Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Elyas le Mar 30 Aoû 2016 - 10:59

@Fires of Pompeii a écrit:Et d'une les langues et cultures antiques ne se résument pas à l'étymologie, merci de te renseigner. Et deux, multiplier les EPI au détriment de l'étude des textes et de la langue française est hors de question.

Ta vision des EPI est étrange. On travaille le programme en EPI. Je ne vois donc pas où est le problème. Après, l'EPI LCA n'était pas pensé car certains voulaient éliminer le latin et le grec. Cela a été fait en quatrième vitesse devant la contestation. Cet EPI est une coquille vide. Alors, deux options : soit on suit la ligne de Celeborn (mais il faut batailler et s'attendre à des coups) soit on fait un mini-EPI ou EPI mixant deux thèmes pour ouvrir le latin et le grec.

Après, un cde n'est pas tout-puissant. En conseil pédagogique ou en CA, il faut lui rentrer dedans pour faire bouger les lignes s'il est dans une ligne anti-latin/grec.

L'EPI LCA, on s'en fiche. Ce qui importe c'est l'enseignement de complément et l'offrir au plus de monde possible.

Personne n'est dupe sur cet EPI.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Iphigénie le Mar 30 Aoû 2016 - 11:01

Mais dans tous les cas une réforme qui oblige à jouer avec les mots et les choses est donc mauvaise: le propre d'un bon programme c'est de donner des lignes claires, pas de la bouillie pour que chacun y retrouve sa mixture...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Fires of Pompeii le Mar 30 Aoû 2016 - 11:05

Merci Iphigénie.

Elyas, quand on est seule à batailler ou presque, avoir ce qu'on veut est dur. Mon Cde voulait diminuer encore les horaires de l'EC,  j'ai fermement montré mon opposition. Ma collègue pourtant  LC n'a rien fait. J'ai gagné sur ça déjà . A un moment ça devient dur. Ensuite j'étais en congé maternité et personne n'a repris le combat.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par PauvreYorick le Mar 30 Aoû 2016 - 11:08

@Elyas a écrit: Personne n'est dupe sur cet EPI.
Inventer des machins dont il faut, pour qu'ils ne soient pas tout simplement nuisibles, que personne ne soit dupe, c'est sûr que c'était un coup de génie. Simplicité (hum), clarté (hum!), efficacité (*cough!!*): ça, c'est de la réforme...

Rien que faire le tri, dans cette réforme, entre ce qui s'applique tel que c'est décrit, ce qui ne s'applique pas tel que c'est décrit, ce qui n'est pas décrit tel qu'il s'applique, ce qui s'applique ici et pas 300m plus loin, et tous les cas intermédiaires et mixtes, c'est un job à plein temps. Je doute très fort qu'il existe un seul individu au monde qui ait d'ailleurs une vue exacte de tout ça.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par musa le Mar 30 Aoû 2016 - 11:33

Oui mais l'enseignement de complément d'une certaine manière on s'en fiche un peu aussi. Parce qu' 1h par semaine (en 5è) puis 2 (4è et 3è) pour faire du bon travail en latin c'est limite de l'escroquerie. J'ai refusé l'EPI et ne me suis pas battue pour l'EC (car à la limite, je préfère enseigner le français plutôt qu'avoir un emploi du temps pourri et proposer de la camelote). Au début, mon chef d'établissement m'a fait des menaces voilées sur mon poste si je ne montais pas l'EPi puis quand je lui ai expliqué ma position, il a arrêté comme par enchantement. Il était bien trop désireux de proposer "latin" sur sa plaquette de collège pour jouer au c... trop longtemps.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par musa le Mar 30 Aoû 2016 - 11:40

Et pour en revenir au sujet, je comprends l'exaspération qui se manifeste sur twitter ou ailleurs. Quand on voit son métier à ce point vidé de sa substance... Parce que je dis qu'à la limite, je préférerais enseigner le français mais ça n'est qu' à moitié vrai vu ce qu'on en a fait aussi. De Charybde en Scylla...

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par Luigi_B le Mar 13 Sep 2016 - 13:59

@verdurin a écrit:Pour en revenir à la violence.
Il est bien connu qu'elle ne peut provenir que des « inférieurs ».
Ceux qui ont le pouvoir ne sont pas violents par définition.
Ils se contentent de dire « c'est comme ça, que ça vous plaise ou non ».
Et si ça ne vous plaît pas on a le droit de vous tuer, au moins symboliquement.
Mais ce n'est pas de la violence, c'est juste l'exercice du droit du plus fort.

J'ajouterais ceci :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Twitter, pourquoi autant de haine entre profs ? Article de Louise Tourret, 29/082016, site Slate.

Message par archeboc le Mar 13 Sep 2016 - 14:22


> Nous qualifier de "profs de voyages en Grèce"
> quand nous disparaissons, c'est bien plus brutal
> qu'une insulte.

Oui, mais c'est aussi à l'intelligence l'hommage inconscient de la sottise.

"Reconnais-tu le temple au péristyle immense,
Et les citrons acides où s'imprimaient nos dents ?"

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum