Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Daphné le Ven 2 Sep 2016 - 13:14

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:Bon, pour moi ça n'autorise quand même pas à faire ce qu'on veut en tant que fonctionnaire payé - mal d'accord - mais payé quand même par les deniers publics !

Ah ben j'ai dit que ça autorisait ? Non.
Ah mais je n'ai pas dit que tu l'avais dit Laughing je m'étonnais simplement de la non réaction de l'administration.
Ceci dit il doit y avoir d'autres cas.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Whypee le Ven 2 Sep 2016 - 13:46

@ipomee a écrit:Les astuces qui marchent (ou pas) :
-chantage
-intimidation
-ou les deux
-corruption
-pleurs
-supplications
-léchage de bottes
-faire intervenir : un député, un avocat, les parents, le curé, le président de la république, le boulanger, un footballeur vedette, une star du rock...

J'aime bien le je-m'en-foutisme ou le cause-toujours-tu-m'intéresses qui marchent pô mal.

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 19:33

Je me permet de mettre de l'eau au moulin

http://www.sgencfdt-cotedazur.fr/index.php/mutations/139-contre-le-fait-du-prince

Ça date de 2014


Communiqué de presse

Mutations des professeurs : le fait du Prince au Rectorat de Nice !

Le jour de l’ouverture des mutations du 2nd degré, l’administration du Rectorat a informé les organisations syndicales d’une décision arbitraire et inéquitable.  
A la suite de certaines « difficultés » rencontrées dans leur établissement d’origine, deux collègues qui feraient l’objet d’une mesure de « déplacement d’office » par l’administration, se sont vus aujourd’hui offrir par mesure discrétionnaire une affectation à titre définitif dans deux lycées niçois les plus demandés au détriment des collègues demandeurs de mutation.
Les élus, commissaires paritaires, ont immédiatement réagi et saisi les autorités compétentes. Faute de réponse positive qui aurait visé à annuler immédiatement ces « mutations » arbitraires, ils ont renouvelé leur demande, ce jour, en début de  séance.
Devant cette nouvelle fin de non recevoir, ils ont alors unanimement décidé de ne pas siéger pour dénoncer cette mesure inacceptable pour l’ensemble de la profession.  
Alors que les possibilités de mobilité pour chacun (changement d’affectation) se font de plus en plus difficiles depuis plusieurs années, (postes bloqués pour stagiaires…) et qu’il devient très difficile de muter sur Nice, ces deux collègues ont été affectés, sans même en avoir fait la demande comme tout autre collègue.
Pour les élus des organisations syndicales les mutations doivent suivre des règles d’éthique : équitables, transparentes et négociées.
Nous n’acceptons pas, avec la profession, que Madame le Recteur procède à des affectations discrétionnaires faisant fi des règles imposées à tous les autres collègues.
Nous continuerons à promouvoir et à défendre un service public de qualité pour tous !

SNES-FSU, SUD-EDUCATION, CGT EDUC’ACTION, SGEN-CFDT, SNALC-FGAF, SNCL-FAEN, SN-FO-LC


Dernière édition par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 19:35, édité 1 fois

Gerardm
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par DesolationRow le Dim 4 Sep 2016 - 19:34

yesyes yesyes yesyes

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Pseudo le Dim 4 Sep 2016 - 19:39

@Gerardm a écrit:Je me permet de mettre de l'eau au moulin

http://www.sgencfdt-cotedazur.fr/index.php/mutations/139-contre-le-fait-du-prince

Ça date de 2014


Communiqué de presse

Mutations des professeurs : le fait du Prince au Rectorat de Nice !

Le jour de l’ouverture des mutations du 2nd degré, l’administration du Rectorat a informé les organisations syndicales d’une décision arbitraire et inéquitable.  
A la suite de certaines « difficultés » rencontrées dans leur établissement d’origine, deux collègues qui feraient l’objet d’une mesure de « déplacement d’office » par l’administration, se sont vus aujourd’hui offrir par mesure discrétionnaire une affectation à titre définitif dans deux lycées niçois les plus demandés au détriment des collègues demandeurs de mutation.
Les élus, commissaires paritaires, ont immédiatement réagi et saisi les autorités compétentes. Faute de réponse positive qui aurait visé à annuler immédiatement ces « mutations » arbitraires, ils ont renouvelé leur demande, ce jour, en début de  séance.
Devant cette nouvelle fin de non recevoir, ils ont alors unanimement décidé de ne pas siéger pour dénoncer cette mesure inacceptable pour l’ensemble de la profession.  
Alors que les possibilités de mobilité pour chacun (changement d’affectation) se font de plus en plus difficiles depuis plusieurs années, (postes bloqués pour stagiaires…) et qu’il devient très difficile de muter sur Nice, ces deux collègues ont été affectés, sans même en avoir fait la demande comme tout autre collègue.
Pour les élus des organisations syndicales les mutations doivent suivre des règles d’éthique : équitables, transparentes et négociées.
Nous n’acceptons pas, avec la profession, que Madame le Recteur procède à des affectations discrétionnaires faisant fi des règles imposées à tous les autres collègues.
Nous continuerons à promouvoir et à défendre un service public de qualité pour tous !

SNES-FSU, SUD-EDUCATION, CGT EDUC’ACTION, SGEN-CFDT, SNALC-FGAF, SNCL-FAEN, SN-FO-LC

Dans cette académie, ça ne date pas d'hier. j'ai connu des faits similaires (plus d'autres) à l'époque où j'y étais. Le fait du prince, c'est un peu le sport local.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Saska le Dim 4 Sep 2016 - 19:43

@Pseudo a écrit:

Dans cette académie, ça ne date pas d'hier. j'ai connu des faits similaires (plus d'autres) à l'époque où j'y étais. Le fait du prince, c'est un peu le sport local.
+1 et pas uniquement dans le champ de l'éducation...

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 19:51

Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .

Pour en revenir à cette histoire, l'une des 2 prof était une ex avocate, et à pris l'autre sous son aile, elle ont foutus un climat de m..... Dans le bahut . Elle a fait venir des huissiers chez le principal, chez le collègue responsable syndical qui l'avait viré d'une réunion syndicale. Elle a même assigné un gamin à cause d'une dissert ! Sans parler d'un des CDE qui a eu un AVC à cause de tout ça, renseignez vous si tout ça est vrai je dois être un troll sinon affraid


Dernière édition par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 19:59, édité 2 fois

Gerardm
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Sep 2016 - 19:55

Bon, je ne vois toujours pas ce que cela a à voir avec ton cas.
Que tu aies des difficultés pour t'occuper de ta mère, je je conçois et c'est légitime. Mais ne poser comme alternative que des absences régulières tous les vendredis, ça me dépasse.
Il existe au Rectorat un service médico-social qui peut envoyer des recommandations au chef d'établissement pour l'emploi du temps. Peut-être aurait-il fallu anticiper.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par henriette le Dim 4 Sep 2016 - 19:57

@Gerardm a écrit:Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing

Plus sérieusement, je ne vois pas du tout le rapport avec ta situation moi non plus, sauf à dire "mais ils font des trucs mal, alors, moi aussi je peux" ce qui s'apparente moralement à un raisonnement d'enfant de 4 ans.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 19:58

Bah c'est mort maintenant, j'ai pas anticipé, tant par pis pour ma gueule.J'irais le week-end end voir ma mère .

Et c'est pas cool pour les élèves , leur parents, et les collègues, ils y sont pour rien.


Dernière édition par Gerardm le Dim 4 Sep 2016 - 20:03, édité 2 fois

Gerardm
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par amalricu le Dim 4 Sep 2016 - 20:01

@Saska a écrit:
@Pseudo a écrit:

Dans cette académie, ça ne date pas d'hier. j'ai connu des faits similaires (plus d'autres) à l'époque où j'y étais. Le fait du prince, c'est un peu le sport local.
+1 et pas uniquement dans le champ de l'éducation...

Le clientélisme méditerranéen sans doute.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Daphné le Dim 4 Sep 2016 - 20:02

@henriette a écrit:
@Gerardm a écrit:Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing

Plus sérieusement, je ne vois pas du tout le rapport avec ta situation moi non plus, sauf à dire "mais ils font des trucs mal, alors, moi aussi je peux" ce qui s'apparente moralement à un raisonnement d'enfant de 4 ans.

Non, les textes prévoient que les barèmes ne sont qu'indicatifs mais que le recteur fait ce qu'il veut. C'est légal point.
Je ne l'ai jamais vu faire mais c'est légal et inattaquable au TA.
Et suite à une CAPA disciplinaire le recteur peut muter quelqu'un disciplinairement hors mouvement.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Tamerlan le Dim 4 Sep 2016 - 20:04

@henriette a écrit:
@Gerardm a écrit:Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing
(...)

En fait à ma grande honte je ne comprends pas le concept

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Rendash le Dim 4 Sep 2016 - 20:12

@Tamerlan a écrit:
@henriette a écrit:
@Gerardm a écrit:Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing
(...)

En fait à ma grande honte je ne comprends pas le concept

Une histoire de centre de gravité un peu plus bas que la moyenne, à peu de choses près Razz

edit : plus beau, pas plus bas.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Balthamos le Dim 4 Sep 2016 - 20:14

@Gerardm a écrit:Je me permet de mettre de l'eau au moulin

http://www.sgencfdt-cotedazur.fr/index.php/mutations/139-contre-le-fait-du-prince



SNES-FSU, SUD-EDUCATION, CGT EDUC’ACTION, SGEN-CFDT, SNALC-FGAF, SNCL-FAEN, SN-FO-LC


Pour le moulin, je pense qu'il fonctionnait très bien sans ton eau. 

Pour le reste, c'est vrai que les syndicats restent étonnamment silencieux quand tout fonctionne bien. Ce communiqué montre qu'il y a une anomalie dans ce cas, soulevé par un certain nombre de syndicats représentatifs. 
Mais aucun communiqué sur les radiations dans la fonction publique pour insuffisance professionnelle ou toute autre sanction pour la même raison. Oui, parce que le système, parfois, fonctionne.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Tamerlan le Dim 4 Sep 2016 - 20:24

@Rendash a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@henriette a écrit:
@Gerardm a écrit:Au passage bises callipygesques à toutes mes détractrices .
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing
(...)

En fait à ma grande honte je ne comprends pas le concept

Une histoire de centre de gravité un peu plus bas que la moyenne, à peu de choses près Razz

edit : plus beau, pas plus bas.

Oui, ça j'avais compris. Mais cela veut-il dire qu'il n'embrasse que les belles fesses ou qu'il sous-entend que toutes les forumeuses détractrices ont des belles fesses ? scratch

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par ipomee le Dim 4 Sep 2016 - 20:25

A moins que ce soit les belles fesses des bises ?

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Rendash le Dim 4 Sep 2016 - 20:29

@Tamerlan a écrit:
@Rendash a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@henriette a écrit:
Tamerlan appréciera, à n'en pas douter ! Laughing
(...)

En fait à ma grande honte je ne comprends pas le concept

Une histoire de centre de gravité un peu plus bas que la moyenne, à peu de choses près Razz

edit : plus beau, pas plus bas.

Oui, ça j'avais compris. Mais cela veut-il dire qu'il n'embrasse que les belles fesses ou qu'il sous-entend que toutes les forumeuses détractrices ont des belles fesses ? scratch

C'est plutôt que c'est un oiseau rare, un trollabocku, qu'il faut donc traiter avec délicatesse professeur

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Tamerlan le Dim 4 Sep 2016 - 20:30

@ipomee a écrit:A moins que ce soit les belles fesses des bises ?

Des bises qui évoquent les belles fesses ? Bon je sens que la modération ne va pas tarder... Razz

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par ipomee le Dim 4 Sep 2016 - 20:32

C'est juste un point de grammaire car callipygesques est épithète de bises et non pas de détractrices.
Ou faut-il voir là un (une ?) hypallage ?

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Herrelis le Dim 4 Sep 2016 - 20:33

@Saska a écrit:
@Pseudo a écrit:

Dans cette académie, ça ne date pas d'hier. j'ai connu des faits similaires (plus d'autres) à l'époque où j'y étais. Le fait du prince, c'est un peu le sport local.
+1 et pas uniquement dans le champ de l'éducation...
Hey... ici le PA harcèle le personnel, il a un poste dans le département le plus demandé alors bon...

Au passage : il est vivant!!!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Sep 2016 - 20:36

@Tamerlan a écrit:
@ipomee a écrit:A moins que ce soit les belles fesses des bises ?

Des bises qui évoquent les belles fesses ? Bon je sens que la modération ne va pas tarder... Razz
On se recentre (de gravité ?) Merci d'avance.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Tamerlan le Dim 4 Sep 2016 - 20:39

@ipomee a écrit:C'est juste un point de grammaire car callipygesques est épithète de bises et non pas de détractrices.
Ou faut-il voir là un  (une ?) hypallage ?

Alors c'est clairement des lèvres qui évoquent la belle fesse. Peut-être le côté charnu?

Oups, je n'avais pu vu le message de Thalia !

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par ipomee le Dim 4 Sep 2016 - 20:41

Ou la rondeur de la bouche...

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Sep 2016 - 20:41

@Tamerlan a écrit:
@ipomee a écrit:C'est juste un point de grammaire car callipygesques est épithète de bises et non pas de détractrices.
Ou faut-il voir là un  (une ?) hypallage ?

Alors c'est clairement des lèvres qui évoquent la belle fesse. Peut-être le côté charnu?

Oups, je n'avais pu vu le message de Thalia !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

Message par Pseudo le Dim 4 Sep 2016 - 20:42

@Thalia de G a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@ipomee a écrit:A moins que ce soit les belles fesses des bises ?

Des bises qui évoquent les belles fesses ? Bon je sens que la modération ne va pas tarder... Razz
On se recentre (de gravité ?) Merci d'avance.

Tu es certaine de vouloir recentrer quand on parle de belles fesses ? Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum