Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Hervé Hervé le Jeu 22 Sep - 7:23
Jules est en CE 1 et ne sait pas lire », résume Jennifer Dreville, sa mère.

Depuis le CP, dans son école de Lachapelle-aux-Pots (Oise), il peine à décomposer les mots, les syllabes, à associer des sons : « Il ne sait pas qu'un o et un n forment le son on », illustre Jennifer. Mais cette lacune n'a pas été jugée suffisante pour permettre à Jules de redoubler son CP, comme le demandait sa maman : « Je ne veux pas accuser qui que ce soit. J'en veux juste à l'Education nationale de ne pas accepter les redoublements.

la France a supprimé le redoublement sans mettre en place de dispositif alternatif d'aide aux élèves en difficulté », relève Eric Charbonnier, expert en éducation à l'OCDE.

http://www.leparisien.fr/societe/interdiction-de-redoubler-meme-pour-jules-qui-ne-sait-pas-lire-22-09-2016-6139975.php#xtor=AD-1481423553&xtref=http%3A%2F%2Fnon.li%2F

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par gnafron2004 le Jeu 22 Sep - 7:28
Ben ouaih. Et il ira jusqu'à 16 ans en traînant ses lacunes... J'apprécie que la maman accuse L'Education Nationale, et pas son école ou ses enseignants...
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Paddy le Jeu 22 Sep - 7:33
Pourquoi hurler ? Il aura son master comme les autres.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Jacq le Jeu 22 Sep - 8:14
@gnafron2004 a écrit:Ben ouaih. Et il ira jusqu'à 16 ans en traînant ses lacunes... J'apprécie que la maman accuse L'Education Nationale, et pas son école ou ses enseignants...

Mais non car, lorsque Hollande aura été réélu en 2017, Nadjat VB, auréolée de son excellent bilan et donc de nouveau ministre de l'EN, lui permettra de redoubler jusqu'à 18 ans, mais seulement en terminale, pas avant, car, avant, c'est mal !
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Murr le Jeu 22 Sep - 9:05
Et il aura fait les choux gras d'un orthophoniste au passage : poussez pas, il y en aura pour tout le monde Razz

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Mélisande le Jeu 22 Sep - 9:22
Je plains cette mère et son enfant qui doivent être en détresse, mais cela me met du baume au cœur de lire dans la presse qu'empêcher un élève de redoubler est scandaleux. J'ai l'impression d'un léger tournant dans l'opinion publique sur la différenciation entre enseignant et ministère de l'éducation nationale et cela me donne un léger espoir sur l'avenir.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par ipomee le Jeu 22 Sep - 9:34
Je ne suis pas spécialiste de l'enseignement de la lecture, mais je m'y intéresse et je lis beaucoup à ce sujet sur ce forum. Est-il possible que le petit Jules ait eu une méthode inadaptée (non purement syllabique ou alphabétique par exemple) ? Et dans ce cas n'y a-t-il pas moyen d'y remédier ?
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par gnafron2004 le Jeu 22 Sep - 10:21
Mais tout le probeème est là: il n'y a pas de redoublement, mais pas non plus de prise en charge des élèves n'ayant pas acquis les bases de leur âge...
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par ipomee le Jeu 22 Sep - 10:22
Alors que faire ?
almuixe
Niveau 10

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par almuixe le Jeu 22 Sep - 10:33
Par contre 6 ans en CE1 ce n'est pas un an trop tôt ?
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Sapotille le Jeu 22 Sep - 11:00
@ipomee a écrit:Alors que faire ?

Maman doit se prendre par la main, acheter Léo et Léa et faire le boulot, un quart d'heure chaque soir !!!

Vite !
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par ipomee le Jeu 22 Sep - 11:02
Oui, tu es de bon conseil car tu sais de quoi tu parles.
A condition que les difficultés de Jules soient liées à la méthode. Il serait bon peut-être de voir avec une orthophoniste. Qu'en pensent les PE ?
timousse
Niveau 3

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par timousse le Jeu 22 Sep - 11:14
Dans l'école de mon village, ils ont eu le cas et, le gosse 3 aprems par semaine retournait au CP!!! Mais pas facile pour lui il ne savait plus en quelle classe il était!
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Fires of Pompeii le Jeu 22 Sep - 11:14
Je ne suis pas PE mais je pense qu'avant de médicaliser la chose il est plus simple et de bon sens d'aller essayer une vraie méthode de lecture...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par musa le Jeu 22 Sep - 11:15
Il y a eu un sujet là dessus au journal de 12H d'Europe 1. Comme "experte" ils ont interrogé l'ineffable Nathalie Mons qui a expliqué dans une phrase embrouillée que c'était difficile à comprendre, que d'ailleurs ni les parents ni les enseignants n'arrivaient à le comprendre (il faut croire qu'il n'y a que les sociologues qui soient clairvoyants) mais que le redoublement était une fausse bonne idée parce que les élèves qui avaient redoublé étaient souvent les plus en difficulté dans la suite de la scolarité." Rolling Eyes Aucun autre intervenant pour relever l'absurdité de ce propos...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Daphné le Jeu 22 Sep - 11:16
@musa a écrit:Il y a eu un sujet là dessus au journal de 12H d'Europe 1. Comme "experte" ils ont interrogé l'ineffable Nathalie Mons qui a expliqué dans une phrase embrouillée que c'était difficile à comprendre, que d'ailleurs ni les parents ni les enseignants n'arrivaient à le comprendre (il faut croire qu'il n'y a que les sociologues qui soient clairvoyants) mais que le redoublement était une fausse bonne idée parce que les élèves qui avaient redoublé étaient souvent les plus en difficulté dans la suite de la scolarité." Rolling Eyes Aucun autre intervenant pour relever l'absurdité de ce propos...

Pfffftttttttttt depuis le temps qu'on entend cette ineptie humhum
avatar
Jacq
Doyen

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Jacq le Jeu 22 Sep - 14:05
@musa a écrit:Il y a eu un sujet là dessus au journal de 12H d'Europe 1. Comme "experte" ils ont interrogé l'ineffable Nathalie Mons qui a expliqué dans une phrase embrouillée que c'était difficile à comprendre, que d'ailleurs ni les parents ni les enseignants n'arrivaient à le comprendre (il faut croire qu'il n'y a que les sociologues qui soient clairvoyants) mais que le redoublement était une fausse bonne idée parce que les élèves qui avaient redoublé étaient souvent les plus en difficulté dans la suite de la scolarité." Rolling Eyes Aucun autre intervenant pour relever l'absurdité de ce propos...


Et ceux qui vont chez le médecin ? Ont-ils plus ou moins de chance d'être de nouveau malades ensuite que celui qui ne s'y rend pas car il n'est pas malade ?


Dernière édition par Jacq le Jeu 22 Sep - 16:19, édité 1 fois
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Verdurette le Jeu 22 Sep - 14:54
Le plus souvent cela est dû à une méthode inadaptée. Parfois à une vraie dyslexie.
cf Colette Ouzilou et Stanislas Dehaene qui expliquent cela beaucoup mieux que moi .

Mais comme dit plus haut, on supprime le redoublement sans solution alternative ("en Finlande, on a supprimé le redoublement et les élèves réussissent" , oui, mais ce n'est pas parce qu'on a supprimé le redoublement inefficace, c'est parce qu'on a remplacé le redoublement (effectivement inefficace) par AUTRE CHOSE.

Ah mais si, j'oubliais ...on a des alternatives très performantes  en France : des PPRE qui sont de simples bouts de papier, du saupoudrage RASED,  une heure d'APC par semaine ... c'est extrêmement efficace.

En d'autres termes
- ou bien Jules va faire son CE1 avec des séances en décloisonnement où on lui rabâchera la même méthode inefficace
- ou bien Jules est censé poursuivre son apprentissage en CE1 mais sans avoir les bases, cela va s'apparenter à une course poursuite tout aussi inefficace
- ou maman peut effectivement reprendre avec Léo et Léa
- ou il faut passer par la case orthophoniste.

Les deux dernières solutions sont à mon sens les seules susceptibles de fonctionner.

Cette année, en CE2, j'ai deux élèves non lecteurs.

Dûment signalés, équipéducativés, pépé-err-essisés e tutti quanti, devraient aller en ULIS mais les parents ont refusé, redoublement demandé mais là c'est l'IEN qui a refusé ...
Youpi.

Pardon s'il reste des coquilles, j'ai les yeux qui pleurent aujourd'hui.
avatar
sifi
Neoprof expérimenté

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par sifi le Jeu 22 Sep - 15:06
Le souci, c'est qu'avec la logique des cycles, l'apprentissage de la lecture est supposé se faire sur 3 ans.
Donc, en théorie, Jules va apprendre à lire pendant les deux années suivantes, SAUF que si Jules a des difficultés, dans une classe à 30, il n'apprendra pas grand-chose, et traînera sa misère pendant très longtemps... en plus il sera toujours dans le groupe des faibles, et se construira une image désastreuse de lui-même et de sa scolarité.
Merci qui?
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par frimoussette77 le Jeu 22 Sep - 15:09
@Verdurette a écrit:Le plus souvent cela est dû à une méthode inadaptée. Parfois à une vraie dyslexie.
cf Colette Ouzilou et Stanislas Dehaene qui expliquent cela beaucoup mieux que moi .

Mais comme dit plus haut, on supprime le redoublement sans solution alternative ("en Finlande, on a supprimé le redoublement et les élèves réussissent" , oui, mais ce n'est pas parce qu'on a supprimé le redoublement inefficace, c'est parce qu'on a remplacé le redoublement (effectivement inefficace) par AUTRE CHOSE.

Ah mais si, j'oubliais ...on a des alternatives très performantes  en France : des PPRE qui sont de simples bouts de papier, du saupoudrage RASED,  une heure d'APC par semaine ... c'est extrêmement efficace.

En d'autres termes
- ou bien Jules va faire son CE1 avec des séances en décloisonnement où on lui rabâchera la même méthode inefficace
- ou bien Jules est censé poursuivre son apprentissage en CE1 mais sans avoir les bases, cela va s'apparenter à une course poursuite tout aussi inefficace
- ou maman peut effectivement reprendre avec Léo et Léa
- ou il faut passer par la case orthophoniste.

Les deux dernières solutions sont à mon sens les seules susceptibles de fonctionner.

Cette année, en CE2, j'ai deux élèves non lecteurs.

Dûment signalés, équipéducativés, pépé-err-essisés e tutti quanti, devraient aller en ULIS mais les parents ont refusé, redoublement demandé mais là c'est l'IEN qui a refusé ...
Youpi.

Pardon s'il reste des coquilles, j'ai les yeux qui pleurent aujourd'hui.
Quand je vois certains enfants suivis pendant des années qui lisent et écrivent toujours très mal ....
et pour ceux-là nous avons des PAP longs comme le bras et souvent infaisables.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Verdurette le Jeu 22 Sep - 16:52
Peu-être faudrait-il reconnaitre que certains enfants ne sont tout simplement pas aptes à la lecture  et à l'enseignement scolaire en général ? Au  lieu de faire une bouillie médiane à peu près identique pour tout le monde (excepté quelques happy fews éduqués dans des établissements "à part") pour donner l'illusion que tout le monde y arrive (jusqu'au jour où la vie professionnelle rattrape les vraiment mauvais).



La difficulté majeure, c'est que jusqu'aux années 60/70, on pouvait tout à fait trouver sa place dans la société, du travail, avoir une famille etc.. avec un niveau scolaire très basique. Aujourd'hui, c'est quasiment impossible.
avatar
Catsoune
Expert

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Catsoune le Jeu 22 Sep - 17:15
@Mélisande a écrit:Je plains cette mère et son enfant qui doivent être en détresse, mais cela me met du baume au cœur de lire dans la presse qu'empêcher un élève de redoubler est scandaleux. J'ai l'impression d'un léger tournant dans l'opinion publique sur la différenciation entre enseignant et ministère de l'éducation nationale et cela me donne un léger espoir sur l'avenir.

Un ami a fait le forcing pour que son fils puisse refaire le CE1. Grosses difficultés en lecture. Cela a été accepté! Il en aurait pleuré de joie!

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
avatar
Voltigeur
Niveau 9

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Voltigeur le Jeu 22 Sep - 17:58
@Sapotille a écrit:
@ipomee a écrit:Alors que faire ?

Maman doit se prendre par la main, acheter Léo et Léa  et faire le boulot,  un quart d'heure chaque soir !!!

Vite !

Ahem, c'est hélas à exclure. Elle vient de passer à la télé. Elle dit être elle-même analphabète à 45 ans... Et demandait donc à ce que son rejeton redouble justement pour qu'il ne vive pas la même situation à son tour. En somme, elle cherche à faire au mieux pour lui à la mesure de ses moyens. Donc en l'espèce le redoublement.
Le bal des faux-jetons institutionnels confits dans la langue de bois et la cécité volontaire sonne bien minable par rapport à cette vérité humaine... L'égoïsme impitoyable des tartuffes est immortel.

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
MesonMixing
Fidèle du forum

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par MesonMixing le Jeu 22 Sep - 18:33
J'espère pour Jules qu'il ne sera pas comme un de mes élèves de 6ème de cette année : il ne sait pas lire! Tout simplement. Mais ce n'est pas grave... Il a toute sa place dans ma classe.
Ah ben non, on lui a supprimé 2 ou 3 matières (dont la physique/chimie donc) pour qu'il aille s'entraîner à la lecture. Ouais sauf que le pauvre élève se sent du coup stigmatisé : mardi il était de nouveau dans ma classe car il voulait être "comme ses copains". Je lui ai donné mon livre de sciences pour qu'il fasse un dessin sur sa page de garde du cahier pendant 1h...
zoupinette
Niveau 9

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par zoupinette le Jeu 22 Sep - 18:47
@frimoussette77 a écrit:
@Verdurette a écrit:Le plus souvent cela est dû à une méthode inadaptée. Parfois à une vraie dyslexie.
cf Colette Ouzilou et Stanislas Dehaene qui expliquent cela beaucoup mieux que moi .

Mais comme dit plus haut, on supprime le redoublement sans solution alternative ("en Finlande, on a supprimé le redoublement et les élèves réussissent" , oui, mais ce n'est pas parce qu'on a supprimé le redoublement inefficace, c'est parce qu'on a remplacé le redoublement (effectivement inefficace) par AUTRE CHOSE.

Ah mais si, j'oubliais ...on a des alternatives très performantes  en France : des PPRE qui sont de simples bouts de papier, du saupoudrage RASED,  une heure d'APC par semaine ... c'est extrêmement efficace.

En d'autres termes
- ou bien Jules va faire son CE1 avec des séances en décloisonnement où on lui rabâchera la même méthode inefficace
- ou bien Jules est censé poursuivre son apprentissage en CE1 mais sans avoir les bases, cela va s'apparenter à une course poursuite tout aussi inefficace
- ou maman peut effectivement reprendre avec Léo et Léa
- ou il faut passer par la case orthophoniste.

Les deux dernières solutions sont à mon sens les seules susceptibles de fonctionner.

Cette année, en CE2, j'ai deux élèves non lecteurs.

Dûment signalés, équipéducativés, pépé-err-essisés e tutti quanti, devraient aller en ULIS mais les parents ont refusé, redoublement demandé mais là c'est l'IEN qui a refusé ...
Youpi.

Pardon s'il reste des coquilles, j'ai les yeux qui pleurent aujourd'hui.
Quand je vois certains enfants suivis pendant des années qui lisent et écrivent toujours très mal ....
et pour ceux-là nous avons des PAP longs comme le bras et souvent infaisables.

L'instit peut faire du BM accéléré avec lui 15 minutes le matin et 15 minutes l'après -midi. Si les parents suivent le soir, il devrait lire et écrire à la fin de l'année (sauf autres problèmes).

S'il est né après le mois de septembre, 6 ans est l'âge normal pour un CE1.
Contenu sponsorisé

Re: Interdiction de redoubler pour un élève de CE1 qui ne sait pas lire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum