Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
faustine62
Niveau 8

Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par faustine62 le Mar 30 Aoû 2016 - 15:22
Bonjour,

Les textes prévoient-ils d'y avoir recours ? (l'explication de texte à l'oral des concours)
Merci pour vos retours, car j'ai fouillé et je n'ai rien trouvé qui nous contraigne à telle ou telle méthode.
avatar
ysabel
Devin

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par ysabel le Mar 30 Aoû 2016 - 15:25
Je fais toujours (ou presque) des études linéaires en classe.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
faustine62
Niveau 8

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par faustine62 le Mar 30 Aoû 2016 - 16:32
Donc les élèves font aussi du linéaire à l'oral ?
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Orlanda le Mar 30 Aoû 2016 - 16:39
Je le fais souvent aussi. C'est un exercice que je trouve rigoureux et formateur.
A l'oral, selon la question posée, ils peuvent organiser les éléments vus en cours: désormais, le texte est connu d'eux, puisque expliqué - linéairement ou pas.
Après, il est certain qu'il ne peuvent pas recracher bêtement mon cours. Les angoissés et les paresseux y perdent sans doute.

Par exemple, pour un texte argumentatif du type article encyclopédique ou un sonnet qui enchaîne les analogies, je ne vois guère comment faire autrement sans faire artificiellement.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
faustine62
Niveau 8

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par faustine62 le Mar 30 Aoû 2016 - 16:45
Oui c'est exactement ça, j'ai souvent l'impression que mes plans sont très artificiels et pas que sur des textes argumentatifs.
avatar
ysabel
Devin

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par ysabel le Mar 30 Aoû 2016 - 17:14
@faustine62 a écrit:Donc les élèves font aussi du linéaire à l'oral ?

Pas du tout, tout au long de l'année, à partir de l'étude linéaire, ils apprennent à construire un plan de commentaire/LA en fonction d'une problématique.

Je trouve que c'est la meilleure solution pour qu'ils comprennent qu'on ne trouve pas un plan après avoir lu le texte 2 fois... Et puis pour les textes très riches, où les problématiques sont multiples, il faut bien leur donner le maximum de matière.

Pour certains textes, il est évident que le plan de la LA correspond aussi à la structure du texte.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Une passante le Mar 30 Aoû 2016 - 18:33
Normalement, les élèves peuvent présenter une explication linéaire à l'oral, je déconseille cependant aux miens de le faire (sauf si le texte s'y prête particulièrement, "De l'esclavage des nègres" est selon moi ce type de textes).
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par doctor who le Mar 30 Aoû 2016 - 21:14
Je n'en fais plus pour que mes élèves ne se fassent pas sacquer au bac.
Même avec un plan linéaire assumé et justifié, reposant sur une étude préalable du plan du texte, certains profs enlèvent des points direct.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par NLM76 le Mer 31 Aoû 2016 - 17:58
Je ne fais qu'une chose : des commentaires composés en suivant le plan du texte. Mes élèves ont de bonnes notes au bac, généralement un peu au-dessus de la moyenne du lycée.

Ce ne sont pas des commentaires au fil du texte, mais des commentaires structurés.
I. La première partie du texte est intéressante parce que
II. La deuxième partie du texte est intéressante parce que

Avec conclusions partielles à la fin de chaque partie.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
prof du chaos
Niveau 3

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par prof du chaos le Jeu 8 Sep 2016 - 10:57
moi je fais lecture à voix haute -> analyse linéaire
fin du cours -> lance une problématique -> ils me pondent un plan (à déposer sur l'ent éventuellement) pour la séance suivante (ou une semaine c'est selon).
Jamais de plan tout fait, ils le recrachent systématiquement à l'oral.
Il n'y a pas un sujet où on pourrait échanger sur nos pratiques?

_________________
ça me tiendra jamais jusqu'à la retraite
avatar
sansara
Modérateur

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par sansara le Jeu 8 Sep 2016 - 16:40
@prof du chaos a écrit:moi je fais lecture à voix haute -> analyse linéaire
fin du cours -> lance une problématique -> ils me pondent un plan (à déposer sur l'ent éventuellement) pour la séance suivante (ou une semaine c'est selon).
Jamais de plan tout fait, ils le recrachent systématiquement à l'oral.
Il n'y a pas un sujet où on pourrait échanger sur nos pratiques?

Il y en a déjà eu plein, il suffit d'utiliser la fonction "rechercher" du forum, en haut à droite. Wink
Ishkar
Niveau 1

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Ishkar le Ven 30 Sep 2016 - 17:38
Je remonte un peu le sujet : l'année passée, j'ai essayé différentes méthodes et je ne trouvais rien de bien satisfaisant.
Cette année, j'ai enfin trouvé quelque-chose me convenant parfaitement. Je précise que c'est avec des classes de S, ce qui joue peut-être, même si je pense qu'avec des classes au niveau plus faible, ça peut justement très bien les valoriser.

J'annonce à l'avance le texte vu pendant la semaine : ils doivent le préparer et je fais un passage oral en début de cours, exactement comme pour l'EAF. S'il y a un volontaire, il passe en priorité.

Ensuite, introduction, présentation de l'auteur, du contexte, ils notent le vocabulaire nouveau dans leur carnet, j'annonce la problématique afin qu'ils aient en tête mon angle d'attaque.

Ensuite, lecture linéaire : je fais phrase par phrase, des fois par groupe également, ça demande juste de se préparer en essayant d'isoler certains groupes de phrases qui deviennent pertinents aussi quand pris ensemble. Les élèves participent très facilement, ça n'oblige pas à problématiser directement donc c'est plus facile pour ceux en difficulté. Un autre élément n'est pas à négliger : ils peuvent soulever des points que moi-même j'avais ratés... Je complète bien évidemment quand ils oublient des éléments importants. On nous demande de faire des cours où les élèves font eux-mêmes le leur, jusqu'ici j'avais toujours du mal et là, ça fonctionne très bien.
Sur le plan de la prise de notes, je leur demande avant tout d'écouter et de réfléchir, certains notent, d'autres non.

Pour finir, je reprends à partir d'une lecture analytique problématisée, ce qui permet d'isoler les points centraux, de faire une progression. Là, c'est prise de notes pour tout le monde et c'est ce qu'ils apprendront pour le bac.

En activités à partir du texte, je varie chaque semaine : une question sur corpus si l'on fait un GT, rédaction (donc totalement rédigée) de l'introduction, d'une sous-partie ou de la conclusion, rédaction des phrases de chaque début de sous-partie afin de voir si c'est clair, recherche des titres de sous-parties si je ne leur ai pas donnés (ou si les miens étaient pourris et que je veux les faire bosser à ma place Smile )

En comparaison avec ce que je faisais l'année passée, je trouve ça bien plus difficile, même incroyablement difficile, quand on débute avec un texte, de les questionner, de faire une progression réfléchie qui les guide vers ce que l'on souhaite développer. La lecture linéaire, au contraire, les force à participer, est plus facile pour eux, et par la suite, on peut se permettre un cours magistral où ils notent calmement, mais un cours magistral qui suit une phase où ils ont trouvé le gros des éléments évoqués par la suite. C'est je trouve le compromis idéal.

Concernant la durée, ça donne environ 4 heures par texte. Sur le plan organisationnel, comme je demande un texte par semaine ce qui les fait avancer largement assez vite, et si l'on termine plus vite grâce à beaucoup de participation comme cette semaine, je les laisse s'avancer pour la semaine suivante. J'ai fait le calcul, même avec pas mal de documents complémentaires en parallèle, normalement avec cette méthode j'aurai bien mes 25 textes à la fin de l'année !
avatar
prof du chaos
Niveau 3

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par prof du chaos le Mar 4 Oct 2016 - 9:05
c'est chaud quatre heures par texte, il faut prévoir les impondérables: voyages scolaires, ponts, maladie éventuelle...
Et pourquoi 25 textes avec des S?

_________________
ça me tiendra jamais jusqu'à la retraite
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Iphigénie le Mar 4 Oct 2016 - 10:54
L'an dernier en S j'en ai fait 17 : impossible d'aller plus vite.
Ishkar
Niveau 1

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Ishkar le Jeu 6 Oct 2016 - 14:27
@prof du chaos a écrit:c'est chaud quatre heures par texte, il faut prévoir les impondérables: voyages scolaires, ponts, maladie éventuelle...
Et pourquoi 25 textes avec des S?

Et pourquoi moins ?
L'année passée avec des Sti (donc avec 1 heure en moins) j'en ai fait 20, et je n'ai jamais eu l'impression d'aller trop vite.

Pour l'instant, j'en suis à 6, avec un par semaine. Je gagne énormément de temps en leur faisant préparer le texte, la lecture linéaire est ensuite rapide et avec beaucoup de participation. Je ne vais évidemment pas faire systématiquement un texte par semaine ; je prévois des activités complémentaires. Je pense néanmoins que le meilleur moyen de les faire maîtriser les textes, c'est d'en faire un certain nombre, qu'ils aient l'habitude de les préparer et du recul. Et surtout, j'aime alterner entre GT et OI et si on souhaite le faire dans plusieurs genres littéraires, ça me semble plus aisé de le faire avec 20/25 textes plutôt qu'avec 15/20.

Et évidemment, ça dépend de la classe, j'ai la chance d'avoir deux classes qui travaillent et exploitent les heures en classe, donc forcément, ça va plus vite.
Contenu sponsorisé

Re: Lecture analytique : revenir à l'explication linéaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum