PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par gauvain31 le Jeu 1 Déc 2016 - 18:59

@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:Il n'y a pas de sortie car :
-vos enfant nous emm....... et on n'a pas envie de les voir en plus de nos horaires  habituels. Faut écouter Madame ! Je sais maintenant de qui tient votre fille.
-il n'y a plus d'argent
-il n'y a plus le temps à cause des EPI et de l'AP pris sur le temps disciplinaire qui ne servent strictement à rien surtout quand on est à 30 .C'est juste pour faire de la garderie et faire croire qu'on s'occupe de vos enfants.

Ma réponse vous convient-elle Madame?
C'est à peu près ce qu'ont répondu les collègues concernés  : qu'ils étaient collectivement suffisamment épuisants pour  qu'on ait envie d'en prendre une louche supplémentaire.
Pour ma part, même avec des élèves calmes, j'estime que la plupart des sorties sont du temps perdu quand on voit les horaires qui restent, le nombre de cours qui sautent, de matières qui disparaissent. De plus, je n'ai vraiment plus la tête à ça , personnellement, et je ne vois pas pourquoi je devrais faire autre chose alors qu'on m'a retiré mon propre métier.

Oui je te comprends et je suis dans le même état d'esprit en lycée avec la classe de seconde depuis 2010 (1h30 par semaine). Et je n'ai jamais décoléré. Plus de sortie et j'ai pas intérêt à tomber malade sinon on ne les revoit pas avant 15 jours (je ne te raconte pas en 2017 le 1er et le 8 mai (en plus du lundi 2 janvier, du lundi de Pâques et du lundi de Pentecôte) cafe Je n'ai jamais appliqué l'esprit de la réforme à savoir faire du cours zapping: aborder tout sans approfondir. Je fais mes choix (assumés) et j’approfondis pour donner une cohérence et des liens et une meilleure mémorisation (en réinterrogeant au moins deux fois sur le même chapitre). Ce n'est pas parfait bien sûr; je fais ce que je peux dans le temps imparti..; et quand ma séance n'est pas parfaite, j'enrage.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 1 Déc 2016 - 19:46

@ysabel a écrit:Je suis passée au 8ème échelon le 1er septembre (j'en attends encore la paie) - j'avance comme un limaçon, à l'ancienneté grâce à l'ancienne IPR - ; côté positif, je vais avancer plus vite avec ce PPCR même s'il me débecte sérieusement.
Donc je serai inspectée dans moins de deux ans ? J'ai tout bon ?
En principe... mais il faut voir comment va être appliqué le bouzin. Rolling Eyes Tu es dans les rares gagnantes (les 20 % qui gagnent sont ceux qui ont tout faut à l'ancienneté). Du reste, je trouve ça étrange, car le RdV suivant doit être pour la HC, or c'est à partir du 9e échelon qu'on entrera , en théorie, en piste.Affaire à suivre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Leclochard le Jeu 1 Déc 2016 - 20:09

@gauvain31 a écrit:Oui un ralentissement logique puisque qu'on va travailler de plus en plus tard. Il ne faudrait pas qu'il y ait trop de profs d'échelon 11....les pensions seraient trop élevées.... Et puis même en travaillant jusqu'à  65 ans, le calcul de la pension fera qu'elle sera plus faible;une façon d'inciter les français à souscrire pour une complémentaire retraite.......

On doit se préparer à une paupérisation des enseignants retraités dans 10-15 ans

Euh... à moins d'entrer très tard dans la profession, on atteindra sans problème le 11ème échelon, en particulier si l'on monte l'âge de départ à 65 ans. Peut-être parles-tu de la hors-classe.
La paupérisation des retraités est inévitable sans une refonte du système: ce n'est pas la voie qu'on a choisie.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 1 Déc 2016 - 20:58

@gauvain31 a écrit:
Oui je te comprends et je suis dans le même état d'esprit en lycée avec la classe de seconde depuis 2010 (1h30 par semaine). Et je n'ai jamais décoléré. Plus de sortie et j'ai pas intérêt à tomber malade sinon on ne les revoit pas avant 15 jours (je ne te raconte pas en 2017 le 1er et le 8 mai (en plus du lundi 2 janvier, du lundi de Pâques et du lundi de Pentecôte) cafe  Je n'ai jamais appliqué l'esprit de la réforme à savoir faire du cours zapping: aborder tout sans approfondir. Je fais mes choix (assumés) et j’approfondis pour donner une cohérence et des liens et une meilleure mémorisation (en réinterrogeant au moins deux fois sur le même chapitre). Ce n'est pas parfait bien sûr; je fais ce que je peux dans le temps imparti..; et quand ma séance n'est pas parfaite, j'enrage.
Tu y as eu droit aussi à ça ? "Même s'ils ne comprennent pas, il faut avancer, ça se mettra en place tout seul" (avec le succès que l'en connaît Twisted Evil ). Et la meilleure de toutes, made in IUFM "ca fera sens par la suite, le savoir est archipélagique" . Bon, ça te fait un mot pour le scrabble...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par gauvain31 le Jeu 1 Déc 2016 - 21:53

@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:
Oui je te comprends et je suis dans le même état d'esprit en lycée avec la classe de seconde depuis 2010 (1h30 par semaine). Et je n'ai jamais décoléré. Plus de sortie et j'ai pas intérêt à tomber malade sinon on ne les revoit pas avant 15 jours (je ne te raconte pas en 2017 le 1er et le 8 mai (en plus du lundi 2 janvier, du lundi de Pâques et du lundi de Pentecôte) cafe  Je n'ai jamais appliqué l'esprit de la réforme à savoir faire du cours zapping: aborder tout sans approfondir. Je fais mes choix (assumés) et j’approfondis pour donner une cohérence et des liens et une meilleure mémorisation (en réinterrogeant au moins deux fois sur le même chapitre). Ce n'est pas parfait bien sûr; je fais ce que je peux dans le temps imparti..; et quand ma séance n'est pas parfaite, j'enrage.
Tu y as eu droit aussi à ça  ? "Même s'ils ne comprennent pas, il faut avancer, ça se mettra en place tout seul" (avec le succès que l'en connaît Twisted Evil ). Et la meilleure de toutes, made in IUFM  "ca fera sens par la suite, le savoir est archipélagique" . Bon, ça te fait un mot pour le scrabble...

Oui lors de ma dernière inspection qui date de cette année d'ailleurs. Mon IPR m'a rapproché le gros retard dans le programme. je lui ai répondu "si je fais ce que vous dites , les élèves ne comprendront et ne retiendront rien! " Réponse de l'IPR "Mais c'est pas grave, ils le reverront l'année prochaine !"

J'étais très en colère de cette réponse qui m'a laissé sur le c..... et les élèves qui ne referont plus SVT alors me suis-je dis après??? C'est l'IPR qui 5 minutes avant me disait qu'il fallait traiter toutes les parties car certains élèves ne feront plus de SVT par la suite !!!!

Mais je pense que l'IPR au fond ne m'en a pas trop voulu, puisqu'il a antidaté mon rapport (daté 15 jours avant la vraie date d'inspection) de façon à ce que le retard mentionné dans l'appréciation ne fasse pas trop tache d'huile dans mon dossier.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par meskiangasher le Jeu 1 Déc 2016 - 22:13

@Lefteris a écrit:
@ysabel a écrit:Je suis passée au 8ème échelon le 1er septembre (j'en attends encore la paie) - j'avance comme un limaçon, à l'ancienneté grâce à l'ancienne IPR - ; côté positif, je vais avancer plus vite avec ce PPCR même s'il me débecte sérieusement.
Donc je serai inspectée dans moins de deux ans ? J'ai tout bon ?
En principe... mais il faut voir comment va être appliqué  le bouzin. Rolling Eyes
Si Fillon passe ce PPCR ne sera pas appliqué, les seules choses obtenues seront donc l'augmentation de 1,2 % du point d'indice et la revalorisation indiciaire minime au 1er janvier 2017.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par meskiangasher le Jeu 1 Déc 2016 - 22:14

@Leclochard a écrit:Euh... à moins d'entrer très tard dans la profession, on atteindra sans problème le 11ème échelon, en particulier si l'on monte l'âge de départ à 65 ans. Peut-être parles-tu de la hors-classe.
La paupérisation des retraités est inévitable sans une refonte du système: ce n'est pas la voie qu'on a choisie.
Sauf s'il y a un quasi-gel de l'avancement.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Daphné le Ven 2 Déc 2016 - 7:40

@gauvain31 a écrit:Oui je m'en doute aussi Zagara, mais que la France rejoigne la médiocrité intellectuelle des Etats-Unis, j'ai un petit peu de mal....pas sûr que les parents acceptent....

Les parents... laissez moi rire... mais ils n'en ont rien à faire, la plupart nous détestent de toute façon, souhaitent qu'on leur garde leurs gamins 365 jours par an ou presque, et veulent qu'on nous aligne sur les salariés du privé. Point.
Leur seul crédo : c'est mauvais pour les profs donc c'est bon pour les élèves Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Leclochard le Ven 2 Déc 2016 - 15:17

@meskiangasher a écrit:
@Leclochard a écrit:Euh... à moins d'entrer très tard dans la profession, on atteindra sans problème le 11ème échelon, en particulier si l'on monte l'âge de départ à 65 ans. Peut-être parles-tu de la hors-classe.
La paupérisation des retraités est inévitable sans une refonte du système: ce n'est pas la voie qu'on a choisie.
Sauf s'il y a un quasi-gel de l'avancement.

Je ne vois pas où tu vois actuellement ce "quasi-gel".
En passant le concours à 25 ans et en avançant à l'ancienneté, on est déjà à l'échelon 8 vers 40 ans, or la carrière dure 43 ans. La menace n'est donc pas de ce côté-là, mais plutôt du côté des modalités d'accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Ven 2 Déc 2016 - 16:13

@meskiangasher a écrit:
@Lefteris a écrit:
@ysabel a écrit:Je suis passée au 8ème échelon le 1er septembre (j'en attends encore la paie) - j'avance comme un limaçon, à l'ancienneté grâce à l'ancienne IPR - ; côté positif, je vais avancer plus vite avec ce PPCR même s'il me débecte sérieusement.
Donc je serai inspectée dans moins de deux ans ? J'ai tout bon ?
En principe... mais il faut voir comment va être appliqué  le bouzin. Rolling Eyes
Si Fillon passe ce PPCR ne sera pas appliqué, les seules choses obtenues seront donc l'augmentation de 1,2 % du point d'indice et la revalorisation indiciaire minime au 1er janvier 2017.

C'est lui qui l'a annoncé ??? Tu as un lien stp ?

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par meskiangasher le Ven 2 Déc 2016 - 18:51

@Hérodoute a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Lefteris a écrit:
@ysabel a écrit:Je suis passée au 8ème échelon le 1er septembre (j'en attends encore la paie) - j'avance comme un limaçon, à l'ancienneté grâce à l'ancienne IPR - ; côté positif, je vais avancer plus vite avec ce PPCR même s'il me débecte sérieusement.
Donc je serai inspectée dans moins de deux ans ? J'ai tout bon ?
En principe... mais il faut voir comment va être appliqué  le bouzin. Rolling Eyes
Si Fillon passe ce PPCR ne sera pas appliqué, les seules choses obtenues seront donc l'augmentation de 1,2 % du point d'indice et la revalorisation indiciaire minime au 1er janvier 2017.

C'est lui qui l'a annoncé ???  Tu as un lien stp ?
Ce n'est pas explicite, mais on peut le lire entre les lignes.
http://www.neoprofs.org/t105422p325-ppcr-reforme-de-l-evaluation-des-enseignants#3904839

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par meskiangasher le Ven 2 Déc 2016 - 18:53

@Leclochard a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Leclochard a écrit:Euh... à moins d'entrer très tard dans la profession, on atteindra sans problème le 11ème échelon, en particulier si l'on monte l'âge de départ à 65 ans. Peut-être parles-tu de la hors-classe.
La paupérisation des retraités est inévitable sans une refonte du système: ce n'est pas la voie qu'on a choisie.
Sauf s'il y a un quasi-gel de l'avancement.

Je ne vois pas où tu vois actuellement ce "quasi-gel".
En passant le concours à 25 ans et en avançant à l'ancienneté, on est déjà à l'échelon 8 vers 40 ans, or la carrière dure 43 ans. La menace n'est donc pas de ce côté-là, mais plutôt du côté des modalités d'accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.
La menace est aussi du côté de l'avancement automatique à l'ancienneté d'échelon à échelon, qui pourrait être remis en question.
http://www.neoprofs.org/t105422p325-ppcr-reforme-de-l-evaluation-des-enseignants#3904839

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par ysabel le Ven 2 Déc 2016 - 20:14

@meskiangasher a écrit:
@Leclochard a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Leclochard a écrit:Euh... à moins d'entrer très tard dans la profession, on atteindra sans problème le 11ème échelon, en particulier si l'on monte l'âge de départ à 65 ans. Peut-être parles-tu de la hors-classe.
La paupérisation des retraités est inévitable sans une refonte du système: ce n'est pas la voie qu'on a choisie.
Sauf s'il y a un quasi-gel de l'avancement.

Je ne vois pas où tu vois actuellement ce "quasi-gel".
En passant le concours à 25 ans et en avançant à l'ancienneté, on est déjà à l'échelon 8 vers 40 ans, or la carrière dure 43 ans. La menace n'est donc pas de ce côté-là, mais plutôt du côté des modalités d'accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.
La menace est aussi du côté de l'avancement automatique à l'ancienneté d'échelon à échelon, qui pourrait être remis en question.
http://www.neoprofs.org/t105422p325-ppcr-reforme-de-l-evaluation-des-enseignants#3904839

Mais là, plus personne ne voudra être prof (ou fonctionnaire) car on sait que le salaire augmente... tu imagines, prof débutant = 1.1 smic... et pour toute la vie ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par meskiangasher le Ven 2 Déc 2016 - 20:26

@ysabel a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Leclochard a écrit:
@meskiangasher a écrit:
Sauf s'il y a un quasi-gel de l'avancement.

Je ne vois pas où tu vois actuellement ce "quasi-gel".
En passant le concours à 25 ans et en avançant à l'ancienneté, on est déjà à l'échelon 8 vers 40 ans, or la carrière dure 43 ans. La menace n'est donc pas de ce côté-là, mais plutôt du côté des modalités d'accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.
La menace est aussi du côté de l'avancement automatique à l'ancienneté d'échelon à échelon, qui pourrait être remis en question.
http://www.neoprofs.org/t105422p325-ppcr-reforme-de-l-evaluation-des-enseignants#3904839

Mais là, plus personne ne voudra être prof (ou fonctionnaire) car on sait que le salaire augmente... tu imagines, prof débutant = 1.1 smic... et pour toute la vie ?
T'inquiète, on nous proposera sûrement de troquer ce statut de fonctionnaire si peu intéressant contre un contrat de droit privé mieux payé...

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Rico 84 le Lun 5 Déc 2016 - 19:17

Pour info, ce blog sur le projet de réforme de l'évaluation des enseignants. Il est animé par des profs syndiqués/non syndiqués (voir le qui sommes nous)

http://retraitdelareformedelevaluationppcr.blogspot.fr/

Tous les retours critiques ou autres sont utiles (il y a une adresse d'ailleurs). A diffuser s'il peut y avoir utilité.

Bonne lecture

Rico 84
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Gryphe le Lun 5 Déc 2016 - 21:12

@Rico 84 a écrit:Pour info, ce blog sur le projet de réforme de l'évaluation des enseignants. Il est animé par des profs syndiqués/non syndiqués (voir le qui sommes nous)

"Qui sommes-nous ?" > "Des syndicalistes FSU, etc."
Oui mais la FSU s'apprête à voter pour le PPCR, si j'ai bien compris. Est-on sur un revirement de dernière minute ou sur des dissensions internes ? scratch

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par monseigneur le Lun 5 Déc 2016 - 21:21

Oui, il y a des dissensions internes au SNES, en tout cas au niveau local.


Dernière édition par monseigneur le Lun 5 Déc 2016 - 21:49, édité 1 fois

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VicomteDeValmont le Lun 5 Déc 2016 - 21:24

Le SNES, contrairement aux autres syndicats, laisse s'exprimer des tendances qui sont plus ou moins fortes et rarement d'accord.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Balthamos le Lun 5 Déc 2016 - 23:08

Puis bien que les différents textes s'emboitent, ils sont aussi modulables. Le protocole peut induire un décret différent qui peut induire un arrêté différent.
Le PPCR ne dit pas forcément cette évaluation en préparation mais peut aussi en proposer d'autres.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Lun 5 Déc 2016 - 23:14

@Balthamos a écrit:Puis bien que les différents textes s'emboitent, ils sont aussi modulables. Le protocole peut induire un décret différent qui peut induire un arrêté différent.
Le PPCR ne dit pas forcément cette évaluation en préparation mais peut aussi en proposer d'autres.
Si, le PPCR est présenté comme un lot. D'ailleurs, le système d'avancement induit ce système d'évaluation, et les aménagements ne pourraient qu'être marginaux. Une révolution managériale est en marche, pour renverser le métier de fond en comble. Personne ne peut ne pas voir ça.

Il y a vraiment un conflit interne au SNES, je le vois en parcourant les établissements, avec des tracts différents selon la tendance représentée. J'ai aussi vu les communiqués de certains syndicats régionaux, qui rejoignent ceux des syndicats de lutte , comme FO, Sud , CGT.

le blog est bien fait, il synthétise de manière assez accessible l'idéologie du PPCR, ce qui a été dit sur ce fil, ça et là, et le système de renvois est pratique.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par monseigneur le Lun 5 Déc 2016 - 23:31

@Lefteris a écrit:
@Balthamos a écrit:Puis bien que les différents textes s'emboitent, ils sont aussi modulables. Le protocole peut induire un décret différent qui peut induire un arrêté différent.
Le PPCR ne dit pas forcément cette évaluation en préparation mais peut aussi en proposer d'autres.
Si, le PPCR est présenté comme un lot. D'ailleurs, le système d'avancement induit ce système d'évaluation, et les aménagements ne pourraient qu'être marginaux. Une révolution managériale est en marche, pour renverser le métier de fond en comble. Personne ne peut ne pas voir ça.

Il y a vraiment un conflit interne au SNES, je le vois en parcourant les établissements, avec des tracts différents selon la tendance représentée. J'ai aussi vu les communiqués de certains syndicats régionaux, qui rejoignent ceux des syndicats de lutte , comme FO, Sud , CGT.

le blog est  bien fait, il synthétise de manière assez accessible l'idéologie du PPCR, ce qui a été dit sur ce fil, ça et là, et le système de renvois est  pratique.

Il semble que si. Par indifférence ou naïveté, beaucoup de collègues syndiqués ou non ne semblent guère se préoccuper de l'évaluation. Il faut dire qu'avec la réforme du collège et la période des conseils de classe (nouveaux bulletins, compétences) le moment n'est pas propice pour les mobiliser sur le sujet.
Le réveil sera difficile...

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Balthamos le Lun 5 Déc 2016 - 23:35

@Lefteris a écrit:
Si, le PPCR est présenté comme un lot. D'ailleurs, le système d'avancement induit ce système d'évaluation, et les aménagements ne pourraient qu'être marginaux. Une révolution managériale est en marche, pour renverser le métier de fond en comble. Personne ne peut ne pas voir ça.

Qui le présente?

Oui, le PPCR induit un nouveau système d'évaluation, mais après les modalités n'en sont pas induites et n'ont pas été présentées à l'époque des discussions autour du PPCR.
D'ailleurs, le PPCR s'applique à toute la fonction publique, c'est logique que les modalités de mise en oeuvre dans l'EN soient spécifiques. Donc la réforme de l'évaluation qui arrive est une conséquence du PPCR mais aussi et surtout un choix politique qui aurait pu être autre avec le même PPCR.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par monseigneur le Lun 5 Déc 2016 - 23:46

Je le pense aussi... sinon à quoi servirait le CTM de mercredi ? Mais il faut bien reconnaitre que la nouvelle évaluation rentre bien dans l'"esprit" du PPCR.

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VicomteDeValmont le Mar 6 Déc 2016 - 1:02

@Lefteris a écrit:
@Balthamos a écrit:Puis bien que les différents textes s'emboitent, ils sont aussi modulables. Le protocole peut induire un décret différent qui peut induire un arrêté différent.
Le PPCR ne dit pas forcément cette évaluation en préparation mais peut aussi en proposer d'autres.
Si, le PPCR est présenté comme un lot. D'ailleurs, le système d'avancement induit ce système d'évaluation, et les aménagements ne pourraient qu'être marginaux. Une révolution managériale est en marche, pour renverser le métier de fond en comble. Personne ne peut ne pas voir ça.

Il y a vraiment un conflit interne au SNES, je le vois en parcourant les établissements, avec des tracts différents selon la tendance représentée. J'ai aussi vu les communiqués de certains syndicats régionaux, qui rejoignent ceux des syndicats de lutte , comme FO, Sud , CGT.

le blog est  bien fait, il synthétise de manière assez accessible l'idéologie du PPCR, ce qui a été dit sur ce fil, ça et là, et le système de renvois est  pratique.

Pour info, dans le dernier tract du SNES Créteil:


_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Mar 6 Déc 2016 - 6:43

@Lefteris a écrit:
@Balthamos a écrit:Puis bien que les différents textes s'emboitent, ils sont aussi modulables. Le protocole peut induire un décret différent qui peut induire un arrêté différent.
Le PPCR ne dit pas forcément cette évaluation en préparation mais peut aussi en proposer d'autres.
Si, le PPCR est présenté comme un lot. D'ailleurs, le système d'avancement induit ce système d'évaluation, et les aménagements ne pourraient qu'être marginaux. Une révolution managériale est en marche, pour renverser le métier de fond en comble. Personne ne peut ne pas voir ça.

Il y a vraiment un conflit interne au SNES, je le vois en parcourant les établissements, avec des tracts différents selon la tendance représentée. J'ai aussi vu les communiqués de certains syndicats régionaux, qui rejoignent ceux des syndicats de lutte , comme FO, Sud , CGT.

le blog est  bien fait, il synthétise de manière assez accessible l'idéologie du PPCR, ce qui a été dit sur ce fil, ça et là, et le système de renvois est  pratique.

Le SnFOlc a reçu de très nombreuses prises de position des collèges contre le projet d'évaluation, le protocole PPCR et aussi la réforme du collège (dont le LSU, qui occupe une grande partie des conversations), ils en ont plusieurs centaines et beaucoup sont intersyndicales avec notamment les sections SNES locales (avec aussi Sud, la CGT... ).
La FSU envisage très sérieusement de voter pour le projet du gouvernement, mais je sens qu'en se rendant compte que la base se mobilise très fortement, ils pourraient changer d'avis, enfin, c'est vraiment ce que j'espère. On saura demain, c'est ça?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Mar 6 Déc 2016 - 6:59

FO a écrit à la FSU :
http://www.fo-snfolc.fr/IMG/pdf/16-11-29-hr-fsu.pdf

(Désolé, impossible de citer un extrait)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum