Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Iphigénie le Dim 4 Sep 2016 - 19:46

@DesolationRow a écrit:En revanche, un rapprochement entre Pétrarque et une forme d'alexandrinisme, donc de poésie grecque, est loin d'être idiot.

D'ailleurs il n'est pas de moi. Very Happy
C'est peut-être parce qu'on voit une filiation avec la forme de l'épigramme?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par DesolationRow le Dim 4 Sep 2016 - 19:47

Je ne sais pas Smile
Je ne suis pas spécialiste de Pétrarque, il y a peut-être un rapport tout à fait évident qui m'est inconnu.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Audrey le Dim 4 Sep 2016 - 19:48

Bref, attendons les auteurs. ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par V.Marchais le Dim 4 Sep 2016 - 20:01

Coucou Audrey,

Tu as bien fait pour le MP. Il faudrait que je vérifie auprès de l'auteur de ce chapitre, mais j'ai tendance à penser qu'il s'agit d'un lapsus clavieri ou autre, car chacun sait que le sonnet est une forme italienne de la Renaissance. Alors sans autres explications, je ne vois pas trop le rapport avec la Grèce.
Je vous tiens au courant.


Dernière édition par V.Marchais le Dim 4 Sep 2016 - 20:29, édité 1 fois

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Audrey le Dim 4 Sep 2016 - 20:05

Merci Véro! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par ysabel le Dim 4 Sep 2016 - 20:23

Ah non... pas du tout grec, le sonnet !

Voici ce que je donne à mes 1e (pour Ronsard) et que j'ai tiré de - je ne sais plus quel bouquin universitaire.

Le sonnet est né en Sicile au XIIIe siècle, créé par Giacomoda Lentini.
Forme qui découle de la transformation de formes poétiques antérieures
Le nom provient de l’ancien provençal "sonet" diminutif de "son" (au sens de petite chanson) devenu "sonnetto" en italien puis "sonnet" en français.

A. Les poètes du stil novo : Ils fixent un premier état pérenne de la forme : Dante, Pétrarque.

B. Rôle de Pétrarque essentiel
Il impose le système ABBA ABBA pour les deux quatrains. Il recourt encore souvent (1/3 des cas) à deux rimes au lieu de trois dans les tercets.
Il fixe, avec son Canzoniere, une certaine pratique du sonnet et du recueil du sonnet.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Thalia de G le Dim 4 Sep 2016 - 20:31

Mais tout le monde sait que le sonnet est d'origine italienne et c'est que j'ai toujours enseigné à mes élèves.
Mon intervention était d'un autre ordre.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Audrey le Dim 4 Sep 2016 - 20:55

Eh bien j'ai beau savoir ce que tout le monde sait, visiblement, j'ai l'humilité de penser que peut-être parfois, il y a des choses que je crois savoir ou ignore, ou qui peuvent être nuancées, enrichies par le savoir d'autres. D'où ma question. La recherche en littérature existe, ce n'est pas pour rien, il me semble.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par RogerMartin le Lun 5 Sep 2016 - 2:10

Pour moi, le sonnet c'est une forme inventée en Sicile, à la cour de Frédéric II, en rajoutant à une chanson traditionnelle sicilienne de 8 vers une deuxième partie de 6 autres vers. On attribue cette création à un juriste, Giacomo da Lentino, ce qui explique le tour très rhétorique des premiers sonnets. Et d'ailleurs, il y a à cette époque (et par la suite) des poèmes intitulés "sonnets" par leurs auteurs ou copistes qui n'ont pas 14 vers, puisque le terme veut dire "petit chant".
J'ai surtout travaillé le sonnet anglais de la Renaissance, j'avoue que je n'ai jamais rien lu sur une origine grecque de la forme.
Est-ce que c'est une formulation hative, qui voudrait plutot dire que ce sonnet est un hommage à la culture grecque ?

(pardon je n'ai plus accès aux circonflexes sur mon clavier Embarassed)

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par V.Marchais le Lun 12 Sep 2016 - 10:26

Bonjour à tous,

Audrey, voici la réponse de Catherine qui, de formation classique, est bien plus calée que moi sur la poésie antique. Elle explique que les auteurs de la Renaissance, en particulier Pétrarque (puis en France le groupe de la Pléiade), ont voulu donner aux poèmes modernes la rigueur des textes antiques, qui se caractérisent par une scansion particulière, un usage réglé des vers défini par l'alternance de voyelles longues et de voyelles brèves. Cette longueur des voyelles a disparu en italien moderne, mais c'est bien cette rigueur, qui prend pour modèle la poésie grecque et romaine, que Pétrarque veut retrouver, quand il élabore les règles complexes du sonnet. Ronsard, Du Bellay, Jodelle feront de même en français.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Audrey le Lun 12 Sep 2016 - 12:10

Là, ok, je suis d'accord et ca ne me pose aucun souci. Mais ca n'a rien à voir avec la forme du sonnet... ;-)
Merci à toi et à Catherine! Vous assurez un service après-vente de folie!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par V.Marchais le Lun 12 Sep 2016 - 12:40

I love you

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par Audrey le Lun 12 Sep 2016 - 13:12

Je t'envoie un MP sous peu, Vero, j'ai des tonnes de trucs à te raconter...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sonnet : une forme d'origine grecque ? (Q° sur livre du prof TDL)

Message par V.Marchais le Lun 12 Sep 2016 - 13:36

Quel teasing !

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum