Evaluation de connaissances / Compétences ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par kensington le Mer 14 Sep 2016 - 16:04

Je rejoins caperucita. L'évaluation des compétences est actée avec le nouveau brevet. Quel que soit l'usage qu'on fasse des notes (et pourquoi s'en priver puisque c'est toujours possible), il faudra évaluer les compétences des élèves en fin de 3e (et 6e aussi) sur l'échelle de 4 niveaux.

On peut le faire à la louche si on s'en moque, se baser sur la moyenne (même si elle inclut d'autres notes que des notes de compétences mais c'est trompeur) ou laisser d'autres passer par derrière ce qui arrivera de toutes façons.

Je comprends les réserves, qui sont justifiées si on veut réduire notre école à cela, mais les compétences listées dans nos programmes sont encore loin d'un formatage pour le monde du travail. Il n'y a pas de livret de compétences à inventer chacun dans son coin, les compétences sont listées dans les programmes et l'évaluation de fin de cycle.

Je pense qu'on peut raisonnablement évaluer plusieurs fois par compétences dans l'année (ce qui peut être sous de notes aussi), sans passer son temps là-dessus ou se prendre la tête plus que de raison, continuer avec des notes de connaissances (interro de cours, vocabulaire, définitions etc.) et faire cours comme on veut. On est quand même loin des items à rallonge de l'évaluation de l'ancien socle. Les choses ont été simplifiées mais notre travail, notre métier ne se réduit pas à cela.  Je ne nous vois pas devenir des agents du MEDEF parce qu'on essaye de développer des compétences disciplinaires en plus d'instruire et cultiver nos élèves (ou d'essayer tout du moins).

Dans le cas des LV plus particulièrement, je ne me vois pas ne pas noter l'expression écrite, l'expression orale (autant que possible vu le temps,les effectifs etc.), la compréhension de l'écrit et de l'oral. Et j'ai envie que l'évaluation de fin de cycle que je ferai soit la plus honnête possible et de mon fait plutôt qu'imposée dans un bureau, sans me prendre plus la tête que ça encore une fois. Et ce qui ne m'empêchera pas de faire des interros de vocabulaire, de grammaire, verbes irréguliers, et même de civi tiens.


Dernière édition par kensington le Mer 14 Sep 2016 - 16:43, édité 1 fois

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par V.Marchais le Mer 14 Sep 2016 - 16:25

Il est vrai qu'au point où en sont les choses, la contestation ne peut plus être individuelle. Néanmoins il est bon de rappeler l'horizon des compétences. Si nous sommes plus ou moins contraints d'appliquer cette manière de faire, qu'au moins ce soit sans notre adhésion, sans enthousiasme, et surtout sans zèle.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par MUTIS le Mer 14 Sep 2016 - 16:46

@lemigou a écrit:
@caperucita a écrit:
@Fantômette a écrit:
@XIII a écrit:Il faut bien se rendre compte que ce système d'approche par "compétences" à l'école fait parti d'un dispositif beaucoup plus important et sournois!Les diplômes sont rattachés à des connaissances qui indiquent un niveau de qualification qui lui même est rattaché à une grille salariale. Vous faîtes sauter ce système et vous pouvez engager et payer un employé comme bon vous semble.

(Les pièces du puzzle s'emboitent progressivement quand on y ajoute la Loi Travail et l'inversion de la hiérarchie des normes, ou le PPCR pour nous).

Il n'est donc pas anodin de constater, au travers du processus historique d'apparition du concept de "compétence" dans le champs scolaire, que ce sont les lobby des entreprises qui ont poussés dans cette direction.

Merci de le rappeler. Ça me désole (et m'horrifie pour mes enfants) de voir de plus en plus de collègues évaluer par compétences sans vraiment se poser plus de questions. J'espère me tromper (en même temps faire ça en connaissance de cause, c'est pire selon moi). C'est flippant de la part d'une profession censée être intellectuelle mais je crois que certains temps sont révolus... Certains évaluent des compétences mais ne pratiquent même pas la pédagogie qui va avec, cela n'a aucun sens.
Visiblement l'échec de l'évaluation par compétences en primaire (le désastre devrais-je dire) telle qu'elle est pratiquée depuis 10-15 ans (voire plus?), l'échec des réformes similaires au Québec, Suisse romande et Belgique entres autres, échec qui s'est traduit par un retour des notes et la prise de conscience de l'importance des disciplines ne suffisent pas. Vraiment je ne comprends pas. Evaluer par compétences, ce n'est pas un acte anodin.

Non mais en même temps, là, la réforme est passée. Je ne suis pas du tout pour la suppression des notes (elles ne le sont pas totalement mais pour moi c'est tout comme), et pour la toute puissance des compétences. Cela manque vraiment de clarté et on sent la réforme bouclée à la va vite et mal ficelée, on n'a même pas de fichier fourni par le ministère, chaque établissement doit se débrouiller comme il peut pour établir un livret de compétences. Comme je le disais, la réforme est passée, même si cela ne nous convient pas. Et nous devons l'appliquer, même si cela ne nous convient pas. C'est comme si un prof de français continuait de traiter les programmes de 1995 en cours, alors qu'ils ont été revus depuis.

Je suis enseignant de lettres depuis 20 ans. Je n'avais jamais lu les programmes avant la réforme. J'ai survécu à mes inspections, mes élèves ont survécu à mes cours avec des résultats pas plus mauvais ni meilleurs que la moyenne, et en latin, je crois un peu meilleur d'après ma collègue de lycée du secteur où sont envoyés mes latinistes.
Lors de ma dernière inspection, j'ai eu la chance pour la première fois (et j'en ai peur la dernière) de tomber sur un inspecteur à l'esprit ouvert qui m'a dit clairement qu'il attachait peu d'importance au respect des programmes, du moment que l'enseignant avait une progression qui tenait la route et qui permettait de faire progresser les élèves.
Avec la réforme j'ai essayé de les lire, ces fameux programmes, mais en vain avec un tel charabia c'est impossible.
Comme beaucoup de collègues, je vais continuer à ruser : j'ai changé les titres de mes chapitres (pardon séquences !!!), mais je n'ai pas l'intention de détruire des progressions qu'au fil des années j'ai améliorées et qui sont adaptées au public de mon collège que je commence à bien connaître.
Je n'ai pas l'intention de parler de prédicat et autres insanités à mes élèves...
L'institution veut envoyer nos élèves dans le mur, nous ne sommes pas au service de l'institution mais de l'intérêt général et nous devons résister et nous montrer plus malins que ceux qui veulent finir de détruire l'école.
Cachées dans mon armoire, je me sers toujours de grammaires conformes aux programmes de 1996. Je les garde précieusement, sans compter les grammaires de ma mère qui datent des années 60...
Je ne parle même pas du latin, et des livres de ma grand-mère dont continue à photocopier les exercices pour mes 3èmes...

Tout ça pour dire qu'on n'est pas obligés d'obéir aveuglement aux incompétents qui nous gouvernent. C'est une question de sens moral et de conscience...

yesyes yesyes yesyes cheers

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par caperucita le Mer 14 Sep 2016 - 21:21

@kensington a écrit:Il n'y a pas de livret de compétences à inventer chacun dans son coin, les compétences sont listées dans les programmes et l'évaluation de fin de cycle.

Je me suis mal exprimée. Je trouve que les items des compétences en LV sont très vagues, très imprécis, et qu'il est difficile de cerner ce qu'ils veulent dire exactement, quel niveau attendre des élèves ? J'ai l'impression que pour certains items (comprendre le sens général d'un message de nature et de complexité variable..., écrire un message simple...)

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Simgajul le Mer 14 Sep 2016 - 21:46

Perso, je mets en validation une ou deux compétences par contrôle mais j'évalue sur un plus grand nombre de facteur.
Par exemple pour une expression écrite, écris un email à ton ami pour lui raconter les spécialités culinaires britanniques que tu as mangées. 
Mon barème va prendre en compte: grammaire/format de l'email/vocabulaire/éléments culturels
Et je mets en validation: peut écrire un message simple sur un sujet familier (CECRL) 
Les items du CECRL sont beaucoup plus précis et prennent en compte les connaissances. 
Dans les nouveaux programmes on pourra toujours se "cacher" derrière découvrir les aspects culturels d'une langue, notamment mobiliser les connaissances culturelles, non?

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Amaliah le Mer 14 Sep 2016 - 21:55

J'ai l'impression (peut-être fausse) qu'évaluer par compétences en langues a l'air d'aller de soi alors qu'en français, pas du tout.
Hors de question pour moi de m'engager sur le terrain des compétences. Les parents rencontrés lundi soir avaient l'air de s'en foutre comme de l'an quarante et certains avaient un sourire aussi ironique que lorsqu'on leur a expliqué que l'AP, c'était ce qu'on faisait avant mais avec plus d'heures...
Je ne me vois pas saucissonner mes évaluations en compétences, passer du temps à noter, annoter, dire ce qui ne va pas et donner des conseils et remplir des grilles de compétences qu'aucun inspecteur n'a d'ailleurs jamais été capable de nous donner...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Anacyclique le Mer 14 Sep 2016 - 22:06

Chez nous, toutes les notes ont été supprimées en 6°. En français, nous avons gardé les quatre grandes compétences et une rubrique "connaissances" sur le bulletin (en gros, c'est là qu'on voit ceux qui sont dans le rouge sur les bases et grâce à ça que l'on peut coincer ceux qui n'apprennent jamais leurs conjugaisons, leur grammaire, leurs leçons, quoi). Attention à ne pas confondre DS de connaissances (savoirs bruts : interros sur le passé simple, nature des mots, voc... qui peuvent être notées grâce à un score ou tout autre indicateur) et éval par compétences (nécessairement une tâche complexe de type rédac, présentation orale... et là, il ne faut évaluer qu'une compétence ou deux par DS, pas plus).

_________________
"Faire ce que l'on dit et dire ce que l'on fait. Passer aux actes afin de faire sa part."

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par Simgajul le Mer 14 Sep 2016 - 22:47

@Amaliah a écrit:J'ai l'impression (peut-être fausse) qu'évaluer par compétences en langues a l'air d'aller de soi alors qu'en français, pas du tout.
Hors de question pour moi de m'engager sur le terrain des compétences. Les parents rencontrés lundi soir avaient l'air de s'en foutre comme de l'an quarante et certains avaient un sourire aussi ironique que lorsqu'on leur a expliqué que l'AP, c'était ce qu'on faisait avant mais avec plus d'heures...
Je ne me vois pas saucissonner mes évaluations en compétences, passer du temps à noter, annoter, dire ce qui ne va pas et donner des conseils et remplir des grilles de compétences qu'aucun inspecteur n'a d'ailleurs jamais été capable de nous donner...
Non, je pense qu'en LV ça fait un bout de temps que les programmes se cantonnent à 3/4/5 notions hyper vastes. Du coup, on a l'habitude d'adapter "notre sauce" à l'humeur du moment et a faire "style". 
Personnellement, je trouve que les compétences sont extrêmement réductrices, elles ne permettent pas de s'assurer qu'un élève aura la culture nécessaire à l'acquisition d'un esprit critique. On met en avant les savoirs-faire en oubliant les savoirs, mais l'un ne va pas sans l'autre. 
Du coup, de temps en temps, je mets une compétence histoire de... Après, je ne suis pas forcément à fond sur les notes. Mais pour moi, 4 critères / 20 points c'est exactement la même chose. Si les élèves sont stressés par les évaluations arrêtons tout simplement de les évaluer et faisons un suivi réel au jour le jour. Dans les matières où l'on voit les élèves 3/4 fois par semaine, on les connait, on sait où ils en sont, comment ils sont.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par kensington le Mer 14 Sep 2016 - 23:15

@caperucita a écrit:
@kensington a écrit:Il n'y a pas de livret de compétences à inventer chacun dans son coin, les compétences sont listées dans les programmes et l'évaluation de fin de cycle.

Je me suis mal exprimée. Je trouve que les items des compétences en LV sont très vagues, très imprécis, et qu'il est difficile de cerner ce qu'ils veulent dire exactement, quel niveau attendre des élèves ? J'ai l'impression que pour certains items (comprendre le sens général d'un message de nature et de complexité variable..., écrire un message simple...)

Je suis d'accord. Peut-être faudrait-il s'aider des grilles d'évaluation du bac (par ex. à la fin du fichier du prof du nouveau manuel d'espagnol pour le lycée chez Didier, téléchargeable en ligne) et les différentes grilles du CECRL.
Mais bon, je maintiens que ce n'est pas la peine de se prendre trop la tête.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par caperucita le Jeu 15 Sep 2016 - 7:49

Je suis en formation aujourd'hui, pour """approfondir""" les nouveaux programmes ! (déjà que l'an dernier la formation sur les nouveaux programmes était vraiment bidon, j'ai trop hâte d'y être.......)

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par kensington le Jeu 15 Sep 2016 - 11:56

Ah il faudra nous raconter! Very Happy

Please.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par MUTIS le Jeu 15 Sep 2016 - 19:00

@Anacyclique a écrit:Chez nous, toutes les notes ont été supprimées en 6°. En français, nous avons gardé les quatre grandes compétences et une rubrique "connaissances" sur le bulletin (en gros, c'est là qu'on voit ceux qui sont dans le rouge sur les bases et grâce à ça que l'on peut coincer ceux qui n'apprennent jamais leurs conjugaisons, leur grammaire, leurs leçons, quoi).

Petite anecdote du jour : je demande à deux élèves que je repère comme faibles (AP 6ème) quels étaient leurs résultats l'an passé en français.
"On sait pas monsieur, on avait pas de notes, tout le monde était bon"... Ah oui ???... même ceux qui ne savent pas écrire une phrase, tenir un classeur ou orthographier deux mots ?
Ben oui ! Pas de notes, pas de problèmes... que des compétences pour tous.
Il suffisait d'y penser... Pour éviter la fièvre, jetez le thermomètre... Twisted Evil Evil or Very Mad
Pas de thermomètre, pas de fièvre...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation de connaissances / Compétences ?

Message par anthinéa le Jeu 15 Sep 2016 - 20:31

Euhhhh, mes sixièmes qui étaient à la ramasse l'année dernière étaient en orange et rouge et non en vert. 
Mais, je compétence comme je note. 
J'y comprends pas grand chose donc je fais comme je peux. Wink

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum