France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Lizdarcy le Mer 7 Sep 2016 - 18:03

@Krilin
Tu dis que l'AP à été mal présenté et à souffert de son appellation. Parce que tu crois vraiment que son nom est dû au hasard où bien tu ne crois pas que c'est volontairement démago?
Et sinon tu as bien de la chance si un formateur à été capable de bien vous expliquer ce que doit être ce fameux dispositif surtout en classe entière.

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Ignatius Reilly le Mer 7 Sep 2016 - 18:11

Bé moi je sais même pas ce que c'est : je n'ai eu aucune formation pour l'AP. Ou alors j'ai séché car c'était le lundi à 17 h 30 et que je ne travaillais pas du tout le lundi ? heu

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par monseigneur le Mer 7 Sep 2016 - 18:29

Ne faites pas ceux qui n'ont pas compris : l'AP c'est tout simplement passer du "face à face" au "côte à côte", voyons !!!

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Fires of Pompeii le Mer 7 Sep 2016 - 18:30

Personnellement je fais cours à quatre pattes en AP. Bah quoi, c'est pas ça "changer de posture" ?

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Ignatius Reilly le Mer 7 Sep 2016 - 18:46

@monseigneur a écrit:Ne faites pas ceux qui n'ont pas compris : l'AP c'est tout simplement passer du "face à face" au "côte à côte", voyons !!!

AAAaaaaahhhh... d'aaaacoooord...

J'en fais à chaque fois que je donne un travail à faire en classe dans ce cas.
Je suis en avance sur mon temps.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par DesolationRow le Mer 7 Sep 2016 - 19:03

@Fires of Pompeii a écrit:Personnellement je fais cours à quatre pattes en AP. Bah quoi, c'est pas ça "changer de posture" ?

C'est tellement fondamental que c'est utile même dans des domaines non pédagogiques.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Ancolie le Mer 7 Sep 2016 - 19:51

@gauvain31 a écrit:
@Rendash a écrit:C'était bien l'ATP, ça donnait de l'énergie professeur

veneration veneration  Pas sûr que tous les collègues aient compris Razz


Adénosine triphosphate (je suis prof de barbouillle mais je kiffe les sciences Laughing)

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Moonchild le Mer 7 Sep 2016 - 20:46

@KrilinXV3 a écrit:Pour l'AP, je dis qu'elle n'a rien compris car elle semble attendre forcément de ce dispositif qu'il se fasse en petits groupes. Or ce n'est absolument pas ce qu'on m'a expliqué en formation. L'AP peut se faire (dans ma matière j'ai envie de dire "doit se faire") en classe entière, ce n'est pas antinomique.
Non, ce n'est pas antinomique : dans "personnalisé" il faut comprendre que chaque prof bricole ça à sa sauce vu que quasiment personne n'arrive à vraiment saisir ce que c'est (d'ailleurs je serais curieux de savoir ce que tu as entendu en formation comme explication et si ce qui t'a été décrit est applicable dans une classe autre qu'imaginaire) ; l'erreur était de croire que ce serait personnalisé au niveau des élèves. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par gauvain31 le Mer 7 Sep 2016 - 20:52

@Ancolie a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Rendash a écrit:C'était bien l'ATP, ça donnait de l'énergie professeur

veneration veneration  Pas sûr que tous les collègues aient compris Razz


Adénosine triphosphate (je suis prof de barbouillle mais je kiffe les sciences Laughing)

fleurs2

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par KrilinXV3 le Mer 7 Sep 2016 - 22:36

@Lizdarcy a écrit:@Krilin
Tu dis que l'AP à été mal présenté et à souffert de son appellation. Parce que tu crois vraiment que son nom est dû au hasard où bien tu ne crois pas que c'est volontairement démago?
Et sinon tu as bien de la chance si un formateur à été capable de bien vous expliquer ce que doit être ce fameux dispositif surtout en classe entière.
Pour l'appellation, je ne sais pas si la confusion a été organisée de façon volontaire. Si c'est vrai, cela aura été un mauvais calcul, les racines d'un échec de l'AP (en admettant que le but de la réforme était sincèrement de mettre en place ce dispositif).

Pour la formation, je ne nie pas ma chance, effectivement.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Jacq le Mer 7 Sep 2016 - 23:05

@KrilinXV3 a écrit:
@Lizdarcy a écrit:@Krilin
Tu dis que l'AP à été mal présenté et à souffert de son appellation. Parce que tu crois vraiment que son nom est dû au hasard où bien tu ne crois pas que c'est volontairement démago?
Et sinon tu as bien de la chance si un formateur à été capable de bien vous expliquer ce que doit être ce fameux dispositif surtout en classe entière.
Pour l'appellation, je ne sais pas si la confusion a été organisée de façon volontaire. Si c'est vrai, cela aura été un mauvais calcul, les racines d'un échec de l'AP (en admettant que le but de la réforme était sincèrement de mettre en place ce dispositif).

Pour la formation, je ne nie pas ma chance, effectivement.

Chez "nous", en LP, il n'y a rien d'involontaire ou de mal formulé, bien au contraire. C'est une belle manipulation.


L'AP (accompagnement "supposé" personnalisé) a remplacé l'AI (aide individualisée).

L'aide individualisée était une heure prof sur laquelle les prof ayant cette heure pouvaient convoquer de 3 à 8 élèves pour répondre à un besoin commun concernant X ou Y problème.  Donc une heure payée normalement, de 3 à 8 élèves, au lieu de 24 à 34-36 ! Pas rentable  pour le MEN, même si utile. Tout le monde avait droit à l'AI, mais tout le monde n'en n'avait pas besoin.

Donc l'AI, finalement assez individuelle, mais qui ne concernait pas tous les élèves, a été remplacée par l'AP (personnalisée) qui est supposée être délivrée à tous les élèves, et qui donc n'a plus rien d'individuelle, et n'est pas plus personnalisée qu'elle n'est individuelle.

La confusion est totalement volontaire. C'était sous l'ami Chatel, notre grand ami, qu'en LP les modalités et les intitulés ont été changés. Pour résumer : à une aide individualisée à laquelle tout le monde avait droit, mais où n'allait qu'un petit groupe qui "individuellement" était concerné, on a prétendu faire de l'accompagnement personnalisé pour tous, et qui n'a plus rien d'individuel, pas plus que de personnalisé, d'autant plus qu'il se fait en nombre et non plus en effectif réduit.

C'est un "bon calcul" puisqu'il permet d'annoncer à tous un accompagnement perso, mais nous savons que c'est du pipeau.  Et il n'y a pas de "confusion" pour le MEN, ce MEN entretient simplement la confusion dans l'esprit de notre public, parents comme élèves. Et en plus ces heures ont souvent été enlevées aux heures disciplinaires. Ce n'est donc pas de la confusion mais de l'escroquerie.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par lene75 le Mer 7 Sep 2016 - 23:16

@Lizdarcy a écrit:@Krilin
Tu dis que l'AP à été mal présenté et à souffert de son appellation. Parce que tu crois vraiment que son nom est dû au hasard où bien tu ne crois pas que c'est volontairement démago?
Et sinon tu as bien de la chance si un formateur à été capable de bien vous expliquer ce que doit être ce fameux dispositif surtout en classe entière.

Ça fait plusieurs années qu'on le pratique en lycée et on n'a toujours pas compris ce que c'est.
Personnalisé, ça veut dire que le CDE l'attribue à la tête du client, pour remercier les profs qui lui lèchent les bottes Laughing

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par VinZT le Mer 7 Sep 2016 - 23:20

@monseigneur a écrit:Ne faites pas ceux qui n'ont pas compris : l'AP c'est tout simplement passer du "face à face" au "côte à côte", voyons !!!

C'est ce qu'on appelle l'enseignement à l'égyptienne ?

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par monseigneur le Mer 7 Sep 2016 - 23:46

Non, l'enseignement à l'égyptienne c'est du "face à côte", et c'est d'ailleurs ce qui est prévu dans la prochaine réforme...

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par KrilinXV3 le Jeu 8 Sep 2016 - 0:59

@Jacq a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:
@Lizdarcy a écrit:@Krilin
Tu dis que l'AP à été mal présenté et à souffert de son appellation. Parce que tu crois vraiment que son nom est dû au hasard où bien tu ne crois pas que c'est volontairement démago?
Et sinon tu as bien de la chance si un formateur à été capable de bien vous expliquer ce que doit être ce fameux dispositif surtout en classe entière.
Pour l'appellation, je ne sais pas si la confusion a été organisée de façon volontaire. Si c'est vrai, cela aura été un mauvais calcul, les racines d'un échec de l'AP (en admettant que le but de la réforme était sincèrement de mettre en place ce dispositif).

Pour la formation, je ne nie pas ma chance, effectivement.

Chez "nous", en LP, il n'y a rien d'involontaire ou de mal formulé, bien au contraire. C'est une belle manipulation.


L'AP (accompagnement "supposé" personnalisé) a remplacé l'AI (aide individualisée).

L'aide individualisée était une heure prof sur laquelle les prof ayant cette heure pouvaient convoquer de 3 à 8 élèves pour répondre à un besoin commun concernant X ou Y problème.  Donc une heure payée normalement, de 3 à 8 élèves, au lieu de 24 à 34-36 ! Pas rentable  pour le MEN, même si utile. Tout le monde avait droit à l'AI, mais tout le monde n'en n'avait pas besoin.

Donc l'AI, finalement assez individuelle, mais qui ne concernait pas tous les élèves, a été remplacée par l'AP (personnalisée) qui est supposée être délivrée à tous les élèves, et qui donc n'a plus rien d'individuelle, et n'est pas plus personnalisée qu'elle n'est individuelle.

La confusion est totalement volontaire. C'était sous l'ami Chatel, notre grand ami, qu'en LP les modalités et les intitulés ont été changés. Pour résumer : à une aide individualisée à laquelle tout le monde avait droit, mais où n'allait qu'un petit groupe qui "individuellement" était concerné, on a prétendu faire de l'accompagnement personnalisé pour tous, et qui n'a plus rien d'individuel, pas plus que de personnalisé, d'autant plus qu'il se fait en nombre et non plus en effectif réduit.

C'est un "bon calcul" puisqu'il permet d'annoncer à tous un accompagnement perso, mais nous savons que c'est du pipeau.  Et il n'y a pas de "confusion" pour le MEN, ce MEN entretient simplement la confusion dans l'esprit de notre public, parents comme élèves. Et en plus ces heures ont souvent été enlevées aux heures disciplinaires. Ce n'est donc pas de la confusion mais de l'escroquerie.
Merci pour ces précisions.

Nicole Ferroni disait regretter l'ATP qui ne se faisait pas à 8 il me semble, mais plutôt à 25.

Si j'ai parlé de confusion, c'est plutôt dans l'esprit des profs, parents et élèves puisque l'AP collège 2016 n'est pas l'ancien AP collège et qu'aucun des deux ne correspond à l'AP Chatel.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France inter : nouveau billet de Nicole Ferroni : réforme du collège pour faire lâcher les élèves qui s'accrochent

Message par Jacq le Jeu 8 Sep 2016 - 1:04

Dans tous les cas, les intitulés prétendent à plus, tout en donnant moins de moyens. Donc c'est une escroquerie, et une belle manipulation.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum