Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Caro
Niveau 10

TZR Lettres Modernes affectée sur un poste de FLE : légal ?

par Caro le Dim 28 Aoû 2016 - 14:49
Bonjour,
Vendredi dernier, une de mes amies TZR en Lettres Modernes, a vu son affectation modifiée et elle se retrouve dans une situation complètement dingue ! Je vous explique rapidement ce qui lui arrive : en juillet dernier, elle apprend qu'elle est affectée dans un collège. Il y a quelques jours, elle se rend compte que son affectation, notifiée sur Iprof, a disparu ! Elle appelle donc le rectorat qui lui annonce que son affectation a changé : elle est désormais affectée dans un lycée où elle doit enseigner le FLE. Ma question est donc la suivante : un professeur de Lettres Modernes a-t-il le droit d'enseigner le FLE ? Peut-elle refuser ce poste ?
elsalyon
Niveau 8

Re: TZR Lettres Modernes affectée sur un poste de FLE : légal ?

par elsalyon le Dim 28 Aoû 2016 - 15:37
Les postes orientés FLE ou FLS sont des postes dits "spécifiques": ils font l'objet d'un mouvement à part, sur candidature volontaire et motivée (master ou DU FLE, certification complémentaire ou enseignement à l'étranger à l'appui).
Elle arrive peut-être sur un poste non pourvu qui comprend du FLE, mais cela me semble curieux que cela concerne la totalité de son service.

A t-elle un parcours spécifique lié au FLE qui aurait "orienté" son affectation?

A t-elle reçu un arrêté en bonne et due forme en juillet pour son "ancienne" affectation? C'est le seul document qui fait foi normalement.

Dans tous les cas, le FLE ne s'improvise pas, et je serais d'avis de contacter un syndicat, ainsi que son IPR.

avatar
Caro
Niveau 10

Re: TZR Lettres Modernes affectée sur un poste de FLE : légal ?

par Caro le Dim 28 Aoû 2016 - 15:53
Effectivement, je pense qu'il s'agit d'un poste non pourvu. Cela ne concerne pas la totalité de son service : elle interviendra aussi auprès de BTS. Elle n'a aucun parcours spécifique en FLE. De plus, elle débute dans l'enseignement : elle était stagiaire en 2013-2014 ! La personne qu'elle a eu au téléphone devait lui envoyer son nouvel arrêté vendredi après-midi mais elle n'a rien reçu ! Je lui ai également conseillé de contacter son syndicat ; je n'avais pas pensé à l'IPR !
Merci pour ta réponse Elsalyon !!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum