Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
acsyle
Niveau 7

Re: J'hallucine (boulot)

par acsyle le Ven 30 Sep 2016 - 17:08
Je ne suis pas surpris. Les rapports de jury de lettres modernes sont fréquemment le théâtre des allocutions les plus absurdes, pour ne pas dire les plus vomitives.

Sinon j'hallucine : mon collège est divisé en deux sites. Hier un collègue qui est comme moi sur les deux sites, me racontait à midi que durant la matinée (à l'arrivée des gamins) une mère de famille s'est introduite dans l'établissement du deuxième site pour agresser verbalement des élèves (avec des propos comme "je vais t'éclater"). Ensuite le père d'une des gamines agressée s'en est mêlé. Ensuite c'est le mari de la mère de famille qui s'en est mêlé. Et les deux hommes se sont battus.

Devant l'ensemble des élèves.

C'est mon collègue qui a dû les séparer. Le soir une collègue du deuxième site me racontait que la mère avait aussi insultée les enseignants sur place (dont ma collègue). La gendarmerie a dû intervenir, les collègues ont déposé plainte, etc.

Et on est même pas octobre.

Je ne vous raconte pas non plus dans quel psychologie sont les élèves : entre ceux qui se sont fait agressés et ceux qui ont assisté à la scène...Une cellule psy a été mise en place pour le coup.

Les gens sont fous.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Orlanda le Ven 30 Sep 2016 - 17:23
@sansara a écrit:Extrait du rapport de jury du CAPES de lettres 2016 :

La proportion de garçons au Capes de Lettres, celle des candidats et plus encore celle des reçus, s'améliore significativement, ce qui est un symptôme d'attractivité nouvelle pour le métier de professeur de Lettres. Enseigner les lettres n'est pas une spécialité féminine, et nos élèves ont besoin de l'expérimenter au quotidien. Ils y gagneront incontestablement, les garçons entre autres, et la présence accrue d'hommes pour enseigner les Lettres contribuera à affiner l'image parfois dégradée qu'ils ont de la discipline. Pour qui est légitimement soucieux de parité, c'est là une tendance vraiment encourageante.

Je sais pas ce qu'ils fument, mais c'est de la bonne. :shock:

J'ai beau relire, ça ne passe pas. Quelle maladresse! Cela me fait de la peine de lire ça.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: J'hallucine (boulot)

par trompettemarine le Ven 30 Sep 2016 - 17:32
C'est bien dommage car tout le reste du "mot du président" est de grande qualité, notamment tout le début (Humanités : humanité) ainsi que tout le passage sur la grammaire (Même le mot "grammaire" est utilisé et non plus maîtrise de la langue !) dont l'importance est réaffirmée (contrairement à l'esprit des programmes de la réforme).
Bon, je n'ai pas encore lu tout le rapport, je ferai ça ce soir.
J'espère qu'on ne retiendra pas que ce mot-là du rapport. Je vais vite l'oublier.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: J'hallucine (boulot)

par Jenny le Ven 30 Sep 2016 - 18:10
@Orlanda a écrit:
@sansara a écrit:Extrait du rapport de jury du CAPES de lettres 2016 :

La proportion de garçons au Capes de Lettres, celle des candidats et plus encore celle des reçus, s'améliore significativement, ce qui est un symptôme d'attractivité nouvelle pour le métier de professeur de Lettres. Enseigner les lettres n'est pas une spécialité féminine, et nos élèves ont besoin de l'expérimenter au quotidien. Ils y gagneront incontestablement, les garçons entre autres, et la présence accrue d'hommes pour enseigner les Lettres contribuera à affiner l'image parfois dégradée qu'ils ont de la discipline. Pour qui est légitimement soucieux de parité, c'est là une tendance vraiment encourageante.

Je sais pas ce qu'ils fument, mais c'est de la bonne. :shock:

J'ai beau relire, ça ne passe pas. Quelle maladresse! Cela me fait de la peine de lire ça.

Pardon ? :shock:
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: J'hallucine (boulot)

par VinZT le Ven 30 Sep 2016 - 18:13
Bah, les lettres c'est un truc de gonzesse, et les sciences c'est un truc de mec, et l'informatique un truc de mec barbu, obèse et binoclard (parfois boutonneux), j'ai bon ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par monseigneur le Ven 30 Sep 2016 - 18:18
Et l'histoire géo un truc de gauchisss'
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 18:20
L'image dégradée de l'enseignement des Lettres serait donc (dans l'hypothèse où elle serait avérée) due au fait que ce sont majoritairement des femmes qui les enseignent ? J'ai bien compris ? Le jury du capes était masculin ou bien il y avait des femmes qui n'ont pas réagi à la lecture de cette ignominie ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 18:21
@Celadon a écrit:L'image dégradée de l'enseignement des Lettres serait donc (dans l'hypothèse où elle serait avérée) due au fait que ce sont majoritairement des femmes qui les enseignent ? J'ai bien compris ? Le jury du capes était masculin ou bien il y avait des femmes qui n'ont pas réagi à la lecture de cette ignominie ?

Non, c'est le contraire, comme je comprends la chose : la féminisation du métier est symptôme, et non cause, de la désaffection qu'il suscite. Donc, le fait qu'il y ait plus d'hommes qui se portent candidats serait signe d'un moindre désamour.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 18:27
Would U joking ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 18:28
Je traduis simplement leurs propos, hein, puisque l'interprétation que tu proposais au post précédent était erronée. D'où l'usage du conditionnel.


Dernière édition par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 18:28, édité 1 fois

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Philomène87
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par Philomène87 le Ven 30 Sep 2016 - 18:28
Il y avait bien un type du Collège de France qui avait écrit que si le métier de professeur se dégradait, c'était à cause du trop grand nombre de femmes dans ce métier. En effet, toujours selon lui, toutes ces femmes qui enseignent le font comme "revenu d'appoint" pour compléter le salaire du mari, et en plus c'est nickel, car vu qu'elles ne bossent que 18 heures et ont toutes les vacances scolaires, elles peuvent passer plus de temps à s'occuper de leurs mômes. Donc le métier est moins respectable.
Voilà les propos gerbants qu'il avait tenus.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 18:30
Evil or Very Mad Tu ne vas pas au bout des choses, Renne.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 18:31
@Celadon a écrit:Evil or Very Mad Tu ne vas pas au bout des choses, Renne.

Qui serait ? De dire que c'est une connerie, et que ça n'a pas sa place dans ce genre de rapport ? Certes. Et l'eau, ça mouille, aussi Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 18:41
Je ne sais pas pourquoi je te dis ça, vu que tu es diplomate.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 18:45
@Celadon a écrit:Je ne sais pas pourquoi je te dis ça, vu que tu es diplomate.

Ha, au temps pour moi, tu as raison. Donc, je corrige : "Bonjour, c'est une connerie, s'il vous plaît, merci" Razz

Mais je serais curieux de comprendre le motivations de l'auteur du rapport, quand même. Ce qui l'a poussé à écrire ça, noir sur blanc, dans un rapport de concours.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 18:54
Peut-être les mêmes que celles du type dont parle Philomène ?
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: J'hallucine (boulot)

par trompettemarine le Ven 30 Sep 2016 - 19:22
@Rendash a écrit:
@Celadon a écrit:L'image dégradée de l'enseignement des Lettres serait donc (dans l'hypothèse où elle serait avérée) due au fait que ce sont majoritairement des femmes qui les enseignent ? J'ai bien compris ? Le jury du capes était masculin ou bien il y avait des femmes qui n'ont pas réagi à la lecture de cette ignominie ?

Non, c'est le contraire, comme je comprends la chose : la féminisation du métier est symptôme, et non cause, de la désaffection qu'il suscite. Donc, le fait qu'il y ait plus d'hommes qui se portent candidats serait signe d'un moindre désamour.

C'est vrai. Mais la phrase est malgré tout maladroite et il aurait dû dénoncer plus clairement le préjugé sexiste.

HS : Le décalage entre le pourcentage hommes/femmes dans le pré-bac et dans celui du post-bac pose question.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: J'hallucine (boulot)

par trompettemarine le Ven 30 Sep 2016 - 19:23
@Rendash a écrit:
@Celadon a écrit:Je ne sais pas pourquoi je te dis ça, vu que tu es diplomate.

Ha, au temps pour moi, tu as raison. Donc, je corrige : "Bonjour, c'est une connerie, s'il vous plaît, merci"  Razz

Mais je serais curieux de comprendre le motivations de l'auteur du rapport, quand même. Ce qui l'a poussé à écrire ça, noir sur blanc, dans un rapport de concours.

Oui, c'est très curieux, car cela détonne vraiment avec le reste du texte.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Orlanda le Ven 30 Sep 2016 - 20:25
Le propos est maladroitement formulé, et cela choque dans un rapport de concours qui recrute des professeurs de lettres.

Quant à ce qu'on a voulu dire, c'est là aussi très discutable. Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
La teneur des cours en pâtira-t-elle? Le style de Baudelaire change-t-il quand il est lu par une femme?

Si un élève méprise la littérature car c'est selon lui une matière de bonne femme, ma foi, il est à blâmer, pas le professeur...

Un petit zemmouron s'est-il glissé dans ce rapport comme un malin génie pour y ajouter ces phrases stupides?

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Sulfolobus
Expert

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 30 Sep 2016 - 20:28
@Orlanda a écrit:Le propos est maladroitement formulé, et cela choque dans un rapport de concours qui recrute des professeurs de lettres.

Quant à ce qu'on a voulu dire, c'est là aussi très discutable. Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
La teneur des cours en pâtira-t-elle? Le style de Baudelaire change-t-il quand il est lu par une femme?
On ne peut pas à la fois militer pour que les femmes soient plus présentes dans les métiers auxquelles elles accèdent peu (et nombreuses sont les actions pour essayer de changer les choses) et simultanément trouver normal qu'il n'y ait que des professeurs de lettres femmes. Wink
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Orlanda le Ven 30 Sep 2016 - 20:31
@Sulfolobus a écrit:
@Orlanda a écrit:Le propos est maladroitement formulé, et cela choque dans un rapport de concours qui recrute des professeurs de lettres.

Quant à ce qu'on a voulu dire, c'est là aussi très discutable. Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
La teneur des cours en pâtira-t-elle? Le style de Baudelaire change-t-il quand il est lu par une femme?
On ne peut pas à la fois militer pour que les femmes soient plus présentes dans les métiers auxquelles elles accèdent peu (et nombreuses sont les actions pour essayer de changer les choses) et simultanément trouver normal qu'il n'y ait que des professeurs de lettres femmes. Wink

Ce n'est absolument pas ce que j'écris.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Sulfolobus
Expert

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 30 Sep 2016 - 20:34
@Orlanda a écrit:Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
C'est bien comme cela que j'interprète cette phrase.
Rosanette
Expert

Re: J'hallucine (boulot)

par Rosanette le Ven 30 Sep 2016 - 20:35
@Orlanda a écrit:

Ce n'est absolument pas ce que j'écris.


Un peu quand même, dès lors qu'on ne doit pas déplorer une situation où un métier est exercé par uniquement des représentants d'un seul sexe.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Orlanda le Ven 30 Sep 2016 - 20:38
@Sulfolobus a écrit:
@Orlanda a écrit:Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
C'est bien comme cela que j'interprète cette phrase.

Pas moi, mais c'est sans doute parce que quand j'écris cette phrase, j'imagine un contexte dénué de sexisme. Dans un tel monde, on ne penserait pas qu'une profession très féminisée est une profession dégradée. On n'aurait donc rien à déplorer.


_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Sulfolobus
Expert

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 30 Sep 2016 - 20:43
@Orlanda a écrit:
@Sulfolobus a écrit:
@Orlanda a écrit:Quand bien même il n'y aurait que des femmes professeurs de lettres, en quoi cela serait-il à déplorer?
C'est bien comme cela que j'interprète cette phrase.

Pas moi, mais c'est sans doute parce que quand j'écris cette phrase, j'imagine un contexte dénué de sexisme. Dans un tel monde, on ne penserait pas qu'une profession très féminisée est une profession dégradée.
Ce n'est pas la question. Une profession entièrement féminisée couperait les jeunes garçons de tout modèle masculin pour se lancer dans cette voie et in facto augmenteraient fortement les difficultés de ceux qui auraient (eu) le désir de s'y lancer. Et en ce sens, c'est une situation non souhaitable.
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Ponocrates le Ven 30 Sep 2016 - 20:51
Qu'on le veuille ou non, il y a bien une corrélation entre féminisation d'une profession et diminution de ses salaires et de son statut- après la poule et l'oeuf...Regardez l'évolution de la profession de médecin généraliste à l'heure actuelle. La mixité de l'équipe enseignante, la présence de collègues masculins en sciences humaines, permet d'aller à l'encontre des stéréotypes - sciences humaines pour les filles, sciences "dures" pour les garçons- et donne plus de légitimité à notre discours sur la parité, nécessaire à tenir devant certains élèves. Si demain tous les enseignants de la maternelle au lycée était des enseignantes, cela ne vous gênerait vraiment pas ?

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Contenu sponsorisé

Re: J'hallucine (boulot)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum