Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pistor
Niveau 5

Au bout des compétences, la note ?

par pistor le Mer 14 Sep 2016 - 21:39
Les compétences détaillées,explicitées ont un intérêt et peuvent donner un sens au travail des élèves.

Le problème, selon moi, est de faire une synthèse des compétences.
En effet, toutes n'ont pas la même importance, ne peuvent être fusionnées ; elles existent de manière indépendante et doivent rester juxtaposées pour conserver leur sens.

Certains ont tenté une synthèse des compétences:
au Québec,les pourcentages ont rapidement accompagné le Renouveau Pédagogique.
le logiciel sacoche aboutit ainsi à une note par le biais d'un algorithme peu clair pour qui s'y abandonne(j'en connais)
le brevet en distribuant les points suit aussi une sorte d'algorithme compréhensible celui-là (sauf pour les parents.........)

Ces synthèses ne sont vraiment pas satisfaisantes même pour les défenseurs des notations par compétences.

En fait, la notation par compétences semble de manière inhérente empêcher toute synthèse non artificielle.

Or je me souviens , enfant, d'une manière de faire la synthèse de diverses compétences, c'était la NOTE, établi par un humain non par un ordinateur.
L'humain pesait le poids de ses divers attendus pour confectionner sa note, peut-être ne les explicitait-il pas assez mais il savait la relativité de sa notation et sa perfectibilité.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Au bout des compétences, la note ?

par Rabelais le Lun 19 Sep 2016 - 21:12
+10000

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum

Re: Au bout des compétences, la note ?

par ZeSandman le Lun 19 Sep 2016 - 21:56
@pistor a écrit:
le logiciel sacoche aboutit ainsi à une note par le biais d'un algorithme peu clair pour qui s'y abandonne(j'en connais)

Il me semble parfaitement clair, il est tout à fait possible de donner un coefficient aux items quant au poids des divers attendus.
SACoche : calculs

@pistor a écrit:
Ces synthèses ne sont vraiment pas satisfaisantes même pour les défenseurs des notations par compétences.

Ne m'en veux pas de trouver ceci légèrement péremptoire. As-tu un lien, un article, une étude qui étayerait cette affirmation, car cela m'intéresse vraiment ?
Toute synthèse est réductrice à mon sens, la moyenne des notes chiffrées itou.
La moyenne d'une série statistique est peu parlante si elle n'est pas accompagnée d'autres éléments (médiane, quartiles, étendue, écarts-types).

@pistor a écrit:
Or je me souviens , enfant, d'une manière de faire la synthèse de diverses compétences, c'était la NOTE, établi par un humain non par un ordinateur.

Je n'ai pas encore trouvé de logiciels qui pouvaient évaluer les copies de mes élèves à ma place.
Je te rassure, c'est bien un humain qui juge du niveau d'acquisition d'un item.

@pistor a écrit:L'humain pesait le poids de ses divers attendus pour confectionner sa note, peut-être ne les explicitait-il pas assez mais il savait la relativité de sa notation et sa perfectibilité.

En fait je constate autour de moi que peu de collègues mesurent vraiment cette relativité.
Les élèves et les parents encore moins à mon sens.
C'est pourquoi il est indispensable d'annoter les copies de commentaires précis, et de faire une remarque écrite quant à l'attitude face au travail dans les bulletins.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Au bout des compétences, la note ?

par Elyas le Lun 19 Sep 2016 - 23:08
Juste pour information, on peut mettre des notes quand on travaille par compétences, de même qu'un ordinateur n'est pas nécessaire tout comme une usine à case.
Il y a là une réflexion uniquement basée sur des clichés, pratiqués certes mais des clichés tout de même.
Jean ti prof
Niveau 2

Re: Au bout des compétences, la note ?

par Jean ti prof le Lun 19 Sep 2016 - 23:22
@pistor a écrit:En effet, toutes n'ont pas la même importance, ne peuvent être fusionnées ; elles existent de manière indépendante et doivent rester juxtaposées pour conserver leur sens.
tu parles bien des notes, là ?
pistor
Niveau 5

Re: Au bout des compétences, la note ?

par pistor le Mar 20 Sep 2016 - 18:12
ZeSandman, tu réclames des études mais pourquoi toujours ce besoin de quantitatif ?ce ne sont que témoignages relevés en réunion.
[remarque en passant, quelques pages d'un roman sont aussi éclairantes que de pesantes études sociologiques).

Je ne nie pas l'imperfection de la note comme synthèse d'évaluations diverses mais elle est connue, plus ou moins maîtrisée par le professeur qui l'établit. Il en est le maître d'oeuvre.

Par contre la notation, chacun dans son coin, de compétences diverses et variées nie même ce besoin de synthèse.Aucun esprit humain n'orchestre son unité et chacun confie ses compétences à un algorithme qui les ordonne plus ou moins.La preuve par le  brevet nouvelle mouture!!!

Une synthèse d'évaluations est par nature délicate mais les notes reconnaissent selon moi cet écueil tandis que les compétences prétendent le dépasser mais ne font que le nier hypocritement.

P.S. encore une fois,je ne nie pas les apports positifs de l'approche par compétences qui m'ont permis d'expliciter plus clairement mes attendus vis à vis des élèves.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum