François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Luigi_B le Mar 23 Aoû 2016 - 11:59

François Dubet et ses quolibets anti-professeurs et syndicats vous manquaient ? Il est de retour dans le "Café pédagogique". Et préparez-vous à l'entendre un peu partout puisque son nouveau livre Réformer le collège (co-écrit avec Pierre Merle) sort le 31 août.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/08/22082016Article636074452168027884.aspx
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/08/22082016Article636074452165371668.aspx

Extrait  :

Réforme et travail enseignant

Il revient à François Dubet d'expliquer pourquoi la réforme est difficile. Pour lui cela tient en partie au corporatisme enseignant. Mais une raison plus fondamentale c'est que les bénéficiaires du système se satisfont des inégalités et entretiennent un débat constant contre toute réforme. Résultat, "l'école se transforme sans se réformer, elle subit le changement sans maitriser son destin, ce qui engendre un profond sentiment de crise et un épuisement des acteurs".

Résumons plus clairement : des professeurs corporatistes, partisans des inégalités et fainéants. Il est vrai que, pour M. Dubet, "Au quotidien, on croise très peu d’ingénieurs « non aptes »" alors que des professeurs...

Début de contre-analyse sur LVM car la "sociologie" de M. Dubet est étrange : elle ne suppose que des problèmes pédagogiques !  santa


Dernière édition par Luigi_B le Mar 23 Aoû 2016 - 12:11, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Presse-purée le Mar 23 Aoû 2016 - 12:03

La chasse aux profs de latin est ouverte!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Daphné le Mar 23 Aoû 2016 - 12:55

Il y a des gens qui écoutent ses élucubrations ?? scratch

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par isabe le Mar 23 Aoû 2016 - 13:00

Autre extrait de François Dubet sur l'autonomie :

"Je préfère un système qui dit aux établissements « prenez des initiatives et nous verrons si ça marche » plutôt qu’un système qui vise dans les moindres détails à définir la façon de s’y prendre tout en ne faisant pas grand-chose si ça ne marche pas."

Je suis morte de rire. Ce sont les mêmes qui disent cela et qui nous imposent une démarche pédagogique avec cette réforme.


Dernière édition par Thalia de G le Mer 24 Aoû 2016 - 4:19, édité 1 fois (Raison : Le vert est réservé à la modération)

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Luigi_B le Mar 23 Aoû 2016 - 13:55

C'est tout le paradoxe d'instaurer le dirigisme pédagogique tout en prônant l'autonomie.

Plus grave : je ne crois pas qu'une pédagogie ait jamais été imposée au collège. C'est une première et personne ne proteste contre cette atteinte grave à la liberté pédagogique.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par musa le Mar 23 Aoû 2016 - 14:13

Quand est-ce qu'il prend sa retraite? C'est incroyable ces pédagogues (coucou Papy Meirieu) on dirait qu'ils sont éternels cafe

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par amalricu le Mar 23 Aoû 2016 - 14:18

Ils ne risquent pas de mourir à la tâche...

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par LouisBarthas le Mar 23 Aoû 2016 - 15:30

@Luigi_B a écrit:
...les bénéficiaires du système se satisfont des inégalités...

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par bruno09 le Mar 23 Aoû 2016 - 17:06

@musa a écrit:Quand est-ce qu'il prend sa retraite? C'est incroyable ces pédagogues (coucou Papy Meirieu) on dirait qu'ils sont éternels cafe
J'ai entendu Papy dans l'excellente émission Histoire vivante de la Rts dont le sujet était ars industrialis. C'est fou comme l'âge venant il devient mesuré voire carrément en porte à faux avec ses zélateurs. Il est membre d'ars industrialis qui est par ailleurs en opposition frontale avec le socle de compétences.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Iphigénie le Mar 23 Aoû 2016 - 17:58

"l'école se transforme sans se réformer"
ça veut dire quoi au juste?
Que jusqu'ici on a fait n'importe quoi, au pif?
Mais mais mais mais...ce n'étaient pas déjà avec les mêmes penseurs du système?
pffffffffffffffff, perplexe, je suis. scratch

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Chamil le Mar 23 Aoû 2016 - 18:56

@isabe a écrit:Autre extrait de François Dubet sur l'autonomie :

"Je préfère un système qui dit aux établissements « prenez des initiatives et nous verrons si ça marche » plutôt qu’un système qui vise dans les moindres détails à définir la façon de s’y prendre tout en ne faisant pas grand-chose si ça ne marche pas."


Je suis morte de rire. Ce sont les mêmes qui disent cela et qui nous imposent une démarche pédagogique avec cette réforme.


Si on va jusqu'au bout de la logique (à la limite, pourquoi pas, par honnêteté intellectuelle), les systèmes qui prônent l'autonomie des établissements scolaires ont aussi tendance à accroître la sélection des élèves par les établissements et à remettre en cause le principe de sectorisation géographique au profit du marché scolaire. C'est exactement ce qui s'est passé en Suède en 1995 (chèque-éducation) et en GB en 2001 (learning and skills act de 2001), ou les "charter schools" aux Etats-Unis avec le "No child left behind" act de 2001.

Bref, un système à autant de vitesses que d'établissements, des élèves, des parents et des personnels pris dans une concurrence permanente, mais "nous verrons si ça marche" (sic).

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Luigi_B le Mar 23 Aoû 2016 - 21:00

On le sait déjà : Suède (-6%) et Royaume-Uni (-5%) sont les deux plus grosses chutes dans PISA entre 2000 et 2012.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par archeboc le Mer 24 Aoû 2016 - 0:45


Je ne me lasse pas de le rappeler : Dubet est un sociologue de l'éducation pour qui la crise de recrutement dans l'éducation nationale est un "mystère".

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par verdurin le Mer 24 Aoû 2016 - 0:57

Je crois que M. Dubet a bien raison quand il dit qu'il y a des professeurs incompétents ( il est professeur ).
Simplement il généralise un peu trop son cas.
Mais c'est sans doute le seul qu'il connaît vraiment bien.

[edit] il connaît sans doute aussi monsieur Maffesoli.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Daphné le Mer 24 Aoû 2016 - 9:57

@verdurin a écrit:Je crois que M. Dubet a bien raison quand il dit qu'il y a des professeurs incompétents ( il est professeur ).
Simplement il généralise un peu trop son cas.
Mais c'est sans doute le seul qu'il connaît vraiment bien.

[edit] il connaît sans doute aussi monsieur Maffesoli.

veneration veneration

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Olympias le Mer 24 Aoû 2016 - 11:05

Le petit Dubet, le petit Merle et le petit Meirieu ont encore fugué : ils attendus par l'ensemble du corps enseignant afin de procéder à leur mise en retraite médiatique définitive!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Chocolat le Mer 24 Aoû 2016 - 11:15

@Olympias a écrit:Le petit Dubet, le petit Merle et le petit Meirieu ont encore fugué : ils attendus par l'ensemble du corps enseignant afin de procéder à leur mise en retraite médiatique définitive!

Laughing Laughing

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Luigi_B le Mer 24 Aoû 2016 - 11:23

En tout cas, la recherche scientifique a un bon timing éditorial : chaque livre sur l'école de M. Dubet est synchronisé avec la rentrée.

Very Happy

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Chamil le Mer 24 Aoû 2016 - 13:19

@Luigi_B a écrit:En tout cas, la recherche scientifique a un bon timing éditorial : chaque livre sur l'école de M. Dubet est synchronisé avec la rentrée.

Very Happy

On peut même être encore plus sévère... A la différence de Pierre Merle, qui au moins continue à faire de la recherche, depuis quand n'a-t-il pas fait de vraies enquêtes de terrain ou d'archive? Sur quoi se fonde son discours, sinon de la littérature de seconde-main?

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Rendash le Mer 24 Aoû 2016 - 18:41

@verdurin a écrit:Je crois que M. Dubet a bien raison quand il dit qu'il y a des professeurs incompétents ( il est professeur ).
Simplement il généralise un peu trop son cas.
Mais c'est sans doute le seul qu'il connaît vraiment bien.

[edit] il connaît sans doute aussi monsieur Maffesoli.

C'est sans doute pour ça qu'on rêve tous de leur dire "Teissier-vous donc, Messieurs ! "

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Ramanujan974 le Jeu 25 Aoû 2016 - 5:41

Nous, profs coupables, ne sommes pas très malins :
- soit, par exemple via nos syndicats et leur conseil juridique, des plaintes sont déposées pour diffamation avec de réelles chances de le faire condamner ; ça serait drôle si chaque prof demandait 1 € de dommages et intérêts !
- soit on ne peut rien dire (liberté d'expression, etc..) et dans ce cas, faisons pareil ! Ecrivons des livres pour dénigrer Dubet et ses affidés !

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Pouce le Jeu 25 Aoû 2016 - 8:17

@Ramanujan974 a écrit:Nous, profs coupables, ne sommes pas très malins :
- soit, par exemple via nos syndicats et leur conseil juridique, des plaintes sont déposées pour diffamation avec de réelles chances de le faire condamner ; ça serait drôle si chaque prof demandait 1 € de dommages et intérêts !
- soit on ne peut rien dire (liberté d'expression, etc..) et dans ce cas, faisons pareil ! Ecrivons des livres pour dénigrer Dubet et ses affidés !

Bonne idée. Après tout, nous avons le temps, nous sommes tout le temps en vacances.


Dernière édition par Thalia de G le Jeu 25 Aoû 2016 - 8:24, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

Pouce
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par e-Wanderer le Jeu 25 Aoû 2016 - 8:28

C'est assez étonnant de voir quelqu'un hurler contre les inégalités et se déclarer dans le même temps favorable à l'autonomie des établissements. Si ce sont les collèges qui recrutent eux-mêmes leur équipe pédagogique, il me semble évident que les meilleurs professeurs obtiendront les meilleurs établissements, surtout en période de pénurie de professeurs. J'imagine assez mal des professeurs expérimentés après 20 ans de carrière ou des agrégés brillants aller candidater spontanément dans un collège Rep+ s'ils peuvent obtenir facilement un lycée de centre ville. Inversement, les établissements difficiles se nourriraient de contractuels, de débutants et de collègues mal classés au concours (et on sait ce que cela signifie aujourd'hui au CAPES). L'académie de Créteil a de gros soucis à se faire : cette année encore, plusieurs étudiants qui vont s'inscrire en M1 m'ont interrogé sur leurs chances de rester plus tard dans notre académie, et cela pèse très lourd dans leur décision d'embrasser ou non le professorat.

Au fond, les professeurs auraient tout à gagner à une telle réforme (en tout cas ceux qui ont le niveau), car ils obtiendraient plus facilement les établissements et la région de leur choix. En revanche, l'égalité républicaine, aujourd'hui en partie protégée par un système de mutation national et autoritaire, aurait sérieusement du plomb dans l'aile.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par Pierre-Henri le Jeu 25 Aoû 2016 - 8:48

@e-Wanderer a écrit:C'est assez étonnant de voir quelqu'un hurler contre les inégalités et se déclarer dans le même temps favorable à l'autonomie des établissements. Si ce sont les collèges qui recrutent eux-mêmes leur équipe pédagogique, il me semble évident que les meilleurs professeurs obtiendront les meilleurs établissements, surtout en période de pénurie de professeurs.

C'est ce qui se passe dans le privé sous contrat. Le système de mutation plus souple autorise ce genre de concentration, ce qui mène à des situations tranchées suivant les établissements. Globalement, les professeurs les plus qualifiés se retrouvent dans les meilleurs bahuts.

D'un autre côté, soyons honnêtes, c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi le privé. Dans le public, mon CV n'aurait pas été pris en compte. Même en passant le concours à 42 ans avec une solide réputation académique antérieure, j'aurais fait mes 10 ans de ZEP comme tout le monde. Dans le privé, dès la sortie du stage, les chefs d'établissements se sont arraché mon CV, et j'ai choisi l'un des tout meilleurs établissements de l'académie.

C'est un cercle vicieux. Si on étale les professeurs équitablement sur le territoire, on obtient l'égalité à ce niveau... mais les professeurs les plus qualifiés, ceux qui ont d'autres carrières possibles, changeront de métier -- ou alors, choisiront le privé sous ou hors contrat, voire l'expatriation. Il faudrait avoir une foi de saint martyr pour aller dans les pires établissements des pires banlieues quand on peut enseigner dans un établissement sélectif suisse ou britannique. Ce que propose Dubet donnera peut-être l'illusion de l'égalité, mais aggravera une crise de recrutement déjà massive. Ce sera l'égalité du plus bas niveau pour tout le monde, l'égalité entre professeurs recrutés en fin de liste du Pôle Emploi, sous menace de radiation.

Et puis, entre nous, le jour où le Professeur Dubet ira lui même, en personne, enseigner dans l'un des pires collèges de France, il pourra faire la morale aux enseignants du secondaire qui, comme moi, ont choisi le confort.  D'ici là, le minimum de décence intellectuelle exigerait qu'il la mette en veilleuse. Il lui est trop facile de nous donner des leçons de morale du haut de sa chaire de directeur à l'École des Hautes Études.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet et Pierre Merle : Réformer le collège

Message par e-Wanderer le Jeu 25 Aoû 2016 - 9:11

Oui, bien sûr, je suis complètement d'accord avec toi. Je sais pertinemment que si je n'avais pas eu de poste à l'université, j'aurais démissionné et choisi une voie complètement différente. J'admire très sincèrement les collègues qui endurent ce qu'on leur fait subir : une de mes anciennes étudiantes vient de démissionner, après 10 ans comme TZR dans des établissements pourris… Les beaux discours ministériels ne trompent personne, tout le monde sait parfaitement que la crise de recrutement est gravissime et durable. À telle enseigne que nous avons de plus en plus de mal à obtenir le détachement sur les postes d'ATER ou pour des contrats doctoraux des collègues en poste dans le secondaire : les rectorats engagent un bras de fer indigne, sans aucun souci de la formation continue ou des évolutions de carrière des collègues. Les universités tapent dans leurs réserves, c'est tout ce qu'ils voient. C'est absolument scandaleux.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum