PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Page 10 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 13 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 17:53

@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:
@Hérodoute a écrit:Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??

^^

Je suis dans le même cas de toi. Je crains qu'on ne soit bien lésé dans cette histoire...

En te lisant, j'ai pensé à un autre terme si tu me le permets...

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par philes67 le Mer 21 Sep 2016 - 19:23

Peut-être que cette réforme ne sera plus à l'ordre du jour avec un nouveau président .. de droite Rolling Eyes

philes67
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VanGogh59 le Mer 21 Sep 2016 - 19:44

@Hérodoute a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:
@Hérodoute a écrit:Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??

^^

Je suis dans le même cas de toi. Je crains qu'on ne soit bien lésé dans cette histoire...

En te lisant, j'ai pensé à un autre terme si tu me le permets...

En fait, j'y ai pensé très fort mais j'ai aussi pensé à la charte

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par tit871 le Mer 21 Sep 2016 - 19:48

@Isis39 a écrit:
@frdm a écrit:
@Emeraldia a écrit:
Que vous revendiquiez que les sorties se fassent au bon vouloir, c'est normal mais de là à critiquer ouvertement les collègues qui se donnent du mal pour organiser des sorties, je trouve cela déplacé et suspect. A croire que c'est parce que vous vous justifiez de ne pas en faire.

Pour ma part, j'organise collège au cinéma, je compte emmener mes élèves de 6è découvrir des manuscrits du Moyen-Age, je ne trouve pas cela superflu...

Voilà une des raisons pour lesquelles mes collègues globe-trotter m'agacent : non seulement ils suent le contentement de soi par tous leurs pores, mais en plus ils viennent faire la leçon à la Terre entière (au lieu de la faire en salle de classe, comme il se doit Wink ). Ce que je constate, c'est qu'ils sont loin d'être les plus efficaces. De plus, ils viennent vous prendre un temps précieux sur vos heures de cours. Chacun sait pourtant que les volumes horaires ont tellement décru (surtout en mathématiques ou en physique) qu'il est de plus en plus difficile d'aborder l'ensemble du programme.

Shocked
Certains gamins vont pour la première fois dans un musée avec leurs profs. ALors oui, ça prend des heures, mais sortir des gamins qui sont dans un isolement criant (notamment en zone rurale), cela me semble vraiment important.
Et puis je tire mon chapeau aux collègues qui organisent des voyages scolaires compte tenu des contraintes actuelles et du peu de reconnaissance qu'ils en obtiennent souvent. Ici les parents râlent quand il n'y a pas de voyage à l'étranger et ils râlent quand il y en a car les profs sont absents...

mais ici certains profs n'ont pas ou ne pensent pas à ces élèves qui ne sont jamais partis à l'étranger ou n'ont jamais visité un musée...L'école ne se résumé pas à sa matière, elle permet de donner accès à des sorties culturelles que l'élève ne fait pas en famille ( par manque d'envie ou/et de moyens). L'argument de dire qu'un voyage scolaire ne rend pas bilingue est des plus idiots venant d'un prof! Combien d'élèves ont eu un déclic en langue après un voyage? Combien renforcent leur compétences? Combien trouvent du sens à la discipline?...Sans parler que pour beaucoup c'est la première fois qu'ils partent loin de leur famille, ils gagnent en maturité (pas en classe mais vis-à-vis de l'autonomie) et le voyage est une étape dans leur développement...

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 20:00

@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:

^^

Je suis dans le même cas de toi. Je crains qu'on ne soit bien lésé dans cette histoire...

En te lisant, j'ai pensé à un autre terme si tu me le permets...

En fait, j'y ai pensé très fort mais j'ai aussi pensé à la charte

topela

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VicomteDeValmont le Mer 21 Sep 2016 - 20:01

@XIII a écrit:
@adrifab a écrit:
@Tiberius a écrit:ET pour un collègue promouvable au choix le 1er Septembre 2017?
Ça ne changera rien pour lui puisque tout le monde va avancer selon le rythme du choix dans la classe normale à partir du 1er septembre 2017.

As-tu en ta possession une information officielle concernant cet avancement au choix pour tous?

Regarde les documents donnés plus en avant dans la discussion, sérieusement... (ou le document du ministère ou d'un syndicat)/

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par frdm le Mer 21 Sep 2016 - 20:20

@tit871 a écrit:
mais ici certains profs n'ont pas ou ne pensent pas à ces élèves qui ne sont jamais partis à l'étranger ou n'ont jamais visité un musée...L'école ne se résumé pas à sa matière, elle permet de donner accès à des sorties culturelles que l'élève ne fait pas en famille ( par manque d'envie ou/et de moyens). L'argument de dire qu'un voyage scolaire ne rend pas bilingue est des plus idiots venant d'un prof! Combien d'élèves ont eu un déclic en langue après un voyage? Combien renforcent leur compétences? Combien trouvent du sens à la discipline?...Sans parler que pour beaucoup c'est la première fois qu'ils partent loin de leur famille, ils gagnent en maturité (pas en classe mais vis-à-vis de l'autonomie) et le voyage est une étape dans leur développement...

Je ne sais pas moi, un ou deux ?
Sinon, belle envolée lyrique.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par A rebours le Mer 21 Sep 2016 - 20:46

@frdm a écrit:
@tit871 a écrit:
mais ici certains profs n'ont pas ou ne pensent pas à ces élèves qui ne sont jamais partis à l'étranger ou n'ont jamais visité un musée...L'école ne se résumé pas à sa matière, elle permet de donner accès à des sorties culturelles que l'élève ne fait pas en famille ( par manque d'envie ou/et de moyens). L'argument de dire qu'un voyage scolaire ne rend pas bilingue est des plus idiots venant d'un prof! Combien d'élèves ont eu un déclic en langue après un voyage? Combien renforcent leur compétences? Combien trouvent du sens à la discipline?...Sans parler que pour beaucoup c'est la première fois qu'ils partent loin de leur famille, ils gagnent en maturité (pas en classe mais vis-à-vis de l'autonomie) et le voyage est une étape dans leur développement...

Je ne sais pas moi, un ou deux ?
Sinon, belle envolée lyrique.

Oui, belle défense des voyages scolaires... En ayant organisé moi-même à plusieurs reprises, avec un gros programme culturel de visites de musées notamment, en Italie, je sais l'apport que cela constitue pour les élèves, ils s'éloignent de chez eux, tissent des liens entre eux et avec nous, c'est très sympa et cela nous demande une énorme organisation certes. C'est aussi source d'un très grand plaisir pour les enseignants. Enfin, pour moi, à chaque fois.
Mais cela les prive aussi de cours qu'ils doivent rattraper, ce qui est très nuisible pour les élèves qui ont des difficultés, cela coûte cher parfois aux familles, cela provoque l'absence de beaucoup d'enseignants en même temps, et cela crée également des injustices envers les élèves qui n'ont pas de voyage. Alors, pourquoi ne pas organiser ces voyages sur le temps des vacances ? Moi, j'y serais prête. Moins de temps de cours perdus, moins d'injustice, et la reconnaissance du mérite des organisateurs quand même.
Mais là, il me semble qu'il y aurait beaucoup moins de voyages, non ? Wink

A rebours
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Rabelais le Mer 21 Sep 2016 - 20:55

Ça y est, ça recommence avec les voyages scolaires.
On sait bien reconnaître les sorties utiles et les sorties brassage de vent, nous ne sommes pas CDE.
Et franchement, vous vous trompez de combat , perdu d'avance d'ailleurs.
Seront récompensés ceux qui ne s'opposent pas, ceux qui devancent les réformes, ceux qui classent sans note, ceux qui privilégient l'oral parce que les gamins ne savent pas écrire ( et parce que c'est ch...de leur apprendre ), ceux qui brassent de l'air et des compétences, ceux qui sacochent.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Ergo le Mer 21 Sep 2016 - 21:28

Pour en revenir au sujet, la fin du texte de Sud Education Loire qui est dans le journal de septembre/octobre sous le titre "Annonces sur les salaires et l'évaluation des enseignant-es
OPA sur les enseignant-es et normalisation managériale"

Nous combattons toute rémunération "au mérite". Nous revendiquons:
- l'intégration aux salaires des indemnités générales (Isae, Isoe) ;
- la compensation des tâches ou missions supplémentaires et des conditions de travail difficiles par des réductions des services ;
- la baisse du temps de travail pour l'ensemble des personnels.
Sud éducation est opposé à la notation, aux inspections, à l'évolution différenciée des carrières.
Contre les divisions et la mise en concurrence, Sud éducation revendique une évaluation purement formative, complètement déconnectée de la progression des carrières et des rémunérations, une évaluation qui favorise la coopération et le travail en équipe, et une véritable formation. Cela passe par une réforme profonde de la formation initiale des enseignant-es, mais aussi, par un droit réel à la formation continue choisie, sur temps de travail, pour tou-tes, et par une augmentation drastique des droits à congés formation.
Sud éducation appelle les personnels à ne pas se laisser endormir par ces annonces électoralistes.
Elles doivent nourrir une conviction: c'est le moment d'amplifier les mobilisations pour obtenir satisfaction sur nos revendications.

Sud éducation Loire, à partir de l'expression nationale de la fédération Sud éducation du 3 juin 2016

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Mer 21 Sep 2016 - 22:03

@Emeraldia a écrit:
Que vous revendiquiez que les sorties se fassent au bon vouloir, c'est normal mais de là à critiquer ouvertement les collègues qui se donnent du mal pour organiser des sorties, je trouve cela déplacé et suspect. A croire que c'est parce que vous vous justifiez de ne pas en faire.

Pourquoi devrais-je me justifier de ne pas faire ce que je ne suis pas obligé de faire ? Je suis dans une situation  où les élèves pourraient très bien aller au musée, ils sont à peu de distance et gratuits. Les y emmener, vu le "public", c'est crever la honte en métro, sur place, et ça n'en intéresse pas les 3/4. Ce qu'ils aiment, c'est sortir, c'est tout.
Quant aux voyages, vu le sort fait aux LA  Rolling Eyes Et de toute manière, c'est cher, ça perturbe plein de cours, on ne nous paie pas (hormis par des propos insultants et des réformes..).

Pour en revenir à l'évaluation, ça sera certainement des choses à remplir, vu la place réservée à tout l'extra-pro dans le formulaire.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lumpen Petite Bourgeoisie le Mer 21 Sep 2016 - 22:21

@frdm a écrit:De plus, ils viennent vous prendre un temps précieux sur vos heures de cours. Chacun sait pourtant que les volumes horaires ont tellement décru (surtout en mathématiques ou en physique) qu'il est de plus en plus difficile d'aborder l'ensemble du programme.

Faut pas s'angoisser comme ça; et pis tu sais il n'y a aucune loi qui t'oblige à finir ton programme.

Lumpen Petite Bourgeoisie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lumpen Petite Bourgeoisie le Mer 21 Sep 2016 - 22:23

@A rebours a écrit: Alors, pourquoi ne pas organiser ces voyages sur le temps des vacances ? Moi, j'y serais prête. Moins de temps de cours perdus, moins d'injustice, et la reconnaissance du mérite des organisateurs quand même.

Laurent veau qui est sors de ce corps.

Lumpen Petite Bourgeoisie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par horribla le Mer 21 Sep 2016 - 22:45

Je n'ai rien contre une sortie de temps en temps d'un point de vue pédagogique puisque effectivement mes élèves ne sortent pas de leur quartier. Par contre, de là à en imposer ou à accepter qu'on m'en impose... On ne travaille pas tous dans les mêmes conditions, il ne faudrait pas l'oublier. Quand j'étais T1, j'ai été nommée à pétaouchnok dans une ville que je ne connaissais pas (j'ai deux enfants) et j'étais en CDS. A peine arrivée on a voulu m'intégrer à douze milliards de projets, 15 sorties (que je devais organiser seule !) et des nouveaux trucs super la classe que les collègues ont d'ailleurs laissé tombé depuis. Ben j'ai dit merci mais non merci. L'intention n'était pas malveillante, personne ne m'en a voulu, mais avant de proposer à quelqu'un qui débarque et qui cherche encore comment on fait cours une sortie on peut réfléchir. Maintenant que j'ai mes marques, je me sens prête doucement à sortir mes monstres, mais à un moment que je choisis, parce que j'en ai envie. La reconnaissance des CDE je n'y crois que très moyennement.

horribla
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Ventre-Saint-Gris le Jeu 22 Sep 2016 - 1:26

Je me marre jaune avec cette réforme des promotions : j'allais enfin atteindre l'ancienneté pour mon 9ème échelon, et je me réjouissais de pouvoir me sentir enfin dépouillé de toute ambition sociale (les mecs ont déconné en me faisant commencer au grand choix, ce qui m'a obligé à recevoir l'inspecteur 9 ans plus tard avec un cours de grammaire pure et dure). Et paf ! on me sucre l'ancienneté, et je vais finalement avoir une fin de carrière plus rapide !

J'ai cru lire que l'on supprimait le statut de bi-admissible. J'ai une une admissibilité sous le coude depuis 15 piges... Faut peut-être que je m'y remette pour redonner un coup de fouet à mon parcours de loser.

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Verdurette le Jeu 22 Sep 2016 - 5:49

Le plus gros problème c'est qu'on ne vous note pas à partir de résultats tangibles mais en fonction des humeurs/convictions personnelles/modes ... de l'IEN ou des CPC du moment.

En 2004, mes élèves de CP lisaient bien, mais j'utilisais une méthode syllabique, proscrite, et sur mon rapport est inscrit que je ne "maitrise pas les contenus d'apprentissage".

La circulaire de notre IEN nous informe que pour notre prochaine inspection, les enseignants possédant un TNI devront l'utiliser, ainsi que les tablettes. Elle peut toujours courir dans ma classe, elle verra de l'analyse grammaticale, de la lecture oralisée avec séance de vocabulaire, des maths de Singapour ... tout ça écrit au crayon sur du papier.
Je sens que je vais redescendre d'échelon ...

Quant aux voyages et sorties, je n'en nie pas l'intérêt, mais d'une part il faut vraiment que ce soit avec un objectif bien précis, d'autre part ça devient une telle usine à gaz pour les préparer, c'est tellement lourd à encadrer  que ça me semble stupide de dire que les profs les organisent pour faire autre chose que leurs cours.
Je trouve qu'on en abuse. L'école n'est pas une agence de voyages, fussent-ils culturels. Il y a déjà, souvent, bien des choses intéressantes à voir à sa porte. Dans une école élémentaire de ma ville, une classe de CM2 est partie (partiellement sur le temps des vacances, d'ailleurs) dix jours aux US, je trouve cela parfaitement abusif. Et bonjour l'égalité des chances, au passage ... le seul point positif étant que les familles aisées ont payé pour que les enfants de familles moins fortunées puissent partir aussi.

Raison supplémentaire pour ne pas valider les voyages  durant les vacances, comme les sorties hors temps scolaire, c'est que ce n'est pas aux élèves défavorisés que ça profitera. Ceux là, c'est clair, ne viendront pas.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Jeu 22 Sep 2016 - 7:40

L'objectif de toutes ces soit disant réformes: détruire notre système public d'éducation! Ils font pareil pour notre système de santé qui est passé de la première place en l'an 2000 à la 24 ème aujourd'hui! Ces politiques sont des fossoyeurs à la botte de rapaces qui n'attendent qu'une chose: la libéralisation totale de l'école en France!

Détruire l'école publique passe aussi par la destruction programmée et progressive de nos statuts!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par frdm le Jeu 22 Sep 2016 - 17:29

@Lumpen Petite Bourgeoisie a écrit:
@frdm a écrit:De plus, ils viennent vous prendre un temps précieux sur vos heures de cours. Chacun sait pourtant que les volumes horaires ont tellement décru (surtout en mathématiques ou en physique) qu'il est de plus en plus difficile d'aborder l'ensemble du programme.

Faut pas s'angoisser comme ça; et pis tu sais il n'y a aucune loi qui t'oblige à finir ton programme.

Pas angoissé pour deux sous, faut pas t'inquiéter.
Par contre, vu le niveau des élèves et l'écart grandissant entre le lycée et les études supérieures, j'ai du mal à partager ton insouciance. Mais tu as parfaitement le droit de t'en foutre.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Mar 27 Sep 2016 - 21:10

Quelques détails ici même, avec la grille. Le projet Châtel, à peine repeint....

http://ovh.to/XAyEpSa

Bienvenue dans le monde radieux du management, de l'autocritique, de la repentance et de la rééducation.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par dita le Mer 12 Oct 2016 - 14:18

Ca en est où, les gens ?

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Mer 12 Oct 2016 - 14:25

http://69.fo-snudi.fr/IMG/pdf/courrier_commun_des_OS_a_la_Ministre.pdf

1/ Les organisations syndicales SNUDI-FO, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action et SUD Education ont décidé de s’adresser à la ministre Vallaud-Belkacem pour lui demander de renoncer à son projet de réforme d’évaluation des enseignants

2/ Transposition de PPCR à l’éducation nationale.
(Déroulement de carrière, évaluation, bouleversement des statuts particuliers de tous les corps...)

Votes des syndicats au CTM du 6 octobre 2016 :

POUR : FSU, UNSA, CFDT
CONTRE : FO, SNALC
REFUS DE VOTE : CGT


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 12 Oct 2016 - 15:15

C'est moi où il y a constamment 1 ou 2 syndicat(s) qui di(sen)t oui à tout ce que le ministère propose ???

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Gryphe le Mer 12 Oct 2016 - 15:22

@Hérodoute a écrit:C'est moi où il y a constamment 1 ou 2 syndicat(s) qui di(sen)t oui à tout ce que le ministère propose ???
Pour l'UNSA et la CFDT, c'est "normal" au vu de leur histoire et de leurs valeurs.
Pour la FSU, je ne comprends pas.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par WabiSabi le Mer 12 Oct 2016 - 15:44

@Gryphe a écrit:
@Hérodoute a écrit:C'est moi où il y a constamment 1 ou 2 syndicat(s) qui di(sen)t oui à tout ce que le ministère propose ???
Pour l'UNSA et la CFDT, c'est "normal" au vu de leur histoire et de leurs valeurs.
Pour la FSU, je ne comprends pas.

La FSU s'en fiche pas mal que certaines carrières prennent un coup dans l'aile. Leur mot d'ordre est d'aligner tout le monde sur le même régime et de ne pas voir une tête dépasser. Ce PPCR les arrange donc bien de ce point de vue. Que les militants SNES qui pensaient pouvoir accélérer leur déroulement de carrière au grand choix aillent se faire cuire un œuf, quoi...

Une fois de plus, seuls FO et SNALC sont les dignes représentants de leur base. Mais quand donc les collègues s'en rendront-ils compte? Rolling Eyes

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 12 Oct 2016 - 16:17

@Gryphe a écrit:
@Hérodoute a écrit:C'est moi où il y a constamment 1 ou 2 syndicat(s) qui di(sen)t oui à tout ce que le ministère propose ???
Pour l'UNSA et la CFDT, c'est "normal" au vu de leur histoire et de leurs valeurs.
Pour la FSU, je ne comprends pas.


J'avoue être une quiche sur les syndicats de l'EN...

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Gryphe le Mer 12 Oct 2016 - 16:19

@Hérodoute a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Hérodoute a écrit:C'est moi où il y a constamment 1 ou 2 syndicat(s) qui di(sen)t oui à tout ce que le ministère propose ???
Pour l'UNSA et la CFDT, c'est "normal" au vu de leur histoire et de leurs valeurs.
Pour la FSU, je ne comprends pas.
J'avoue être une quiche sur les syndicats de l'EN...

Disons que j'ai un peu progressé ces dernières années mais il me reste encore beaucoup à apprendre. C'est assez passionnant (pour peu que l'on s'y intéresse).

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 13 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum