Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jonjon71
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:30
Edité


Dernière édition par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:34, édité 1 fois
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Elyas le Jeu 8 Sep 2016 - 12:32
@pistor a écrit:Un zest de mauvaise foi ne nuit pas à la santé!

Ce n'est pas mon collège mais celui de ma fille et je reste persuadé qu'une heure d' AP enseignée par un autre professeur constitue une plus ou moins légère perte de temps.

Mais que l'EPS devienne quasi première matière me paraît très symbolique.

Le collège de ta fille a choisi une organisation pourrie pour son AP (et on va être honnête, cette organisation est sans doute là pour soit permettre de combler toutes les heures des professeurs en temps partiel ou pour donner des HSA ou pour éviter d'avoir des HSA en prenant une seule heure pour finaliser un service).

Pour l'EPS, cela fait des années que c'est la 3e discipline la plus importantes après le français et les mathématiques. C'est toujours le cas.

@Jonjon : j'avais compris que Pistor disait qu'il était un peu de mauvaise foi, pas qu'il t'accusait de mauvaise foi Wink
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 12:35
@Elyas a écrit:
@pistor a écrit:Un zest de mauvaise foi ne nuit pas à la santé!

Ce n'est pas mon collège mais celui de ma fille et je reste persuadé qu'une heure d' AP enseignée par un autre professeur constitue une plus ou moins légère perte de temps.

Mais que l'EPS devienne quasi première matière me paraît très symbolique.

Le collège de ta fille a choisi une organisation pourrie pour son AP (et on va être honnête, cette organisation est sans doute là pour soit permettre de combler toutes les heures des professeurs en temps partiel ou pour donner des HSA ou pour éviter d'avoir des HSA en prenant une seule heure pour finaliser un service).

Pour l'EPS, cela fait des années que c'est la 3e discipline la plus importantes après le français et les mathématiques. C'est toujours le cas.

@Jonjon : j'avais compris que Pistor disait qu'il était un peu de mauvaise foi, pas qu'il t'accusait de mauvaise foi Wink

Oups j'édite dans ce cas. Désolé.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Zagara le Jeu 8 Sep 2016 - 15:34
Je ne comprends pas cette idée de faire faire l'AP par un professeur non-spécialiste : je serais bien en mal de situer le pancréas d'un pangolin ou de faire de la géométrie correctement. Et les professeurs n'ont-ils pas déjà les bras suffisamment chargés en préparant leur programme sans y adjoindre l'apprentissage du programme des autres ?
avatar
Ignatius Reilly
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Ignatius Reilly le Jeu 8 Sep 2016 - 15:46
Ça m'étonne tout de même. Vous êtes sûr qu'il ne s'agit pas de 3 heures annualisées ? C'est comme ça dans mon clg. En 5ème 4 heures en P1-P2 et une ou deux heures en P3-P4. Les 4 heures hebdo au 1er semestre étaient demandées par les collègues d'eps pour le cycle piscine, notamment. Je me retrouve donc avec des créneaux de deux heures avec ces mêmes classes en p3-p4. Elles vont regretter les tours de terrain et les longueurs dans la piscine (couverte, 31 °, ça peut aller quand même !)
Harnache
Niveau 6

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Harnache le Jeu 8 Sep 2016 - 16:17
Posons plus largement cette question : L'EPS a t'elle sa place dans le système éducatif. A mon sens non, nous pourrions imaginer des éducateurs sportifs qui viennent dans les établissements pour perfectionner nos élèves dans une discipline.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Fesseur Pro le Jeu 8 Sep 2016 - 16:22
Et ben !
Les collègues d'EPS prennent cher ici.
Renseignez-vous, ce n'est pas faire du foot durant toute l'année hein.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Daphné le Jeu 8 Sep 2016 - 16:29
@Fesseur Pro a écrit:Et ben !
Les collègues d'EPS prennent cher ici.
Renseignez-vous, ce n'est pas faire du foot durant toute l'année hein.

Ils ont même un programme assez poussé à faire Twisted Evil
Harnache
Niveau 6

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Harnache le Jeu 8 Sep 2016 - 16:58
Attention l'éducation physique est indispensable aux élèves, mais on peut se poser la question de l'efficacité de cette matière enseignée sous la forme actuelle. Ma fille fait du badminton depuis la classe de 6 ème, aujourd'hui elle est en classe de première, elle a un niveau proche du débutant, 40 heures de pratique pour en arriver là ? Ma fille est pourtant sportive. Je préférais qu'elle soit entraînée par un spécialiste de ce sport.
A mon sens, le prof d'EPS actuel est davantage un organiseur/animateur d'activités sportives plus qu'un enseignant .
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jonjon71 le Jeu 8 Sep 2016 - 17:14
@Zagara a écrit:Je ne comprends pas cette idée de faire faire l'AP par un professeur non-spécialiste : je serais bien en mal de situer le pancréas d'un pangolin ou de faire de la géométrie correctement. Et les professeurs n'ont-ils pas déjà les bras suffisamment chargés en préparant leur programme sans y adjoindre l'apprentissage du programme des autres ?

Je suis bien d'accord mais rien dans le message initial n'indique que le second professeur n'est pas de la même matière.
avatar
Ignatius Reilly
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Ignatius Reilly le Jeu 8 Sep 2016 - 17:22
@Harnache a écrit:Attention l'éducation physique est indispensable aux élèves, mais on peut se poser la question de l'efficacité de cette matière enseignée sous la forme actuelle. Ma fille fait du badminton depuis la classe de 6 ème, aujourd'hui elle est en classe de première, elle a un niveau proche du débutant, 40 heures de pratique pour en arriver là ? Ma fille est pourtant sportive. Je préférais qu'elle soit entraînée par un spécialiste de ce sport.
A mon sens, le prof d'EPS actuel est davantage un organiseur/animateur d'activités sportives plus qu'un enseignant .

L'EPS n'a pas pour but de débusquer et préparer de futurs champions. C'est vrai que c'est injuste, les gros lards incapables de faire le 400 en une minute obtiennent la moyenne en course alors qu'ils sont distancés par les grands affûtés.
pistor
Niveau 5

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par pistor le Jeu 8 Sep 2016 - 18:49
@jonjon je parlais de ma mauvaise foi en effet (un zest seulement)

L'EPS a toute sa place en 6è mais je regrette que le français n'en ait pas une plus grande.

avatar
musa
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par musa le Jeu 8 Sep 2016 - 19:13
@Fesseur Pro a écrit:Et ben !
Les collègues d'EPS prennent cher ici.
Renseignez-vous, ce n'est pas faire du foot durant toute l'année hein.

En même temps, vaut mieux prendre cher sur un forum que dans la réalité. Non que je souhaiterais que l'EPS prenne aussi cher que les lettres mais il faut reconnaître qu'elle est épargnée par toutes les réformes ineptes qu'on a vu fleurir ces dernières années.
avatar
ore
Habitué du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par ore le Jeu 8 Sep 2016 - 19:14
@pistor a écrit:@jonjon je parlais de ma mauvaise foi en effet (un zest seulement)

L'EPS a toute sa place en 6è mais je regrette que le français n'en ait pas une plus grande.

+1
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Orlanda le Jeu 8 Sep 2016 - 19:17
@Harnache a écrit:Posons plus largement cette question : L'EPS a t'elle sa place dans le système éducatif. A mon sens non, nous pourrions imaginer des éducateurs sportifs qui viennent dans les établissements pour perfectionner nos élèves dans une discipline.

Je voudrais aussi des professeurs de LV uniquement locuteurs natifs, des professeurs de lettres publiés chez Gallimard et des professeurs de sciences ingénieurs.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Lefteris
Empereur

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Lefteris le Jeu 8 Sep 2016 - 19:43
@musa a écrit:
En même temps, vaut mieux prendre cher sur un forum que dans la réalité. Non que je souhaiterais que l'EPS prenne aussi cher que les lettres mais il faut reconnaître qu'elle est épargnée par toutes les réformes ineptes qu'on a vu fleurir ces dernières années.
Epargnée en horaires, mais pas épargnée par le pédagogisme galopant, la réunionite et toutes les coquecigrues dans l'air du temps. C'est de moins en moins "physique et sportif", mais de plus en plus "éducatif" Rolling Eyes . Hormis l'absence de copies, je n'envie pas les collègues d'EPS.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Hélips
Modérateur

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Hélips le Jeu 8 Sep 2016 - 19:51
@Harnache a écrit:Attention l'éducation physique est indispensable aux élèves, mais on peut se poser la question de l'efficacité de cette matière enseignée sous la forme actuelle. Ma fille fait du badminton depuis la classe de 6 ème, aujourd'hui elle est en classe de première, elle a un niveau proche du débutant, 40 heures de pratique pour en arriver là ? Ma fille est pourtant sportive. Je préférais qu'elle soit entraînée par un spécialiste de ce sport.
A mon sens, le prof d'EPS actuel est davantage un organiseur/animateur d'activités sportives plus qu'un enseignant .

C'est vrai que dans les autres matières, on a des champions : 4h de math par semaine tous les ans depuis la sixième, pour qu'en terminale S, ils ne soient pas capables de faire correction un calcul de fraction Rolling Eyes

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Fesseur Pro le Jeu 8 Sep 2016 - 20:40
Sans parler des langues ou de l'H/G.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Nuits le Jeu 8 Sep 2016 - 21:51
@jonjon71 a écrit:
@Elyas a écrit:
@pistor a écrit:Un zest de mauvaise foi ne nuit pas à la santé!

Ce n'est pas mon collège mais celui de ma fille et je reste persuadé qu'une heure d' AP enseignée par un autre professeur constitue une plus ou moins légère perte de temps.

Mais que l'EPS devienne quasi première matière me paraît très symbolique.

Le collège de ta fille a choisi une organisation pourrie pour son AP (et on va être honnête, cette organisation est sans doute là pour soit permettre de combler toutes les heures des professeurs en temps partiel ou pour donner des HSA ou pour éviter d'avoir des HSA en prenant une seule heure pour finaliser un service).

Pour l'EPS, cela fait des années que c'est la 3e discipline la plus importantes après le français et les mathématiques. C'est toujours le cas.

@Jonjon : j'avais compris que Pistor disait qu'il était un peu de mauvaise foi, pas qu'il t'accusait de mauvaise foi Wink

Oups j'édite dans ce cas. Désolé.

Nous subissons la même organisation pourrie. La répartition globale des moyens a été faite bien avant les répartitions de service au sein de notre équipe. Ce ne sont donc pas les raisons avancées ici qui ont amené notre chef à imposer ce fonctionnement . C'est le fruit de basses manœuvres, du clientélisme, du chantage et du règlement de comptes. Il nous a manqué une rognure d'ongle d'heure pour pouvoir dédoubler les divisions et donc conserver les groupes classes avec un seul et unique professeur de français.
Cette organisation de m.... est bien loin de servir notre petit confort perso. On la subit aussi. Et je confirme : les élèves perdent une heure de cours.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
Feuchtwanger
Niveau 8

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Feuchtwanger le Jeu 8 Sep 2016 - 22:15
Ce qui me sidère avec l'EPS, c'est le contenu des cours.

Nous avions un prof d'EPS à l'ancienne manière dans mon établissement. Du coup, de la salle de cours, nous voyions les élèves courir, s'entraîner, sauter, bref améliorer leurs performances physiques.

Puis nous avons vu arriver un prof d'EPS nouvelle manière, bien vu de l'inspection pour son application des compétences, de la constitution de "menus" sportifs, etc...

Depuis, de nos salles de cours, nous voyons les élèves assis en rond autour de lui alors qu'il leur montre des polycopiés qu'ils remplissent ensuite avant de regagner le vestiaire.

J'en viens à me demander si en termes de contenu les maths ne sont pas plus épargnées que l'EPS (et cela n'a pas l'air d'être limité à mon établissement. Ma nièce qui vient de rentrer en 6ème a eu ses deux premières heures d'EPS où elle m'a dit "qu'ils avaient rempli des papiers"!
Bouboule
Esprit éclairé

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Bouboule le Jeu 8 Sep 2016 - 22:28
Je pense qu'on regarde ces 4h d'EPS car on est désormais au temps de la toute puissante DGH qui éparpille les fondamentaux.
Le problème ce n'est pas les 4h d'EPS (on pourrait même faire EPS tous les jours comme en maternelle), c'est ce qu'on fait ailleurs et ce qu'il reste en horaires. Autre point par exemple, c'est le "toutes les matières coeff. 1 et discussion sur la moyenne générale.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Ruthven le Jeu 8 Sep 2016 - 22:43
@Feuchtwanger a écrit:
Nous avions un prof d'EPS à l'ancienne manière dans mon établissement. Du coup, de la salle de cours, nous voyions les élèves courir, s'entraîner, sauter, bref améliorer leurs performances physiques.

Puis nous avons vu arriver un prof d'EPS nouvelle manière, bien vu de l'inspection pour son application des compétences, de la constitution de "menus" sportifs, etc...

Bof ... J'ai eu des profs d'EPS ancienne manière, je n'ai strictement rien appris en EPS ... Quand je vois ce que font mes collègues maintenant, par exemple en endurance les élèves apprennent à calculer leur VMA, cela me semble bien plus intéressant.
avatar
sand
Empereur

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par sand le Ven 9 Sep 2016 - 5:57
Eh bien ça vole haut sur ce fil...
jypsie
Niveau 2

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jypsie le Ven 9 Sep 2016 - 7:58
+1 avec sand!!
effarant les remarques sur l'eps.
Ce serait bien de connaître la différence entre EPS et sport avant de déblatérer sur les contenus.Allez voir le travail réalisé depuis de nombreuses années tant sur l'évaluation,les groupes de besoin,le travail sur les compétences, sur l'autonomie,le savoir-vivre ensemble,la connaissance de soi, le respect des règles......travail réalisé bien avant les réformes collège!
L'élève a besoin d'équilibre aussi bien physique que mental , les 4h d'EPS contribuent à cet équilibre et à la santé (regardez le nombre d'élèves en surpoids dans vos classes, on va bientôt arriver à 25% d'une classe...)Je pense que critiquer une autre discipline tant dans ses contenus , que ses horaires (en souvenir d'un prof qu'on a eu il y a 10 ans..)n'apportera rien aux difficultés rencontrées dans d'autres disciplines.Ce n'est pas en montant une discipline contre d'autres qu'on progressera.Si 4h d'EPS, on été attribuées aux classes de 6° en 1996 , c'est essentiellement pour des raisons d'équilibre de l'enfant et de santé.Dépensez votre énergie en pratiquant une activité physique autre que le déchaînement sur clavier
jypsie
Niveau 2

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par jypsie le Ven 9 Sep 2016 - 8:01
+1 avec sand!!
effarant les remarques sur l'eps.
Ce serait bien de connaître la différence entre EPS et sport avant de déblatérer sur les contenus.Allez voir le travail réalisé depuis de nombreuses années tant sur l'évaluation,les groupes de besoin,le travail sur les compétences,  sur l'autonomie,le savoir-vivre ensemble,la connaissance de soi, le respect des règles......travail réalisé bien avant les réformes collège!
L'élève a besoin d'équilibre aussi bien physique que mental , les 4h d'EPS contribuent à cet équilibre et à la santé (regardez le nombre d'élèves en surpoids dans vos classes, on va bientôt arriver à 25% d'une classe...)Je pense que critiquer une autre discipline tant dans ses contenus , que ses horaires (en souvenir d'un prof qu'on a eu il y a 10 ans..)n'apportera rien aux difficultés rencontrées dans d'autres disciplines.Ce n'est pas en montant une discipline contre d'autres qu'on progressera.Si 4h d'EPS, on été attribuées aux classes de 6° en 1996 , c'est essentiellement pour des raisons d'équilibre de l'enfant et de santé.Dépensez votre énergie en pratiquant une activité physique autre que le déchaînement sur clavier
avatar
lene75
Empereur

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par lene75 le Ven 9 Sep 2016 - 9:46
@jypsie a écrit:Ce n'est pas en montant une discipline contre d'autres qu'on progressera.

C'est pourtant bien l'une des stratégies de toutes ces réformes. Il n'y a qu'à voir les engueulades lors de la répartition des heures en fin d'année, entre collègues qui pourtant s'entendent plutôt bien en temps normal. Ne connaissant pas bien le collège, je ne sais pas si vous en êtes déjà coutumiers, mais en lycée la fin d'année est très tendue depuis la réforme, surtout quand l'administration a un discours très clair sur le fait que donner à l'un c'est retirer à l'autre et que si on retire à telle matière (voire si on supprime carrément telle section), on pourra redistribuer les heures à telle autre jugée plus importante.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Contenu sponsorisé

Re: L'EPS la nouvelle star ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum