Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Hérodoute le Lun 29 Aoû 2016 - 14:24

Un sujet qui peut nous concerner. Des avis ?  Smile

http://www.slate.fr/story/122725/twitter-haine-profs

"Mon enthousiasme s’est un peu modéré depuis un an car j’ai vu l’agressivité augmenter sur Twitter. Pas l’agressivité en général, mais l’agressivité entre enseignants. Et, on l’a constaté en particulier avec la réforme du collège, les tensions entre pro et contre sont arrivées à un point où il ne s’agissait plus de s’invectiver mais de chercher à se nuire, avec insultes et compte parodiques, comme cela a été récemment le cas à l’endroit de association Crap-Cahiers pédagogiques.

Cette violence récurrente a même atteint un stade inquiétant. En juin dernier, une syndicaliste de l’Unsa, Stéphanie de Vanssay, avait, suite à ses tweets au sujet de Périscope et de sa possible utilisation en cours, vu déferler les insultes avec un hashtag horrible et même «un tweet violent qui appelait au meurtre et au viol», comme l’a relaté le site spécialisé Le Café Pédagogique [...]"


Dernière édition par Hérodoute le Lun 29 Aoû 2016 - 14:44, édité 1 fois

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Equipe de modération le Lun 29 Aoû 2016 - 14:28

Un petit extrait en citation ? Merci d'avance.

Equipe de modération
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Lora le Lun 29 Aoû 2016 - 14:45

En voici un :

Louise Tourret a écrit:Cette violence récurrente a même atteint un stade inquiétant. En juin dernier, une syndicaliste de l’Unsa, Stéphanie de Vanssay, avait, suite à ses tweets au sujet de Périscope et de sa possible utilisation en cours, vu déferler les insultes avec un hashtag horrible et même «un tweet violent qui appelait au meurtre et au viol», comme l’a relaté le site spécialisé Le Café Pédagogique:

   «L'auteur du tweet, effacé depuis, envoyé sous le pseudonyme Kripure, se présentait comme "50a, agrégé de lettres, élitiste, rigolard voire paillard, allergique aux unsanités, sciences de l'éduc".»

...

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Honchamp le Lun 29 Aoû 2016 - 14:48

Louise Tourret a-t-elle suffisamment creusé son sujet pour écrire son papier ?
Il me semble que les scuds volent depuis les 2 camps ! Voire davantage de "camps"...
Ceci dit, je ne suis pas sur Twitter, je répète ce que j'en lis...

Mais c'est dommage, le sujet mériterait d'être sérieusement traité...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par ylm le Lun 29 Aoû 2016 - 14:57

@Honchamp a écrit:Louise Tourret a-t-elle suffisamment creusé son sujet pour écrire son papier ?
Clairement non.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Jacq le Lun 29 Aoû 2016 - 15:28

@Honchamp a écrit:Louise Tourret a-t-elle suffisamment creusé son sujet pour écrire son papier ?
Il me semble que les scuds volent depuis les 2 camps ! Voire davantage de "camps"...
Ceci dit, je ne suis pas sur Twitter, je répète ce que j'en lis...

Mais c'est dommage, le sujet mériterait d'être sérieusement traité...


Sans doute pas acceptable, mais en même temps, Twitter, comment dire ?????
Comme tu le dis les scuds volent dans les deux camps, on peut se rappeler les attaques subies aussi par John (je ne sais plus si c'était seulement sur Twitter John, je te prie de me pardonner si je me trompe) et qui ne venaient "sans doute" pas du camp de "K"ripure.
Nous reprochons parfois à nos élèves de passer leur temps sur Facebook, moi je reproche aux politiques de twitter comme des gamins (ou de faire twitter des responsables de communication pas très responsables), alors, pardonnez moi, mais les prof sur Twitter...

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Reine Margot le Lun 29 Aoû 2016 - 15:44

Louise Tourret a écrit:Il existe un nombre important de professeurs que les réformes fatiguent, qui sont attachés à une manière assez traditionnelle de faire leur métier, qui ne prennent pas la parole en écrivant des livres, qui ne sont pas forcément syndiqués mais qui n’aiment pas le changement

Donc pour elle, toute opposition à la réforme ne peut provenir que d'une résistance au changement, pas pour des raisons pédagogiques, bien sûr. Sans commentaire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Honchamp le Lun 29 Aoû 2016 - 16:02

@Jacq a écrit:
@Honchamp a écrit:Louise Tourret a-t-elle suffisamment creusé son sujet pour écrire son papier ?
Il me semble que les scuds volent depuis les 2 camps ! Voire davantage de "camps"...
Ceci dit, je ne suis pas sur Twitter, je répète ce que j'en lis...

Mais c'est dommage, le sujet mériterait d'être sérieusement traité...


Sans doute pas acceptable, mais en même temps, Twitter, comment dire ?????
Comme tu le dis les scuds volent dans les deux camps, on peut se rappeler les attaques subies aussi par John (je ne sais plus si c'était seulement sur Twitter John, je te prie de me pardonner si je me trompe) et qui ne venaient "sans doute" pas du camp de "K"ripure.
Nous reprochons parfois à nos élèves de passer leur temps sur Facebook, moi je reproche aux politiques de twitter comme des gamins (ou de faire twitter des responsables de communication pas très responsables), alors, pardonnez moi, mais les prof sur Twitter...

Justement, j'ai l'impression que cet article victimise surtout le camp des "pédagogues", pour faire court...
Alors que visiblement, ils ne sont pas les derniers (euphémisme) à attaquer en dessous de la ceinture !


_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Elyas le Lun 29 Aoû 2016 - 16:04

Il y a clairement eu des dérapages récemment de là part d'un petit groupe d'environ une dizaine de personnes. Ils obligent des gens très bien et anti réforme comme Pierre Jacolino ou Loys Bonod à  se justifier par rapport à ces excès et non débattre pour faire avancer leurs idées.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Reine Margot le Lun 29 Aoû 2016 - 16:10

Oui, ce qui me gêne est qu'elle semble dire que sur twitter seuls les anti-réforme se lâchent, ou du moins que les autres font pire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Elyas le Lun 29 Aoû 2016 - 16:16

@Reine Margot a écrit:Oui, ce qui me gêne est qu'elle semble dire que sur twitter seuls les anti-réforme se lâchent, ou du moins que les autres font pire.

Le fait est que ce petit groupe a vraiment été très loi  dans les dérapages. Je crois qu'il y a des plaintes au pénal. Franchement, personne n'a a gagner à les défendre ou à dire que c'est à cause des autres qui seraient très méchants. On a atteint l'horreur tout de même.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Reine Margot le Lun 29 Aoû 2016 - 17:18

@Elyas a écrit:
@Reine Margot a écrit:Oui, ce qui me gêne est qu'elle semble dire que sur twitter seuls les anti-réforme se lâchent, ou du moins que les autres font pire.

Le fait est que ce petit groupe a vraiment été très loi  dans les dérapages. Je crois qu'il y a des plaintes au pénal. Franchement, personne n'a a gagner à les défendre ou à dire que c'est à cause des autres qui seraient très méchants. On a atteint l'horreur tout de même.

Mais sont-ce les seuls? J'ai cru entendre parler de dérapages assez forts dans le camp des pro-réforme aussi...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Sirène le Lun 29 Aoû 2016 - 17:28

Je confirme !
Je suis Twitter depuis quelques mois. La violence est comparable des deux côtés. L'avantage des "antis", c'est qu'ils sont beaucoup plus drôles.
Quant à Louise Tourret, elle n'a pas trop fatigué ses neurones pour rédiger son article ...

Sirène
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Hérodoute le Lun 29 Aoû 2016 - 17:32

Il y a la loi. Ceux qui l'ont transgressée tout en ayant conscience de l'avoir fait doivent assumer leurs responsabilités. Ceux qui ont été ou se sont sentis insulter doivent pouvoir défendre leurs droits par le biais des tribunaux. Pro ou anti réforme, on s'en fiche. Le forum a également été touché par cette épidémie de haine mutuelle et les auteurs en ont été bannis. Dialoguer, discuter... signifie être capable d'écouter l'autre et d'accepter le fait que son point est autre. Que des enseignants ne soient pas capables de cela, c'est à se demander au nom de quelles idées ils enseignent toujours une valeur comme le respect, un principe/méthode comme l'esprit critique... aux enfants.
Je suis d'accord sur le fait que l'article parle surtout du déferlement de haine d'un camp en particulier mais ce n'est que pour illustrer l'idée générale contenue dans le titre. L'auteure s'en est servie comme EDC. Il est vrai qu'elle aurait dû, peut-être, prendre aussi des exemples de dérapages issu de l'autre camp.

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Elyas le Lun 29 Aoû 2016 - 17:40

@Reine Margot a écrit:
@Elyas a écrit:
@Reine Margot a écrit:Oui, ce qui me gêne est qu'elle semble dire que sur twitter seuls les anti-réforme se lâchent, ou du moins que les autres font pire.

Le fait est que ce petit groupe a vraiment été très loi  dans les dérapages. Je crois qu'il y a des plaintes au pénal. Franchement, personne n'a a gagner à les défendre ou à dire que c'est à cause des autres qui seraient très méchants. On a atteint l'horreur tout de même.

Mais sont-ce les seuls? J'ai cru entendre parler de dérapages assez forts dans le camp des pro-réforme aussi...

Franchement, je veux bien qu'on joue à les deux sont méchants mais on parle de dérapage qui relève du pénal. Si dire que c'est équivalent au trollage de Fillion (qui est un pote mais c'est un troll parfois très poilu et insupportable et il le sait), là, non. Il y a clairement cette petite minorité d'anti-réforme qui a complètement plongé dans le délire inadmissible.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Jacq le Lun 29 Aoû 2016 - 17:48

N'étant pas sur ce bel outil qu'est Twitter je ne peux que vous écouter concernant les propos qui auraient été tenus.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par pwofesseur le Lun 29 Aoû 2016 - 17:52

@Reine Margot a écrit:J'ai cru entendre parler de dérapages assez forts dans le camp des pro-réforme aussi...
une source peut-être, j'aimerai les lire

pwofesseur
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Ignatius Reilly le Lun 29 Aoû 2016 - 17:52

@Reine Margot a écrit:
Louise Tourret a écrit:Il existe un nombre important de professeurs que les réformes fatiguent, qui sont attachés à une manière assez traditionnelle de faire leur métier, qui ne prennent pas la parole en écrivant des livres, qui ne sont pas forcément syndiqués mais qui n’aiment pas le changement

Donc pour elle, toute opposition à la réforme ne peut provenir que d'une résistance au changement, pas pour des raisons pédagogiques, bien sûr. Sans commentaire.

Ce n'est guère étonnant. J'ai cessé depuis longtemps d'écouter Rue des Écoles en ce qui me concerne.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par pwofesseur le Lun 29 Aoû 2016 - 17:53

@Jacq a écrit:N'étant pas sur ce bel outil qu'est Twitter je ne peux que vous écouter concernant les propos qui auraient été tenus.
même sans compte, tu peux lire ce qui se dit sur twitter

pwofesseur
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Iphigénie le Lun 29 Aoû 2016 - 18:02

Peut-être que la violence verbale procède d'une  surdité totale du système devant toute auto-critique et à son incapacité à fournir des bilans qui ne soient pas des satisfecit ? Enfin c'est aussi une possibilité ...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Marie Laetitia le Lun 29 Aoû 2016 - 18:03

@Reine Margot a écrit:
Louise Tourret a écrit:Il existe un nombre important de professeurs que les réformes fatiguent, qui sont attachés à une manière assez traditionnelle de faire leur métier, qui ne prennent pas la parole en écrivant des livres, qui ne sont pas forcément syndiqués mais qui n’aiment pas le changement

Donc pour elle, toute opposition à la réforme ne peut provenir que d'une résistance au changement, pas pour des raisons pédagogiques, bien sûr. Sans commentaire.

Ce n'est absolument pas le sens de cette phrase! Shocked

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Marie Laetitia le Lun 29 Aoû 2016 - 18:06

@Hérodoute a écrit:Il y a la loi. Ceux qui l'ont transgressée tout en ayant conscience de l'avoir fait doivent assumer leurs responsabilités. Ceux qui ont été ou se sont sentis insulter doivent pouvoir défendre leurs droits par le biais des tribunaux. Pro ou anti réforme, on s'en fiche. Le forum a également été touché par cette épidémie de haine mutuelle et les auteurs en ont été bannis. Dialoguer, discuter... signifie être capable d'écouter l'autre et d'accepter le fait que son point est autre. Que des enseignants ne soient pas capables de cela, c'est à se demander au nom de quelles idées ils enseignent toujours une valeur comme le respect, un principe/méthode comme l'esprit critique... aux enfants.
Je suis d'accord sur le fait que l'article parle surtout du déferlement de haine d'un camp en particulier mais ce n'est que pour illustrer l'idée générale contenue dans le titre. L'auteure s'en est servie comme EDC. Il est vrai qu'elle aurait dû, peut-être, prendre aussi des exemples de dérapages issu de l'autre camp.

Comme c'est meugnon. Touchant même.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Presse-purée le Lun 29 Aoû 2016 - 18:14

@pwfesseur: Les insultes et menaces envers Loys Bonod, l'argument récurrent de "je suis un progressiste et vous n'êtes que des réacs/fascistes". Par exemple. On a eu des phénomènes à ce niveau sur ce forum, et qui sévissent aussi sur Twitter.

Sinon, ce papier oublie deux points importants selon moi:
1) l'opposition naît aussi de la mise en place de cette forme de décentralisation. Pwofesseur s'en fout certainement, mais lorsqu'on voit la situation totalement différente des LCA selon les académies et d"établissement à établissement...
2) la communication ultra mensongère du MEN, ou comment le discours de communicant se veut performatif.
J'ai par exemple appris aujourd'hui, lors de la conférence de presse de ce matin, que 70 = 100.
En effet, en 2015, les profs de LCA se sont faits traiter de salauds parce qu'ils ne voulaient pas que l'on propose leur discipline à 100% des élèves. Voir les itw de l'époque dans l'émission Bourdin direct, qui doivent encore traîner sur le net.
Or, aujourd'hui on nous annonce en conf' de presse que les LCA (enfin, l'EPI LCA) sont proposés à 70% des élèves (sans s'attarder sur les conditions, qui sont très disparates...). On nous a donc baladé. Le Latin pour tous, c'est d'abord le MEN qui n'en veut pas. Ou plutôt, il s'en contrefout. Mais il a communiqué sur 100% pour faire taire les remarques du type "attendez, là vous vous trompez, il y a un problème..." et derrière, le problème en question arrive comme prévu, mais ceux qui l'ont soulevé à l'époque se sont entretemps fait vomir dessus.
A partir de là, quelle confiance avoir envers l'institution et envers ceux qui relaient sa comm' sans y regarder, voire en ayant parfaitement conscience du gros mensonge qu'ils propagent (mais justifié par le fait que latin = ennemi à faire disparaître)?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Presse-purée le Lun 29 Aoû 2016 - 18:29

@Marie Laetitia a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Louise Tourret a écrit:Il existe un nombre important de professeurs que les réformes fatiguent, qui sont attachés à une manière assez traditionnelle de faire leur métier, qui ne prennent pas la parole en écrivant des livres, qui ne sont pas forcément syndiqués mais qui n’aiment pas le changement

Donc pour elle, toute opposition à la réforme ne peut provenir que d'une résistance au changement, pas pour des raisons pédagogiques, bien sûr. Sans commentaire.

Ce n'est absolument pas le sens de cette phrase! Shocked

Moi je trouve que si.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par kyralina le Lun 29 Aoû 2016 - 18:30

Pourquoi autant d'insultes et de clivages dans les établissements? Tout simplement car il n'y a pas eu de concertation. Cette réforme a été imposée sans réelle explication, sans aucune pédagogie. Ces insultes, qu'on ne peut que déplorer, ne sont que la conséquence de la méthode.
"Vous êtes fonctionnaire donc vous obéissez". C'est infantilisant et crispant.

kyralina
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum