Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par macassa le Dim 25 Sep 2016 - 18:45

Bonjour,
cela fait plus de 20 ans que je suis professeur en lycée professionnel en Bac Pro dans le tertiaire.

Les années passent et je dois former et placer des jeunes qui n'ont pas du tout le niveau et le profil pour le métier en question.

Comme certains sont incapables de trouver un stage voire ne prospectent même pas, les profs de matières pro doivent les aider sauf que la réalité est simple... Pour 1/3 de mes élèves...personne ne veut d'eux...les entreprise ont l'embarras du choix vu que les stages vont du CAP à Bac + 5.

Résultats des courses : les stages sont très souvent ou non conformes ou l'élève ne fait rien pendant le stage ou l'entreprise a viré l'élève ou le stage n'est même pas réalisé.
Le CDE s'en moque, il veut que tous les élèves soient placés.

Et nous, on fait comment ??


Dernière édition par Thalia de G le Lun 26 Sep 2016 - 3:26, édité 1 fois (Raison : Typographie dans le titre)

macassa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par zeprof le Dim 25 Sep 2016 - 18:48

c'est compliqué...
on rencontre le même problème...

ceci dit il y a quand même la sanction de l'examen : si le stage ne correspondait pas, les compétences ne seront pas validées...
si le stage a été interrompu, il n'y aura pas le nombre nécessaire de semaines donc là encore, la validation de l'examen ne pourra pas se faire...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
zeprof
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par macassa le Dim 25 Sep 2016 - 18:57

@zeprof a écrit:c'est compliqué...
on rencontre le même problème...

ceci dit il y a quand même la sanction de l'examen : si le stage ne correspondait pas, les compétences ne seront pas validées...
si le stage a été interrompu, il n'y aura pas le nombre nécessaire de semaines donc là encore, la validation de l'examen ne pourra pas se faire...

Avec une collègue, on avait justement rempli plein de dossiers d'élèves qui n'avaient pas réalisé le nombre de semaines exigées...tout est passé comme par miracle

macassa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par agc le Dim 25 Sep 2016 - 19:17

@macassa a écrit:
@zeprof a écrit:c'est compliqué...
on rencontre le même problème...

ceci dit il y a quand même la sanction de l'examen : si le stage ne correspondait pas, les compétences ne seront pas validées...
si le stage a été interrompu, il n'y aura pas le nombre nécessaire de semaines donc là encore, la validation de l'examen ne pourra pas se faire...

Avec une collègue, on avait justement rempli plein de dossiers d'élèves qui n'avaient pas réalisé le nombre de semaines exigées...tout est passé comme par miracle

Le CDE n'a pas dû transmettre les dossiers car chez nous on a eu le cas d'une élève il y a deux ans et l'élève n'a pas eu son examen car l'ensemble des semaines de stage n'avait pas été effectué.
avatar
agc
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Desquestions le Dim 25 Sep 2016 - 20:06

@macassa a écrit:Bonjour,
cela fait plus de 20 ans que je suis professeur en lycée professionnel en Bac Pro dans le tertiaire.

Les années passent et je dois former et placer des jeunes qui n'ont pas du tout le niveau et le profil pour le métier en question.

Comme certains sont incapables de trouver un stage voire ne prospectent même pas, les profs de matières pro doivent les aider sauf que la réalité est simple... Pour 1/3 de mes élèves...personne ne veut d'eux...les entreprise ont l'embarras du choix vu que les stages vont du CAP à Bac + 5.

Résultats des courses : les stages sont très souvent ou non conformes ou l'élève ne fait rien pendant le stage ou l'entreprise a viré l'élève ou le stage n'est même pas réalisé.
Le CDE s'en moque, il veut que tous les élèves soient placés.

Et nous, on fait comment ??

Je ne sais pas comment vous pouvez faire. Mais j'imagine combien ce doit être difficile. On me racontait récemment qu'une entreprise que je connais a cessé de prendre des stagiaires au-dessous du BTS pro, devant les difficultés rencontrées avec des élèves de Bac Pro : absentéisme, insuffisances mathématiques (une histoire de proportions). A été évoquée aussi, mais très vite, une histoire de jury auquel un membre de l'entreprise était convié et l'impression que des dossiers très insuffisants passaient quand même.

Desquestions
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Saska le Dim 25 Sep 2016 - 20:30

Il faut quand même savoir qu'on oriente en GA des élèves qu'on ne sait pas trop où envoyer ailleurs...(pas taper, c'est aussi une réalité)
Normalement, c'est aux CE, chefs de travaux et aux inspections de veiller à ce que les contenus et durées correspondent aux attendus - mais font-ils tous preuve de la même rigueur ?

Mais il en va de la GA comme des autres métiers : grosso modo dans une classe, il y a 10% de très motivés, brillants sur le terrain, 10% de calamiteux, et 80% qui font plus ou moins correctements le taf, aussi en fonction de ce qu'on leur donne à faire et de comment on les encadre...

Saska
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par zeprof le Dim 25 Sep 2016 - 20:32

si on envoie en GA ceux qu'on ne sait pas où envoyer ailleurs, quid de la logistique... j'ai quelques classes pas piquées des vers...
on en revient toujours au même problème : l'orientation en LP par défaut...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
zeprof
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Catalunya le Dim 25 Sep 2016 - 22:19

@Saska a écrit:Il faut quand même savoir qu'on oriente en GA des élèves qu'on ne sait pas trop où envoyer ailleurs...(pas taper, c'est aussi une réalité)
Normalement, c'est aux CE, chefs de travaux et aux inspections de veiller à ce que les contenus et durées correspondent aux attendus - mais font-ils tous preuve de la même rigueur ?

Mais il en va de la GA comme des autres métiers : grosso modo dans une classe, il y a 10% de très motivés, brillants sur le terrain, 10% de calamiteux, et 80% qui font plus ou moins correctements le taf, aussi en fonction de ce qu'on leur donne à faire et de comment on les encadre...
10% seulement de calamiteux en GA? Tu as de la chance...
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Saska le Dim 25 Sep 2016 - 22:27

Je ne suis pas en GA, Catalunya ; en revanche, j'ai vu orientés en GA des gamins sur lesquels j'étais plus que très sceptique sur leur orientation dans ce domaine, pour les avoir suivis en 3PPro.

Saska
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par scot69 le Dim 25 Sep 2016 - 22:36

même soucis chez nous!

de plus, certaines entreprises ont même "black listé" notre lycée tellement ça se passait mal pendant le stage
avatar
scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Catalunya le Dim 25 Sep 2016 - 22:45

@Saska a écrit:Je ne suis pas en GA, Catalunya ; en revanche, j'ai vu orientés en GA des gamins sur lesquels j'étais plus que très sceptique sur leur orientation dans ce domaine, pour les avoir suivis en 3PPro.
Moi non plus je n'en ai pas. Je n'en ai plus. Lors de mon année en lycée pro, les classes GA étaient horribles, et un nombre important d'élèves était difficilement gérable, sans parler de leur niveau catastrophique partout.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Jacq le Lun 26 Sep 2016 - 18:33

@Desquestions a écrit:

Je ne sais pas comment vous pouvez faire. Mais j'imagine combien ce doit être difficile. On me racontait récemment qu'une entreprise que je connais a cessé de prendre des stagiaires au-dessous du BTS pro, devant les difficultés rencontrées avec des élèves de Bac Pro : absentéisme, insuffisances mathématiques (une histoire de proportions). A été évoquée aussi, mais très vite, une histoire de jury auquel un membre de l'entreprise était convié et l'impression que des dossiers très insuffisants passaient quand même.

Oui, je connais aussi des entreprises qui font de même. Le problème du sérieux est évoqué mais aussi le niveau réel des élèves. La baisse du niveau, que l'on constate dans tout le secondaire pour ne parler que de lui, les employeurs la constatent bien eux aussi (c'est curieux, il n'y a bien que les politiques et l'EN, plus quelques syndicats, qui ne la constatent pas). Pour les jurys, cela va dépendre des sections, de même pour l'attention portée à l'accomplissement des stages en totalité.
Autre problème, certaines chaînes nationales de magasins nous prenaient avant des élèves et du jour au lendemain leur direction leur a imposé un âge minimum, 16 ans ou 18 parfois. Du coup nous avons perdu des lieux de stage, d'autant plus que les élèves arrivent de plus en plus jeunes en LP. Sans parler de la législation ! Dans un magasin Dia une employée m'expliquait que la stagiaire pouvait décharger une palette mais ne pouvait pas enlever le film plastique qui l'entourait car elle n'avait pas l'âge pour utiliser un cutter !
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Docteur OX le Lun 26 Sep 2016 - 18:41

Bref, le lycée pro agonise et tout le monde s'en fout ? Ah oui, il faut scolariser jusqu'à 18 ans, voilà la priorité nationale...
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par pitchounette le Lun 26 Sep 2016 - 19:16

@Saska a écrit:Il faut quand même savoir qu'on oriente en GA des élèves qu'on ne sait pas trop où envoyer ailleurs...(pas taper, c'est aussi une réalité)
Non rassure toi je ne vais pas taper. Je suis du même avis.
Mais j'ai envie de dire que le mal vient dès le collège. Dans mon lycée (cité scolaire du collège au BTS), nous avons récupéré en 3ème Prépapro des gamins que la prof de français de 4ème ne voulait plus. Oui c'est un exemple rare, mais je pense qu'on a d'autres collègues qui s'en fichent complet de la section pro!, qui sont mal informés, qui ne viennent pas quand on les invite à découvrir....J'ai aussi des élèves qui sont là car c'est la seule filière pro proche de chez eux. Ils ont pas les moyens d'aller à l'internat à l'autre bout du département.
Comment voulez vous qu'après on est des éléments qui ont envie de bosser. Allez j'ai 2 ou 3 perles rares qui sont là car ils le veulent réellement.

Normalement, c'est aux CE, chefs de travaux et aux inspections de veiller à ce que les contenus et durées correspondent aux attendus - mais font-ils tous preuve de la même rigueur ?
Mais tous les inspecteurs m'ont dit : les entreprises ont participé au référentiel du bac pro GA.....
Allez dans 2/3 ans, on est de nouveau réformé. On va fusionner avec le bac ARCU.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par pitchounette le Lun 26 Sep 2016 - 19:17

@Docteur OX a écrit:Bref, le lycée pro agonise et tout le monde s'en fout ? Ah oui, il faut scolariser jusqu'à 18 ans, voilà la priorité nationale...
Tout le monde s'en fou car au final on prend les gamins que personne ne veut plus voir en filière générale voire technologique.
C'est le discours rapporté par mon ancienne proviseure des Hauts de Seine. Elle ne faisait que répéter ce que l'inspecteur officiel avait dit. Tout le monde va en seconde générale. En lp on comblera les trous

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Docteur OX le Lun 26 Sep 2016 - 20:16

@pitchounette a écrit:
@Docteur OX a écrit:Bref, le lycée pro agonise et tout le monde s'en fout ? Ah oui, il faut scolariser jusqu'à 18 ans, voilà la priorité nationale...
Tout le monde s'en fou car au final on prend les gamins que personne ne veut plus voir en filière générale voire technologique.
C'est le discours rapporté par mon ancienne proviseure des Hauts de Seine. Elle ne faisait que répéter ce que l'inspecteur officiel avait dit. Tout le monde va en seconde générale. En lp on comblera les trous

C'est ce que dit mon CDE sans se cacher. " Cette année, le pourcentage d'élèves passant en 2GN a augmenté, c'est excellent ! Il faut continuer, je compte sur vous, blabla..." Bon, ben, la messe est dite.
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par pitchounette le Lun 26 Sep 2016 - 20:22

@Docteur OX a écrit:
@pitchounette a écrit:
@Docteur OX a écrit:Bref, le lycée pro agonise et tout le monde s'en fout ? Ah oui, il faut scolariser jusqu'à 18 ans, voilà la priorité nationale...
Tout le monde s'en fou car au final on prend les gamins que personne ne veut plus voir en filière générale voire technologique.
C'est le discours rapporté par mon ancienne proviseure des Hauts de Seine. Elle ne faisait que répéter ce que l'inspecteur officiel avait dit. Tout le monde va en seconde générale. En lp on comblera les trous

C'est ce que dit mon CDE sans se cacher. " Cette année, le pourcentage d'élèves passant en 2GN a augmenté, c'est excellent ! Il faut continuer, je compte sur vous, blabla..." Bon, ben, la messe est dite.
nous avons constaté la même chose.


A part certaines filières élitistes, beaucoup de nos élèves sont là car plus personne n'en veut dans la filière générale ( des principaux, au système scolaire).
Le lycée pro n'a plus de valeurs qu'il pouvait apporter autrefois

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par profs:( le Lun 26 Sep 2016 - 20:31

Ce bac est une grosse blague :
- les contenus sont devenus inexistants
- les méthodes pédagogiques sont délirantes. Bien entendu, devant les inspecteurs, tout le monde arrive plus ou moins à faire ce qui est demandé.... en off par contre.... Certaines personnes semblent choquées par la réforme du collège.... je pense que si elles avaient subi la réforme GA, elles seraient dévastées.
- L'évaluation est à mourir de rire. La grille pour les PFMP évalue du vide. Les grilles en CCF sur 3 ans par compétence sont réalisées à la louche (familiale la louche !!!! énorme la louche !!!)

Quasi tout dans ce bac est hallucinant. Pour ce qui est des stages, il est normal que les entreprises refusent de plus en plus de prendre des élèves vu que ces derniers sont moins bien formés. Se payer chaque année, des jeunes lycéens qui savent à peine compter, écrire.... et qui peuvent en plus être parfois désagréables, je comprends aisément qu'ils puissent dire "non merci mais l'année prochaine peut être". De toute façon, les prendre pour faire quoi ? Elles deviennent moins nombreuses les personnes dans le privé qui ont le temps d'expliquer toutes les tâches de A à Z. Et puis quelle autonomie ? une fois les explications apportées, il faudra tout relire, vérifier tous les calculs.... Sans parler des erreurs de manipulation (perte de données)...

profs:(
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par pitchounette le Lun 26 Sep 2016 - 20:36

et qu'ils sont surtout pas intéressés par ce qu'ils font


Un gamin intéressé aura envie de poser des questions, d'écouter des explications....

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Honchamp le Lun 26 Sep 2016 - 20:40

@Saska a écrit:Je ne suis pas en GA, Catalunya ; en revanche, j'ai vu orientés en GA des gamins sur lesquels j'étais plus que très sceptique sur leur orientation dans ce domaine, pour les avoir suivis en 3PPro.

Je confirme que dans le bassin de mon collège, GA, c'est ce qu'on fait écrire aux élèves pour leur 3ème ou 4ème voeu.
Profil :
- des gentils/gentilles hyper faibles qui ne savent pas où aller, ne veulent pas/ne peuvent pas être internes. Beaucoup ont demandé ASSP...
- Ceux qui ne veulent pas aller dans l'industriel ou le bâtiment, alors que cela serait certainement mieux pour eux en terme d'emploi futur.
Et qui sont souvent très vilains...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Jacq le Lun 26 Sep 2016 - 20:59

@profs:( a écrit:Ce bac est une grosse blague :

[...]
- L'évaluation est à mourir de rire. La grille pour les PFMP évalue du vide. Les grilles en CCF sur 3 ans par compétence sont réalisées à la louche (familiale la louche !!!! énorme la louche !!!)
[...]


C'est clair que les grilles d'évaluations du bac pro 3, comparées aux anciens bac pro et même BEP sont ridicules, et pas seulement pour le GA. En CAP, c'est la même chose pour ceux que j'ai.
Et après les inspecteurs, dans un souci fort légitime d'avoir une véritable évaluation sérieuse et professionnelle, demandent que les prof de général n'aillent plus évaluer en entreprise.
J'ai honte parfois lorsque je présente les nouvelles grilles d'évaluation aux tuteurs, surtout que souvent ce sont nos anciens élèves et qu'ils voient clairement l’effondrement.
Mais bon, tout cela c'est faux, et je dis cela car je suis un affreux réactionnaire !
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Jacq le Lun 26 Sep 2016 - 21:01

@Honchamp a écrit:
@Saska a écrit:Je ne suis pas en GA, Catalunya ; en revanche, j'ai vu orientés en GA des gamins sur lesquels j'étais plus que très sceptique sur leur orientation dans ce domaine, pour les avoir suivis en 3PPro.

Je confirme que dans le bassin de mon collège, GA, c'est ce qu'on fait écrire aux élèves pour leur 3ème ou 4ème voeu.
Profil :
- des gentils/gentilles hyper faibles qui ne savent pas où aller, ne veulent pas/ne peuvent pas être internes. Beaucoup ont demandé ASSP...
- Ceux qui ne veulent pas aller dans l'industriel ou le bâtiment, alors que cela serait certainement mieux pour eux en terme d'emploi futur.
Et qui sont souvent très vilains...

Si tous les GA étaient gentils et gentilles, nous le saurions... on racle les fonds de tiroir et les gentilles se retrouvent au milieu d'une tempête d'inadaptés pas gentils du tout.
Et d'accord sur ton analyse de ceux qui auraient mieux leur place en indus et qui ne veulent pas en entendre parler alors, bien souvent, les débouchés sont meilleurs.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par profs:( le Lun 26 Sep 2016 - 21:09

@Jacq a écrit:
@profs:( a écrit:Ce bac est une grosse blague :

[...]
- L'évaluation est à mourir de rire. La grille pour les PFMP évalue du vide. Les grilles en CCF sur 3 ans par compétence sont réalisées à la louche (familiale la louche !!!! énorme la louche !!!)
[...]


C'est clair que les grilles d'évaluations du bac pro 3, comparées aux anciens bac pro et même BEP sont ridicules, et pas seulement pour le GA. En CAP, c'est la même chose pour ceux que j'ai.
Et après les inspecteurs, dans un souci fort légitime d'avoir une véritable évaluation sérieuse et professionnelle, demandent que les prof de général n'aillent plus évaluer en entreprise.
J'ai honte parfois lorsque je présente les nouvelles grilles d'évaluation aux tuteurs, surtout que souvent ce sont nos anciens élèves et qu'ils voient clairement l’effondrement.
Mais bon, tout cela c'est faux, et je dis cela car je suis un affreux réactionnaire !

Oui pardon, tout ceci est faux ! je dis cela car je suis aussi un réactionnaire.. d'ailleurs je vais aller me détendre parce que j'en suis arrivé à un point où je m'en fous. Pas encore complètement mais les prochaines réunions, formations finiront bien par tuer ce qui reste de motivation en moi !
(M. L'inspecteur, ce n'est pas vrai, c'est une série géniale)

profs:(
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Docteur OX le Lun 26 Sep 2016 - 21:25

avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Placer des élèves en stage... mission parfois impossible

Message par Whypee le Lun 26 Sep 2016 - 21:35

@profs:( a écrit:
@Jacq a écrit:
@profs:( a écrit:Ce bac est une grosse blague :

[...]
- L'évaluation est à mourir de rire. La grille pour les PFMP évalue du vide. Les grilles en CCF sur 3 ans par compétence sont réalisées à la louche (familiale la louche !!!! énorme la louche !!!)
[...]


C'est clair que les grilles d'évaluations du bac pro 3, comparées aux anciens bac pro et même BEP sont ridicules, et pas seulement pour le GA. En CAP, c'est la même chose pour ceux que j'ai.
Et après les inspecteurs, dans un souci fort légitime d'avoir une véritable évaluation sérieuse et professionnelle, demandent que les prof de général n'aillent plus évaluer en entreprise.
J'ai honte parfois lorsque je présente les nouvelles grilles d'évaluation aux tuteurs, surtout que souvent ce sont nos anciens élèves et qu'ils voient clairement l’effondrement.
Mais bon, tout cela c'est faux, et je dis cela car je suis un affreux réactionnaire !

Oui pardon, tout ceci est faux ! je dis cela car je suis aussi un réactionnaire.. d'ailleurs je vais aller me détendre parce que j'en suis arrivé à un point où je m'en fous. Pas encore complètement mais les prochaines réunions, formations finiront bien par tuer ce qui reste de motivation en moi !
(M. L'inspecteur, ce n'est pas vrai, c'est une série géniale)
Moi c'est complètement vrai.
Un ancien élève devenu responsable de service (plus de 60 techniciens à occuper) m'a clairement dit qu'il ne prendrait plus de mes élèves en stage tellement le niveau était n'était plus ! Il ne me reconnaît plus. Mais qu'y puis-je, puisqu'ils l'ont (le bac) quand même.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum