[latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par LadyC le Dim 18 Sep 2016 - 11:48

J'ai cherché dans toute la section "Langues anciennes" sans trouver de sujet similaire - ce qui m'étonne d'ailleurs  confused , j'espère n'avoir rien manqué...

J'ai toujours eu, hélas, de petits groupes en latin. Cette année, 15 en 5e (où j'ai obtenu 2h) mais seulement 8 en 3e (dont un qui va sans doute avoir gain de cause pour l'arrêt), et une situation un peu particulière en 4e : comme le groupe de 5e l'an passé était minuscule, je suis repassée dans les classes de 5e en fin d'année recruter de "grands débutants" pour la 4e, en proposant 1h de civilisation "pure" (eh oui humhum ) et 1h de langue en plus uniquement pour les volontaires ; j'ai obtenu 13 élèves en civilisation et seulement 2 en langue (d'anciens 5e).

Face à ces effectifs, mon chef me menace (poliment, hein) de regrouper deux niveaux (ou de réduire le nombre d'heures par niveaux).
(Ou d'ajouter une heure d'accompagnement éducatif à mon service, mais ça, ce serait de la majoration pour petits effectifs et on m'a assuré ici même que ce n'était plus dans les textes.)

Je sais qu'hélas le regroupement est fréquent, surtout au lycée. Mais nous nous laissons souvent imposer ce que la loi n'exige pas. Peut-on légalement m'imposer un regroupement (le basculement, j'imagine, de mes 2 élèves de 4e en langue vers le groupe de 5e ou de 3e - dans les deux cas une aberration) ? ou peut-on, maintenant que l'année est commencée, me supprimer cette heure ?

J'ai fait une recherche internet avant de me tourner vers Néo, bien sûr, mais je ne trouve aucun texte officiel - seulement un document de l'inspection déplorant ces regroupements (mais ne mentionnant guère que le lycée).

Auriez-vous connaissance de textes que je puisse opposer à mon CDE, ou pourriez-vous me dire si, au contraire, je dois ravaler la 6e heure que je croyais avoir conquise au nez de la réforme ?

Merci d'avance ! fleurs

(Et bon courage au passage à tous les collègues de LC qui vivent des situations autrement plus difficiles... fleurs2 )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par Chocolat le Dim 18 Sep 2016 - 12:48

Aucun texte à opposer (je suppose que s'il y en avait eu un, la collègue de LC l'aurait sorti) : regroupement 4e-3e chez nous...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par lemigou le Dim 18 Sep 2016 - 12:56

Mon cde voulait faire de même l'an dernier : regrouper les 4èmes et les 3èmes  en raison de mes faibles effectifs. Mes collègues et les parents d'élèves élus au CA m'ont soutenu et mon CDE a du renoncer.

Quant à faire ça maintenant que l'année est commencée me semble totalement illégal. Les répartitions doivent être votées au conseil d'administration l'année scolaire précédente. S'il avait été voté au CA que tu as un groupe de latin pour chaque niveau, le CDE n'a absolument pas le droit de changer la répartition votée.

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par AsarteLilith le Dim 18 Sep 2016 - 12:58

Ca fait 3 ans que mes niveaux sont regroupés et avant réforme, -1h en 4e-3e

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par Daphné le Dim 18 Sep 2016 - 13:04

Cela se fait aussi en LV, 6ème et 4èeme ensembles au motif qu'ils sont tous débutants humhum et l'IPR qui vient dire que ça ne pose aucun problème et que yaka faire comme si ou comme ça.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par micaschiste le Dim 18 Sep 2016 - 14:22

Un document sur lequel tu peux peut-être t'appuyer est le TRMD qui a été voté en CA. Si un groupe par niveau t'a été attribué, le cde ne doit pas pouvoir faire de modification (je ne suis pas sûre à 100%). C'est une piste à creuser.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par LadyC le Dim 18 Sep 2016 - 15:53

Oui, j'ai demandé à une collègue au CA si elle avait la répartition précise votée l'an dernier. Je ne suis pas sûre du contenu, car cette 2e heure en 4e avait été accordée un peu à l'arrache en fin d'année. Le problème est aussi le "double groupe" en 4e, un pour la civi et un réduit pour la langue... ça ne correspond à rien d'institutionnel.

Bon courage aux collègues à qui on impose le regroupement de niveaux... Neutral (Franchement, ça me semble bien mesquin : tout ça pour une ou deux malheureuses heures sur l'ensemble de la DHG Rolling Eyes )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par Gryphe le Dim 18 Sep 2016 - 16:49

Le regroupement ne me paraît pas illégal, cependant tu peux argumenter en évoquant la difficulté de construire de bons EDT avec des horaires regroupés.
En effet, sauf cours en M1/S4, s'ils choisissent de regrouper plusieurs niveaux, et plusieurs classes, cela signifie qu'en regard de ton cours, à la même heure, ils ne peuvent quasi rien poser.
Ce qui signifie qu'ils peuvent se retrouver sans y prendre garde avec une centaine d'élèves en perm' sur le créneau où ils font ton regroupement. Et cela, plusieurs fois par semaine.
Si tu expliques ça au CPE, il saura peut-être être convaincant auprès du PA.

Spoiler:
Chez nous, on a des regroupements dans une langue rare en poste partagé et c'est l'horreur... J'essaye d'argumenter pour qu'on arrête de regrouper pour l'année prochaine. C'est vrai que ça permet des économies de DHG, mais à quel prix...  humhum  

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par LadyC le Mer 21 Sep 2016 - 19:04

Bonjour Smile (et désolée pour le retard de réponse !)
Merci Gryphe (et coucou ballon ), en effet, les EDT sont un argument, mais de toute façon, à la réflexion, je ne vois pas comment il aurait été possible, justement pour des problèmes d'EDT, avec ceux-ci déjà constitués, de réunir deux groupes.
Et, oui, les répartitions sur deux classes (ne serait-ce que ça) et les multiples contraintes de l'établissement contraignent chaque année à des horaires pénibles (l'an dernier, un groupe sur l'heure de midi, un autre jusqu'à 18h... ou comment enthousiasmer les troupes et déclencher des vocations Descartes ).

Mais la question ne s'est finalement pas posée. Après entretien, mon chef n'envisage pas du tout de regroupement de niveaux ni de suppression d'heure, on a juste parlé de la manière de recruter davantage de futurs latinistes de 5e. (J'ai un peu l'impression qu'il souffle le chaud et le froid... m'a déjà fait le coup l'an dernier, un moment soutien, un moment menace à cause des effectifs...)
Donc tout est bien qui finit bien.

Il m'a cependant mentionné des textes (tout en disant qu'apparemment je n'en relevais pas, dans son souvenir il s'agissait de groupes de moins de 8 élèves), sans pouvoir me les sortir. Si j'ai du nouveau de ce côté, je le posterai ici. Smile

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par henriette le Mer 21 Sep 2016 - 20:43

Pour info, il peut faire grosso modo ce qu'il veut avec les heures de LCA : le texte de la réforme parle en effet dorénavant d'un maximum d'heures, pas d'un minimum...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par Haynee le Mer 21 Sep 2016 - 23:17

La pratique est courante (un lycée de ma ville regroupe les élèves de 2nde, 1ère et Terminale pour la même raison) : la collègue concernée n'a jamais trouvé aucun texte à opposer, et pourtant avec la préparation du bac pour les Terminales, la cause lui semblait gagnée au moins pour les 2ndes...

Pour information, depuis quatre ou cinq ans maintenant, les CDE ne soumettent plus au vote du CA le TRMD : ils présentent de février à juin (voire octobre) une coloration de la DHG et s'opposent à toute demande de vote. Comme elle n'a jamais été soumise au vote, toutes les surprises sont possibles à la rentrée (j'en ai fait l'expérience il y a trois ans avec un horaire plancher de latin 3e diminué d'une heure alors que j'avais 23 ou 24 élèves "mais, vous comprenez, l'équipe de maths demandait une heure de plus en 3e et avec le jeu des options, il n'y avait plus de place dans l'EDT des élèves pour votre troisième heure". Aucune de mes démarches n'a abouti à cause de l'absence de vote en CA (et le fait que je devais "déjà m'estimer heureuse de garder mes deux heures de grec malgré mon effectif de 12 élèves seulement").

Haynee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par ipomee le Jeu 22 Sep 2016 - 8:26

Je croyais que le vote de la dotation était obligatoire. En tout cas il faut voir avec un syndicat. J'ai l'impression que beaucoup de CDE font n'importe quoi, que certains rectorats ferment les yeux. Et cela n'ira pas en s'améliorant si la profession se désyndicalise ou si les gens ne ne syndiquent que pour des raisons utilitaires.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par LadyC le Jeu 22 Sep 2016 - 18:13

@henriette a écrit:Pour info, il peut faire grosso modo ce qu'il veut avec les heures de LCA : le texte de la réforme parle en effet dorénavant d'un maximum d'heures, pas d'un minimum...

Certes, et mes collègues et moi-mêmes avons dû nous battre l'an dernier pour le maintien de l'option (je ne leur serai jamais assez reconnaissante, car toute seule, je pouvais faire une croix dessus). Mais après la décision de maintien entérinée par la DHG, c'est autre chose, il me semble.

@Haynee a écrit:Pour information, depuis quatre ou cinq ans maintenant, les CDE ne soumettent plus au vote du CA le TRMD : ils présentent de février à juin (voire octobre) une coloration de la DHG et s'opposent à toute demande de vote.
Shocked Mais c'est légal, ça ? tu parles de plusieurs cas de ta connaissance ?

En tout cas, bon courage, que ce soit pour les conditions ou l'ambiance de travail...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [latin] Peut-on m'imposer des regroupements de niveaux ou une réduction d'heures ? (petits effectifs)

Message par Haynee le Jeu 22 Sep 2016 - 23:05

C'est désormais le cas dans mon établissement où je fais ma seizième rentrée (et probablement seizième année au CA vu le peu de volontaires). La dérive avait été signalée sur une liste de diffusion de professeurs de Lettres à laquelle je suis abonnée (Dictame). Nous y avons échappé l'année où l'appel à la vigilance avait été lancé sur Dictame, mais nous y sommes sommes contraints depuis trois ans.

J'avais contacté mon représentant syndical à l'époque qui m'avait dit que le CA pouvait contraindre le CDE à soumettre au vote le TRMD sauf que le CDE, pas bête, avait soumis au vote la proposition de soumission au vote (je ne vois pas comment appeler cela autrement même si la formule n'est pas heureuse), et comme les votes des représentants des parents d'élèves (qui ne sont pas contrariants chez nous et même très agréables) joints à ceux des représentants des enseignants (il nous reste toujours des places, on n'arrive même pas à avoir assez de volontaires pour être suppléé un soir d'impossibilité majeure) ne constituent pas une majorité, on n'a rien obtenu du tout. Je sais aussi qu'un collège d'une ville voisine a le même souci (je connais bien l'une des élues au CA de cet établissement).

De même pour le cas évoqué plus haut du lycée où les trois niveaux sont regroupés : la fille d'une collègue de mon établissement, qui a été mon élève et dont je demande parfois des nouvelles, est dans ce dispositif et la situation a été expliquée aux parents (donc à ma collègue). Je considère donc l'information comme fiable et non comme une rumeur. :-)


Dernière édition par Haynee le Ven 23 Sep 2016 - 0:00, édité 1 fois

Haynee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum