Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Verdurette le Lun 29 Aoû 2016 - 9:45

Je suis aux prises avec ma gestion de l'orthographe et du vocabulaire en CE2.
Je m'explique.

L'école où je suis depuis l'an dernier a créé un "cahier de lexique" qui se transmet du CP au CM2, qui consiste en listes de mots (échelle Dubois-Buyse)
Or, je n'adhère pas à cette méthode, pour diverses raisons, dont la principale est que cela n'a (pour moi) aucun sens d'apprendre des mots en vrac, hors contexte. (excepté pour les mots invariables). En outre, je m'interroge sur la légitimité de la présence de certains mots dans cette liste.
J'ai toujours fonctionné à partir d'une entrée thématique (en rapport avec une lecture), une entrée sémantique (familles de mots qui permettent de retenir logiquement une orthographe), une entrée orthographique (le féminin des noms par exemple, les mots en aff... , le pluriel des mots en -al ...).

De la même façon, je n'adhère pas à "je fais une leçon sur les antonymes"  une évaluation, hop, fini, puis je travaille les préfixes, puis les "mots-étiquettes" , tout ça saucissonné. Je fais en début d'années des leçons sur les synonymes, antonymes, homonymes etc ... puis, dans chaque lecture , j'explique évidemment tous les mots inconnus (et ça prend de plus en plus  de temps car il y en a de plus en plus, je trouve, même avec des textes simples !) mais je prévois un travail thématique et je cherche systématiquement les homonymes, les contraires, les mots de la même famille etc ... et j'établis la liste des mots à apprendre en choisissant, évidemment, ceux qui sont les plus courants.

Sauf que c'est terriblement chronophage, et que je risque de faire des oublis. J'ai trouvé de très bonnes idées dans les manuels anciens proposés ici, notamment les répertoires thématiques,  mais j'aimerais avoir le sentiment d'autres enseignants pour me situer...

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Seikilos le Lun 29 Aoû 2016 - 10:04

Bonjour,

Je n'y connais pas grand chose en enseignement au primaire, mais je trouve l'idée d'un cahier de lexique intéressante s'il s'agit d'un récapitulatif que les enfants pourront feuilleter (et rédiger) comme un dictionnaire. (Trop d'élèves ont, par la suite, une phobie du dictionnaire, faute d'en avoir manipulé suffisamment, et trop d'étudiants (qui a dit "et de profs") ont, à leur tour, une image sacralisée DU dictionnaire en tant que livre de Loi).

Bien évidemment ça n'est pas une fin en soi et cela n'empêche pas de contextualiser, de montrer que le lexique fonctionne comme un système et que les mots ne sont pas des billes mises en vrac dans un sac sans fond (ce que laisse croire ce "cahier de lexique").

Mais, oui, c'est chronophage de tout préparer et penser en amont. Tiens, je crois que c'est l'argument des partisans de plateformes de partage enseignantes. Dommage.

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Dhaiphi le Lun 29 Aoû 2016 - 10:12

Ta méthode est la bonne mais évidemment que c'est chronophage. pale

Un lien intéressant que tu connais déjà, peut-être :

http://www.vocanet.fr/index.php/liste-par-niveaux

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Verdurette le Lun 29 Aoû 2016 - 10:17

Seikilo a écrit:
Mais, oui, c'est chronophage de tout préparer et penser en amont. Tiens, je crois que c'est l'argument des partisans de plateformes de partage enseignantes. Dommage.

Je ne cherche pas d'outil "clef en main" , ni à utiliser la réflexion et le travail des autres pour ne pas me fatiguer ou économiser mon temps comme le laisse sous-entendre cette conclusion ( ironique ?) j'essaie de structurer et rationaliser mon travail qui est, je pense, intéressant, mais que je trouve encore désordonné.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Dhaiphi le Lun 29 Aoû 2016 - 10:29

@Seikilos a écrit: une image sacralisée DU dictionnaire en tant que livre de Loi.
Je ne saisis pas bien le sens de ta réflexion. heu
Ce n'est pas ce qu'il doit être ? scratch

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par miss sophie le Lun 29 Aoû 2016 - 10:46

Je ne suis pas en primaire mais nous sommes de toute façon confrontés aux mêmes problèmes au collège. Je travaille aussi le vocabulaire en "réseau" : soit de façon thématique en lien avec un objet d'étude littéraire (par exemple en 6e, le vocabulaire des animaux, les qualités et défauts, les verbes de changement pour décrire une métamorphose...), soit comme tu le disais en partant du mot et en le mettant en relation avec d'autres proches morphologiquement ou sémantiquement. Ainsi dans leur classeur mes élèves ont une fiche "Vocabulaire rencontré" où l'on note les mots croisés dans les textes et que j'estime important qu'ils retiennent (comme tu le soulignes, on doit expliquer de plus en plus de mots au cours d'une lecture, mais tout ne sera pas noté, je fais un tri de ce qui me paraît essentiel pour que cela reste, aussi, digeste) : outre la définition du mot, j'ajoute toujours une référence à sa famille (quels autres mots connaissons-nous formés sur le même radical?) et selon le cas ses homonymes, antonymes, synonymes, expressions, similitudes dans d'autres langues... Pas tout ça en même temps, le but n'est pas d'être exhaustive mais d'étoffer un peu, de donner de la consistance au mot.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par LouisBarthas le Lun 29 Aoû 2016 - 11:08

Je suis entièrement d'accord avec toi.
Les listes de mots à apprendre hors contexte sont très pratiquées. C'est effectivement fort ennuyeux et n'encourage pas à faire aimer la langue.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Dhaiphi le Lun 29 Aoû 2016 - 11:14

@miss sophie a écrit: d'étoffer un peu, de donner de la consistance au mot.
J'aime bien l'expression "donner de la consistance" au mot. topela
Apporter des connaissances mais aussi les structurer. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par LouisBarthas le Lun 29 Aoû 2016 - 11:56

Pour illustrer le débat, je viens de mettre une leçon de vocabulaire extraite d'un manuel ancien dans la rubrique "Pages arrachées" du fil "Généralités primaire".

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Verdurette le Lun 29 Aoû 2016 - 13:59

Merci à tous et toutes.
J'ai effectivement trouvé le site Vocanet intéressant, et bien que ce soit évidemment très différent -question d'époque-, j'ai également apprécié la "page arrachée" de la leçon de vocabulaire sur les vendanges.

Je suis en train de réfléchir à des leçons similaires, par rapport aux thèmes et lectures de l'année.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Seikilos le Lun 29 Aoû 2016 - 23:30

@Verdurette a écrit:
Je ne cherche pas d'outil "clef en main" , ni à utiliser la réflexion et le travail des autres pour ne pas me fatiguer ou économiser mon temps comme le laisse sous-entendre cette conclusion ( ironique ?) j'essaie de structurer et rationaliser mon travail qui est, je pense, intéressant, mais que je trouve encore désordonné.

Deux choses : 1) je ne crois pas que les profs qui utilisent les plateformes de partage le fassent pour "ne pas se fatiguer" ou "économiser leur temps". 2) c'était ironique car j'exècre ces plateformes, ou, plutôt, j’abhorre le fait qu'elle se fassent passer pour des outils merveilleux alors qu'elles sont mercantiles avant tout. Je vous ai dit que les stagiaires dans mon académie étaient fortement incités à s'y inscrire afin de faire gonfler les statistiques d'inscription ?

@Dhaiphi a écrit:
@Seikilos a écrit: une image sacralisée DU dictionnaire en tant que livre de Loi.
Je ne saisis pas bien le sens de ta réflexion. heu
Ce n'est pas ce qu'il doit être ? scratch

À brûle pourpoint, avec ma (dé)formation de linguiste, je dirais : bien sûr que non !
C'est ce qu'il veut être, pas nécessairement ce qu'il devrait être.
Le dictionnaire fait un état des lieux d'une langue virtuelle telle qu'il pense la savoir. Il en est à la fois le juge et le bourreau, il effectue des choix parfois réfléchis, d'autres fois arbitraires, souvent esthétiques, parfois scientifiques, bref, artificiels.
Tout ceci pour dire, afin de revenir au propos initial, que je trouve intéressant de montrer aux enfants/élèves/étudiants(/autres?) la manière dont on rédige un dictionnaire ; les questions que se posent les lexicographes ; les arbitrages qu'ils sont obligés de prendre sachant qu'une feuille en papier en 2 dimensions ne saura jamais rendre compte de la complexité du lexique tel qu’agencé dans l'esprit humain.
Le dictionnaire papier est utile à tous, mais celui qui comprend la façon dont il a été élaboré peut, mieux que les autres, en percevoir les limites.

abk

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Dhaiphi le Mar 30 Aoû 2016 - 16:17

@Seikilos a écrit:Le dictionnaire papier est utile à tous, mais celui qui comprend la façon dont il a été élaboré peut, mieux que les autres, en percevoir les limites.
Certes, le choix des mots qui entrent et sortent est arbitraire et largement discutable.
Mais pour l'élève lambda, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas la référence du point de l'orthographe (au sens large) et du sens. scratch





_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours , je me noie dans le vocabulaire

Message par Seikilos le Mar 30 Aoû 2016 - 23:52

@Dhaiphi a écrit:
@Seikilos a écrit:Le dictionnaire papier est utile à tous, mais celui qui comprend la façon dont il a été élaboré peut, mieux que les autres, en percevoir les limites.
Certes, le choix des mots qui entrent et sortent est arbitraire et largement discutable.
Mais pour l'élève lambda, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas la référence du point de l'orthographe (au sens large) et du sens.  scratch

Je n'ai pas évoqué la question de l'orthographe, il est clair que pour les élèves la référence orthographique reste le dictionnaire (et sans parler des flottements ou divergences, prises de position sur les réformes etc.).

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum