Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nicétas
Niveau 5

Initier à l'explication de texte

par Nicétas le Sam 27 Aoû 2016 - 15:45
Bonjour à tous !
D'ici quelques jours, il me faudra initier un élève qui rentre en seconde à l'explication de texte.
J'ai choisi les textes que nous étudierons et je me demande comment m'en servir pour lui apprendre de bonnes méthodes...
Nous étudierons par exemple la Cigale et la Fourmi. Je compte procéder ainsi :
- Je lis le texte de manière expressive
- Je vérifie qu'il a compris littéralement et je lui demande de me donner le plan du texte
- On se lance ensuite dans une explication vers à vers. Pour ce faire, puis-je lui proposer un tableau de ce type :

Citation Procédés d’écriture Interprétation
« tout l’été » Vers de trois syllabes (hétérométrie) Distinction entre temps vécu / temps objectif : pour la cigale, l’été passe plus vite que l’hiver ; elle se fait avoir par elle-même

C'est ensuite que je sèche un peu... D'une part, je ne sais pas si je veux faire du linéaire ou du composé, j'aime bien les deux.
Je sais qu'on demande du composé, mais sur cette fable le linéaire marche aussi. Enfin il marche presque tout le temps d'ailleurs.
De toute façon je ne fais jamais du linéaire pur, je suis le plan du texte mais je recompose au sein des grandes parties.
Bref, toujours est-il qu'une fois l'explication vers à vers terminée, je ne sais pas trop comment arriver à lui faire composer des axes. Lui demander ce qui va ensemble ? Lui faire ensuite rédiger un paragraphe ?
Auriez-vous des propositions ? Je sais bien qu'il ne va pas apprendre en une fois à faire un commentaire, mais j'aimerais bien lui montrer un chemin sûr à parcourir...

Bon courage à tous pour cette rentrée qui approche,
Nicétas
avatar
Olivialala
Niveau 1

Re: Initier à l'explication de texte

par Olivialala le Sam 27 Aoû 2016 - 15:59
Personnellement, en seconde, je commence toujours par faire un cours sur les Figures de style et, puisque tu commences par la poésie, sur le rythme et la versification, pour qu'ils aient tous les outils en main pour faire l'analyse. Moi aussi je leur apprends d'abord à décortiquer le texte de façon linéaire en annotant ligne par ligne, puis je leur demande de regrouper les idées qui vont dans le même sens pour ensuite former les parties et sous-parties sous forme de commentaire composé. En classe, je le fais avec eux d'abord, ligne par ligne, pour les motiver et faire émerger le plus possible d'idées, sur plusieurs textes, et ensuite je leur fais faire en autonomie, ça marche plutôt bien. C'est long et fastidieux mais efficace ! Bon courage à toi aussi !
avatar
sinan
Niveau 7

Re: Initier à l'explication de texte

par sinan le Sam 27 Aoû 2016 - 17:15
pour "la Cigale et la Fourmi" il ne me semble pas nécessaire de vérifier le sens littéral en seconde !
Ce qui est intéressant, c'est de leur faire composer la moralité (puisqu'elle est absente).
Selon les réponses, on arrive très facilement à une analyse en deux parties, du type I. La fourmi est valorisée II la cigale est valorisée
avatar
Nicétas
Niveau 5

Re: Initier à l'explication de texte

par Nicétas le Sam 27 Aoû 2016 - 20:23
Merci beaucoup à toutes les deux pour vos réponses ! Je suis étudiant encore alors je ne maîtrise tout le côté pédagogique... J'avais refait un cours sur les principales figures de style et la versification au moment où cet élève passait le brevet, il est censé avoir révisé.

Quand je parle de vérifier le sens littéral, je pensais en fait à :

«Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'oût, foi d'animal,
Intérêt et principal .»
La fourmi n'est pas prêteuse ;
C'est là son moindre défaut.


Je pense que ce passage recèle de difficultés ! Intérêt, principal, pas prêteuse (mot qui peut avoir un sens particulier au XVIIe), moindre défaut, tout cela je pense qu'il faudra revenir dessus non ?

Je garde l'idée de faire composer la moralité, merci pour cette idée ! Je lui expliquerai les différentes interprétations de cette fable à partir de ce qu'il m'aura écrit.

Donc en cas de commentaire composé, je reprends toutes les remarques et je lui demande d'essayer de regrouper. Ensuite on voit comment faire un paragraphe, ce sera déjà bien pour une entrée en seconde !
L'objectif que je me donne c'est qu'il ait une méthode pour trouver des idées et qu'il commence à rédiger un paragraphe.
En cas de commentaire linéaire, je lui fait aussi recomposer mais au sein de chaque partie du texte.
Je commence à voir un peu mieux comment le faire travailler.
En fait tout simplement le faire travailler comme je travaille moi, mais en l'aidant énormément !

Encore merci pour vos conseils !
Bien à vous tous,
Nicétas
Annalucia
Niveau 6

Re: Initier à l'explication de texte

par Annalucia le Sam 27 Aoû 2016 - 21:50
@Nicétas a écrit:- Je vérifie qu'il a compris littéralement et je lui demande de me donner le plan du texte
- On se lance ensuite dans une explication vers à vers. Pour ce faire, puis-je lui proposer un tableau de ce type :

Citation           Procédés d’écriture                                      Interprétation
« tout l’été »  Vers de trois syllabes (hétérométrie)             Distinction entre temps vécu / temps objectif : pour la cigale, l’été passe plus vite que l’hiver ; elle se fait avoir par elle-même


Laughing  Rien que ça, ça prend déjà beaucoup de temps Smile


@sinan a écrit:
Ce qui est intéressant, c'est de leur faire composer la moralité (puisqu'elle est absente).

+1
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Initier à l'explication de texte

par Thalia de G le Sam 27 Aoû 2016 - 22:05
@Olivialala a écrit:Personnellement, en seconde, je commence toujours par faire un cours sur les Figures de style et, puisque tu commences par la poésie, sur le rythme et la versification, pour qu'ils aient tous les outils en main pour faire l'analyse. Moi aussi je leur apprends d'abord à décortiquer le texte de façon linéaire en annotant ligne par ligne, puis je leur demande de regrouper les idées qui vont dans le même sens pour ensuite former les parties et sous-parties sous forme de commentaire composé. En classe, je le fais avec eux d'abord, ligne par ligne, pour les motiver et faire émerger le plus possible d'idées, sur plusieurs textes, et ensuite je leur fais faire en autonomie, ça marche plutôt bien. C'est long et fastidieux mais efficace ! Bon courage à toi aussi !
Je pense au contraire qu'il ne sert à rien de faire un cours ex nihilo. Ils en auront déjà vu beaucoup lors de leur carrière de collégiens. Mieux vaut réactiver au fur et à mesure de leurs rencontres dans les textes.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Olivialala
Niveau 1

Re: Initier à l'explication de texte

par Olivialala le Dim 28 Aoû 2016 - 19:51
Cela dépend des élèves ! Les miens, en arrivant en seconde, ne connaissaient que métaphore, personnification et antithèse...je n'ai pas fait de cours "ex nihilo", je leur ai donné un exercice en inventant des phrases et ils devaient trouver la figure de style appropriée (avec une fiche comportant nom et définitions des figures), ensuite je leur ai demandé d'apprendre les figures pour être à l'aise pour la suite.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Initier à l'explication de texte

par Thalia de G le Dim 28 Aoû 2016 - 20:00
@Olivialala a écrit:Cela dépend des élèves ! Les miens, en arrivant en seconde, ne connaissaient que métaphore, personnification et antithèse... je n'ai pas fait de cours "ex nihilo", je leur ai donné un exercice en inventant des phrases et ils devaient trouver la figure de style appropriée (avec une fiche comportant nom et définitions des figures), ensuite je leur ai demandé d'apprendre les figures pour être à l'aise pour la suite.
C'est bien peu. En collège on en rencontre beaucoup plus et au fur et à mesure on explique, on fait noter la définition, on fait écrire.
Je comprends mieux ta démarche.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Initier à l'explication de texte

par NLM76 le Lun 29 Aoû 2016 - 15:28
J'ai donné le squelette d'un travail que j'ai mené que la CF ici :
http://lettresclassiques.fr/index.php/article/Composer-un-commentaire...



« tout l’été » Vers de trois syllabes (hétérométrie) Distinction entre temps vécu / temps objectif : pour la cigale, l’été passe plus vite que l’hiver ; elle se fait avoir par elle-même
Je ne suis pas très convaincu par cette analyse, qui me paraît un peu tirée par les cheveux : est-ce qu'on peut vraiment ressentir cela à la lecture à voix haute ? Ou cela ne relève-t-il pas plutôt de la pure habileté intellectuelle ?

Je pense d'autre part vraiment qu'il est contreproductif de faire un cours sur les figures de style. J'insiste : je suis assez fermement convaincu que c'est un mauvais choix pédagogique.

Enfin, c'est vrai : le sens littéral prête à confusion pour nos élèves. Beaucoup ne savent pas ce qu'est une cigale, ne comprennent pas "subsister", "oût", "foi d'animal", "moindre", "venant", "fort aise". Le sens de "La fourmi n'est pas prêteuse" prête à discussion.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Alliance
Niveau 8

Re: Initier à l'explication de texte

par Alliance le Lun 29 Aoû 2016 - 15:53
Ok pour la lecture expressive mais pour l'entrée dans le texte, je poserais déjà une question simple de compréhension globale. J'aime aussi beaucoup partir des impressions de lecture qui sont souvent pertinentes, ils en ont l'habitude en cours puis je creuse l'explication à partir de là en enrichissant avec les procédés littéraires qui appuient l'analyse. C'est long au début mais ça va de plus en plus vite ensuite et les élèves gagnent en autonomie.
J'évite les dérives technicistes...
avatar
ysabel
Devin

Re: Initier à l'explication de texte

par ysabel le Lun 29 Aoû 2016 - 18:08
Je ne fais pas de cours sur les figures de style. Les élèves en connaissent qqunes quand ils arrivent en seconde et j'introduis au fur et à mesure des textes.
Mes 1e de l'an passé étaient incollable sur l'hyperbate, l'asyndète et la polysyndète grâce à Ronsard... Laughing

« tout l’été » Vers de trois syllabes (hétérométrie) Distinction entre temps vécu / temps objectif : pour la cigale, l’été passe plus vite que l’hiver ; elle se fait avoir par elle-même

Je vois plutôt cela comme une chute brutale vers la mauvaise saison qui oblige la cigale à aller quémander...
Je vais commencer l'année en seconde avec cette fable - pour ne pas les traumatiser trop vite... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Initier à l'explication de texte

par NLM76 le Mar 30 Aoû 2016 - 7:17
Pour ce qui est des interprétations intellectuelles — de l'herméneutique —, je demande à mes élèves de les vérifier par l'interprétation corporelle :
— Allez-y, qu'est-ce que ça donne à voix haute ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Nicétas
Niveau 5

Re: Initier à l'explication de texte

par Nicétas le Mar 30 Aoû 2016 - 16:47


« tout l’été » Vers de trois syllabes (hétérométrie) Distinction entre temps vécu / temps objectif : pour la cigale, l’été passe plus vite que l’hiver ; elle se fait avoir par elle-même
Je ne suis pas très convaincu par cette analyse, qui me paraît un peu tirée par les cheveux : est-ce qu'on peut vraiment ressentir cela à la lecture à voix haute ? Ou cela ne relève-t-il pas plutôt de la pure habileté intellectuelle ?

Je comprends cette réserve (dont je vous remercie !), mais je me permets de défendre mon interprétation :
La Cigale, ayant chanté
Tout l'Été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.

L'on commence avec un heptasyllabe, puis un trisyllabe pour l'été qui rompt le rythme que l'on attendrait, la rime en -té revient plus vite que prévu. Je crois que la brusque arrivée de l'hiver se ressent bien à l'oral. Et cela rejoint énormément l'analyse d'ysabel : l'été passe plus vite que l'hiver, qui arrive trop vite, la cigale n'a pas été assez prudente (au sens de prévoir l'avenir, c'est ce qu'apprennent en autre les Fables à mon avis). Certes les concepts de temps vécu / temps objectif sont peut-être forts.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Initier à l'explication de texte

par Une passante le Mar 30 Aoû 2016 - 18:36
Si je peux me permettre, l'interprétation de la fable en tant que mise en garde sur l'avenir est jugée erronée (pardon, je ne me souviens plus où je l'ai appris), il s'agit moins de cela que d'une critique de l'absence de mécénat. La cigale représente l'artiste, tandis que la fourmi, pleine de défauts ("c'est là son moindre défaut") est critiquée pour ne lui avoir pas porter assistance.
avatar
yranoh
Niveau 9

Re: Initier à l'explication de texte

par yranoh le Mer 31 Aoû 2016 - 1:15
@Une passante a écrit:Si je peux me permettre, l'interprétation de la fable en tant que mise en garde sur l'avenir est jugée erronée** (pardon, je ne me souviens plus où je l'ai appris), il s'agit moins de cela que d'une critique de l'absence de mécénat. La cigale représente l'artiste, tandis que la fourmi, pleine de défauts ("c'est là son moindre défaut") est critiquée pour ne lui avoir pas porter assistance.
** Par certains. Personne n'est d'accord sur l'interprétation de cette fable. Par exemple, moi, je pense que la morale est avec la fourmi, comme elle l'est avec le corbeau et le boeuf des deux fables de l'imprévoyance qui suivent. Un argument parmi tant d'autres : à la fin, c'est la cigale qui danse dans la neige. Je ne dis pas que la fourmi est gentille, mais enfin, est-ce vraiment là le sujet ? Au moins a-t-elle cette qualité de n'être pas une usurière (d'être une bête sauvage, seulement ?).La cigale qui  chante à l'entrée du livre,c'est sans doute un clin d’œil sympathique aux lecteurs qui déchiffrent les images, oui. Mais pousser davantage l'interprétation en ce sens me semble affadir bien trop la fable pour être juste. Je préfère voir la plus saisissante présence de l'homme dans le terrible "dansez" final, injonction faite à ce pauvre animal imprévoyant qui ne sait naturellement que chanter.
Quant au vers de trois syllabes, je le trouve simplement charmant, d'une insolence plaisante. 

Je veux simplement dire qu'on a avec cette fable un merveilleux prétexte à discussion, précise, féconde pour l'apprentissage de la lecture, et qu'il me semble que c'est peut-être de cette façon qu'il faudrait l'aborder. L’ambiguïté de La Fontaine permet ce genre de débats très formateurs (et une discussion sur l'intérêt de cette ambiguïté, aussi). Alors, j'éviterais des termes comme temps subjectifs/temps réels, et de manière générale n'importe quel langage qui risque d'étouffer le débat pour un élève de 15 ans. Vous êtes deux, profitez-en. Si vos interprétations différent (et il est peu probable que ce ne soit pas le cas ici), comme le dit NLM, en dernier recours, c'est le meilleur lecteur, le meilleur récitant, qui l'emportera.
avatar
Nicétas
Niveau 5

Re: Initier à l'explication de texte

par Nicétas le Mer 31 Aoû 2016 - 8:49
Je connais en effet cette interprétation sur la cigale qui représente l'artiste, etc, etc. Je connais aussi l'interprétation de Jasinski. L'intérêt de cette fable c'est la lecture polyphonique qu'on peut en faire. Mais je trouve ces interprétations assez difficiles à justifier...

Je cite P. Dandrey, La Fabrique des fables
(1991)

"Son propos est d'enseigner la prévoyance. L'indifférence et le sarcasme de la Fourmi, une sentence railleuse blâmant le tort de n'avoir pas prévu."
"La neutralité de la qualification de "prêteuse" interdit de supposer que la Fourmi soit objet de raillerie, même amortie, de la part du conteur. La suppression de la moralité ne permet donc pas de prêter la moindre ambiguïté au parti choisi dans l'affaire par le texte et son auteur, au contraire. La Fontaine a composé ici une fable ésopique, strictement et authentiquement ésopique par sa signification, mais égayée et colorée par la livrée des muses dont il l'a discrètement revêtue. Et que l'on n'aille pas chercher ici ou là trace d'une ambiguïté qui n'y est pas."

Par opposition à Fumaroli (1985)
"Il faut rappeler que dans la tradition de l'épigramme grec, la cigale, insecte musicien et par là même sacrée et tient lieu du poète."
"En prenant la liberté de laisser la morale de l'apologue en suspens, le poète décline le rôle de législateur des moeurs au service d'une doctrine officielle d'Etat ou d'Eglise ; artiste réinterprétant à sa manière une tradition narrative, un genre narratif, il ne se prive pas pour autant de suggérer une autre sagesse, mais c'est la sienne et il laisse au lecteur le soin de la découvrir et de la faire sienne et son tour selon son gré."

Bref personne n'est d'accord. C'est pourquoi je compte proposer différentes interprétations.
Evoquer celle de Jasinski (réécriture du procès Fouquet), qui me paraît impossible, mais c'est vrai que le geste initial de l'écriture des Fables va dans ce sens.
Donner une lecture prudentielle de la fable : LF comme passeur de la sagesse d'Esope. (Didactisme à usage des enfants, ad usum Delphini)
Donner enfin une lecture polyphonique de la fable : plus pour les adultes : héritage esopique + voix du conteur et distance railleuse du conteur. C'est dans cette perspective que le lecteur peut trouver une sympathie pour la cigale.


Je vous remercie tous, en tout cas, pour vos réactions, qui m'intéressent beaucoup, et qui me permettent de progresser !!
Contenu sponsorisé

Re: Initier à l'explication de texte

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum