Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pistor
Niveau 5

L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Mer 7 Sep 2016 - 21:48
Concerné par la rentrée en sixième, j'ai décompté les heures attribuées à chaque matière pour ce niveau.
Arrive en tête l'EPS avec 4 heures en classe entière devant  à égalité le français, l'anglais et les mathématiques avec 3,5h.

Heureusement,j'imagine que la compétence "comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'écrit et à l'oral" sera travaillée en cours de sport...

P.S. j'ai tenu les heures d'AP pour quantité négligeable......car en 2/3 de classe par un autre professeur


Dernière édition par pistor le Mer 7 Sep 2016 - 22:03, édité 2 fois
gainz
Niveau 8

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par gainz le Mer 7 Sep 2016 - 21:57
c'est vraiment n'importe quoi....
de pire en pire Sad
avatar
MesonMixing
Niveau 9

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par MesonMixing le Mer 7 Sep 2016 - 22:16
Arf... Moi en voyant 4h sur leur EdT cette semaine j'ai naïvement pensé que c'était 4h en semaine A et 2h en semaine B. Après avoir vu le topic, j'ai vérifié et en effet c'est bien 4h toutes les semaines!
J'en reste sans voix Rolling Eyes
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Mer 7 Sep 2016 - 22:19
ce qui me pose question sont plutôt les 3,5 heures en français et maths que les 4 h d'EPS
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Fesseur Pro le Mer 7 Sep 2016 - 22:26
Ce n'est pas nouveau et c'est l'horaire normal en 6e.
Et je ne vois pas ce qu'il y a de choquant sauf à mépriser cette matière importante pour les élèves la 1ère année de collège.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par MelanieSLB le Mer 7 Sep 2016 - 22:30
Le choquant, c'est que l'EPS, de par le volume horaire, devient de facto la matière la plus importante du collège, plus importante même que le français. Je trouve ça ahurissant. (Même si ce n'est pas l'EPS en tant que tel le problème, on est bien d'accord).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
MesonMixing
Niveau 9

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par MesonMixing le Mer 7 Sep 2016 - 22:30
Il y a une différence entre mépriser et trouver des priorités. Je préfère un élève qui sache lire et écrire plutôt qu'un élève qui sache jouer au foot.
D'autant plus qu'ils peuvent faire du sport après le collège, chez moi ils finissent à 16h. Pas sûr par contre qu'ils se précipitent pour faire des maths et du français à la maison...
gainz
Niveau 8

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par gainz le Mer 7 Sep 2016 - 22:33
pas mieux.
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Hervé Hervé le Mer 7 Sep 2016 - 22:35
@MesonMixing a écrit:Il y a une différence entre mépriser et trouver des priorités. Je préfère un élève qui sache lire et écrire plutôt qu'un élève qui sache jouer au foot.
D'autant plus qu'ils peuvent faire du sport après le collège, chez moi ils finissent à 16h. Pas sûr par contre qu'ils se précipitent pour faire des maths et du français à la maison...

EPS c'est Éducation physique et sportive, pas sport et pas foot.

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Hervé Hervé le Mer 7 Sep 2016 - 22:39
Dans L'Humanité de mardi: http://www.humanite.fr/leducation-physique-et-sportive-t-elle-la-place-quelle-merite-dans-notre-systeme-educatif-615069

L'Humanité a écrit:L’éducation physique et sportive a-t-elle la place qu’elle mérite dans notre système éducatif ?

Après les succès tricolores aux jeux Olympiques de Rio, les points de vue de Benoît Hubert, secrétaire général du Syndicat national de l’éducation physique (Snep)-FSU, Pierre Villepreux, ancien international de rugby et entraîneur, Patrick Clastres, directeur du Centre d'études olympiques et de la globalisation du sport (Issul) et Fabrice Auger, Maître de conférences à l’université Toulouse-III

Malheureusement en accès limité aux abonnés du site...

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Mer 7 Sep 2016 - 22:49
@Hervé Hervé a écrit:
@MesonMixing a écrit:Il y a une différence entre mépriser et trouver des priorités. Je préfère un élève qui sache lire et écrire plutôt qu'un élève qui sache jouer au foot.
D'autant plus qu'ils peuvent faire du sport après le collège, chez moi ils finissent à 16h. Pas sûr par contre qu'ils se précipitent pour faire des maths et du français à la maison...

EPS c'est Éducation physique et sportive,  pas sport et pas foot.

Mais quand même pas orthographe, grammaire ?

L'EPS, plus importante matière quantitativement parlant, n'est pas le problème mais seulement un symptôme.
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Mer 7 Sep 2016 - 22:53
Et qu'en est il des autres niveaux ? (5è,4è,3è)
avatar
MesonMixing
Niveau 9

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par MesonMixing le Mer 7 Sep 2016 - 22:57
@pistor : Apparemment 4h en 6ème et 3h pour les autres niveaux

@Hervé Hervé : je n'ai pas accès à ton article car je ne suis pas abonné en effet. Par contre j'ai googlisé les noms des gens que tu cites... Ils prêchent forcément pour leur paroisse. Gageons que si 3 Nobels de Physique, 1 de Chimie et 1 MCF en Physique faisaient un tel article, ils pencheraient plutôt pour ma matière que pour l'EPS. Donc bon!
(Je suis de mauvaise foi bien sûr puisque je n'ai pas pu lire le papier lol)
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Hervé Hervé le Mer 7 Sep 2016 - 23:51
@MesonMixing a écrit:@pistor : Apparemment 4h en 6ème et 3h pour les autres niveaux

@Hervé Hervé : je n'ai pas accès à ton article car je ne suis pas abonné en effet. Par contre j'ai googlisé les noms des gens que tu cites... Ils prêchent forcément pour leur paroisse. Gageons que si 3 Nobels de Physique, 1 de Chimie et 1 MCF en Physique faisaient un tel article, ils pencheraient plutôt pour ma matière que pour l'EPS. Donc bon!
(Je suis de mauvaise foi bien sûr puisque je n'ai pas pu lire le papier lol)

Je le pense aussi, mais il faut surtout voir ce qu'apporte aux élèves une éducation physique dans le cadre du collège et qui peut avoir des répercussions positives dans les autres matières (sauf pour les effluves...).

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
Bouboule
Expert spécialisé

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Bouboule le Jeu 8 Sep 2016 - 0:30
Concrètement, dans mon lycée, on a bien compris le poids de l'EPS quand les collègues se sont mis à squatter la photocopieuse tellement ils ont de documents à imprimer et ils ont progressé plus vite que les collègues de langue dans la maîtrise de l'outil. Là, on a vraiment compris qu'il y avait des compétences ;-)

(pas taper, chaque discipline se chambre à sa manière...)

avatar
sand
Empereur

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par sand le Jeu 8 Sep 2016 - 5:55
@Hervé Hervé a écrit:
@MesonMixing a écrit:Il y a une différence entre mépriser et trouver des priorités. Je préfère un élève qui sache lire et écrire plutôt qu'un élève qui sache jouer au foot.
D'autant plus qu'ils peuvent faire du sport après le collège, chez moi ils finissent à 16h. Pas sûr par contre qu'ils se précipitent pour faire des maths et du français à la maison...

EPS c'est Éducation physique et sportive,  pas sport et pas foot.
Même si la baisse de nos horaires est inacceptable, considérer l'EPS comme un cours dans lequel on fait du foot est bien méprisant.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par ZeSandman le Jeu 8 Sep 2016 - 6:43
Les maths en sixième c'est censé être 4h30.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par gnafron2004 le Jeu 8 Sep 2016 - 7:23
@sand a écrit:
@Hervé Hervé a écrit:
@MesonMixing a écrit:Il y a une différence entre mépriser et trouver des priorités. Je préfère un élève qui sache lire et écrire plutôt qu'un élève qui sache jouer au foot.
D'autant plus qu'ils peuvent faire du sport après le collège, chez moi ils finissent à 16h. Pas sûr par contre qu'ils se précipitent pour faire des maths et du français à la maison...

EPS c'est Éducation physique et sportive,  pas sport et pas foot.
Même si la baisse de nos horaires est inacceptable, considérer l'EPS comme un cours dans lequel on fait du foot est bien méprisant.

Oui, enfin, à ce compte-là, réduire le cours de lettres à "lire et écrire" est méprisant aussi. le raccourci n'était qu'un raccourci, à mon avis...
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Jeu 8 Sep 2016 - 7:25
Soyons honnête dans le décompte, c'est 3,5 h en classe entière et 1 h d'AP par un autre professeur et pour moi
3,5 h(cours)+ 1h d'AP ne font pas 4,5 h(cours)
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Elyas le Jeu 8 Sep 2016 - 7:32
@pistor a écrit:Soyons honnête dans le décompte, c'est 3,5 h en classe entière et 1 h d'AP par un autre professeur et pour moi
3,5 h(cours)+ 1h d'AP ne font pas 4,5 h(cours)

Ton établissement a laissé organiser de l'AP dans un dispositif qui n'est pas le plus efficace mais c'est toujours 4,5h de français car en AP tu fais le programme.
avatar
ylm
Neoprof expérimenté

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par ylm le Jeu 8 Sep 2016 - 7:42
Ne pas oublier non plus que si l'horaire officiel de l'EPS est de 4 heures, dans les faits, entre les déplacements sur les lieux et les changements dans les vestiaires, c'est assez largement moins. Dans mon collège où les salles et le stade ne sont pourtant pas loin, il y a une bonne demi-heure de perdue à chaque fois. Les 6èmes c'est 3h d'EPS qu'ils ont en réalité.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Jane le Jeu 8 Sep 2016 - 7:49
Dans mon collège, où stabilisé, stade, piscine et gymnase sont au pied des bâtiments, on a bien du mal à comprendre les 4h d'EPS en regard des maths et français. Accent sur les fondamentaux, qu'elle disait... Evil or Very Mad

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:13
@pistor a écrit:Soyons honnête dans le décompte, c'est 3,5 h en classe entière et 1 h d'AP par un autre professeur et pour moi
3,5 h(cours)+ 1h d'AP ne font pas 4,5 h(cours)

Je ne sais pas ce que tu comptes faire en AP, mais c'est sûr que si tu fais faire du coloriage c'est une perte de temps.

L'AP maths, ça reste un cours de maths, il faut y travailler le programme d'une façon ou d'une autre.

Donc soyons honnêtes, le volume horaire en maths est bien de 4,5 h soit plus que l'EPS. Idem en français.

Par ailleurs, faire de l'AP en maths, ce n'est pas une obligation. Même si c'est plus naturel de choisir d'en faire en maths, ton établissement aurait pu choisir une autre matière pour faire l'AP.

Cela n'enlève en rien le fait que les horaires de maths et français baissent à chaque réforme et je partage le constat sur le niveau des élèves dans ces matières.
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Jeu 8 Sep 2016 - 12:22
Un zest de mauvaise foi ne nuit pas à la santé!

Ce n'est pas mon collège mais celui de ma fille et je reste persuadé qu'une heure d' AP enseignée par un autre professeur constitue une plus ou moins légère perte de temps.

Mais que l'EPS devienne quasi première matière me paraît très symbolique.
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:30
Edité


Dernière édition par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:34, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum