PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Whypee le Mar 13 Sep - 10:14

[Edit : Grillé par may68]

+1

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Eleven le Jeu 15 Sep - 20:25

http://www.rtl.fr/actu/politique/le-nouveau-systeme-d-evalution-des-enseignants-coutera-un-milliard-d-euros-annonce-najat-vallaud-belkacem-7784868828

Comme RTL l'a révélé jeudi 15 septembre, le ministère de l'Éducation nationale va changer dans le courant de l'année 2017 le critère de rémunération des professeurs. Désormais logés à la même enseigne, ils seront tous inspectés quatre fois dans leur carrière (au bout de 8 ans d'ancienneté, 12 ans, 20 ans et 30 ans) et non plus de façon aléatoire. En fonction de leur notation, ils seront payés différemment.

Insertion d'un extrait de l'article. Pas de lien sec? Merci.
Thalia pour la modération


Dernière édition par Thalia de G le Jeu 15 Sep - 20:49, édité 1 fois (Raison : Insertion d'un extrait de l'article.)

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Whypee le Jeu 15 Sep - 20:36

Je l'ai entendu ce soir sur RTL, je me suis surpris à hurler alors que ma vitre de voiture était ouverte. Je ne vous dit pas la tête du piéton...

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Ergo le Jeu 15 Sep - 20:59

La ministre de l'Éducation nationale souhaite ainsi "reconnaître encore plus particulièrement" ceux qui "s'engagent le plus"

Ca, c'est chouette, les TZR, les gens en poste partagé, loin de leurs familles vont être super reconnus alors ! yesyes

Spoiler:
Hein ? J'ai mal compris ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Shere Khan le Ven 16 Sep - 0:54

Ça y est, ça commence ! Tous les commentaires désobligeants sur les "profs" qui sont "chouchoutés" par le gouvernement. C'est comme si on avait tous une méga-augmentation déjà en poche ! A part ça, on a intérêt à se la boucler sur les "réformes", sinon, gare à l'augmentation "au mérite". Et comme beaucoup ont des fins de mois difficiles...

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Celeborn le Ven 16 Sep - 1:02

Il faut dire qu'expliquer à un journaliste le système d'évaluation et d'avancement des enseignants, qui plus est détaillant ce qui existe actuellement et ce qui est en train de se mettre en place, c'est très, très compliqué. On doit souvent s'y reprendre à plusieurs fois, et parfois c'est compris de travers, ou uniquement de façon partielle (type : maintenant, les profs les + méritants vont progresser plus vite… sans savoir qu'il existe le grand choix/choix/ancienneté actuellement).

Au passage, le communiqué du SNALC suite aux réunions de ces deux derniers jours (LIEN)

PPCR : un livret de compétences... pour les professeurs !


Le SNALC-FGAF, qui est présent dans toutes les négociations sur les parcours professionnels, carrière, rémunération, considère qu’en l’état, le résultat obtenu n’est pas satisfaisant.

Si le PPCR constitue une avancée pour certains personnels et permet de garantir le même rythme d’inspection pour tous, ses modalités pratiques laissent à désirer. Ainsi, la grille d’évaluation qui va servir de base à l’évolution professionnelle est un non-sens absolu. Elle met sur le même plan des compétences qui n’ont pas du tout la même importance dans notre profession. On ne voit pas comment certaines pourront être évaluées de façon objective. Enfin, les instances paritaires risquent de se transformer en simples chambres d’enregistrement sans possibilité de contester des décisions arbitraires.

Le SNALC propose donc une évaluation recentrée sur le cœur de métier, sur un nombre de critères restreint et réellement objectivables. Il refusera qu’on empêche les représentants des personnels de valoriser des dossiers qui méritent de l’être sous prétexte que le ou la collègue n’aurait que « satisfaisant » à la compétence « contribuer à l’action de la communauté éducative et coopérer avec les partenaires de l’école / l’établissement ».
En l’absence d’une évolution significative sur ce dossier comme sur celui de la classe exceptionnelle et celui des rémunérations, le SNALC ne pourra, malgré les avancées qu’il comporte, soutenir ce projet dans son ensemble.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Ven 16 Sep - 6:36

Et en plus, il va falloir écrire plein de lignes... (ils vont publier une grille de critères pour évaluer nos rédacs?)


II- Appréciation par l’enseignant des compétences mises en oeuvre dans le cadre de son parcours professionnel :

1- L’enseignant dans sa classe : compétences liées à la maitrise des enseignements, compétences scientifiques, didactiques, pédagogiques et éducatives

En une vingtaine de lignes, l’enseignant expose réalisations et démarches qui lui paraissent déterminantes pour caractériser sa pédagogie et leur contribution aux progrès de tous les élèves.

2- L’enseignant inscrit dans une dimension collective

En une dizaine de lignes, l’enseignant s’appuie sur quelques exemples concrets et contextualisés pour analyser sa participation au suivi des élèves, à la vie de l’école/l’établissement et son implication dans les relations avec les partenaires et l’environnement.

3- L’enseignant et son engagement dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel

En une dizaine de lignes, l’enseignant décrit les démarches accomplies pour développer cette compétence telle qu’explicitée dans le référentiel et formule, le cas échéant, ses besoins d’accompagnement

III- Souhait(s) d’évolution professionnelle, de diversification des fonctions :

En une dizaine de lignes l’enseignant, qui le souhaite, formule ses souhaits d’évolution professionnelle et de diversification des fonctions : tuteur, coordonnateur, formateur, formateur académique, mobilité vers d’autres types d’établissement scolaires, vers d’autres publics (établissement en EP, élèves à besoins éducatifs particuliers,, collège, lycée, post bac, enseignement à l’étranger,…), vers d’autres
métiers de l’enseignement, vers les corps d’encadrement, vers d’autres corps de la fonction publique…

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Olympias le Ven 16 Sep - 7:03

furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Ven 16 Sep - 7:30

Déjà certains inspecteurs anticipent cette nouvelle évaluation et voilà ce que ça donne sur place!
http://snudifo94.free.fr/communique%20evaluations%20ecole%20062016.pdf


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Ven 16 Sep - 9:59

@Roumégueur Ier a écrit:Et en plus, il va falloir écrire plein de lignes... (ils vont publier une grille de critères pour évaluer nos rédacs?)


II- Appréciation par l’enseignant des compétences mises en oeuvre dans le cadre de son parcours professionnel :

1- L’enseignant dans sa classe : compétences liées à la maitrise des enseignements, compétences scientifiques, didactiques,  pédagogiques et éducatives

En une vingtaine de lignes, l’enseignant expose réalisations et démarches qui lui paraissent déterminantes pour caractériser sa pédagogie et leur contribution aux progrès de tous les élèves.

2- L’enseignant inscrit dans une dimension collective

En une dizaine de lignes, l’enseignant s’appuie sur quelques exemples concrets et contextualisés pour analyser sa participation au suivi des élèves, à la vie de l’école/l’établissement et son implication dans les relations avec les partenaires et l’environnement.

3- L’enseignant et son engagement dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel

En une dizaine de lignes, l’enseignant décrit les démarches accomplies pour développer cette compétence telle qu’explicitée dans le référentiel et formule, le cas échéant, ses besoins d’accompagnement

III- Souhait(s) d’évolution professionnelle, de diversification des fonctions :

En une dizaine de lignes l’enseignant, qui le souhaite, formule ses souhaits d’évolution professionnelle et de diversification des fonctions : tuteur, coordonnateur, formateur, formateur académique, mobilité vers d’autres types d’établissement scolaires, vers d’autres publics (établissement en EP, élèves à besoins éducatifs particuliers,, collège, lycée, post bac, enseignement à l’étranger,…), vers d’autres
métiers de l’enseignement, vers les corps d’encadrement, vers d’autres corps de la fonction publique…

La méthode managériale dans toute son abjection , consistant à demander à l'agent de se vendre, de s'auto-ctritiquer, lui faire intérioriser la responsabilité de sa non-promotion, le culpabiliser.
Il n'y a plus aucun critère autre que locaux, aucune garantie nationale statutaire, aucun barème. La compétence disciplinaire est hors sujet. Il faudra passer sa vie dans l'établissement, à s'agiter, se réunir, faire des projets.
Il n'y aura donc plus de recours possibles, sur des critères nationaux, aux barrages à l'avancement. La règle sera simple : non proposé = non promu, comme ça se passe déjà dans de administrations "pilotes", où les postes sont à profil et où le tableau d'avancement ne comporte que les noms des proposés.
Ca ne sera pas très grave pour les échelons, ça ne fera que deux ans de différence, mais ça sera un moyen de faire terminer plein de monde sans la HC, malgré les promesses ( mensongères, bien entendu, puisque le ratio est presque inchangé), et donc de gagner sur les retraites. En contrepartie, certains happy few iront très vite, et dépasseront les grilles actuelles.


_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Mrs Hobie le Ven 16 Sep - 10:26

alors j'ai lu ça hier :
http://www.20minutes.fr/societe/1925307-20160915-progression-enseignants-fera-desormais-paliers-fixes

20 minutes n'est pas forcément la crème du journalisme, les données chiffrées sont bien souvent à vérifier, mais là j'ai ri, ri, mais alors très jaune :
"Après la première inspection, au bout de 8 ans, le salaire augmentera de 1.200 euros par an, puis de 2.100 euros après 12 ans de pratique sanctionnés par une bonne note, et ainsi de suite."
On dit bien que ce n'est pas l'argent qui attire dans le métier, ça se confirme.
Certes, nous avons l'avantage d'avoir un salaire qui augmente sans que nous ayons de promotion, mais quand même, ça en devient ridicule avec un BAC+5 ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux

Mrs Hobie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par roxanne le Ven 16 Sep - 10:36

Mais un truc comme ça n'aurait même pas été imaginable il y a dix ans. Et les collègues auraient ricané et rien rempli. Là, je vois déjà certain en pondre des pages et des pages...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lizdarcy le Ven 16 Sep - 10:53

Oui parce que de manière insidieuse la logique managériale,  les compétences etc... sont intégrées comme des évidences.  Déprimant.


Dernière édition par Lizdarcy le Ven 16 Sep - 14:17, édité 1 fois

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Reine Margot le Ven 16 Sep - 10:57

Et j'imagine qu'il y a aussi la crainte pour la carrière future, chacun essaie de sauver sa peau, et évidemment on délaisse l'intérêt collectif.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par roxanne le Ven 16 Sep - 10:59

Mais quelle carrière? Quel est l'enjeu au final? Ils ne vont pas tous nous virer et nos perspectives de carrière sont limitées..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Ergo le Ven 16 Sep - 11:36

@roxanne a écrit:Mais quelle carrière? Quel est l'enjeu au final? Ils ne vont pas tous nous virer et nos perspectives de carrière sont limitées..
L'argent.
La profession s'appauvrit et si on peut faire en sorte individuellement de gagner un petit peu plus, eh bien on finit par oublier que ces miettes sont une insulte (ou alors on accepte l'insulte).

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Ven 16 Sep - 11:37

@roxanne a écrit:Mais quelle carrière? Quel est l'enjeu au final? Ils ne vont pas tous nous virer et nos perspectives de carrière sont limitées..
Il y aura des enjeux financiers , notamment la HC , puis la classe exceptionnelle, qui permettra certains certifiés de terminer à l'équivalent de la HC des agrégés (10 % selon le ministère).

Il y aura aussi des enjeux de pouvoir, puisque seront promus ceux qui feront partie de la hiérarchie intermédiaire (même si le terme n'est pas employé : ceux qui explicitent et mettent en oeuvre les réformes, vont porter la bonne parole aux autres...). Il suffira que certains jouent le jeu pour que personne ne puisse y échapper, car il faudra bien subir ces individus.

Le management a ceci d'habilement vicieux qu'il transporte les revendications , les conflits éventuels du collectif au particulier, du général au local, en mettant les individus en concurrence de manière transversale, et non plus verticale, comme dans le monde du travail traditionnel.
Et ça se bouffe le nez , crois-moi. Dans les administrations où ça se passe déjà comme ça (et je l'ai connu) , avec notation par pavés de compétences, avec proposition (ou non) pour être promu, avec quotas par services, tout le monde se méfie du voisin, les intrigues et les ragots vont bon train, et l'ambiance de coopération est en permanence pesante même si tout le monde porte la masque .
En effet, il n'y aura que peu de bénéficiaires, de "méritants" qui tireront les marrons du feu de ce qu'on appelle le "travail d'équipe". Et ces bénéficiaires bien souvent ne sont pas ceux qui ont le plus bossé, sans arrière pensée, mais ceux qui auront su le mieux se vendre (ou dégommer le voisin).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par roxanne le Ven 16 Sep - 11:39

Je sais bien tout ça et ça me désole qu'on en soit là et qu'on joue le jeu.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par barèges le Ven 16 Sep - 11:40

Est-ce que quelqu'un, au passage, sait ce qu'il en est pour les enseignants sous statut secondaire dans le supérieur ? Je n'ai déjà pas bien compris comment ça se passait avant, je ne vois absolument pas comment ça va se passer après. On n'a que la notation sur 100 par la direction, et si le système de notation disparaît, je ne vois pas ce qui en prend la place.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Reine Margot le Ven 16 Sep - 11:44

+1 avec Ergo et puis il y a la retraite, aussi. Le pouvoir d'achat a baissé depuis 30 ans et en plus on sait qu'on aura des retraites misérables alors chacun essaie de se sauver individuellement.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Celeborn le Ven 16 Sep - 12:12

@barèges a écrit:Est-ce que quelqu'un, au passage, sait ce qu'il en est pour les enseignants sous statut secondaire dans le supérieur ? Je n'ai déjà pas bien compris comment ça se passait avant, je ne vois absolument pas comment ça va se passer après. On n'a que la notation sur 100 par la direction, et si le système de notation disparaît, je ne vois pas ce qui en prend la place.

Ce qui se passe dans le sup va être examiné à part.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par barèges le Ven 16 Sep - 12:14

Merci pour l'info ! Je ne sais pas s'il faut être rassuré ou inquiet Razz


Dernière édition par barèges le Ven 16 Sep - 12:15, édité 1 fois

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Ven 16 Sep - 12:14

@roxanne a écrit:Je sais bien tout ça et ça me désole qu'on en soit là et qu'on joue le jeu.
Ce qui est encore plus désolant, c'est que lorsqu'on en parle, les regards se détournent comme d'une chose impossible, qui n'arrivera jamais, ou alors sans intérêt, ou alors qui concernera les autres (certains n'imaginent peut-être même pas qu'ils ne seront pas dans les 30% les "meilleurs", puis dans les 10% d'excellents) . Et ce sont les futures victimes de ce management qui paraissent les plus indifférentes.

Ma maigre consolation devant ce désastre qui a lui seul va bouleverser le métier (car cette évaluation est une pièce d'un puzzle plus large, visant à soumettre à des transformations plus profondes) c'est que lorsque j'aurai les 12 ans de carrière pour l'entretien, je serai au dernier échelon de la HC . J'espère qu'on va me proposer un poste de recteur, pur que je puisse évoluer, vu les mérites que je vais m'attribuer dans la fiche

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par maldoror1 le Ven 16 Sep - 12:21

Si cela peut vous rassurer/vous consoler, je serai bientôt le pire professeur de France...Je pense être incapable de participer à une telle mascarade. J'ai depuis longtemps fait une croix sur le salaire. Je passerai l'agrégation jusqu'à ce que mort s'ensuive et parce que cela me passionne (j'en tire de toute façon une richesse personnelle), mais c'est ma seule perspective professionnelle.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Ven 16 Sep - 13:23

@maldoror1 a écrit:Si cela peut vous rassurer/vous consoler, je serai bientôt le pire professeur de France...Je pense être incapable de participer à une telle mascarade. J'ai depuis longtemps fait une croix sur le salaire. Je passerai l'agrégation jusqu'à ce que mort s'ensuive et parce que cela me passionne (j'en tire de toute façon une richesse personnelle), mais c'est ma seule perspective professionnelle.
Je  serai sans doute extrêmement mauvais aussi et te disputerai la lanterne rouge. Certes, je m'évaluerai excellemment, succes , mais je ne sais pas si cela sera forcément apprécié. D'autant que j'aurai du mal à remplir certaines cases , comme le travail en partenariat. scratch . Les ventilateurs professionnels, agités du projets, seront plus prolixes et me mettront quelques longueurs.  
Pour l'agreg, c'est bon à prendre, ça ne t'apportera pas le pactole, environ 400 € nets de plus à échelon égal , selon l'échelon, et l'équivalent d'une demi-journée de moins (à moins d'avoir un EDT mité ).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Daphné le Ven 16 Sep - 13:35

Eh bien quand je lis ça je suis contente d'en avoir fini !
Et de toute façon les retraites des fonctionnaires vont être alignées sur celles du privé....qu'il a dit Sarkosy.... il vaudra mieux avoir gravi les échelons trèèèèèèèèèèèèèès rapidement.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum