Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
HLPF
Niveau 5

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par HLPF le Mar 6 Sep - 12:10
Ouais, puis on valide toutes les compétences de tous les élèves, et on se retrouve avec 30% de réussite au DNB...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Rendash le Mar 6 Sep - 15:20
@HLPF a écrit:
Fin d'année scolaire 2014, ce fut pire que tout = la 'nouvelle' CDE, avec qui je ne m'entendais pas du tout-du tout, nous a donné l'ordre de valider les compétences d'absolument TOUS les élèves. TOUS, sans exception aucune...

Sous peine d'une petite fessée ? yesyes

(edit : je n'avais pas vu, HPLF, tu es contractuel ? Donc il y a eu des pressions, un chantage au renouvellement, quelque chose dans ce goût-là ? )



Si elle veut valider les compétences, qu'elle s'y colle, grand bien lui fasse.


Travailler avec les compétences, pourquoi pas, si les collègues et les élèves y trouvent leur compte et que ça fait progresser les élèves. Très bien, j'applaudis. Mais l'institutionnalisation telle qu'elle est faite est une fumisterie ; et cette obligation d'utiliser les compétences même quand on n'en voit pas l'intérêt, ou quand on travaille avec d'autres compétences, est absurde et mauvaise.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
HLPF
Niveau 5

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par HLPF le Mar 6 Sep - 15:52
Des pressions, elle a tenté tant sur moi que sur les titulaires (les CDE ont de plus en plus de pouvoir de nuisance...). Puis elle a fini par s'occuper du machin toute seule. Deux de mes collègues et moi avons boycotté le dernier conseil de nos dernières 3ème. Point final...
pwofesseur
Niveau 4

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par pwofesseur le Mar 6 Sep - 17:11
Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?
HLPF
Niveau 5

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par HLPF le Mar 6 Sep - 17:17
je n'étais que contractuel, mais il n'était écrit nulle part dans le contrat que je devais valider des compétences inexistantes et soutenir une CDE larguée dans son nouveau pays (c'était dans les îles) et autoritaire...
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Lizdarcy le Mar 6 Sep - 18:02
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?
Qui prétend ne pas  faire son travail très sérieusement ici, ce pour quoi nous sommes payés ?  :shock:
avatar
Ignatius Reilly
Neoprof expérimenté

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Ignatius Reilly le Mar 6 Sep - 18:16
Ah, parce- que c'est faire son travail que de céder à ces inepties de pédagos ?
Nous sommes à l'école ou dans l'antichambre de Pole Emploi ?
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par mafalda16 le Mar 6 Sep - 18:18
La pendaison dans la cours avec les coups de fouet, non? La Sainte Inquisition est de retour?!
MissWest-Indies
Niveau 6

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par MissWest-Indies le Mar 6 Sep - 18:36
@Ignatius Reilly a écrit:Ah, parce- que c'est faire son travail que de céder à ces inepties de pédagos ?
Nous sommes à l'école ou dans l'antichambre de Pole Emploi ?
+10000
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par VanGogh59 le Mar 6 Sep - 18:47
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?

C'est beau.... Ca sonne comme un discours de Kim Jong Un...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Alegato.
Niveau 6

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Alegato. le Mar 6 Sep - 18:50
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?

Notre boulot c'est d'enseigner et d'éduquer et pas d'évaluer par compétences.
avatar
tschai
Niveau 6

bin tiens

par tschai le Mar 6 Sep - 18:50
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?
J'ai vu plus malin comme troll, ou moins c.. comme collègue!
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Elyas le Mar 6 Sep - 18:51
Il y a une question que je me pose : évaluer par compétences pour vous, c'est quoi ? J'avoue être étonné par une certaine virulence pour des choses que tout le monde fait depuis toujours au final.
avatar
Alegato.
Niveau 6

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Alegato. le Mar 6 Sep - 18:55
Dans mon lycée, il y a eu une forte opposition à l'évaluation par compétences car en fait la majorité des enseignants faisait une confusion entre l'évaluation par compétences et l'abandon des notes chiffrées ...


Dernière édition par Alegato. le Mar 6 Sep - 19:02, édité 1 fois
avatar
Ignatius Reilly
Neoprof expérimenté

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Ignatius Reilly le Mar 6 Sep - 18:56
Justement, nous évaluons déjà les progrès des mômes dans l'acquisition des connaissances par l'intermédiaire de l' expression écrite, de leur compréhension des consignes ou d'un texte écrit dans leur langue maternelle... donner une justification pseudo techno à tout ça pour donner de l'importance à la "science" de l'éducation, ça ne passe pas.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Fires of Pompeii le Mar 6 Sep - 18:56
Non mais moi ce qui me gonfle un peu c'est l'éclatement des compétences, et le fait de devoir les formuler explicitement. Alors que bon, quand on a 3 en dictée, même un élève lambda voit bien qu'il ne valide pas la compétence essentielle dans la vie qui est de savoir écrire.

L'intérêt d'éclater ça entre "savoir mettre la ponctuation", savoir ceci, cela, finalement, reste limité ; dans la mesure où, même dans les rédactions, en ce qui me concerne en tout cas, le barème est fait de consignes de langue et de "culture", à savoir de réutiliser des notions, des manières d'écrire vues en lecture, je trouve que les compétences sont là-dedans, et ne vois pas l'intérêt de rajouter un fatras de formules.

Edit : Ignatius a résumé ma pensée.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par DesolationRow le Mar 6 Sep - 18:57
FoP parle d'or.
HLPF
Niveau 5

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par HLPF le Mar 6 Sep - 19:24
yesyes j'ai bien fait de venir Very Happy
avatar
ysabel
Devin

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par ysabel le Mar 6 Sep - 19:25
@mafalda16 a écrit:La pendaison dans la cours avec les coups de fouet, non? La Sainte Inquisition est de retour?!

Je pensais à une malédiction jusqu'à la 5ème génération... Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
frdm
Niveau 10

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par frdm le Mar 6 Sep - 19:40
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?

Tu n'interviens que pour provoquer, toujours de la même manière, d'une petite phrase mesquine. Tu devrais te renouveler un peu.
avatar
Audrey
Oracle

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Audrey le Mar 6 Sep - 19:45
"...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi?"

Je pense que la foudre nous frappe et qu'on meurt.
Ou alors nos membres et appendices pourrissent et tombent en 30 secondes le temps de prononcer le mot "cooooooompéteeeeeeence".
Ou alors, peut-être, il ne se passe rien.



_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
frdm
Niveau 10

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par frdm le Mar 6 Sep - 19:49
@Elyas a écrit:Il y a une question que je me pose : évaluer par compétences pour vous, c'est quoi ? J'avoue être étonné par une certaine virulence pour des choses que tout le monde fait depuis toujours au final.

Exactement, tout le monde le fait depuis longtemps : nul besoin de spécialistes fumeux prenant leur amphigouri pour une théorie scientifique et prétendant nous expliquer ce qu'il faut faire.
avatar
lene75
Empereur

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par lene75 le Mar 6 Sep - 20:59
De ce que j'ai compris, n'enseignant pas en collège, l'évaluation par compétences consiste à standardiser, non ? Parce que moi, perso, je mets sur chaque copie une appréciation personnalisée d'une dizaine de lignes en moyenne expliquant quels sont les points forts et les points faibles et tenant compte des copies précédentes pour insister sur tel ou tel point et souligner des progrès. Je ne vais par exemple pas reprocher son orthographe à un élève qui ne comprend absolument pas ce qu'il faut faire, ça n'est pas la priorité, en revanche je peux souligner des points de détail chez un excellent élève. De la même manière, ça n'a pas d'intérêt pour un élève de savoir que sa problématique est mauvaise, ce qu'il a besoin de savoir, c'est pourquoi elle l'est et il n'est pas rare qu'elle le soit pour des raisons propres à l'élève. Et je vais encore moins arriver à une note en additionnant des compétences.

De toute manière, si c'est aussi clair qu'en maternelle : même moi qui suis du métier, je ne comprends pas la moitié des intitulés des compétences (sans parler des fôtes d'orthographe dans leur rédaction...). Quant à celles que je comprends, c'est à la fois trop précis pour être intéressant et finalement assez vague

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Presse-purée le Mar 6 Sep - 21:07
@pwofesseur a écrit:Ça dérange personne que l'on puisse ainsi ouvertement refuser de faire le boulot pour lequel vous êtes payés?

Le boulot, c'est déjà d'enseigner et de faire progresser les élèves, pas de renseigner un livret ouvrier.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Lefteris
Empereur

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Lefteris le Mar 6 Sep - 21:20
Je mets mes notes comme avant, et après je calquerai, c'est tout. les compétences, c'est un truc adopté par le MEDEF sur le modèle dun management anglo-saxon, à l'époque où il était CNPF (congrès de 1998) .
Ca a été adopté par l'administration,la DGA ayant trouvé ça intéressant  pour mater les personnels, et ensuite mettre en place la RGPP.
Maintenant, grâce aux compétences, Big Brother  managera chaque individu de la maternelle à la retraite. Merci les pédagos qui ont participé à ça avec zèle.
modéré.


Dernière édition par Lefteris le Mar 6 Sep - 21:23, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Agrippina furiosa le Mar 6 Sep - 21:23
On est bien d'accord !
Et pour la validation "officielle", c'est, comme chez beaucoup, à la louche en fin d'année ... avec un petit élargissement soit au niveau du cde, soit au dnb car tous les ans des élèves qu'on n'avait pas validés ont le dnb ... Bref, une prise de tête pour pas grand-chose, donc autant garder son énergie pour l'essentiel : bosser ses cours.
Contenu sponsorisé

Re: ...et si on n'évalue pas par compétences, il nous arrive quoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum