Evaluation de connaissances / Compétences ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mar 13 Sep 2016 - 14:39

Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil.
Je voudrais donner à mes élèves une petite évaluation de connaissances portant sur des définitions de début de séquence (autobiographie, pacte auto etc..).
Seulement, je n'arrive pas à cerner quelle compétence j'ai construite avec ces définitions, et donc quelle compétence je vais pouvoir évaluer avec ce petit contrôle.

Qu'en pensez-vous ?

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par ysabel le Mar 13 Sep 2016 - 14:57

Hum... tu t'en balances, non ?
Bon, je sais, je ne suis pas constructive - mais je suis sincère. Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mar 13 Sep 2016 - 15:00

Je suis assez d'accord, mais si je ne mets aucune "carotte" au bout, je crains que les élèves "s'en balancent" aussi !

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par ysabel le Mar 13 Sep 2016 - 15:02

Ben, la note...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mar 13 Sep 2016 - 15:03

Je n'en mets plus, justement

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par ysabel le Mar 13 Sep 2016 - 15:05

alors plus de carottes... reste le bâton !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par anthinéa le Mar 13 Sep 2016 - 15:18

Dans ce cas-là,  je donne comme item: 
Je suis capable de mobiliser mes connaissances.

Dans la compétence: 
Exploiter ses lectures pour enrichir ses écrits.
Connaître les genres littéraires.


Dernière édition par anthinéa le Mar 13 Sep 2016 - 15:23, édité 3 fois

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mar 13 Sep 2016 - 15:22

D'accord, merci ! Ca me parait cohérent effectivement !

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par dami1kd le Mar 13 Sep 2016 - 16:43

@Victoria18 a écrit:Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil.
Je voudrais donner à mes élèves une petite évaluation de connaissances portant sur des définitions de début de séquence (autobiographie, pacte auto etc..).
Seulement, je n'arrive pas à cerner quelle compétence j'ai construite avec ces définitions, et donc quelle compétence je vais pouvoir évaluer avec ce petit contrôle.

Qu'en pensez-vous ?

Bonjour,

S'il s'agit d'une évaluation de connaissances pures, il n'est pas possible d'évaluer de compétence, les connaissances n'étant qu'une des composantes des compétences.

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par ysabel le Mar 13 Sep 2016 - 17:42

@anthinéa a écrit:Dans ce cas-là,  je donne comme item: 
Je suis capable de mobiliser mes connaissances.

Dans la compétence: 
Exploiter ses lectures pour enrichir ses écrits.
Connaître les genres littéraires.

Mais c'est gênant...
donc quand l'élève a appris son cours : hop, compétences validées et si la fois suivante il ne l'a pas apprise on décoche les compétences ?

A mon avis, la connaissance du cours ne peut pas rentrer dans une compétence quelconque.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par desnos le Mar 13 Sep 2016 - 18:11

@Victoria18 a écrit:Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil.
Je voudrais donner à mes élèves une petite évaluation de connaissances portant sur des définitions de début de séquence (autobiographie, pacte auto etc..).
Seulement, je n'arrive pas à cerner quelle compétence j'ai construite avec ces définitions, et donc quelle compétence je vais pouvoir évaluer avec ce petit contrôle.

Qu'en pensez-vous ?

Bonsoir.

Désolé de refuser de vous apporter une réponse terre à terre, ma démarche étant simplement mue par une volonté de dénoncer l'escobarderie de cette fameuse approche par compétence.
En effet, un observateur non averti pourra légitimement se demander en quoi l’approche par compétences serait néfaste dans un modèle éducatif, puisque la compétence n’est rien d’autre que la mise en perspective et la mobilisation, dans un seul continuum, d’un certain nombre de savoirs, aptitudes, attitudes pour réaliser une tâche, étudier une question, résoudre un problème, partant, agir efficacement sur le réel. Mais, a-t-on pris soin d'interroger la quiddité du paradigme de la compétence ? Le propre d’une compétence n’est-il pas d’être susceptible d’être transférée ou réinvestie dans des situations nouvelles, nécessairement différentes de la première situation ?
Selon Marcel Crahay, professeur de pédagogie théorique et expérimentale à l’Université de Liège et de Genève, pour qu’il y ait transfert d’une compétence trois étapes sont nécessaires :
- une phase de construction des apprentissages en contexte ;
- une phase de décontextualisation ;
- et une phase avec un retour réflexif ou métacognitif sur les savoirs.
Dans cette perspective, on peut rappeler les travaux de Marguerite Schneider, chercheuse en didactique des mathématiques à l’Université de Liège (Belgique) qui, reprend les propos de Bernard Rey (Professeur des Sciences de l'Éducation à l'Université Libre de Bruxelles) pour dire que << l’approche par compétence est très ambitieuse, tant l’élève doit savoir choisir les procédures à mettre en œuvre dans des situations toujours différentes. Cette approche est sous-tendue par le "mythe du transfert". >>
En somme, elle doute de la capacité des élèves à opérer ce transfert. Et pour cause, précise Bernard Rey : << … rien ne dit que quand on sait utiliser Pythagore en géométrie (trouver la longueur d’un côté à partir des deux autres), on puisse comprendre « le périmètre des situations » dans lequel cette procédure est utilisable (par exemple si l’énoncé du problème ne précise pas qu’on est en présence d’un triangle-rectangle). Un élève peut avoir très bien compris une procédure, sans pour autant repérer sa "famille de tâches" dans une autre situation. >>

Encore une fois, désolé de vous asséner ce discours théorique qui ne répond pas forcément à vos attentes. Mais, l'occasion est, on ne peut plus, propice à susciter le débat autour de cette supercherie de la compétence, avatar du pédagogisme qui refuse obstinément de croire à la valeur émancipatrice de la transmission des savoirs académiques.

Bien à vous.

desnos
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par V.Marchais le Mar 13 Sep 2016 - 19:01

@Victoria18 a écrit:Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil.
Je voudrais donner à mes élèves une petite évaluation de connaissances portant sur des définitions de début de séquence (autobiographie, pacte auto etc..).
Seulement, je n'arrive pas à cerner quelle compétence j'ai construite avec ces définitions, et donc quelle compétence je vais pouvoir évaluer avec ce petit contrôle.

Qu'en pensez-vous ?

Que l'évaluation par compétences n'est pas adaptée à l'école.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Rabelais le Mar 13 Sep 2016 - 19:03

@V.Marchais a écrit:
@Victoria18 a écrit:Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil.
Je voudrais donner à mes élèves une petite évaluation de connaissances portant sur des définitions de début de séquence (autobiographie, pacte auto etc..).
Seulement, je n'arrive pas à cerner quelle compétence j'ai construite avec ces définitions, et donc quelle compétence je vais pouvoir évaluer avec ce petit contrôle.

Qu'en pensez-vous ?

Que l'évaluation par compétences n'est pas adaptée à l'école.
Tout est dit . fleurs2

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par anthinéa le Mar 13 Sep 2016 - 19:12

@ysabel a écrit:
@anthinéa a écrit:Dans ce cas-là,  je donne comme item: 
Je suis capable de mobiliser mes connaissances.

Dans la compétence: 
Exploiter ses lectures pour enrichir ses écrits.
Connaître les genres littéraires.

Mais c'est gênant...
donc quand l'élève a appris son cours : hop, compétences validées et si la fois suivante il ne l'a pas apprise on décoche les compétences ?

A mon avis, la connaissance du cours ne peut pas rentrer dans une compétence quelconque.


Dans une évaluation par compétences, les logiciels font une moyenne. 

Nous avons dû évaluer par compétences en sixièmes et il m'est indispensable d'évaluer des connaissances, donc, je m'arrange pour les évaluer comme je peux Wink 
D'où, cet item magique. 

En troisième, je me refuse à valider à la louche donc je m'arrangerai aussi avec ce système pour rester dans un semblant d'exigence. ( Une grille d'item se rapprochant de mes anciens barèmes ).

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Lizdarcy le Mar 13 Sep 2016 - 19:22

Que te dire?
Pour ma part, j'ai donné ma première évaluation à mes 5è portant sur les jours, mois, ordinaux et cardinaux, date du jour et date d'anniversaire. Le résultat étant catastrophique, j'en suis malade et me torture l'esprit pour trouver des solutions (remédiation, motivation, méthode,...). Elle ne rentre dans aucune compétence, il faut accepter de la noter en expression écrite et je la considère personnellement comme une évaluation diagnostique.( je suis en LV)

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mer 14 Sep 2016 - 5:58

Merci pour tous les conseils et éclairages. Lizdarcy, tu notes comment du coup cette évaluation ? Une simple appréciation du type "très satisfaisant, satisfaisant etc.." ?
Comment ça la noter "en expression écrite" ? Merci !

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par XIII le Mer 14 Sep 2016 - 7:19

Il faut bien se rendre compte que ce système d'approche par "compétences" à l'école fait parti d'un dispositif beaucoup plus important et sournois!Les diplômes sont rattachés à des connaissances qui indiquent un niveau de qualification qui lui même est rattaché à une grille salariale. Vous faîtes sauter ce système et vous pouvez engager et payer un employé comme bon vous semble.

(Les pièces du puzzle s'emboitent progressivement quand on y ajoute la Loi Travail et l'inversion de la hiérarchie des normes, ou le PPCR pour nous).

Il n'est donc pas anodin de constater, au travers du processus historique d'apparition du concept de "compétence" dans le champs scolaire, que ce sont les lobby des entreprises qui ont poussés dans cette direction.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par caperucita le Mer 14 Sep 2016 - 7:25

@Victoria18 a écrit:Merci pour tous les conseils et éclairages. Lizdarcy, tu notes comment du coup cette évaluation ? Une simple appréciation du type "très satisfaisant, satisfaisant etc.." ?
Comment ça la noter "en expression écrite" ? Merci !
Parce qu'en LV, les activités langagières (appelées maintenant compétences) sont : compré écrite, compré orale, expression écrite, expression orale (en continu / en intéraction). Du coup, le fait de donner une évaluation de vocabulaire ou de définition s'apparente le plus à de l'expression écrite, si on veut le faire rentrer dans une de ces compétences.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Victoria18 le Mer 14 Sep 2016 - 8:26

D'accord ! j'ai compris ! En français, ce type d'évaluation me servirait surtout à savoir si les élèves apprennent leur cours, mais je peux aussi m'en servir pour évaluer la compétence "Je produis des écrits variés", par exemple.
Bon, très artificiel tout ça, très compliqué pour simplement arriver à faire apprendre quelque chose aux élèves...

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Cox le Mer 14 Sep 2016 - 11:03

Je mets les interrogations de leçons dans la compétence "Restituer à l'écrit ce que j'ai lu, entendu ou appris".

Cox
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Fantômette le Mer 14 Sep 2016 - 12:26

@XIII a écrit:Il faut bien se rendre compte que ce système d'approche par "compétences" à l'école fait parti d'un dispositif beaucoup plus important et sournois!Les diplômes sont rattachés à des connaissances qui indiquent un niveau de qualification qui lui même est rattaché à une grille salariale. Vous faîtes sauter ce système et vous pouvez engager et payer un employé comme bon vous semble.

(Les pièces du puzzle s'emboitent progressivement quand on y ajoute la Loi Travail et l'inversion de la hiérarchie des normes, ou le PPCR pour nous).

Il n'est donc pas anodin de constater, au travers du processus historique d'apparition du concept de "compétence" dans le champs scolaire, que ce sont les lobby des entreprises qui ont poussés dans cette direction.

Merci de le rappeler. Ça me désole (et m'horrifie pour mes enfants) de voir de plus en plus de collègues évaluer par compétences sans vraiment se poser plus de questions. J'espère me tromper (en même temps faire ça en connaissance de cause, c'est pire selon moi). C'est flippant de la part d'une profession censée être intellectuelle mais je crois que certains temps sont révolus... Certains évaluent des compétences mais ne pratiquent même pas la pédagogie qui va avec, cela n'a aucun sens.
Visiblement l'échec de l'évaluation par compétences en primaire (le désastre devrais-je dire) telle qu'elle est pratiquée depuis 10-15 ans (voire plus?), l'échec des réformes similaires au Québec, Suisse romande et Belgique entres autres, échec qui s'est traduit par un retour des notes et la prise de conscience de l'importance des disciplines ne suffisent pas. Vraiment je ne comprends pas. Evaluer par compétences, ce n'est pas un acte anodin.

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par V.Marchais le Mer 14 Sep 2016 - 12:34

Ce qui est en jeu, c'est aussi l'ouverture du marché de l'éducation au privé, les différentes officines qui ne sont pas sous contrat ne pouvant pas délivrer de diplômes, mais pouvant parfaitement remettre des certificats de compétences.
En acceptant l'évaluation par compétences, nous participons nous-mêmes à la liquidation du service public d'éducation au profit de groupes privés.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par caperucita le Mer 14 Sep 2016 - 12:53

@Fantômette a écrit:
@XIII a écrit:Il faut bien se rendre compte que ce système d'approche par "compétences" à l'école fait parti d'un dispositif beaucoup plus important et sournois!Les diplômes sont rattachés à des connaissances qui indiquent un niveau de qualification qui lui même est rattaché à une grille salariale. Vous faîtes sauter ce système et vous pouvez engager et payer un employé comme bon vous semble.

(Les pièces du puzzle s'emboitent progressivement quand on y ajoute la Loi Travail et l'inversion de la hiérarchie des normes, ou le PPCR pour nous).

Il n'est donc pas anodin de constater, au travers du processus historique d'apparition du concept de "compétence" dans le champs scolaire, que ce sont les lobby des entreprises qui ont poussés dans cette direction.

Merci de le rappeler. Ça me désole (et m'horrifie pour mes enfants) de voir de plus en plus de collègues évaluer par compétences sans vraiment se poser plus de questions. J'espère me tromper (en même temps faire ça en connaissance de cause, c'est pire selon moi). C'est flippant de la part d'une profession censée être intellectuelle mais je crois que certains temps sont révolus... Certains évaluent des compétences mais ne pratiquent même pas la pédagogie qui va avec, cela n'a aucun sens.
Visiblement l'échec de l'évaluation par compétences en primaire (le désastre devrais-je dire) telle qu'elle est pratiquée depuis 10-15 ans (voire plus?), l'échec des réformes similaires au Québec, Suisse romande et Belgique entres autres, échec qui s'est traduit par un retour des notes et la prise de conscience de l'importance des disciplines ne suffisent pas. Vraiment je ne comprends pas. Evaluer par compétences, ce n'est pas un acte anodin.

Non mais en même temps, là, la réforme est passée. Je ne suis pas du tout pour la suppression des notes (elles ne le sont pas totalement mais pour moi c'est tout comme), et pour la toute puissance des compétences. Cela manque vraiment de clarté et on sent la réforme bouclée à la va vite et mal ficelée, on n'a même pas de fichier fourni par le ministère, chaque établissement doit se débrouiller comme il peut pour établir un livret de compétences. Comme je le disais, la réforme est passée, même si cela ne nous convient pas. Et nous devons l'appliquer, même si cela ne nous convient pas. C'est comme si un prof de français continuait de traiter les programmes de 1995 en cours, alors qu'ils ont été revus depuis.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par lemigou le Mer 14 Sep 2016 - 14:03

@caperucita a écrit:
@Fantômette a écrit:
@XIII a écrit:Il faut bien se rendre compte que ce système d'approche par "compétences" à l'école fait parti d'un dispositif beaucoup plus important et sournois!Les diplômes sont rattachés à des connaissances qui indiquent un niveau de qualification qui lui même est rattaché à une grille salariale. Vous faîtes sauter ce système et vous pouvez engager et payer un employé comme bon vous semble.

(Les pièces du puzzle s'emboitent progressivement quand on y ajoute la Loi Travail et l'inversion de la hiérarchie des normes, ou le PPCR pour nous).

Il n'est donc pas anodin de constater, au travers du processus historique d'apparition du concept de "compétence" dans le champs scolaire, que ce sont les lobby des entreprises qui ont poussés dans cette direction.

Merci de le rappeler. Ça me désole (et m'horrifie pour mes enfants) de voir de plus en plus de collègues évaluer par compétences sans vraiment se poser plus de questions. J'espère me tromper (en même temps faire ça en connaissance de cause, c'est pire selon moi). C'est flippant de la part d'une profession censée être intellectuelle mais je crois que certains temps sont révolus... Certains évaluent des compétences mais ne pratiquent même pas la pédagogie qui va avec, cela n'a aucun sens.
Visiblement l'échec de l'évaluation par compétences en primaire (le désastre devrais-je dire) telle qu'elle est pratiquée depuis 10-15 ans (voire plus?), l'échec des réformes similaires au Québec, Suisse romande et Belgique entres autres, échec qui s'est traduit par un retour des notes et la prise de conscience de l'importance des disciplines ne suffisent pas. Vraiment je ne comprends pas. Evaluer par compétences, ce n'est pas un acte anodin.

Non mais en même temps, là, la réforme est passée. Je ne suis pas du tout pour la suppression des notes (elles ne le sont pas totalement mais pour moi c'est tout comme), et pour la toute puissance des compétences. Cela manque vraiment de clarté et on sent la réforme bouclée à la va vite et mal ficelée, on n'a même pas de fichier fourni par le ministère, chaque établissement doit se débrouiller comme il peut pour établir un livret de compétences. Comme je le disais, la réforme est passée, même si cela ne nous convient pas. Et nous devons l'appliquer, même si cela ne nous convient pas. C'est comme si un prof de français continuait de traiter les programmes de 1995 en cours, alors qu'ils ont été revus depuis.

Je suis enseignant de lettres depuis 20 ans. Je n'avais jamais lu les programmes avant la réforme. J'ai survécu à mes inspections, mes élèves ont survécu à mes cours avec des résultats pas plus mauvais ni meilleurs que la moyenne, et en latin, je crois un peu meilleur d'après ma collègue de lycée du secteur où sont envoyés mes latinistes.
Lors de ma dernière inspection, j'ai eu la chance pour la première fois (et j'en ai peur la dernière) de tomber sur un inspecteur à l'esprit ouvert qui m'a dit clairement qu'il attachait peu d'importance au respect des programmes, du moment que l'enseignant avait une progression qui tenait la route et qui permettait de faire progresser les élèves.
Avec la réforme j'ai essayé de les lire, ces fameux programmes, mais en vain avec un tel charabia c'est impossible.
Comme beaucoup de collègues, je vais continuer à ruser : j'ai changé les titres de mes chapitres (pardon séquences !!!), mais je n'ai pas l'intention de détruire des progressions qu'au fil des années j'ai améliorées et qui sont adaptées au public de mon collège que je commence à bien connaître.
Je n'ai pas l'intention de parler de prédicat et autres insanités à mes élèves...
L'institution veut envoyer nos élèves dans le mur, nous ne sommes pas au service de l'institution mais de l'intérêt général et nous devons résister et nous montrer plus malins que ceux qui veulent finir de détruire l'école.
Cachées dans mon armoire, je me sers toujours de grammaires conformes aux programmes de 1996. Je les garde précieusement, sans compter les grammaires de ma mère qui datent des années 60...
Je ne parle même pas du latin, et des livres de ma grand-mère dont continue à photocopier les exercices pour mes 3èmes...

Tout ça pour dire qu'on n'est pas obligés d'obéir aveuglement aux incompétents qui nous gouvernent. C'est une question de sens moral et de conscience...

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par kensington le Mer 14 Sep 2016 - 14:04

Je rejoins caperucita. L'évaluation des compétences est actée avec le nouveau brevet. Quel que soit l'usage qu'on fasse des notes (et pourquoi s'en priver puisque c'est toujours possible), il faudra évaluer les compétences des élèves en fin de 3e (et 6e aussi) sur l'échelle de 4 niveaux.

On peut le faire à la louche si on s'en moque, se baser sur la moyenne (même si elle inclut d'autres notes que des notes de compétences mais c'est trompeur) ou laisser d'autres passer par derrière ce qui arrivera de toutes façons.

Je comprends les réserves, qui sont justifiées si on veut réduire notre école à cela, mais les compétences listées dans nos programmes sont encore loin d'un formatage pour le monde du travail. Il n'y a pas de livret de compétences à inventer chacun dans son coin, les compétences sont listées dans les programmes et l'évaluation de fin de cycle.

Je pense qu'on peut raisonnablement évaluer plusieurs fois par compétences dans l'année (ce qui peut être sous de notes aussi), sans passer son temps là-dessus ou se prendre la tête plus que de raison, continuer avec des notes de connaissances (interro de cours, vocabulaire, définitions etc.) et faire cours comme on veut. On est quand même loin des items à rallonge de l'évaluation de l'ancien socle. Les choses ont été simplifiées mais notre travail, notre métier ne se réduit pas à cela.  Je ne nous vois pas devenir des agents du MEDEF parce qu'on essaye de développer des compétences disciplinaires en plus d'instruire et cultiver nos élèves (ou d'essayer tout du moins).

Dans le cas des LV plus particulièrement, je ne me vois pas ne pas noter l'expression écrite, l'expression orale (autant que possible vu le temps,les effectifs etc.), la compréhension de l'écrit et de l'oral. Et j'ai envie que l'évaluation de fin de cycle que je ferai soit la plus honnête possible et de mon fait plutôt qu'imposée dans un bureau, sans me prendre plus la tête que ça encore une fois. Et ce qui ne m'empêchera pas de faire des interros de vocabulaire, de grammaire, verbes irréguliers, et même de civi tiens.


Dernière édition par kensington le Mer 14 Sep 2016 - 14:43, édité 1 fois

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum