[Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par gauvain31 le Jeu 1 Sep 2016 - 21:03


Le Monde a écrit:Des universités libres d’expérimenter et de sélectionner en master : Emmanuel Macron a partagé son diagnostic et sa vision de l’avenir de l’enseignement supérieur, au lendemain de sa démission du gouvernement, devant les présidents d’université, réunis à Paris le 31 août.

L’occasion de défendre plus de liberté pour l’université, afin de répondre aux mutations en cours. L’ancien ministre en identifie quatre principales : l’explosion du nombre d’étudiants, la compétition internationale, la révolution numérique et la transformation du marché du travail.

La suite ici :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/09/01/emmanuel-macron-prone-plus-de-liberte-pour-l-universite_4991234_4401467.html


Dernière édition par gauvain31 le Jeu 1 Sep 2016 - 21:11, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Reine Margot le Jeu 1 Sep 2016 - 21:05

Il n'est pas élu, plus ministre, à quel titre interroge-t-on ce monsieur?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Thalia de G le Jeu 1 Sep 2016 - 21:05

Un extrait de l'article, "quoté", stp ? cafe

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Ergo le Jeu 1 Sep 2016 - 21:10

Voui. Ben ça tombe bien, on ne lui demandait pas son avis.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par gauvain31 le Jeu 1 Sep 2016 - 21:18

Reine Margot a écrit:Il n'est pas élu, plus ministre, à quel titre interroge-t-on ce monsieur?

Mais voyons! On ne s'adresse pas comme ça au futur président de la France ! C'est tellement évident pour certains journalistes. Ils ne crachent pas sur l'avenir
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par e-Wanderer le Ven 2 Sep 2016 - 1:17

Ce n'est pas en master qu'on a besoin de sélectionner, c'est à l'entrée ! Ce ne serait d'ailleurs pas à l'avantage des enseignants-chercheurs, puisque la réduction d'effectifs amènerait logiquement une diminution du nombre de postes. Mais c'est ignoble de mentir ainsi à toute une frange de la jeunesse en lui laissant croire qu'elle pourra mener des études, qui plus est dans le cadre d'un cursus long et académique : 25% de bacs techniques et technologiques en L1, 1 à 2% de réussite…
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Whypee le Ven 2 Sep 2016 - 6:44

Macron ? C'est le mec qui en ce moment s'encanaille à se balader dans la vraie vie pour rencontrer de vrais gens ? Un peu comme nous on irait dans un parc d'attractions pour se divertir...
Quel mépris !
Il est aussi pourri que Sarko, il faut le casser tout de suite sinon il fera des dégâts !!!

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par barèges le Ven 2 Sep 2016 - 7:27

e-Wanderer a écrit:Ce n'est pas en master qu'on a besoin de sélectionner, c'est à l'entrée ! Ce ne serait d'ailleurs pas à l'avantage des enseignants-chercheurs, puisque la réduction d'effectifs amènerait logiquement une diminution du nombre de postes. Mais c'est ignoble de mentir ainsi à toute une frange de la jeunesse en lui laissant croire qu'elle pourra mener des études, qui plus est dans le cadre d'un cursus long et académique : 25% de bacs techniques et technologiques en L1, 1 à 2% de réussite…

Au tout début, j'ai eu la faiblesse de croire que la formule magique bac - 3 / bac + 3 recouvrait de louables intentions : faciliter les passerelles entre filières (technologique-général, pro-technologique) pour les étudiants qui ont le niveau et la motivation, peut-être mettre en place des semestres ou années ou modules de mise à niveau dans certaines matières pour les étudiants en réorientation, etc.

Plus on avance, plus on entend de discours là-dessus, plus je me dis que c'est beaucoup plus simple : tout élève de seconde est voué à avoir un diplôme de Licence.
Certains de nos dirigeants et administrateurs traduisent par "tout le monde passe et valide ses semestres, quels que soient les bidouillages nécessaires pour y parvenir, et à l'aide de modifications structurelles s'il le faut".

Dernier discret appel du pied chez nous : le système bancal que l'on appelle contrôle continu n'est pas du vrai beau contrôle continu, mais la simple exigence d'avoir deux notes par semestre et par matière, ce qui est très drôle quand ladite matière est un module de quatre ou cinq séances. Il faudrait passer au vrai contrôle continu, dont on attend une définition, mais qui ressemblerait à une évaluation perpétuelle - à la fin de chaque séance, en cours de chaque séance, et soyons fous, à l'aide de boîtiers de vote puisque sinon on passe l'intégralité du cours à évaluer.

Normalement avec cela tout le monde passe.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Ergo le Ven 2 Sep 2016 - 8:16

barèges a écrit:

Au tout début, j'ai eu la faiblesse de croire que la formule magique bac - 3 / bac + 3 recouvrait de louables intentions : faciliter les passerelles entre filières (technologique-général, pro-technologique) pour les étudiants qui ont le niveau et la motivation, peut-être mettre en place des semestres ou années ou modules de mise à niveau dans certaines matières pour les étudiants en réorientation, etc.

Plus on avance, plus on entend de discours là-dessus, plus je me dis que c'est beaucoup plus simple : tout élève de seconde est voué à avoir un diplôme de Licence.
Certains de nos dirigeants et administrateurs traduisent par "tout le monde passe et valide ses semestres, quels que soient les bidouillages nécessaires pour y parvenir, et à l'aide de modifications structurelles s'il le faut".

C'est un peu l'idée de la spécialisation progressive où on a voulu nous faire faire des L1 interdisciplinaires pour qu'un L1 Lettres Modernes passe en L2 LCE et réciproquement "pour éviter l'échec"...

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Daphné le Ven 2 Sep 2016 - 10:33

Il y a des gens qui écoutent encore les politiques, de tout bord ? scratch scratch
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par Zagara le Ven 2 Sep 2016 - 15:13

Macron c'est le mec qui a fait l'ENA, inspecteur des finances, Rothschild, ami du Medef, et qui se dit "hors système" c'est ça ?
J'ai un peu de mal à me souvenir de son nom : n'ayant jamais été élu, ne représentant aucun citoyen, et étant voué à retourner dans l'ombre qui l'a engendré, son nom me glisse facilement de l'esprit.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par XIII le Ven 2 Sep 2016 - 16:50

Macron roule toujours pour Rothschild et une libéralisation de l'université provoquerait le même phénomène qu'aux EU ou en Angleterre: des étudiants surendettés qui rameraient toute leur vie pour rembourser ce prêt! Endetter à 18 ans ça bride d'entrée toute envie de se rebeller et de défendre une autre vision du monde!


XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] Emmanuel Macron prône plus de liberté pour l’université

Message par archeboc le Ven 2 Sep 2016 - 17:22

XIII a écrit:Macron roule toujours pour Rothschild et une libéralisation de l'université provoquerait le même phénomène qu'aux EU ou en Angleterre: des étudiants surendettés qui rameraient toute leur vie pour rembourser ce prêt! Endetter à 18 ans ça bride d'entrée toute envie de se rebeller et de défendre une autre vision du monde!

C'est pour cela que nous sommes tous si apathique : en France, nous sommes endettés dès la naissance.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum