SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par wanax le Dim 4 Sep 2016 - 22:18

@bubulle a écrit:Par ailleurs : "le niveau baisse". Quel est l'intérêt de dire (parce-que c'est souvent dit, que ce soit des collègues ou même certains IPR) aux nouvelles recrues qu'elles sont nulles ? Est-ce que cela les fera travailler mieux ?

Certains enseignants oublient beaucoup que les nouveaux étudiants ne connaissent peut être pas par coeur les log de 1 à 100, mais savent programmer en plusieurs langages, acceptent plus facilement les nouvelles technologies, ont parfois fait des stages dans des labos à l'étranger, donc connaissent d'autres approches (et d'autres langues), ont aussi parfois fait des formations complémentaires dans d'autres domaines scientifiques, savent faire un powerpoint qui ne fait pas mal aux yeux à tout le monde et qui ne contient pas des phrases de 4 lignes qui font que les élèves (ou les collègues) n'écoutent plus... Puisqu'on affectionne tant l'évaluation par compétences, il serait bon de regarder tout cela...
Si je comprend bien , de savoir faire un Power Point ou 3 lignes de programme dans un langage qui sera obsolète dans 10 ans, remplace la maîtrise des mathématiques pour enseigner les mathématiques ? ah oui, quand même...
Par ailleurs, être bon en maths ( je dirais plus humblement avoir un niveau honnête ), ce n'est certainement pas connaître tous les logs de 1 à 100, mais être capable de les recalculer sans aide.
En te lisant, je me dis que sans que tu t'en rendes compte, nous ne faisons pas le même métier, nous n'enseignons pas la même matière. Et tu ne sais pas ce que ce sont les mathématiques.
( Je précise, uniquement en te lisant et au vu des informations que tu donnes, je ne préjuge pas de ce que tu peux savoir par ailleurs en maths. )

wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par zouz le Dim 4 Sep 2016 - 22:23

@bubulle a écrit:Les relations avec son supérieur/son encadrant/son formateur sont primordiales dans toute période d'essai pour tout travail... Ce qui me dérange beaucoup, c'est de recruter sur concours, puis au bout de un ou deux ans de période d'essai dire à quelqu'un : "tu es licencié", ou bien "on renouvelle ta période d'essai".

Dans une entreprise la période d'essai est de 3 mois renouvelable 1 fois maxi. Et surtout si on interrompt un cdi avant fin de la période d'essai, il est hors de question d'embaucher le candidat sur un cdd au même poste, c'est illégal.

Alors, d'accord, le statut de fonctionnaire est un peu particulier. Mais deux ans ! Plus le temps de passer le concours. C'est très long quand on entre sur le marché du travail, comment se recycler ? Et puis tous ceux qui sont en reconversion et qui ont quitté un poste pour embrasser la profession...

Enfin je trouve cela complètement contre-productif. Cela coûte cher à l'EN, et donc à tout le monde.

Entièrement d'accord !!! Sans parler de l'année peut-être perdue (aux jeux de l'administration en tous cas) pour les élèves.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par zouz le Dim 4 Sep 2016 - 22:27

@dami1kd a écrit:
@zouz a écrit:
@dami1kd a écrit:
@Jul a écrit:
Mais les écrits, puis les oraux du Cape et de l'Agreg ne sont-ils pas l'occasion de vérifier le niveau de ces candidats et futurs stagiaires?
Et c'est bien vu Romain, concernant le paradoxe de l'embauche de contractuels pour pallier l'absence de stagiaires  et autres professeurs face aux élèves.

Non, ces concours ne sont pas là pour vérifier le niveau des candidats, mais pour classer les candidats selon leur niveau afin de sélectionner les X premiers. Cela n'a rien à voir ! Selon cette règle, quelqu'un qui obtient 6 de moyenne est mieux classé que quelqu'un qui obtient 4. De là à dire que c'est suffisant pour attester de son niveau, je ne m'y risquerai pas... En 2015 par exemple, la barre des écrits du capes maths était inférieure à 6... Celle d'admission inférieure à 8...
Et quel niveau correspond à "avoir le niveau " ? Et quel est le lien entre ces épreuves de mathématiques et mon travail au quotidien au sein d'un collège ? Y a-t-il une trentaine d'ados dans la pièce lorsque vous passez ces épreuves ?
Heureusement qu'il est encore possible de ne pas embaucher à vie quelqu'un qui n'est finalement pas compétent pour effectuer le job !

Des personnes incompétentes qui restent en place, il y en a. Sinon, il reste le licenciement et parfois le harcèlement.

Bien sûr, le système n'est pas parfait, mais c'est comme pour tous les métiers. Malheureusement, c'est également vrai dans l'autre sens, des gens compétents finissent parfois licenciés. On est pile dans la question sous-jacente au problème soulevé par l'auteur de ce sujet, qui est de savoir si le fait d'avoir licencié beaucoup* de candidats signifie forcément qu'il y en avait une grosse part qui ne le méritait pas...

*Ça reste à prouver. Statistiquement.

Oui. MLais enfin il me semble que tous les salariés devraient être payés à vie, c'est un autre débat.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Alegato. le Lun 5 Sep 2016 - 0:37

@bubulle a écrit:Par ailleurs : "le niveau baisse". Quel est l'intérêt de dire (parce-que c'est souvent dit, que ce soit des collègues ou même certains IPR) aux nouvelles recrues qu'elles sont nulles ? Est-ce que cela les fera travailler mieux ?

Certains enseignants oublient beaucoup que les nouveaux étudiants ne connaissent peut être pas par coeur les log de 1 à 100, mais savent programmer en plusieurs langages, acceptent plus facilement les nouvelles technologies, ont parfois fait des stages dans des labos à l'étranger, donc connaissent d'autres approches (et d'autres langues), ont aussi parfois fait des formations complémentaires dans d'autres domaines scientifiques, savent faire un powerpoint qui ne fait pas mal aux yeux à tout le monde et qui ne contient pas des phrases de 4 lignes qui font que les élèves (ou les collègues) n'écoutent plus... Puisqu'on affectionne tant l'évaluation par compétences, il serait bon de regarder tout cela...

Elle est bien bonne celle-là ! Quelqu'un qui raconte des conneries mathématiques même s'il le fait avec un très beau diaporama (au passage powerpoint est une marque privée et faire la promotion en classe d'une entreprise privée ne me semble pas le plus opportun, mais bon c'est un autre sujet ...) ou qu'il le fait dans plusieurs langages et bien cela reste une connerie mathématique et il me semble qu'avant tout, le fond est plus important que la forme.
avatar
Alegato.
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Cicyle le Lun 5 Sep 2016 - 5:39

@mathmax a écrit:Je n'ai pas compris le problème de la deuxième démonstration : il a dit quoi exactement ?
Ca s'adresse à moi ?
Je réagissais aux personnes disant qu'un concours ne fixe pas un niveau, mais classe. C'est vrai pour un concours qui fait le plein. Mais à partir du moment où on refuse certains candidats (par exemple, et je donne les chiffres au hasard : si on recrute 1000 personnes pour 1500 postes alors que 2000 personnes se sont présentées au concours), on indique que les 500 personnes suivantes sur la liste n'avaient pas le niveau. Donc, en creux, on indique que les 1000 personnes recrutées avaient le niveau (sinon, on aurait fixé le seuil d'admission plus haut). Donc dire après à ces gens qu'ils n'ont pas le niveau disciplinaire est d'une grande hypocrisie vis-à-vis d'eux.
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Thalia de G le Lun 5 Sep 2016 - 5:47

@Cicyle a écrit:
@mathmax a écrit:Je n'ai pas compris le problème de la deuxième démonstration : il a dit quoi exactement ?
Ca s'adresse à moi  ?

Je crois que mathmax posait la question à Alegato. qui écrivait page précédente
2 anecdotes : un stagiaire au lycée qui répond à un élève pour démontrer un résultat en faisant quelques exemples et conclut : "tu vois ça marche ! ou encore dans une démonstration : si xCe même inspecteur me confiait qu'il n'était plus très regardant sur la façon d'enseigner, sur la tenue de classe car il se disait que le stagiaire aurait le temps d'apprendre et de progresser au long de sa carrière.
La phrase est restée suspendue.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Ramanujan974 le Lun 5 Sep 2016 - 5:56

si on recrute 1000 personnes pour 1500 postes alors que 2000 personnes se sont présentées au concours), on indique que les 500 personnes suivantes sur la liste n'avaient pas le niveau. Donc, en creux, on indique que les 1000 personnes recrutées avaient le niveau (sinon, on aurait fixé le seuil d'admission plus haut). Donc dire après à ces gens qu'ils n'ont pas le niveau disciplinaire est d'une grande hypocrisie vis-à-vis d'eux.


Ce n'est pas si simple que ça.
Il y a aussi les pressions politiques sur le jury du capes. Imaginons un instant que le jury décide que sur les 2000 personnes, il n'y en a que 500 qui ont le niveau. Ca ferait très mauvais genre de ne remplir qu'un tiers des postes pourvus. Je pense que le jury arrive à un compromis, même si cela passe par le fait de donner le concours à des gens qui ne feront pas l'affaire.

Ramanujan974
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par jésus le Lun 5 Sep 2016 - 11:04

Oui,

En période de crise ou électorale, on fait de l'affichage , du type on "recrute des profs" alors que dans les faits on ne remplit pas tous les concours...tant pis, si on fait des injustices, si on licencie à la fin du stage. Du moment qu'on a annoncé des postes en plus. On va faire culpabiliser les futurs enseignants "pas au niveau" ; Alors que le fond reste " On se préoccupe de l'éducation alors qu'on sait qu'on a pas l'argent pour payer tout le monde"
La volonté politique n'est pas au diapason des lignes budgétaires.

Dans le sens inverse, Sarkozy qui ne parle que sécurité et qui en même temps supprime des postes dans la police...La gauche ne peut se permettre ad vitam de ne pas se préoccuper de l' EN. Bref, c'est un vernis.

Le deal, c'est " On peut encore préserver le statut "privilégié" d'enseignant encore un temps mais ne compter pas sur nous pour ouvrir les vannes et embaucher quantité de nouveaux profs avec ce même statut, ni dérouler le tapis rouge à ceux qui arrivent, c'est déjà bien assez , faut pas exagérer." et embaucher des contractuels à la place...Bienvenue dans la politique moderne et son cynisme .

jésus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Alegato. le Lun 5 Sep 2016 - 15:53

@mathmax a écrit:Je n'ai pas compris le problème de la deuxième démonstration : il a dit quoi exactement ?

Si x < y alors x^2 < y^2. En discutant pendant l'entretien, le stagiaire était sûr de la validité de son affirmation ...
avatar
Alegato.
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Tonton Marcel le Lun 5 Sep 2016 - 19:12

Ok Alegato, mais cela ne suffit absolument pas à expliquer  le très haut taux de stagiaire non validé en maths.

Mon année dans mon groupe ESPE (environ une centaine de matheux) il y a eu dans les non titularisés, des normaliens,des agrégés et un très sérieux avec un classement à 1 chiffre au CAPES.

Pour les avoir côtoyés, ça n'était pas tous des autistes ni des fumistes.

A mon avis le gros problème est le public qu'on met face à ces stagiaires, l'adaptation est difficile, et le stagiaire est une très bonne cible pour les parents, l'encadrement dès qu'il y a un problème.


Dernière édition par Tonton Marcel le Ven 23 Sep 2016 - 12:47, édité 1 fois

Tonton Marcel
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par mathmax le Lun 5 Sep 2016 - 19:19

@Alegato. a écrit:
@mathmax a écrit:Je n'ai pas compris le problème de la deuxième démonstration : il a dit quoi exactement ?

Si x < y alors x^2 < y^2. En discutant pendant l'entretien, le stagiaire était sûr de la validité de son affirmation ...

Ok, merci ! Very Happy

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par dami1kd le Lun 5 Sep 2016 - 19:29

@Ramanujan974 a écrit:
si on recrute 1000 personnes pour 1500 postes alors que 2000 personnes se sont présentées au concours), on indique que les 500 personnes suivantes sur la liste n'avaient pas le niveau. Donc, en creux, on indique que les 1000 personnes recrutées avaient le niveau (sinon, on aurait fixé le seuil d'admission plus haut). Donc dire après à ces gens qu'ils n'ont pas le niveau disciplinaire est d'une grande hypocrisie vis-à-vis d'eux.


Ce n'est pas si simple que ça.
Il y a aussi les pressions politiques sur le jury du capes. Imaginons un instant que le jury décide que sur les 2000 personnes, il n'y en a que 500 qui ont le niveau. Ca ferait très mauvais genre de ne remplir qu'un tiers des postes pourvus. Je pense que le jury arrive à un compromis, même si cela passe par le fait de donner le concours à des gens qui ne feront pas l'affaire.

Pour avoir participé à des jurys de concours, je ne peux que confirmer ce que vous dites. C'est exactement ça.
À chaque fois, les membres du jury estiment qu'à peine 250 candidats ont le niveau, le président du jury précise que le recteur lui met la pression pour en avoir au moins 400 et au final, à l'issue de débats interminables, on en garde 350. (Ordre de grandeur pour les nombres, au CRPE)

dami1kd
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Tonton Marcel le Lun 5 Sep 2016 - 19:36

Sauf que la corrélation entre rang d'admission et titularisation n'est pas claire du tout dami1kd.

Tonton Marcel
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: SVP venez donner vos chiffres: refus de titularisation dans les différentes académies en mathématiques

Message par Alegato. le Lun 5 Sep 2016 - 20:06

@Tonton Marcel a écrit:Ok Alegato, mais cela ne suffit absolument pas à expliquer  le très haut taux de stagiaire non validé en maths.

Mon année dans mon groupe ESPE (environ une centaine de matheux) il y a eu dans les non titularisés, des normaliens,des agrégés et un très sérieux avec un classement à 1 chiffre au CAPES.

Pour les avoir côtoyés, ça n'était pas tous des autistes ni des fumistes et je ne crois pas qu'un formateur ou un IPR (souvent agrégé interne) avait des leçons de maths à donner.

A mon avis le gros problème est le public qu'on met face à ces stagiaires, l'adaptation est difficile, et le stagiaire est une très bonne cible pour les parents, l'encadrement dès qu'il y a un problème.

Effectivement l'adaptation est difficile, les premières années quand tu te retrouves en REP ça fait tout drôle ! Et souvent la conception du métier que certains se faisaient n'est pas du tout en adéquation avec la réalité du terrain.
avatar
Alegato.
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum