Groupe classe contre soi

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Groupe classe contre soi

Message par Aladybird le Mar 4 Oct 2016 - 16:55

Bonjour,

Je m'excuse par avance pour ce long message mais je n'arrive plus à y voir clair et je me sens très mal vis-à-vis d'une classe de 3e que je n'arrive pas à gérer. J'ai vraiment besoin de vos conseils!
Je suis néo titulaire et viens d'arriver dans un établissement rural, sans problèmes de discipline majeur. La classe dont il est question est très appréciée par l'ensemble des professeurs. C'est en effet des élèves qui ont des facilités et une aisance dans à peu près toutes les matières. Les élèves se connaissent également très bien, s'apprécient mutuellement et se suivent depuis la 6e.
J'ai ressenti ce lien fort entre eux dès le premier cours, ils étaient très à l'aise, visiblement heureux de se retrouver (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...). Après les 3 premières séances, j'ai tenté de recadrer la classe afin que l'on puisse tous travailler dans de bonnes conditions de travail. J'ai essayé de dialoguer en leur expliquant les raisons qui m'avaient poussées à suivre cette échelle de sanction. Il avaient donc connaissance de cette échelle de sanction. Mais les élèves que j'ai du sanctionner ont tout de suite remis en cause ma parole, soit en protestant contre la punition donnée soit en refusant de travailler. J'ai depuis retrouvé le silence dans ma classe, mais celui-ci est devenu pour le coup pesant. Les élèves ne manifestent plus aucun intérêt à mes cours, me montrent clairement qu'ils sont désintéressés (refus de répondre aux questions posées, manque d'investissement pendant les activités, postures inadaptées...) et deviennent même insolents (remise en question de mes propos, sourires en coin ...). J'ai également essayé de discuter avec certains d'entre eux à la fin des cours, refais un plan de classe mais je ne vois pour le moment aucune amélioration.
Je ne sais vraiment pas comment m'y prendre pour améliorer la situation. Je passe beaucoup de temps dans la conception des cours (beaucoup plus que pour les autres classes d'ailleurs),fais de mon mieux pour trouver des documents sympas mais rien n'y fait. J'en ai parlé autour de moi, notamment au professeur principal et à un autre de leur professeur qui les connait bien. Mais j'ai l'impression de déranger (peut-être à tord), d'être perçue comme une professeur qui ne sait pas gérer sa classe ni motiver ses élèves, d'être déjà cataloguée aux yeux de mes nouveaux collègues. Ça me démoralise énormément. Je me sens mal à chaque fois que je les vois (même si je fais en sorte que cela ne se voit pas!) et j'appréhende chaque nouveau cours avec eux.
Avez-vous des pistes que je n'aurais pas encore exploité? Des conseils ?
Merci mille fois!

Aladybird
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Dame Jouanne le Mar 4 Oct 2016 - 18:05

Juste une question : comment cela se passe-t-il dans les autres classes?
Si cela se passe bien avec les autres classes alors relativise déjà ce qui se passe dans celle-ci.
Les élèves qui se connaissent bien (trop bien?) depuis la sixième et ont toujours été ensemble peuvent passer de petits sixième agréables à des troisièmes infects. Surtout pour toi qui arrive dans l'établissement et si ils ont remarqué que tu débutes.
Autre question : l’hostilité vient-elle vraiment de toute la classe ou surtout d'un groupe d'élèves?
De toute manière, applique ton échelle de sanction comme tu l'as annoncé, ni plus ni moins.
Est-ce que tu évalues l'attitude et la participation (positive bien-sûr!) en cours? Si ce sont des élèves attachés aux notes et habitués à avoir des résultats corrects, ils risquent de revoir leur attitude de non investissement quand les mauvaises notes d'oral ou de participation vont tomber.
Bon courage! fleurs

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par amethyste le Mar 4 Oct 2016 - 18:13

Tu es nouvelle, ils te testent, normal (mais désagréable), ne le prends pas pour toi, je pense que cela aurait été pareil pour tout nouveau collègue.
Quelques pistes :
-mettre une note d'oral, afin de les obliger à participer (surtout en anglais ! )
- toute punition n'a pas à être contestée : "tu râles : la punition est doublée". (j'ai ainsi pu donner 5 pages à copier à un contestataire professionnel, et qui les a faites).
- Note le travail fait : "pas de travail : punition".
N'hésite pas à prévenir les parents pour le comportement et le travail, ça devrait en calmer certains, surtout si c'est une bonne classe, et relancer une ambiance de travail plus sérieuse.
Surtout, ne lâche rien, tu es la seule adulte, c'est à toi de mettre les limites. Dommage que les collègues ne soient pas plus professionnels (un peu d'aide envers une collègue néotit, ça parait normal).

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rabelais le Mar 4 Oct 2016 - 18:17

Ça arrive, il y a souvent une classe dans son service avec laquelle ça passe moins.
On ne peut pas plaire à tout le monde et ce n'est pas le but ultime.
Je n'engagerais pas le bras de fer, ça va leur passer, si cela n'a aucune prise sur eux.
Tu fais ton cours, particpent ceux qui participent, basta.
Ce sont des adolescents.
Et oui, dis leur qu'il y a évidement en langue vivante une note de compréhension ORALE et de communication, ils y viendront.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Aladybird le Mar 4 Oct 2016 - 18:38

Merci beaucoup pour vos précieux conseils!
Je voulais mettre une note de participation orale par trimestre mais je leur ai dit que j'en mettrai 2 finalement! On verra bien.
Concernant les collègues, ils m'ont aidé ainsi que le pp, mais je pense que ce que leur a rapporté la classe à mon égard les a mis mal à l'aise vis-à-vis de moi.
Pour répondre à ta question Dame Jouanne, je dirais qu'il y en a bien 9 qui y mettent vraiment de la mauvaise volonté mais cela impacte / influence le reste de la classe. Seule une poignée d'élève participe régulièrement. Çà se passe heureusement bien avec les autres classes!
Encore merci pour votre aide Smile

Aladybird
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par arabeskankylose le Mar 4 Oct 2016 - 19:12

@Aladybird a écrit:Merci beaucoup pour vos précieux conseils!
Pour répondre à ta question Dame Jouanne, je dirais qu'il y en a bien 9 qui y mettent vraiment de la mauvaise volonté mais cela impacte / influence le reste de la classe. Seule une poignée d'élève participe régulièrement. Çà se passe heureusement bien avec les autres classes!
Encore merci pour votre aide Smile

Pour te redonner confiance en toi, pense à tous les autres (bien plus nombreux !) qui sont de bonne volonté. Si tu te persuades que les pénibles sont minoritaires et que tu concentres ton attention bienveillante sur les autres, tout en sanctionnant fermement et avec froideur les 9 affreux, leur nombre va diminuer.
C'est certes plus facile à dire qu'à faire, mais si tu arrives en classe avec l'idée de faire groupe avec les élèves de bonne volonté, tout en excluant mentalement les infects, la situation se retournera en ta faveur.

arabeskankylose
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Aladybird le Mar 4 Oct 2016 - 19:16

Merci Arabeskankylose!
Je vais essayer d'appliquer ce conseil dès demain!

Aladybird
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par archeboc le Mar 4 Oct 2016 - 23:58

@Aladybird a écrit:Pour répondre à ta question Dame Jouanne, je dirais qu'il y en a bien 9 qui y mettent vraiment de la mauvaise volonté mais cela impacte / influence le reste de la classe. Seule une poignée d'élève participe régulièrement.

C'est dommage. Il n'y aurait rien à sauver, je te conseillerais de te mettre en service minimum, et d'investir sur les autres classes.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par wanax le Mer 5 Oct 2016 - 7:51

@Aladybird a écrit:(...) (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...)(...)
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Herrelis le Mer 5 Oct 2016 - 10:39

@wanax a écrit:
@Aladybird a écrit:(...) (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...)(...)
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.
Perso, ça m'horripile, mais force est de constater que j'ai beau leur répéter 10 fois en 1h qu'on ne parle pas sans lever la main et sans y avoir été autorisé... ils le font quand même ><. (Et ils passent leur temps à crier comme s'ils étaient sourds Shocked Shocked )

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 12:58

@wanax a écrit:
@Aladybird a écrit:(...) (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...)(...)
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.

Ben, tu baptises ça "bruit pédagogique", tu prétends "laisser libre cours à la créativité de l'enfant", c'est vachement plus reposant que de les éduquer et tu peux même devenir formateur à l'ESPE.
Tant pis pour les collègues moins fainéants et plus courageux, z'ont qu'à pas être réac' ; et tant pis pour les élèves plus calmes qui voudraient bien pouvoir, eux aussi, s'exprimer de temps en temps, "de toute façon ils sont bizarres" et "trop scolaires".

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 13:00

@Herrelis a écrit:
@wanax a écrit:
@Aladybird a écrit:(...) (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...)(...)
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.
Perso, ça m'horripile, mais force est de constater que j'ai beau leur répéter 10 fois en 1h qu'on ne parle pas sans lever la main et sans y avoir été autorisé... ils le font quand même ><. (Et ils passent leur temps à crier comme s'ils étaient sourds Shocked Shocked )

Baway, normal : ça fait des années qu'on les laisse beugler et intervenir de façon intempestive, donc dans l'histoire, c'est toi la tordue Razz

Pour peu que tu aies un CDE et/ou un CPE qui considère que des heures de retenue pour ça, pauvres choupinous, c'est trop dur, t'as plus qu'à t'armer de courage, de patience, et éventuellement de bonbons au miel.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Herrelis le Mer 5 Oct 2016 - 13:13

@Rendash a écrit:
@Herrelis a écrit:
@wanax a écrit:
@Aladybird a écrit:(...) (prises de parole sans lever la main, un élève qui en interpelle un autre...)(...)
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.
Perso, ça m'horripile, mais force est de constater que j'ai beau leur répéter 10 fois en 1h qu'on ne parle pas sans lever la main et sans y avoir été autorisé... ils le font quand même ><. (Et ils passent leur temps à crier comme s'ils étaient sourds Shocked Shocked )

Baway, normal : ça fait des années qu'on les laisse beugler et intervenir de façon intempestive, donc dans l'histoire, c'est toi la tordue Razz

Pour peu que tu aies un CDE et/ou un CPE qui considère que des heures de retenue pour ça, pauvres choupinous, c'est trop dur, t'as plus qu'à t'armer de courage, de patience, et éventuellement de bonbons au miel.
Je ne crie jamais... je me suis bousillée la voix à cause de rhino-pharyngites à répétition, le peu qu'il me reste, je le garde! Razz Non, je deviens subitement sourde, c'est mieux. Ils râlent parce que "mais je l'avais dit!!" "ha bon, rien entendu, entre le bruit et le fait que tu ne lèves pas la main"... Razz

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par menerve le Mer 5 Oct 2016 - 13:14

Moi je te conseille d'ignorer ceux qui hurlent ou parlent sans lever la main....Et tu mets une note d'oral à chaque intervention posée et respectueuse. Surtout tu restes sourdes aux râleries et réclamations! Tu affiches clairement les règles : Je ne réponds que quand on lève le doigt, je sanctionne à chaque intervention intempestive (-1 sur la note de participation) et dès que trop de chahut: "ok on ne peut pas bosser, vous copiez ex: des listes de vocabulaire et interro le cours suivant): ils devraient vite se rendre compte que c'est plus sympa de respecter un minimum de civisme!
Tu leur expliques les règles: à chaque intervention posée et respecteuse: un bâton. Dès qu'un élève a 20 : arrêt de la comptabilité pour les autres!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 13:20

@Herrelis a écrit:
@Rendash a écrit:
@Herrelis a écrit:
@wanax a écrit:
Un grand merci aux collègues qui les ont habitués à se comporter ainsi.
Perso, ça m'horripile, mais force est de constater que j'ai beau leur répéter 10 fois en 1h qu'on ne parle pas sans lever la main et sans y avoir été autorisé... ils le font quand même ><. (Et ils passent leur temps à crier comme s'ils étaient sourds Shocked Shocked )

Baway, normal : ça fait des années qu'on les laisse beugler et intervenir de façon intempestive, donc dans l'histoire, c'est toi la tordue Razz

Pour peu que tu aies un CDE et/ou un CPE qui considère que des heures de retenue pour ça, pauvres choupinous, c'est trop dur, t'as plus qu'à t'armer de courage, de patience, et éventuellement de bonbons au miel.
Je ne crie jamais... je me suis bousillée la voix à cause de rhino-pharyngites à répétition, le peu qu'il me reste, je le garde! Razz Non, je deviens subitement sourde, c'est mieux. Ils râlent parce que "mais je l'avais dit!!" "ha bon, rien entendu, entre le bruit et le fait que tu ne lèves pas la main"... Razz

Quel rapport avec la voix ? Les bonbons, c'est pour assommer les pénibles, et si tu vises bien, tu peux même le balancer directement dans le gosier d'un qui a toujours la goule ouverte. Direct dans le poumon : tu verras, on l'entend nettement moins après Twisted Evil


Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par mafalda16 le Mer 5 Oct 2016 - 13:33

@Rendash a écrit:
@Herrelis a écrit:
@Rendash a écrit:
@Herrelis a écrit:
Perso, ça m'horripile, mais force est de constater que j'ai beau leur répéter 10 fois en 1h qu'on ne parle pas sans lever la main et sans y avoir été autorisé... ils le font quand même ><. (Et ils passent leur temps à crier comme s'ils étaient sourds Shocked Shocked )

Baway, normal : ça fait des années qu'on les laisse beugler et intervenir de façon intempestive, donc dans l'histoire, c'est toi la tordue Razz

Pour peu que tu aies un CDE et/ou un CPE qui considère que des heures de retenue pour ça, pauvres choupinous, c'est trop dur, t'as plus qu'à t'armer de courage, de patience, et éventuellement de bonbons au miel.
Je ne crie jamais... je me suis bousillée la voix à cause de rhino-pharyngites à répétition, le peu qu'il me reste, je le garde! Razz Non, je deviens subitement sourde, c'est mieux. Ils râlent parce que "mais je l'avais dit!!" "ha bon, rien entendu, entre le bruit et le fait que tu ne lèves pas la main"... Razz

Quel rapport avec la voix ? Les bonbons, c'est pour assommer les pénibles, et si tu vises bien, tu peux même le balancer directement dans le gosier d'un qui a toujours la goule ouverte. Direct dans le poumon : tu verras, on l'entend nettement moins après Twisted Evil


Razz


La question qui reste en suspend c'est "Est-ce que cela fonctionne seulement avec les bonbons au miel?" angedemon

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 13:44

Depuis qu'on n'a plus de craies, oui Sad

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Leodagan le Mer 5 Oct 2016 - 13:54

Voilà ce qui arrive quand on refuse de mettre les élèves en îlots ! ...

Sérieusement: instaurer une note d'oral (interro ponctuelle de connaissances) ET une note de participation peut changer les choses avec ce type de classe.

Passer par-dessus les autres profs est nécessaire, donc traiter directement avec les parents au cas par cas en se disant inquiet pour l'avenir de ces futurs brillants lycéens (argument refroidissant).

C'est triste à dire mais les néo-tits ou "nouveaux" ne peuvent que très rarement compter sur une aide bienveillante dans ce genre de cas. Une année j'ai vu une prof de mon bahut se faire tirer dans le dos par son "équipe" qui lui faisait des risettes et l'assurait de son soutien en faisant semblant d'être d'accord sur les difficultés d'une classe. Le jour du conseil de classe, ils l'ont laissée se démerder bien seule face aux questions chargées de sous-entendus venant des parents et aux remarques sournoises des délégués soutenus par le CDE.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Pluiedetoiles le Mer 5 Oct 2016 - 14:12

Je rejoins Arabeskankylose.
Concentre toi sur ceux qui sont positifs, qui font avancer le cours.
Perso, j'évite d'être fermée avec ces classes. Pas toujours facile, car il est parfois difficile de passer à autre chose quand un cours ne s'est pas bien passé.
J'essaie d'être deux fois plus détendue et sereine qu'avec les autres classes. Et je valorise beaucoup ceux qui font des efforts (notamment avec le système des îlots bonifiés ...)

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Ventre-Saint-Gris le Mer 5 Oct 2016 - 14:47

Méfie-toi des discours des collègues. Je me souviendrai toujours de ma première classe de troisième. Premier conseil de classe : je me plains du temps perdu à devoir faire de la discipline. La collègue qui parle après moi déclare en souriant que pour sa part, elle est très contente de pouvoir bien avancer avec ces élèves. Deux mois plus tard, je la croisais dans le couloir alors qu'elle fuyait la classe en larmes, au beau milieu d'un cours.

Si tu as l'impression d'avoir le "groupe classe" contre toi, ne passe pas trop de temps en remontrances collectives. Mais individualise autant que possible les discours et les sanctions. Je pratique beaucoup en début d'année le : "tu viendras me voir à la fin de l'heure" / "à midi" / "à la fin de la journée".
1. Rappel collectif des règles.
2. On tombe sur le premier qui moufte, en traitant son cas personnellement.

Et s'il y a deux, trois ou quatre traitements personnalisés à offrir, ce n'est pas un problème.

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Lizdarcy le Mer 5 Oct 2016 - 15:13

En 3è c'est le DNB. Peux-tu leur mettre la pression à ce niveau-là?

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Lizdarcy le Mer 5 Oct 2016 - 15:18

@Aladybird a écrit:Merci beaucoup pour vos précieux conseils!
Je voulais mettre une note de participation orale par trimestre mais je leur ai dit que j'en mettrai 2 finalement! On verra bien.
Concernant les collègues, ils m'ont aidé ainsi que le pp, mais je pense que ce que leur a rapporté la classe à mon égard les a mis mal à l'aise vis-à-vis de moi.
Pour répondre à ta question Dame Jouanne, je dirais qu'il y en a bien 9 qui y mettent vraiment de la mauvaise volonté mais cela impacte / influence le reste de la classe. Seule une poignée d'élève participe régulièrement. Çà se passe heureusement bien avec les autres classes!
Encore merci pour votre aide Smile

scratch
Pourquoi dis-tu cela? Qu'ont-ils fait pour t'aider? Ils ont écouté les élèves et ont compati, c'est ça?

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par klaus2 le Mer 5 Oct 2016 - 15:18

refus de répondre aux questions posées
justement, on n'est pas là pour les supplier de répondre à nos questions, mais pour faire avancer un cours, donc des connaissances à transmettre. j'interroge toujours un élève précis sur un sujet : bonne réponse : +6 ; moyen : +3 ; pas bon : +1 ; après trois interros (au moins un mois), ils ont une note sur 20, de 3 à 18/20. les bavardages sont intégrés à l'oral : -1. Jamais de mauvaise humeur de ma part, on reste neutre. Ils savent tout cela.
Sur un sujet précis, je ne dis pas "qu'est-ce que tu en penses, Paul ?" mais : "Paul, que pourrait dire quelqu'un qui serait pour (ou contre) ?" (toujours dans la LV, mais ils peuvent répondre, ils ont eu tout le vocabulaire bilingue sur feuille en début de séance). Et, bien sûr, on regarde la montre pour toujours arrêter le cours 20 ou 30 secondes avant la sonnerie.

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Philomène87 le Mer 5 Oct 2016 - 18:29

Je suis PP d'une classe comme ça, vraiment pénible et apparemment avec tout le monde. Sauf avec Mr SuperAutoritaire qui, lui, n'a jamais de problème avec ses classes. Sauf que, la semaine dernière je lui ai demandé si je pouvais venir "perturber" son tout début de cours (à peine les élèves installés) car info importante et urgente à remettre aux élèves, et il m'a dit qu'il ne préférait pas car (je cite), "après ils seront impossibles à remettre au boulot". Au ton qu'il a employé, j'ai cru comprendre qu'il ne les maîtrisait pas tant que ça. Donc voilà, faut relativiser, ça se passe pas toujours hyper bien dans la classe du collègue avec qui tout va bien.
Concernant la classe, effectivement les engueuler de façon générale ne sert à rien, car au final personne ne se sent concerné. Il vaut mieux les cibler et les convoquer individuellement (testé cette semaine avec 2 zozos), la plupart du temps ça marche. Éventuellement, convoquer (pas appeler) les parents.
Bon courage fleurs2

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe classe contre soi

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 18:54

@Philomène87 a écrit:Je suis PP d'une classe comme ça, vraiment pénible et apparemment avec tout le monde. Sauf avec Mr SuperAutoritaire qui, lui, n'a jamais de problème avec ses classes. Sauf que, la semaine dernière je lui ai demandé si je pouvais venir "perturber" son tout début de cours (à peine les élèves installés) car info importante et urgente à remettre aux élèves, et il m'a dit qu'il ne préférait pas car (je cite), "après ils seront impossibles à remettre au boulot". Au ton qu'il a employé, j'ai cru comprendre qu'il ne les maîtrisait pas tant que ça. Donc voilà, faut relativiser, ça se passe pas toujours hyper bien dans la classe du collègue avec qui tout va bien.

Mouais. Ou alors, il les tient bien précisément parce qu'il a instauré un rituel efficace de début d'heure, qui permet de créer des conditions propices au travail ensuite. L'info importante et urgente de début d'heure vient perturber ça, et peut donc gêner le bon déroulement du cours. Faut pas croire, hein, ça ne s'improvise pas de tenir une classe casse-nouilles, ce n'est pas un don venu du Ciel, ni forcément des bobards pour se faire mousser : c'est surtout du boulot.

(et, Braudel de Merle, pour les infos importantes et urgentes, papier, carnet, go furieux Au pire, papier dans le casier du collègue, qui les distribue ensuite quand il l'estime utile. Si tu viens en début d'heure, tu perturbes bel et bien mon cours, oui. ).

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum