auparavant je travaillais l'autobiographie en essayant d'en voir tous les aspects et finalement les élèves ne retenaient pas grand-chose. Je vais donc consacrer cette étude aux blessures d'enfance vues à travers le regard de l'adulte. Mes textes : l'épisode du peigne cassé chez Rousseau, l'épisode des premières règles chez S de Beauvoir et un extrait de Vipère au poing.

Pouce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Osmie le Lun 15 Aoû - 12:42

Pouce a écrit:
Mona Lisa Klaxon a écrit:
Osmie a écrit:Il serait sans doute temps que j'y songe aussi, mais non, rien à faire, cette réforme et la destruction qu'elle implique me dégoûtent.
Je compatis... A chaque fois que je lis les fils sur les progressions 2016/17, j'essaie de m'y mettre et... j'abandonne... Ce fichu programme me semble vide, mais vide... C'est déprimant.

J'ai établi mes progressions en recasant dans les thématiques les œuvres que je faisais avant. Il faut dire que je n'ai assisté à aucune formation. Cela m'a sans doute facilité les choses.

Merci, cela me fait plaisir de voir des collègues de lettres trouvant consternant ce programme. Smile
En tout cas, pas question de casser l'histoire littéraire, et pas question de réduire notre discipline à du vent.
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Aphrodissia le Lun 15 Aoû - 12:46

Osmie a écrit:
Pouce a écrit:
Mona Lisa Klaxon a écrit:
Osmie a écrit:Il serait sans doute temps que j'y songe aussi, mais non, rien à faire, cette réforme et la destruction qu'elle implique me dégoûtent.
Je compatis... A chaque fois que je lis les fils sur les progressions 2016/17, j'essaie de m'y mettre et... j'abandonne... Ce fichu programme me semble vide, mais vide... C'est déprimant.

J'ai établi mes progressions en recasant dans les thématiques les œuvres que je faisais avant. Il faut dire que je n'ai assisté à aucune formation. Cela m'a sans doute facilité les choses.

Merci, cela me fait plaisir de voir des collègues de lettres trouvant consternant ce programme. Smile
En tout cas, pas question de casser l'histoire littéraire, et pas question de réduire notre discipline à du vent.
Moi, je le trouve consternant aussi. C'est pourquoi je vais pas mal réutiliser ce que je faisais avant et pourquoi aussi je vais essayer de ne pas sombrer dans des problématiques fumeuses.

Dans mon GT: Montaigne, Rousseau, Chateaubriand, Sand: ça reste très classique.
avatar
Aphrodissia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Osmie le Lun 15 Aoû - 18:04

J'espère que les élèves de collège n'auront pas trop à subir des Autobiographie d'une courgette, des Tes seins tombent, des Miettes, etc. Depuis que j'ai vu certains titres sur des listes recommandées par des IPR de lettres, je doute, et c'est une litote. Si ceux qui font autorité auprès d'une partie des collègues cautionnent ça...
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Osmie le Lun 15 Aoû - 18:08

Bon, je réalise que je pollue le fil avec mes remarques qui ne vont pas aider Mel Plume ; je cesse ! Very Happy
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter : quelle problématique ?

Message par Aphrodissia le Lun 15 Aoû - 18:27

Osmie a écrit:J'espère que les élèves de collège n'auront pas trop à subir des Autobiographie d'une courgette, des Tes seins tombent, des Miettes, etc. Depuis que j'ai vu certains titres sur des listes recommandées par des IPR de lettres, je doute, et c'est une litote. Si ceux qui font autorité auprès d'une partie des collègues cautionnent ça...
Et on a vu passer Goldman et Zaz sur je ne sais plus quel fil... Shocked Rolling Eyes
avatar
Aphrodissia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum