Primaire de la droite

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par ysabel le Dim 2 Oct 2016 - 20:46

@Condorcet a écrit:Prêter son concours à un parti qui ne rêve que de mettre la fonction publique d'Etat en coupe réglée, c'est un concept.
Ou comment le croque-mitaine de 1995 est devenu le progressiste de 2017.
Une mesure de son programme : tout fonctionnaire embauché à partir de 2018 sera rattaché aux régimes de retraite du privé (par exemple, calcul de la pension sur les 25 meilleures années et non plus sur les 6 derniers mois).
Je suppose que, par esprit de solidarité, M. Juppé limitera drastiquement son traitement et sa future pension...

Mais il va falloir qu'ils mettent en place un système de retraite complémentaire rapidement alors !!

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par timousse le Lun 3 Oct 2016 - 10:07

Je vais participer à la primaire de droite juste pour que le nain ne passe pas, et lorsqu'il faudra signer le machin des valeurs ben je vais gribouiller Betty Boop...Par contre au second tour de la présidentielle si c'est droite et extrême-droite ben je crois que je vais appliquer le ni-ni. Tout ça me déprime!!!

timousse
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par Daphné le Lun 3 Oct 2016 - 19:40

@ysabel a écrit:
@Condorcet a écrit:Prêter son concours à un parti qui ne rêve que de mettre la fonction publique d'Etat en coupe réglée, c'est un concept.
Ou comment le croque-mitaine de 1995 est devenu le progressiste de 2017.
Une mesure de son programme : tout fonctionnaire embauché à partir de 2018 sera rattaché aux régimes de retraite du privé (par exemple, calcul de la pension sur les 25 meilleures années et non plus sur les 6 derniers mois).
Je suppose que, par esprit de solidarité, M. Juppé limitera drastiquement son traitement et sa future pension...

Mais il va falloir qu'ils mettent en place un système de retraite complémentaire rapidement alors !!

Mais eux ne feront rien, ce ne sera pas leur problème.
Ce sera à chacun de cotiser à une caisse de retraite complémentaire comme les salariés du privé.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par Celadon le Lun 3 Oct 2016 - 19:44

Nous attendons avec une impatience non dissimulée l'arrivée des fonds de pension.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par ysabel le Lun 3 Oct 2016 - 20:39

@Daphné a écrit:
@ysabel a écrit:
@Condorcet a écrit:Prêter son concours à un parti qui ne rêve que de mettre la fonction publique d'Etat en coupe réglée, c'est un concept.
Ou comment le croque-mitaine de 1995 est devenu le progressiste de 2017.
Une mesure de son programme : tout fonctionnaire embauché à partir de 2018 sera rattaché aux régimes de retraite du privé (par exemple, calcul de la pension sur les 25 meilleures années et non plus sur les 6 derniers mois).
Je suppose que, par esprit de solidarité, M. Juppé limitera drastiquement son traitement et sa future pension...

Mais il va falloir qu'ils mettent en place un système de retraite complémentaire rapidement alors !!

Mais eux ne feront rien, ce ne sera pas leur problème.
Ce sera à chacun de cotiser à une caisse de retraite complémentaire comme les salariés du privé.

Mais dans le privé, la complémentaire n'est pas un choix. C'est prélevé sur le brut, directement comme la cotisation sécu.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par meskiangasher le Mar 4 Oct 2016 - 19:58

@ysabel a écrit:
@Daphné a écrit:
@ysabel a écrit:
@Condorcet a écrit:Prêter son concours à un parti qui ne rêve que de mettre la fonction publique d'Etat en coupe réglée, c'est un concept.
Ou comment le croque-mitaine de 1995 est devenu le progressiste de 2017.
Une mesure de son programme : tout fonctionnaire embauché à partir de 2018 sera rattaché aux régimes de retraite du privé (par exemple, calcul de la pension sur les 25 meilleures années et non plus sur les 6 derniers mois).
Je suppose que, par esprit de solidarité, M. Juppé limitera drastiquement son traitement et sa future pension...

Mais il va falloir qu'ils mettent en place un système de retraite complémentaire rapidement alors !!

Mais eux ne feront rien, ce ne sera pas leur problème.
Ce sera à chacun de cotiser à une caisse de retraite complémentaire comme les salariés du privé.

Mais dans le privé, la complémentaire n'est pas un choix. C'est prélevé sur le brut, directement comme la cotisation sécu.
Et l'employeur en paie une partie. L'état le ferait-il ?

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par amalricu le Mar 4 Oct 2016 - 20:00

@Celadon a écrit:Nous attendons avec une impatience non dissimulée l'arrivée des fonds de pension.

Que les pigeonnés du Corem lèvent la main !

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire de la droite

Message par Ascagne le Jeu 13 Oct 2016 - 12:39

Un grand nombre (600) d'élus et de notables du centre-droit, de l'UDI, soutient désormais la candidature d'Alain Juppé.
Reste à savoir ce qu'ils feraient au cas où Juppé perdait son pari de passer le cap de la primaire... Les choses seront plus claires fin novembre. D'autres élus et adhérents de ce parti, en bien plus petit nombre, soutiennent quelques autres candidats.
Si jamais c'est Juppé qui est en situation, un centre-droit et surtout un centre influents et volontaristes, ce n'est pas une mauvaise nouvelle, au contraire : c'est ce qui permettrait d'essayer de minorer à l'Assemblée l'influence de la droite dure et des sarkozystes, même si ce n'est pas gagné. Bon, on peut penser ce que l'on veut de l'UDI et de ses différentes chapelles. Au moins, l'une des différences entre les modérés de LR et ceux de l'UDI, c'est que les seconds soutiennent l'idée de la proportionnelle à l'Assemblée nationale (et autres propositions de cet ordre) : un Juppé et un Raffarin sont contre, mais tout espoir sur ce point important n'est pas perdu.
Évidemment, la situation actuelle est assez ironique, notamment lorsqu'on songe au fait que Lagarde, le président de l'UDI, a soutenu directement Sarkozy en 2012 (comme Borloo et d'autres, d'ailleurs), ou lorsqu'on voit le centre-droit, en fait plus proche de Juppé en ce qui concerne le programme, soutenir le maire de Bordeaux bien après Bayrou et une partie du Modem.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum