Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
the educator
Fidèle du forum

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par the educator le Lun 5 Déc 2016 - 8:47
@archeboc a écrit:
@the educator a écrit:c'est évident qu'on ne peut pas en conclure grand chose en soi. et c'est fort tôt pour en tirer des conséquences (même si les enfants et les écrans, on commence à écrire dessus). bon, nous avons quand même un sacré faisceau de problématiques convergentes autour de l'information. Je veux être prudent, mais je ne crois pas que dans la construction de nos "machines à penser", on puisse faire abstraction de ce flot porteur de contradictions, de désinformation, chargé d'idéologie et parfois même destiné à s'adresser à certaines zones primitives de notre cerveau.

Il me semble que l'arrivée de la télévision aux US, corrélée temporellement à une baisse aux tests de QI, en est considéré comme une cause principale.


C'est une des hypothèses pour expliquer la chute du QI ces dernières années, au milieu d'autres dont certaines ne sont pas politiquement correctes. Au delà du QI, il y a aussi la construction des structures mentales, cognitives y compris, qui semble en prendre plein la gueule avec les écrans. Je dis les écrans pour généraliser, parce qu'en réalité, c'est vraiment un problème de contenu.
the educator
Fidèle du forum

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par the educator le Lun 5 Déc 2016 - 8:50
@gauvain31 a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
@gauvain31 a écrit:. Accepteraient-on de faire des manuels scolaires 100% gratuits ?

Et bien oui, et même trois au lieu d'un... Mais c'est une démarche personnelle, et je me suis bien gardé  de les proposer aux "banques" officielles qui n'ont d'ailleurs pas de place pour cela ...

Je connais et apprécie beaucoup ta démarche personnelle Dr Raynal : tes manuels sont très bien ! Mais je parlais pour les grands éditeurs. Je serais pour qu'il y ait plus d'initiative dans ton genre avec 3 ou 4 livres de SVT différents , mais ce n'est pas demain la veille

On fait déjà des logiciels 100% gratuits, ou des encyclopédies contributives en ligne (huhu). Quelle est la différence fondamentale?
Les manuels ou les cours gratuits, c'est un faux problème, il suffit de rémunérer des gens compétents pour faire une économie d'echelle considérable, et rendre à l'état son rôle de producteur de "communs". Mais le monde de l'édition vit de sa rente sur les manuels scolaires...
frdm
Niveau 10

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par frdm le Lun 5 Déc 2016 - 14:48
@the educator a écrit:
@archeboc a écrit:
@the educator a écrit:c'est évident qu'on ne peut pas en conclure grand chose en soi. et c'est fort tôt pour en tirer des conséquences (même si les enfants et les écrans, on commence à écrire dessus). bon, nous avons quand même un sacré faisceau de problématiques convergentes autour de l'information. Je veux être prudent, mais je ne crois pas que dans la construction de nos "machines à penser", on puisse faire abstraction de ce flot porteur de contradictions, de désinformation, chargé d'idéologie et parfois même destiné à s'adresser à certaines zones primitives de notre cerveau.

Il me semble que l'arrivée de la télévision aux US, corrélée temporellement à une baisse aux tests de QI, en est considéré comme une cause principale.


C'est une des hypothèses pour expliquer la chute du QI ces dernières années, au milieu d'autres dont certaines ne sont pas politiquement correctes. Au delà du QI, il y a aussi la construction des structures mentales, cognitives y compris, qui semble en prendre plein la gueule avec les écrans. Je dis les écrans pour généraliser, parce qu'en réalité, c'est vraiment un problème de contenu.

Tu fais référence à ça ? : http://echelledejacob.blogspot.fr/2016/07/baisse-du-qi-moyen-en-france.html

Je cite quelques lignes :

"L’étude sur la baisse du QI moyen en France de près de 4 points (1) réalisée par Edward Dutton et Richard Lynn n’est pas nouvelle puisqu’elle date de 2015.
Cependant, son traitement en France est, lui, tout récent. C’est en effet le 20 juin 2016 que Le Monde (2) puis Le Point (3) s’émeuvent des conclusions de ce travail scientifique qui conclue que le QI moyen français a baissé de 3,8 points entre 1999 et 2009. De 101,1 à 97,3 en 10 ans...

3,8 points, cela parait peut-être ridicule. En fait, il s’agit d’une baisse énorme à l’échelle d’un pays comme la France. C’est une baisse d’autant plus important qu’il s’agit d’une première. Le QI moyen était constamment à la hausse depuis le début des tests en Europe."
Zarathustra
Niveau 5

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Zarathustra le Lun 5 Déc 2016 - 17:00
@Luigi_B a écrit:Le sous-titre ("une école sans écrans") n'est pas forcément une bonne idée, sauf dans les petites classes. Les écrans pour le professeur ou pour les élèves dans le cadre de certaines activités ponctuelles, personne n'y voit d'inconvénient, je pense. Ce qui est insupportable, c'est d'entendre assener que l'école sera refondée par le numérique.

Je suis souvent vos contributions, et je suis admirateur, je l'avoue.

Je crois que la question du "numérique" a beaucoup de facettes, mais je crois que ce qui est ressenti comme problématique, c'est l'idée que "si c'est numérique, c'est bien". C'est comme la personne qui n'a qu'un marteau, et qui ne voit que des clous partout. Autant que le marteau est utile pour enfoncer des clous, autant que ça ne marche pas bien pour réparer une montre. L'utilisation du "numérique" peut avoir son utilité, mais peut aussi rendre l'activité pédagogique moins efficace ; ça dépend de la situation pédagogique, de la mise en œuvre et de l'investissement (en temps) que cela demande.
Le "numérique" permet l'organisation de situations pédagogiques qui étaient quasi impossibles avant. Surtout en ce qui concerne l'accès à des effets visuels, à des multitudes de données, à une interactivité homme-machine, le numérique peut créer des situations nouvelles.
La question qui se pose, c'est si, dans un contexte donné, ces situations sont pertinentes ou non. Ce jugement-là est fondamental, et difficile à effectuer. Est-ce que l'objectif pédagogique peut être atteint de façon plus efficace et pertinente en utilisant une de ces nouvelles situations, ou est-ce contre-productif ? Cette réflexion-là est très dépendante de beaucoup de facteurs. Ce qui est nuisible dans le contexte actuel, c'est qu'il est de bon ton, et qu'il est imposé d'en haut, de répondre systématiquement "oui" à cette question, alors que souvent, mais pas toujours, la réponse est "non". Mais le "non" systématique est sans-doute contre-productif aussi.

Ce n'est pas parce que c'est numérique, que c'est nécessairement mieux. Mais ce n'est pas toujours pire non plus. La vraie difficulté, c'est de savoir quand c'est mieux, et quand c'est pire. Malheureusement, comme avec toute "innovation", il est beaucoup moins "porteur" pour la carrière de constater que dans un cas, ça ne fait qu'aggraver la situation, que de fanfaronner partout qu'on est "innovateur". Et beaucoup de dégâts sont faits par des gens qui avancent leur carrière en "innovant" sans souci du résultat réellement obtenu et souvent désastreux. Mais on peut faire de belles choses aussi. Le seul juge, c'est le résultat et il est parfois difficile à mesurer à court terme.

avatar
VinZT
Grand sage

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par VinZT le Lun 5 Déc 2016 - 17:08
Je m'inscris en faux !

http://www.outilsloisirs.fr/outils-horloger/2125-marteau-d-horloger.html

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Spinoza1670 le Lun 5 Déc 2016 - 17:51
@VinZT a écrit:Je m'inscris en faux !

http://www.outilsloisirs.fr/outils-horloger/2125-marteau-d-horloger.html

Si tu t'étais inscrit en faucille, on aurait pu tenter une conciliation dialectique.


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
trollbuster
Niveau 5

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par trollbuster le Mar 6 Déc 2016 - 0:10
@Ignatius Reilly a écrit:Pas de souci à part ça. Mais dire qu'on ne sait pas faire un cours sans manuel, c'est du trollage à deux balles.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/mobilisation-contre-la-reforme-du-college-tres-faible-mobilisation-nice-1081403.html à 1min 11s
:mdr3:
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Anaxagore le Mar 6 Déc 2016 - 0:20
Et alors? Vous avez trouvé un âne et vous en faites une généralité?

La misère intellectuelle de la profession, on connaît figurez-vous. Ce n'est pas en nous transformant en animateur socio-culturel que ça va aller mieux.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par RogerMartin le Mar 6 Déc 2016 - 0:21
Je suis derrière Anax. Ou après. Bref. chevalier

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Anaxagore le Mar 6 Déc 2016 - 0:22
chevalier

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
trollbuster
Niveau 5

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par trollbuster le Mar 6 Déc 2016 - 0:25
@RogerMartin a écrit:Je suis derrière Anax. Ou après.
C'est vrai que l'ambiance est très grégaire par ici
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Anaxagore le Mar 6 Déc 2016 - 0:26
Agrégaire. professeur

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
User17706
Enchanteur

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par User17706 le Mar 6 Déc 2016 - 0:39
N'empêche, on ne pouvait rêver pseudo plus mal choisi.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par fifi51 le Mar 6 Déc 2016 - 0:45
@trollbuster a écrit:
@Ignatius Reilly a écrit:Pas de souci à part ça. Mais dire qu'on ne sait pas faire un cours sans manuel, c'est du trollage à deux balles.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/mobilisation-contre-la-reforme-du-college-tres-faible-mobilisation-nice-1081403.html à 1min 11s
:mdr3:
Dans le cas présenté, j'ai plutôt l'impression que 2 pensées se sont télescopées et que la phrase citée ne reflète pas la pensée de son auteur.
Contenu sponsorisé

Re: Le Désastre de l'école numérique (Philippe Bihouix & Karine Mauvilly)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum