Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par Proty le Mer 7 Sep 2016 - 22:05

Bonjour à vous,

Je pense que les sujets d'autorité ont longuement été abordé ici. Je souhaitais toutefois avoir votre avis : je suis "enseignant" même si le terme formateur me convient plutôt mieux, car j'ai une licence et je mène de très nombreux projets de start-up. Je n'ai donc pas le bagage intellectuel que vous possédez et ne prétends donc pas enseigner comme vous le faites (c'est à dire à temps complet, c'est davantage une activité secondaire). Je suis plutôt là pour donner aux étudiants des formations afin qu'ils puissent avoir la méthodologie nécessaire pour produire des contenus innovants et originaux. Je leur fournis aussi par exemple quelques éléments sur la transformation digitale en cours.

Problème : je n'ai que 20 ans (saut de classe...) ! Et certains étudiants ont jusqu'à 21 ans (voire 22). J'anime actuellement une "semaine d'intégration de formation" avec un groupe de 24 étudiants (école de commerce) et je rencontre certains problèmes de gestion, notamment vis-à-vis de ma légitimité....à cet âge je pense qu'on est suffisamment mature pour travailler en autonomie eh bien non, je donne 10mn de pause ils reviennent 30mn après, je peine à me faire entendre (je hausse la voix : bof, je me tais : c'est mieux). En sachant que cette semaine est une semaine de projets par groupe de 8 parmi les 24 donc difficile de les "brider" pour qu'ils se taisent...

Bref si vous avez des astuces sur cette gestion un peu particulière, ce serait top Very Happy



Proty
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par MelanieSLB le Mer 7 Sep 2016 - 22:26

Proty, il est d'usage de se présenter avant de poster. Je dois dire n'avoir pas bien compris dans quel cadre tu t'inscrivais.

Cela dit, deux possibilités:
- la 1re, la jouer cool, leur dire que tu as le même âge ou presque (sans rentrer dans les détails), et que du coup, tu sais coment on est et comment on peut être quand on veut. Peer pressure

-la 2e, la jouer prof sévère, mais là, c'est plus ou moins compliqué selon ton apparence physique (gamin ou mature).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par Proty le Mer 7 Sep 2016 - 22:30

Mes excuses, je vais le faire rapidement. Pour faire simple je suis formateur à la demande.
Merci pour ces premiers conseils.

Proty
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par aanjali le Mer 7 Sep 2016 - 23:12

Bonjour Proty, j'ai été dans ta situation pendant plusieurs années. J'étais formatrice en anglais professionnel pour des adultes en situation de chômage et qui souhaitaient réintégrer le marché du travail. J'avais 24 ans quand j'ai commencé ce métier et je me suis retrouvée avec des adultes entre 35 et 50 ans souvent. Je t'avoue que je l'ai joué prof relax avec une ambiance très détendue puisqu'il devaient me supporter 7h tous les jours pendant 2 mois et demi, j'étais du coup très proche d'eux et on se tutoyait d'ailleurs.

Il est important que tu te sentes bien dans tes baskets d'abord. Ta place est légitime, si tu es là où tu es aujourd'hui, c'est qu'il y a une raison. Fais appel à leur bon sens, prends-les à contrepied du style "Hé les gars, quand vous aurez fini vos chocos BN de la récré et d'échanger vos cartes pokémon, ça serait cool de revenir histoire d'avoir un avenir professionnel quoi !"

Ne te démonte pas face à eux, essaie de leur faire comprendre que toi, bah tu n'as pas besoin de cette formation. Eux... si.

Un jour, j'ai dû faire face à un grognon qui ne voulait pas se séparer de sa pote pour un travail. Donc je lui ai sorti "Bah Bidule, t'es plus en maternelle, faut apprendre à se séparer de ses copains un peu, à 50 ans il serait temps !"

Le truc, c'est que je ne cherchais pas le clash, je faisais toujours passer ça sur le ton de l'humour avec, j'aime à croire, beaucoup de bienveillance.

Bonne chance !

aanjali
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par roxanne le Jeu 8 Sep 2016 - 7:50

Je pense que c'est finalement plus simple avec des adultes de 35 ans qui jouent une réintégration sur le marché professionnel et qui ont besoin de la formation et des jeunes étudiants qui sont restés lycéens dans leur attitude. Tu mets carte sur table en disant que la pause c'est 10 minutes et pas 30, que sinon plus de pauses ou exclusion des retardataires, je ne sais pas si tu es censé les noter ou faire un rapport mais comme ils sont en école ils ont bien un responsable, donc tu mets la pression quitte à bluffer. Bref, tu recadres en leur rappelant pourquoi ils sont là et pourquoi toi tu l'es, ce qui n'empêche pas la bonne humeur une fois le cadre posé.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par Zagara le Jeu 8 Sep 2016 - 8:03

J'ai eu plein d'étudiants plus vieux que moi et la question de "l'autorité" ne s'est jamais vraiment posée, justement parce qu'on ne travaille pas avec des enfants, mais entre adultes. Il n'y a pas vraiment de "gestion de classe" à faire tant qu'on parle aux gens comme à des adultes intelligents et pas comme à des enfants. Par contre, s'ils se sentent infantilisés ou méprisés, ça peut mener à des tensions. Comme ce sont des adultes, il faut partir du principe qu'ils sont plus experts que soi dans d'autres domaines, qu'on est entre professionnels, et donc qu'on se respecte mutuellement. Bref éviter de les rabaisser et ne pas insulter leur intelligence. A l'inverse, ça nécessite d'être très solide sur ses connaissances et pratiques d'enseignant. Car s'ils se mettent dans l'idée que tu ne sais pas de quoi tu parles, tu peux vite perdre toute légitimité. Donc le meilleur moyen de se mettre bien c'est de bien préparer ses interventions, d'être très carré, très méthodique et sérieux.

En cas de friction, leur rappeler qu'ils ne sont pas à l'école mais dans une structure universitaire où on est là pour bosser sérieusement, où on attend des gens qu'ils se comportent en adultes, ça suffit la plupart du temps. Cet argument ne porte pas du tout sur des enfants mais fonctionne avec des adultes, qui généralement ont un minimum de sens des responsabilités.

Enfin la plupart du temps la question ne se pose pas et tout roule.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par Elaïna le Jeu 8 Sep 2016 - 12:25

ça m'est arrivé un bon paquet de fois quand j'étais allocataire moniteur puis ATER. Dans ce cadre il y avait même un cours quasi réservé à des gens du 3e âge (un séminaire de paléographie), eh bien c'étaient des élèves parfaits. Polis, qui faisaient leur travail, participaient avec enthousiasme... J'avais de très bonnes relations avec eux (ils m'ont offert des cadeaux pour les naissances de mes fils... et j'ai eu la tristesse de me rendre à l'enterrement de l'un d'entre eux).

Sinon j'avais des étudiants de M1 qui ont essayé, pour certains, de me faire suer. Certains scolairement (bavardages incessants etc), pour ceux-là, problème vite réglé par la note en fin de semestre (si tu passes ton temps à bavarder, tu ne travailles pas). Deux petits malins ont cru subtil de pirater ma boîte mail... un petit dépôt de plainte pour faire tout rentrer dans l'ordre...

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque les étudiants ont le même âge que vous... (ou plus vieux!)

Message par aanjali le Jeu 8 Sep 2016 - 17:40

@roxanne a écrit:Je pense que c'est finalement plus simple avec des adultes de 35 ans qui jouent une réintégration sur le marché professionnel et qui ont besoin de la formation et des jeunes étudiants qui sont restés lycéens dans leur attitude.

Oui et non. Car s'il y avait une bonne moitié qui était là pour effectivement faire des progrès en anglais histoire que ça serve à quelque chose, l'autre moitié était au centre pour continuer à toucher Pôle Emploi. Du coup, c'est comme les gosses, il faut une carotte : si ça dérapait, certains de mes collègues menaçaient d'appeler la coordinatrice Pôle Emploi et du coup, ça les refroidissait d'un seul coup. Adultes = grands enfants parfois Smile

Il faut peut-être trouver leur point faible et jouer dessus pendant quelques temps histoire qu'ils prennent le pli ! Twisted Evil

aanjali
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum