Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par MissWest-Indies le Sam 3 Sep 2016 - 17:48

Vous allez trouver ma question étrange mais beaucoup de collègues disent de plus en plus regretter d'avoir eu leur Capes car ils se sentent "emprisonnés" (difficulté de démissionner, d'avoir un détachement, d'avoir un temps partiel ou mi-temps etc). Les jeunes collègues non-titulaires disent hésiter de passer le capes car ce métier est un passage dans leur vie et ne comptent, pour rien au monde, rester plus de 10 ans dans la profession vu les conditions de travail.
Vos témoignages sont les bienvenus.


Dernière édition par Thalia de G le Mar 6 Sep 2016 - 22:24, édité 2 fois (Raison : Typographie + titre rendu plus généraliste)

MissWest-Indies
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par gauvain31 le Sam 3 Sep 2016 - 18:04

A titre personnel, je ne regrette pas d'avoir eu le concours d'enseignement car j'ai voulu faire ce métier depuis mes 12 ans. Mais je regrette en effet les difficultés à diversifier sa carrière. L'obtention des congés-formation est très difficile alors que la nécessité et les besoins notamment dans cette profession sont importants. Là pour le coup l'EN manque de flexibilité à ce niveau là. Mes collègues qui enseignent dans l'agricole n'ont pas du tout ce problème. Donc oui un sentiment d'enfermement qui grandit mais sans pour autant démissionner. Je prends mon mal en patience pour obtenir un congé rémunéré et reprendre mes études. C'est un besoin, une nécessité un plaisir, je n'ai pas envie d'être démotivé dans quelques années.

Un jeune stagiaire de maths dans mon établissement d'ailleurs l'a très bien compris: affecté en septembre dernier à même pas 22 ans, il a démissionné en juillet dernier pour reprendre ses études en mathématiques de l’ingénierie quitte à repasser le capes dans quelques années; lui même me l'a dit d'ailleurs" bon, tu sais le capes de maths, si tu te présentes, tu l'as...." Rolling Eyes

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Reine Margot le Sam 3 Sep 2016 - 18:06

Disons que souvent j'ai entendu les collègues dire qu'ils voulaient changer mais qu'ils ne savaient pas trop quoi faire d'autre, et il faut dire aussi que l'extérieur n'attend pas les profs (suspicion d'avoir fui les classes). Et oui, la sécurité de l'emploi n'aide pas à sauter le pas pour des professions moins "sûres", surtout dans le contexte actuel.
Moi je suis partie mais je voulais absolument rester fonctionnaire d'Etat, c'était l'un des critères prioritaires.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par maldoror1 le Sam 3 Sep 2016 - 18:28

Je ne regrette pas du tout, je continue à adorer enseigner. Je caresse l'espoir d'obtenir un jour l'agrégation, mais aurai-je un jour le niveau, rien n'est moins sûr... En revanche, les conditions de travail  dégradées et la manière dont nous sommes traités par les médias et perçus par les gens me chagrinent beaucoup...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Nestya le Sam 3 Sep 2016 - 18:41

Idem. Aucun regret! La preuve: je me lance dans la prépa agreg.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par ore le Sam 3 Sep 2016 - 18:45

Je ne regrette pas d'avoir le Capes. Je voulais être prof depuis mes 11 ans.
Je regrette simplement que mes années d'études ne soient pas valorisées. Faire autant d'années d'université pour en arriver à ce salaire... Vous voyez ce que je veux dire.

Ce qui me bouffe: les EPI, les nouveaux programmes sur 4 niveaux sans que les nouveaux manuels ne soient dans les sacs des élèves à la rentrée, les edt élèves pourris.

Je ne savais pas qu'en devenant prof, on nous infantilisait.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Lafcadio le Sam 3 Sep 2016 - 18:56

Parfois, surtout quand l'éloignement se fait difficile.

Lafcadio
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par dita le Sam 3 Sep 2016 - 19:07

Je voulais être prof à l'âge de 11 ans.
Je ne regrette pas d'avoir le CAPES.
Par contre, ma nature de rebelle et de chevalier blanc, comment dire ...

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Annalucia le Sam 3 Sep 2016 - 19:10

@maldoror1 a écrit:Je ne regrette pas du tout, je continue à adorer enseigner. En revanche, les conditions de travail  dégradées et la manière dont nous sommes traités par les médias et perçus par les gens me chagrinent beaucoup...

@ore a écrit:Je ne regrette pas d'avoir le Capes.
Je regrette simplement que mes années d'études ne soient pas valorisées.

aat


Annalucia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par roxanne le Sam 3 Sep 2016 - 19:15

Ma route n'a pas été un long fleuve tranquille, loin de là. Des vacations, des postes de contractuelle en LP loin de chez moi, puis les (nombreuses) années TZR. Il y a plein d'aspects qui me dépriment dans ce métier, notamment la direction que prennent les choses. Mais, ce matin, trois heures de vrais cours avec mes nouvelles classes, j'étais bien, contente, à ma place.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par scot69 le Sam 3 Sep 2016 - 19:24

Je ne regrette pas du tout, au contraire! Finies les galères, les postes précaires, les étés passés à attendre et à douter, l'incertitude... c'est tellement rassurant d'avoir son concours!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Pseudo le Sam 3 Sep 2016 - 19:25

Regretter d'avoir eu le capes, non. Je pense que n'importe quel job sécure m'aurait bloqué en cas de volonté de bouger.
Pour ce qui est de la démission, en fait, c'est assez simple. Le problème est plutôt de vivre d'autre chose. Et plus longtemps on est prof (avec ou sans capes) et plus la problématique se durcit. Le problème c'est plutôt de savoir ce qu'on veut faire d'autre et de croire que c'est possible. Quand on est prof, on croit rapidement qu'on ne sait rien faire... d'autre. Mais c'est vrai de tout milieu sclérosé et sclérosant. J'ai travaillée en gériatrie et les personnels restaient là alors qu'ils en avaient plus que ras le bol (et maltraitaient les vieux pour certains). Problème, après 5 ou 10 ans en gériatrie, les personnes pensaient ne plus être capable d'intégrer un vrai service de soins.
En fait, le problème, ce n'est pas le capes en lui même, ce sont les raisons qui nous ont amené à le passer qui importe et qui ensuite nous coincent éventuellement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par lisette83 le Sam 3 Sep 2016 - 19:27

Je pense que tout dépend du parcours antérieur.
S'il a été linéaire et que l'on a obtenu le CAPES sans "trop" de difficultés, on a plus tendance à regretter s'être enfermé dans cette voie.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par JEMS le Sam 3 Sep 2016 - 19:43

Pas du tout, j'ai un parcours atypique voire chaotique... marqué par l'obtention de ce concours du premier coup à mes 23 ans. Je n'ai jamais regretté car je sais d'où je viens, je connais les difficultés financières des petits revenus, les RSA, les allocs. Je tente au contraire de valoriser mon parcours auprès de mes élèves. Quelques fois ça marche Smile c'est pour cela que je continue.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Ignatius Reilly le Sam 3 Sep 2016 - 19:52

Il m'arrive de le regretter. Je m'étais fixé une règle quand je le passais : je l'ai en une fois ou je ne l'ai pas. Bien sûr j'ai la chance d'être titulaire d'un poste fixe dans un établissement sans soucis particuliers situé à 10 bornes de mes champs, mais je ne me sens pas à ma place dans cet emploi. En fait j'ai trois regrets.
1. Je rejoins ceux qui déplorent les difficultés de reclassements ou d'obtention d'un congé pour formation.
Hors de question pour moi d'en demander un afin de préparer l'agreg', ça n'aurait aucun sens, ça ne m'intéresse pas.
2. Le fil à la patte créé par un emploi stable me pèse aussi. Boulot sûr, solvabilité + pression sociale = maison avec prêt à la clé. Je me suis pris au piège tout seul.
3. Je ne veux pas relayer la sainte parole de l'institution. Je n'y adhère en rien.
En fait c'est bien simple, une inspection ne me fait pas peur tant je ne me retrouve pas du tout dans ce que j' fais.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par gregwb le Dim 4 Sep 2016 - 15:52

J'ai été contractuel pendant de nombreuses années, j'en avais marre de la précarité, des demi-contrats, d'être baladé à gauche puis à droite, des remarques méprisantes de certains collègues (c'était assez rare mais ça fait mal)
J'ai eu le concours et je l'ai regretté pendant presque 2 ans. Maintenant ça va beaucoup mieux et je ne regrette plus.

Pourquoi ce regret passager?
J'ai très mal vécu mon année de stagiaire. On m'a infantilisé. On n'a presque jamais reconnu mon expérience. J'ai ressenti comme une humiliation mon reclassement (la dernière loi sur le sujet m'a un peu enlevé ce gout amer). Mon collègue m'a laissé préparé tout seul un projet dont il a tiré tous les bénéfices. Un chef d'établissement catastrophique. Formations nullissimes, j'ai même du refaire une formation que j'avais fait l'année d'avant car un inspecteur s'était trompé le jour de la pré-rentrée. La pression de la visite de titularisation était intense car comme j'étais mal, j'avais un peu perdu mes classes et je sentais que ça allait mal se passé (ce qui fut le cas).
L'année suivante je me suis retrouvé TZR avec des remplacements courts mais rien à faire les 2 premiers mois. Sentiment d'inutilité. Impression d'être mis sur la touche. Premier remplacement, seulement 2 semaines, impossible de faire un truc à moi, il fallait que je garde une certaine cohérence avec mon collègue.
Je me suis senti prisonnier. Alors qu'avant j'avais la liberté de dire "je m'en moque, je suis contractuel, je pars faire autre chose" même si je ne l'ai jamais fait.
Et puis, avant, chaque année je préparais plus ou moins le concours, j'avais des formations de préparation au concours très sympa. Intellectuellement c'était très stimulant et ça me manquait.

Et puis j'ai relativisé, meilleur salaire, moins de galère de fric, enfin un remplacement plus long, le bonheur de faire ses cours, le rapport aux élèves me manquait. J'ai repris mes lectures plus scientifiques.

Et là, c'est génial. J'aime enseigner. Toujours TZR, je ne prends que ce qui me plait dans les établissements où je passe.

gregwb
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par sifi le Dim 4 Sep 2016 - 16:00

Je ne regrette pas d'avoir mon CAPES. J'ai toujours voulu être prof, depuis mes 12 ans. C'est rare d'arriver à réaliser son rêve de gosse!
Après, bien sûr, le système a réussi à me désabuser quelque peu.
J'aimerais évoluer, me diriger vers la formation d'adultes, travailler éventuellement en fac... mais c'est dur d'y arriver!
Il faudrait envisager l'agreg, qui ouvre des portes, mais comment penser réussir quand on a deux jeunes enfants et un mari très souvent absent de par son travail?

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par mitochondrie le Dim 4 Sep 2016 - 19:03

J'ai regretté d'avoir eu l'agreg lorsque j'ai postulé pour un détachement et qu'il m'a été refusé uniquement pour cette raison alors que j'avais les compétences pour le poste.
Agrégé, on entre dans la case des personnels d'encadrement, pour lesquels on n'a pas les compétences, et on peut être "trop cher" pour les postes juste en-dessous (qui même s'ils sont de catégorie A, correspondent plutôt aux grilles de certifié).
Quelques années plus tard, j'ai finalement réussi à avoir un détachement sur un poste de cette catégorie, après l'avoir occupé en CDD (en étant en dispo de l'EN).

mitochondrie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 21:30

Je n'ai jamais pensé à enseigner avant de passer le CAPES ; je faisais complètement autre chose avant, et enseigner n'a rien d'une vocation. Il s'avère cependant que le métier me plaît beaucoup, et que j'aime enseigner.
Je regrette en revanche que la réforme du collège fasse perdre son sens à l'enseignement, et à ma discipline. J'ai préparé l'agrégation l'an passé, et je l'ai ratée ; l'avoir m'aurait fait plaisir, et sans doute vais-je la représenter, mais son obtention ne changera rien au problème de fond : même avec plus d'argent et moins d'heures de cours, enseigner perd son sens, et le métier me plaît moins, pour ne pas dire plus. Pour la première année, aller travailler au collège ne m'emballe pas.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 21:37

@sifi a écrit:Je ne regrette pas d'avoir mon CAPES. J'ai toujours voulu être prof, depuis mes 12 ans. C'est rare d'arriver à réaliser son rêve de gosse!
Après, bien sûr, le système a réussi à me désabuser quelque peu.
J'aimerais évoluer, me diriger vers la formation d'adultes, travailler éventuellement en fac... mais c'est dur d'y arriver!
Il faudrait envisager l'agreg, qui ouvre des portes, mais comment penser réussir quand on a deux jeunes enfants et un mari très souvent absent de par son travail?


Pas vraiment un problème : on s'organise, on se dégage du temps quand les enfants dorment, on est régulier dans son boulot, et on y arrive ; les exemples de mères ayant réussi le concours avec de jeunes enfants ne sont pas rares.
Honnêtement, j'étais en congé cette année et je l'ai ratée, notamment parce que je n'ai pas travaillé très méthodiquement et scolairement. Le temps n'est pas le problème ; la méthode importe plus. Le plus dur pour moi, c'est le fait que l'agrégation a perdu tout son sens dans la perspective de l'enseignement secondaire.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par MissWest-Indies le Dim 4 Sep 2016 - 21:40

@Osmie a écrit: Le plus dur pour moi, c'est le fait que l'agrégation a perdu tout son sens dans la perspective de l'enseignement secondaire.
C'est -à -dire?

MissWest-Indies
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 21:42

C'est-à-dire qu'avec la réforme du collège et la destruction de l'enseignement des disciplines qu'elle entraîne, passer l'agrégation n'a d'autre sens que l'obtention d'un meilleur salaire.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par lisette83 le Dim 4 Sep 2016 - 21:44

Je pense qu'il s'agit du fait d'avoir la satisfaction personnelle d'aller au bout de sa discipline et de réussir un concours exigeant mais, dans les faits, cela ne change rien à la dégradation du niveau d'enseignement induite par les réformes.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par lisette83 le Dim 4 Sep 2016 - 21:44

On est bien d'accord !

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a regretté d'avoir eu son concours d'enseignement ? Pourquoi ?

Message par gauvain31 le Dim 4 Sep 2016 - 21:44

@Osmie a écrit:C'est-à-dire qu'avec la réforme du collège et la destruction de l'enseignement des disciplines qu'elle entraîne, passer l'agrégation n'a d'autre sens que l'obtention d'un meilleur salaire.

Mais aussi une possibilité de diversifier sa carrière

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum