Les heures sup: la triple punition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les heures sup: la triple punition

Message par Upstart le Lun 29 Aoû 2016 - 16:50

Il me semble que nous sommes de plus en plus nombreux à être en position de ne plus pouvoir véritablement refuser des heures sup à chaque rentrée... (c'est ça ou on vous tasse plus d'élèves dans les groupes). Le fait que nous ayons de plus en plus affaire à des groupes et non plus à des classes demande aussi réflexion. Il fut un temps ou nous faisions trois groupes avec deux classes, aujourd'hui, c'est le contraire qui se produit...

* Les heures sup sont payées aux même tarifs quel que soit notre échelon, et ne sont (même les HSA!) payées que 10 mois sur 12 (et oui, on ne fait pas d'heures sup en été!), ceci annulant leur taux majoré. Il me semble que passé l'échelon 5, une heure sup n'est pas plus intéressante qu'une heure d'EDT normal.

* Une heure sup aboutit souvent à squeezer un groupe de plus de notre service (c'est donc plus qu'1/18ème de travail en plus!)

* Augmentation disproportionnée du temps de présence dans l'établissement (là encore sans rapport avec 1/18ème de plus).

N'hésitez pas à allonger cette liste ou à la contrebalancer par des aspects positifs...


Upstart
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les heures sup: la triple punition

Message par Hervé Hervé le Lun 29 Aoû 2016 - 16:58


_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum